Société

Le ministère de la Culture envisage la suppression de France Ô, la chaîne des outre-mers

Mardi 14 Novembre 2017 - 16:34

Regrouper France Télévisions, Radio France et les autres sociétés du secteur au sein d’une une structure commune, cantonner France 4 et la radio Le Mouv à une diffusion seulement numérique, mais aussi supprimer France Ô, la chaîne des outre-mers.  C'est ce qui est envisagé dans un document du ministère de la Culture que le journal Le Monde  s’est procuré.

Il s'agit de pistes élaborées par le ministère pour sa contribution au Comité action publique 2022 (CAP 22), structure censée proposer des moyens de réduire la dépense publique.

Le texte n’exclut pas des suppressions de postes, souligne le média, rapportant les termes de "départs non volontaires difficiles à éviter" et de "risque de très fortes réactions des personnels et des élus locaux". 

Revoir la gouvernance

Dans le document, le regroupement des sociétés est envisagé au sein d’une "holding". Les structures concernées rassemblent 17 000 employés, pour un budget public total de 3,8 milliards d’euros, souligne Le Monde.

Le ministère souhaite aussi revoir la "gouvernance" des entreprises d’audiovisuel public. Il entend notamment retirer au CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) le pouvoir de nommer les présidents, préférant confier cette tâche aux conseils d’administration des sociétés concernées, dont la composition serait en outre revue, précise le média, expliquant que ces réformes pourraient être mises en œuvre en 2018 dans la loi qui transposera la directive européenne sur les services de médias audiovisuels.

La ministre porte plainte

Le cabinet de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a affirmé au journal qu'il ne s'agissait pour le moment que d'un document de travail qui n'avait pas été validé par la ministre.

À la suite de la publication de l'article, cette dernière a annoncé son intention de porter plainte contre X, reprochant la divulgation de documents internes.
N.P
Lu 2907 fois



1.Posté par FANAKOTSY le 14/11/2017 16:52 (depuis mobile)

Goute anou la pas fini TNT

2.Posté par SITARANE le 14/11/2017 18:58

Ils peuvent supprimer France O, LCP, France 4, France culture, France musique, Public sénat, France bleu, France 3 locales , radio MOUV, France 5, ARTE........................remettre la pub, réduire de moitié la redevance et supprimer 60% du personnel................

3.Posté par Oscar DUDULE le 14/11/2017 19:09

Il reste à espérer que cela reste un document de travail et ne soit jamais validé.
C'est encore un pretexte pour faire des économies au détriment d l'outremer.

4.Posté par babi le 14/11/2017 21:46

Si ça permet de réduire ma redevance pourquoi pas, mais je crains fort...

5.Posté par Thierry Massicot le 14/11/2017 23:46

Pourtant, j'avais confiance avec la patronne '"d'actes Sud", ben non, même elle pourtant une sacré bonne femme, une battante, qui a survécu au suicide de son fils de 18 ans, une femme admirable, se retrouve, une fois "appelée" par le "Roi" de France à un ministère qui lui allait comme un gant, capable de bassesses, de roueries, et une fois démasquée, porte plainte.....Punaise, il faut absolument que toute personne saine et raisonnable fasse un "Vade retro satanas" dès qu'une once de vouloir s'approcher du milieu politique la titille...Pis encore, si elle se voit cooptée! N'est ce pas M.Nicolas Hulot???................Suis vraiment dégoûté, mais tout le monde s'en fout, isn't it?

6.Posté par La culture, ça coûte cher, donc on coupe dans le l'Art! le 15/11/2017 06:19

"Il s'agit de pistes élaborées par le ministère pour sa contribution au Comité action publique 2022 (CAP 22), structure censée proposer des moyens de réduire la dépense publique.

Le texte n’exclut pas des suppressions de postes, souligne le média, rapportant les termes de "départs non volontaires difficiles à éviter" et de "risque de très fortes réactions des personnels et des élus locaux
".

Allez, continuons les coupes sombres et la disparition de l'Etat: vive l'Europe, n'est-ce pas, vous tous qui avez voté pour ou n'avez pas voté contre?

Y'en a encore pour 4 ans et demis de ce "numéro".

La culture va partir à la trappe des économies: bonjour la qualité des programmes déjà fortement en baisse.

Continuons la désertification des services publics et des entreprises françaises, et donc de la France, grâce à l'Europe qui défend l'économie libérale et ses dérives continues ....

Et au lieu de porter plainte, la ministre, pourquoi elle ne dément pas que ces orientations ne seront pas suivies?

7.Posté par zamal le 15/11/2017 06:52

l outre mer ça compte pas!

8.Posté par Kévina le 15/11/2017 07:21

Sa parske l'outre mer lé en "métropole" sa.

9.Posté par Clara le 15/11/2017 07:23

Mes neveux adorent regarder Doctor Who avec toute la famille. Fini alors ?

10.Posté par zoursin le 15/11/2017 04:55

Bonne idée !Il faut tout supprimer !toutes les chaines publiques,les salaires mirobolants des 'animateurs' (qui se déplacent en hélicoptère !!)!! comment font les chaines privées ??? nous payons la redevance pour voir ces nantis se pavaner sur les écrans à notre détriment !!programmes insipides !!On se croit revenu au temps de l'ORTF!!ils veulent même faire payer ceux qui utilisent un ordinateur pour voir la télé !!il est temps de se révolter !!! Vivent. les télés LIBRES !!!!

11.Posté par sipek le 15/11/2017 08:28

Qu'il n'oublie pas les DAC / DRAC et autre bouffons tant qu'a y être !!!

12.Posté par Pfffff le 15/11/2017 08:31

et dans la foulée le reunion première et antenne reunion.....!

13.Posté par JORI le 15/11/2017 14:23

Mais peut être que ce ministère compte du coup supprimer la redevance télé dans les outre mers pour compenser. La redevance TV, encore une spécificité locale puisque moitié moins chère qu'en métropole, pour laquelle notre super cumulard didix robertix a du demander au 1er ministre de tenir compte!!. MDR

14.Posté par Fidol Castre le 15/11/2017 15:48

L'idéal serait de supprimer France Télévisions et Radio France. Ces merdes ne servent plus à rien depuis longtemps. Plus personne ne regarde ou n'écoute la presse de propagande qui ne vit que grâce aux impôts. Le peuple dispose depuis bien longtemps de médias d'information et de sources culturelles bien plus fiables car indépendantes et libres.

15.Posté par Ladi Lafé le 15/11/2017 16:53

je trouve que c'est une bonne chose , il faut supprimer RFO aussi , ainsi que toutes les chaines TNT , ( chaines débiles pour débiles et la redevance qui va avec bien sûr ,

16.Posté par GIRONDIN le 15/11/2017 22:50

Logique et la même lignée du reste, pour avant contre maintenant et inversement, d'ou la création de la chaîne télé France info au 1er septembre 2016, histoire de faire des économies.....

Qui était à l'Elysée et au ministère de l'économie à cette époque ?

Indice En 2014, alors qu'il reste inconnu du grand public, il devient ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique.
26 août 2014 – 30 août 2016

Secrétaire général adjoint du cabinet du président de la République française
15 mai 2012 – 15 juillet 2014

😊

17.Posté par Thierry Massicot le 16/11/2017 18:00

@14 Fidol Castre....T'es vraiment le roi de la démago et de la propagande!!! Aujourd'hui, 16 novembre médiamétrie :Pour France Inter: Plus de 6 millions d'auditeurs par jour, la "matinale d'Inter" : 1ère matinale de France, plus de 3 millions d'auditeurs, ces chiffres sont publiques

source Inter ce matin: Tiens au fait, l'évêque de Dax, Mgr Hervé Gaschignard, 57 ans qui avait eu des "gestes inappropriés" envers des ados et obligé de démissionner viens d'être recasé à Grenoble (il y fait plus froid l'hiver qu'à Dax, son petit oiseau restera, on l'espère dans son nid!) Et l'évêque de Grenoble se réjouit de l'accueillir!!! Elle est pas belle la vie chez les pédos-cathos? Sans blague??? "Laissez-venir à moi les petits-enfants" T'inquiète, Jésus, ta parole n'est pas tombée dans des oreilles sourdes...L'Eglise a bien compris ton message....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter