Politique

Le ministre de l’Immigration veut un débat sur : “Qu'est-ce qu'être Français aujourd’hui ?”

Eric Besson va lancer des "Etats généraux sur l’identité nationale”. C’est ce qu’il a déclaré il y a une dizaine d’heures lors du Grand jury RTL-Le Figaro-LCI. Le débat devrait durer deux mois et demi. L’ancien homme de gauche s’inscrit ainsi “dans la politique de Jean-Pierre Chevènement”, selon ses dires.


Le ministre de l’Immigration veut un débat sur : “Qu'est-ce qu'être Français aujourd’hui ?”
Le ministre l’Immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, propose plusieurs thèmes pour des "Etats généraux sur l'identité nationale" : “quelles sont les valeurs qui nous relient ? Quelle est la nature du lien qui fait que nous sommes français et que nous devons en être fiers ?”

Eric Besson entend ainsi réaffirmer les valeurs de “l’identité nationale et la fierté d’être français”. Pour le ministre, il est essentiel que les jeunes Français chantent au moins une fois par an La Marseillaise.

Les adultes auront aussi l’opportunité d'affirmer leur appartenance à la France “lors d’une instruction citoyenne” répartie en quatre séances de formation d’instruction civique. Une expérimentation sera faite dans les départements du Rhône et des Bouches-du-Rhône.

Le ministre de l’Immigration souhaite que ce colloque, qui va durer deux mois et demi, débute fin janvier – début février. La burqa, “inacceptable et contraire aux valeurs de l’identité nationale” sera sans aucun doute un des sujets les plus attendus.

Si Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national du PS, a raison de relever la coïncidence entre la prochaine échéance des Régionales 2010 et le retour des thèmes de l’immigration et de la sécurité, il n’en demeure pas moins que la question “Ce que c’est d’être Français ?”, se doit d’être posée, mais pas seulement en terme d’identité nationale…
Lundi 26 Octobre 2009 - 09:40
Jismy Ramoudou
Lu 1233 fois




1.Posté par CIMENDEF le 26/10/2009 10:26
Monsieur besson pourrait demander à son collègue Hortefeux ce que c''est d'être français. Le brave Brice qui en connait un rayon sur la question pourrait lui être d'un grand secours. La grosse ficelle électorale est sortie à l'approche des régionales. Monsieur Besson devrait relire les grands classiques dont Ernest Renan.

2.Posté par Cambronne le 26/10/2009 11:45
Tiens c'est une question que l'on pourrait poser à certains ici comme Aéroconspirateurconstipé

“Qu'est-ce qu'être Français aujourd’hui ?”

Sujet philo Bac 2010

Alors Inquiète la dictature Jacobine que demain l'on puisse sortir manu-militari sous les baïonnettes les sortants, ils n'ont eu cesse de vous promettent de remettre à l’honneur cette République qu’ils ont si souvent bafouée, cette Nation qu’ils se sont acharnés à détruire en à peine 200ans dans une décontraction feutrée pour venir poser ce genre de question ? .
Ils n'ont eu cesse de cassé la liberté d’entreprendre, par des réglementations kafkaïennes lorsqu'elles ne sont pas contradictoires , avec des charges ahurissantes, comme ils ont cassé l’artisanat en dévalorisant la tradition ancestrale , la transmission de patrimoine c'est bien connu ce qui est vieux en France n'a aucun sens d'être valorisé , en même temps qu’ils dévalorisaient les métiers manuels, les métiers de la pêche et le petit commerce, véritables instruments de la promotion sociale par capillarité, j'ai raison de dire si nous devrions reconstruire la mont Saint Michel nous ne pourrions pas ...Car force de reconnaitre qu'en cassant ainsi toute action du travail , par une manière méthodiquement arbitraire , la liberté d’entreprendre et l’égalité citoyenne qui forgent le sens de la responsabilité, c’est la fraternité française qu’ils ont fini par détruire, cet art et ce bonheur du vivre ensemble aujourd’hui disparu. .

les mots prohibés par principe sont Liberté Honneur Patriote



Quel incroyable culot !
Quel mépris insensé faut-il avoir de l’électeur, du citoyen, de la France et des Français.
Les croient-ils assez bêtes ?« La bande à Sarkoléon le Jacobin » soudainement touché par la grâce et converti et se travestir avec de nouveaux discours du véritable bordel que fut la bataille de Valmy vous parlez d'une victoire de baltringues !

Franchement ce n'est pas cette bande de scélérat qui dépasseront la grandeur la splendeur et la magnificence richesse d'esprit des rois de France que les touristes venus du monde entier admirent et nous envient sur la concentration de richesses naturelles, culturelles et humaines que recèle les Châteaux de la Loire , ou d'un Mont Saint Michel .

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/10/2009 12:32
Si il est question de "fidélité à des valeurs", Besson est bien mal placé pour se positionner sur cette question...

4.Posté par BaFFe AéRienne le 26/10/2009 15:03
...ce type est délirant !!

Et inconséquent ...si ça continue, il va m'accuser d'avoir voté Sarkozy !!? ...ou de Villiers....?!! ..et il va éventuellement m'interpeller comme si j'avais déjà parler d'une unité nationale... impossible à faire, car non viable "culturellement", ou encore, que j'ai déjà prétendu ne plus vouloir payer pour "eux"... tu cotises, tu la fermes ou tu la quittes, ..c'est bien ça ?!

Ma qué cabron ?! Paye ton retournement de situation..! ..ce type est-il sérieux ??! Hoplà genre... quelle souplesse ...mes aïeux...!

Ah ça !! ..vous en tenez une sacré couche vous !!! une couche royale même !! quel républicain "hors normes" vous faîtes sans dec'..!!

de l'identité nationale ? ..j'en parle en long, en large, et rarement de travers... sur ce site :

"Nommez moi car nous sommes de la même communauté"...

Josette Brosse ne perd pas le Nord

Plainte contre le Préfet Paul Girod de Mon blade

Faîtes pas gaffe aux fautes de frappe... .et puis à quoi bon... toujours et encore de l'esbroufe (!!) puisque vous devriez le savoir (?!) m'ayant vous même, et en personne -avant une crise peut-être?- rapproché de Proust (MdR!) pour ces positions....!!? Bah remarquez... c'est vrai que vous avez la mémoire digne d'une tanche et la plus étourdie... tournant en rond ds son bocal.. Alors c'est qui le joueur en première base...?

C'est franchement ...navrant... Et ce, oui... même de sa part...(!!)

OUlémantèr ....mon vié Parking's son ! Et lorsque l'acuité intellectuelle se retrouve complètement ravagée... ....par l'orgueil. Le pire, le mal placé, le très franco-français d'ailleurs.... vous avez ici idée du résultat... et oui, si funeste... (soupir)

..et à force, je rejoindras d'ailleurs, et plus volontiers ...le point de vue de Renaud à ce sujet... :

...et cambronne, bien assis sur son trône.......remporterait haut la main le si piteux casting !!

;] !

5.Posté par Cambronne le 26/10/2009 17:33
C'est bien j'arrive à diriger mon coucoucassecouilles comme je le souhaite pourtant la montgolfière comme bar tabac des frangins suffiront pour que Pilatre de Rozier s'envole quelques instant à bord de son nouvel engin de mort .Alors c'est bien ce que je pensais, mais je voulais avoir une confirmation je viens de l'avoir .
Pourquoi l'embrumé des balkans a t'il l'art et la manière de prendre toujours les autres pour des imbéciles ?
L'influence des écoutes est plus faible que ne le pensent les auditoriums même en vol raz motte .
Il en est de même pour celle du corps des enseignants puisque comme vous le savez l'EN est comme toujours ici traîné au banc des accusés votre serviteur n'étant pas le dernier à y prendre part .
Je ne sais si vous l'avez remarqué mais aux élections démocratique à la française la proportionnelle et si respectable et respecté , les partis de gauche sont franchement loin de rassembler 90 % des suffrages exprimés.
Et bien une preuve flagrante que les enseignants aient été massivement de gauche sous la Ve République, la gauche caviar a très peu gouverné ce pays sous ce régime depuis le déclin se pose .
De même, suffit de voir les manuels des cours qui ne sont pas tous d'une base gauchisante n'entraînent pas forcément les élèves à une penser libérale pourtant .
Ce qui est franchement pas rassurant non ?
Ensuite dans une décontraction feutrée vous allez nous dire que l'on ne manipule personne contre son gré en France .

Je passerais aussi rapidement sur la grosse proportion de français qui pensent encore que le communisme reste une idée géniale pour ne pas dire formidable ...malgré ses "pseudos applications de destruction massives "...

C'est marrant c'est plus fort que moi mais chaque fois qu'une de mes connaissance s'exclame "Mais franchement pat la classe le communisme, c'est quand même une bonne idée pour l'humanité si merveilleuse si magnifique si généreuse !" je m'empresse de rétorquer immédiatement
"l'esclavage aussi de tous par tous, fut une idée si merveilleuse si magnifique si généreuse ? Non, tu ne trouves pas." Surtout qu'en pratique c'est plutôt l'esclavage de tous par la minorité politique que nous sommes si proche rien qu'avec la fiscalité pour engraisser plus de fonctionnaires .

Marrant aussi comme les moutons de Français élisent plus souvent de gouvernement "de droite" mais les gouvernements de droite soit disant libéraux pour nos gauchistes ne cessent depuis environ 1974 d'évoluer dans la spirale infernale vers plus d'interventionnisme d'état providence .
A quelle dose d'interventionnisme franchit-on de fait totalement la ligne rouge du collectivisme prolétarien ?
Franchement, ça, si ça se produit, on ne pourra s'en rendre compte qu'après coup.

Remarquez rien qu'avec la dernière petite trouvaille "taxe de la semaine" ou limitation de la liberté de mouvement sous forme de limite de vitesse grotesque ou d'émission de CO2 ridicule sera la goutte d'eau qui fera certainement déborder le bocal qu'on remplit depuis 35 ans.

Et là, pour être bien clair, il n'y aura plus moyen de faire entendre un avis contraire.
Du moins sans se mettre en danger les axes vitaux .

Pas sûr que ce pas sera franchit, même si on continue depuis si longtemps d'aller dans la mauvaise direction, mais pas sûr, non plus, que non.

Ténébreuse auto satisfaction disait l'autre aéro autiste raid dingue ...Et si en plus il a la mémoire courte le pauvre , je ne vous raconte même pas le résultat.Voilà donc la preuve que votre grossière manipulation ne semblerait donc pas avoir donné tous les résultats que vous auriez pu placer en elle trouvez donc la lumière qui vous manque mon cher

de l'or pour les braves avec ses ondes négatives il est comique qu'en France

6.Posté par bertel le 26/10/2009 17:39
"Le ministre de l’Immigration veut un débat sur : “Qu'est-ce qu'être Français aujourd’hui ?” "

Ces gens-là sont tellement gavés qu'ils mettent toute leur intelligence à nous engager à suivre leurs leurres pour mieux nous enfumer.

En doulce France, c'est la question qui est posée : "Qu'est-ce qu'être Français aujourd’hui ?”

En résonance, dans ce DOM et cette semaine, la question est : "Si ou lé pa réyoné, ou lé aryen ( J'insiste sur ce mot ) "...

Cela permet aux gogos idolâtres d'oublier que les élus sont élus pour résoudre les problèmes et besoins très primaires de la population, pas de les engager dans des débats stériles, pseudos philosophiques et autres brèves de comptoir !!!

Bertel de Vacoa

PS : J'ai adooorrré le post de Gaston la BaFFe... Lol

7.Posté par thierry le 26/10/2009 19:24
encore des états généraux, c'est une épidémie ! et après ça....un grenelle de la francitude pré électorale ???

espérons juste que sur un sujet aussi sensible les intervenants ne soient pas des rigolos téléguidés comme ceux qui ont pervertis les états généraux de l'outre mer !

8.Posté par kiki le 26/10/2009 22:26
C'est pour quand le retour du service militaire ?

9.Posté par Cambronne le 27/10/2009 06:56

6. Posté par bertel le 26/10/2009 17:39


Bertel de Vacoa

PS : J'ai adooorrré le post de Gaston la BaFFe... Lol


J'espère que vous l'avez lu dans le bon sens ?

10.Posté par Alain JEUNET le 27/10/2009 09:55
Etre français, tout un programme...
Chaque année, la Préfecture nous offre une grande leçon de générosité et d'humanisme, à l'occasion de la naturalisation de quelques dizaines de femmes et d'hommes qui ont souhaité devenir français.
Pour ces néo-nationaux, il a fallu passer par un programme "d'intégration" avec bien sûr, l'apprentissage de la langue française.
A contrario, que dire de cette mascarade de référendum à Mayotte pour que l'Ile aux parfums devienne le 101ème département français?
Combien sont les mahorais qui parlent français et peuvent prétendre à la nationalité française, selon les règles établies par l'Etat.
Avez vous été consultés pour que Mayotte intègre la France?
Non et moi non plus et c'est bien dommage parceque j'existe en tant que citoyen et que je pense avoir mon mot à dire sur la question.
D'ailleurs je ne m'en prive pas, n'en déplaise à certains.
Cordialement...

11.Posté par Cambronne le 27/10/2009 10:32
10. Posté par Alain JEUNET le 27/10/2009 09:55

A l'image des trois pauvre Afghans qui voulait même pas rester en France mais traverser la Manche que l'on ramène sous bonne escorte avec un bataillon de CRS et de journalistes pour couvrir le grand spectacle elle est belle l'image des droit de l'homme pendant ce temps certains parasites viennent soit disant devenir français ?
Je vous le demande peut on changer de nationalité ?

12.Posté par thibaud le 27/10/2009 12:24
Comme la plupart des "zinfonautes", je ne suis pas dupe; cette question est abordée à la veille d' une période électorale.....Mais laissons cela, pour tenter de répondre à la question de fond....sans préoccupations politicienne
"Etre Français", pour moi c'est adhérer au "pacte républicain" tel qu'il résulte de la constitution de la République et notamment de son préambule.....organisant "une communauté de destin" une "communauté de valeurs" et une commune "organisation des pouvoirs" , sur l'ensemble du territoire de la République. qui est "un"...de Dunkerque à ST-Pierre de La Réunion et de St-Pierre et Miquelon à Clipperton!
Toute autre définition verse dans le nationalisme et la xénophobie .liés à l'origine ethnique ou géographique...ou communautaire des personnes J' ajoute tout de meme que parler le français me parait le véhicule commun minimal pour communiquer entre citoyens
Bien sur....d'aucuns se gausseront de cette illusion républicaine.....préférant de beaucoup des formes de nationalisme régional ou une juxtaposition de communautés....autant dire rien de vraiment sérieux en commun!

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/10/2009 15:24
La négation des particularismes régionaux : démographie, géographie, situation sociale et la croyance absolue en une application homogène des lois qui devraient s'appliquer à l'identique à cette diversité, ne constitue qu'une croyance dans le caractère immuable de la constitution..

La République au travers de ces lois fiscales par exemple, prévoient déjà depuis de nombreuses années des systèmes de dérogation pour des objectifs économiques par exemple, et de développement social par induction.

Vouloir ne pas faire en sorte que soit envisagée au titre de l'expérimentation, ce type de mesures discriminant les territoires à d'autres éléments de la vie en commun au sein de la République, constitue un frein important au développement local et donc à l'évolution de notre démocratie.

14.Posté par thierry le 29/10/2009 17:40
Etre Français", pour moi c'est adhérer au "pacte républicain" tel qu'il résulte de la constitution de la République et notamment de son préambule.....organisant "une communauté de destin" une "communauté de valeurs" et une commune "organisation des pouvoirs" , sur l'ensemble du territoire de la République. qui est "un"...de Dunkerque à ST-Pierre de La Réunion et de St-Pierre et Miquelon à Clipperton!
Toute autre définition verse dans le nationalisme et la xénophobie .liés à l'origine ethnique ou géographique...ou communautaire des personnes J' ajoute tout de meme que parler le français me parait le véhicule commun minimal pour communiquer entre citoyens


€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

entièrement d'accord, discours malheureusement bien trop rare sur un zinfos gangréné par de prolifiques extrémistes de tous poils, c'est pourquoi je me permets de le souligner !

Pour moi être français c'est surtout un sentiment d'appartenance à une communauté..élargie de nos jours... et à une histoire.

Je ne tire ni fierté...ni honte de ma nationalité, curieusement elle m'est naturelle bien que je ne l'ai pas choisie.

Etre français c'est plus qu'être né quelque part, que de soutenir les bleus ou une histoire de passeport....c'est adhérer à une nation et à ses valeurs.

Les sensibilités régionales, religieuses ou communautaires sont secondaires, et les particularismes doivent être dépassés par tous pour construire au quotidien la nation.

Ce projet se réalise lorsque tous les citoyens dépassent leur condition de base pour souscrire à des valeurs, à des objectifs communs...et non lorsque chacun prétend imposer dans son coin sa particularité,ses différences ou ses intérêts sous divers prétextes.

Etre français c'est aussi la chance énorme de vivre dans un pays libre, riche, en paix, avec une super protection sociale...sur le territoire duquel chaque citoyen peut aller et venir à sa guise..sans discriminations, ce pour travailler ou simplement pour son bon plaisir !

15.Posté par Idées Hautes le 29/10/2009 19:44
14_ (...)un zinfos gangréné par de prolifiques extrémistes de tous poils(...)

..ah ouais ?! ..sans blagues..!!?..tu t'y connais, on lirait..?

Bah! ..c'est ton discours ici, ...qui a 20 ans de décalage thierry...!!!

L'Espagne, Les Etats-Unis, L'Allemagne.... sont des Etats fédéraux. Et ce n'est pas incompatible avec l'esprit de la Nation. L'Allemagne, il y a 20 ans...s'est même depuis, "réunifiée" !! Et ce n'est pas QUE liée à une identité ou aux cultures régionales.., une certaine "nouvelle" approche de l'économie, celle qui consiste à supprimer un maximum d'intermédiaires par exple ...pourrait également... aller ds ce sens.

Alors ce débat là est plus que sensible, c'est clair... car trop souvent on l'a présenté, au travers du "combat politique" PCR et Droite locale, avec les passions que ce combat là, a su si bien alimenté... toutes ces fichues années... " bann' gros y soutient bann gros, bann' ti y soutient bann gros..." s'amusait Françoise GUIMBERT.

D'ailleurs cette réflexion, si elle est engagée, ne doit pas être qu'une réflexion LOCALE, mais NATIONALE, ...c'est à dire, une évolution du statut... qui concernerait l'ensemble des entités de son territoire. Et, ce n'est donc pas prêt d'aboutir... sereinement. ...Imaginez le bordel !!

Déjà, qu'on arrive pas à s'entendre...alors que sur le papier... nous sommes TOUS français!!?

En revanche, les "vertueux" qui parlent des valeurs françaises à embrasser, tous ensemble, patins-couffins, machin-truc... et bien je ne suis absolument pas assuré... de leur sincérité..!!! Ah ouais je doute... que celui-là tiens... soit intimement convaincu ...de ses si belles et "propres" déclarations.

16.Posté par Jeff le 29/10/2009 20:18
J'ai bien du mal à y répondre. D'accord, je suis né en Bretagne, donc je suis français par papier? OK! j'ai vécu en France, mais aussi en Italie, en Espagne, aux USA, en Grande Bretagne et je suis bien incapable de choisir une nationalité, toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Mon père et ma mére étaient... étaient quoi au faite? l'un breton par son père et sa mère ouf!, l'autre Russe par sa mère, du moins ses ancètres et vendéen par son père, bon

Je me suis marié avec une anglaise, bon = trois enfants.

Un né en Grande Bretagne, l'autre né en Espagne, et le troisième en France.

Ma question est : Sont-ils français non de diou?

Mon interrogation est que deux ont choisis la nationalité anglaise, allez savoir pourquoi? Ils aiment leur père et la Réunion, je suis perdu, au secours, au secours!!!

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/10/2009 10:29
les pires des extrémistes, ce sont ceux qui sont pour l'immobilisme..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales