Economie

Le minimum vieillesse sera augmenté de 100 euros par mois

Mardi 19 Septembre 2017 - 11:31

Le ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé hier une augmentation de 100 euros par mois du minimum vieillesse d’ici la fin du quinquennat. Le projet de budget pour 2018 sera présenté le 27 septembre et devrait donc déjà comporter une partie de l’augmentation. En effet,  il a affirmé qu’il y aurait "une augmentation extrêmement forte les deux prochaines années". L’objectif étant de protéger les retraités les plus modestes.
 
Pour rappel, 433.000 personnes sont actuellement bénéficiaires du minimum vieillesse qui est de 803, 20 euros. Il s’élèverait donc à 900 euros.
 
Zinfos974
Lu 3660 fois



1.Posté par Carlo le Calamar le 19/09/2017 12:24

Et donc 100€ de plus pour les héritiers à rembourser par mois sur l'héritage, après la mort du parent!

2.Posté par Dazibao le 19/09/2017 12:33

Ou est le piège ? Il y en a forcément un.

Cette augmentation empêchera nombre de nos "anciens" d'accéder aux aides sociales pour cause de dépassement de plafond (cmu, aide complémentaire santé etc...).

3.Posté par Marx le 19/09/2017 19:45

Agriculteurss reveillez-vous! Les gens qui n'ont rien foutus de leur vie touchent plus que votre retraite minimum!

4.Posté par Suppositoire...... le 19/09/2017 20:23

ouai pos 2 ou la tout compris!!!!!! joli tour de passe/passe

5.Posté par Michel le 19/09/2017 21:26

Ca fait quand même 20 € de plus chaque année !

Trop, c'est trop !

6.Posté par Daniel FAIVRE le 20/09/2017 08:25

Que le gouvernement arrête de parler du vrais revenu minimum vieillesse qui a été supprimer en 2006 et remplacer par L'A.S.P.A allocation spéciale personne âgées, droit a partir de 65 ans c'est une arnaque d'état qu'il font rembourser sur les héritiers, si la personnes a un acte de propriété, maison ou terrain, mais si la personne est locataire et n’a pas de bien ni maison, ni terrain, les enfants ne rembourse rien, et l'état et les médias ne parlent jamais des milliers de retraités très pauvres qui ont des revenus inférieur aux RSA entre 100€ et 500€ et qui ont vraiment travaillé plus de 50 ans, mais exploité par des employeurs malhonnêtes qui osait leur dire je ne vous déclare pas comme sa vous gagnerais plus, profitez des personnes qui ne savait pas lire n'avait pas de connaissances sa s'appelle abus de faiblesse, ou abus de confiance sur personne vulnérable, et la liste des abuseurs et longue, de procureur, juge, Avocats, professeur, gendarme, tous les gros zozos qui avait des employées de maison, et certains gros propriétaires agricoles les premières entreprise qui ont travaillé a la première route en corniche, alors que tous ceux qui dise que c'est de leur faute face des recherches, avant il ni avait pas de RMI ni RSA si ils ne travaillait pas ils ne mangeait pas.

7.Posté par Tanguy Proquo le 20/09/2017 11:18

Post 1, 2,4,5 je pense que lorsque vous étiez petits vous avez été bercés trop pres du mur de la chambre, ca n'est pas possible d'être aussi nuls. Vous faites parti de la clique de ceux qui sont pour tout est qui est contre et contre tout ce qui est pour. Baisse de l'APL de 5 € vous hurlez au scandale " mais qu'allons nous devenir avec 5 € de moins par mois "?. Une augmentation de 100 € pour nos gramounes vous hurlez " Mais qu est ce que l'on va faire avec 100 € ?" . Nul archi nul. Quand à Post 3 qu'est ce que vous appelez les agriculteurs ? Parce que si vous pensez que les planteurs sont des agriculteurs vous faites fausse route....L'agriculteur est contraint de bosser dur , le planteur lui plante la canne et la regarde pousser, donc laissez le il n'a pas besoin de se réveiller, laissez le dormir, la canne pousse toute seule....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter