Culture

Le maloya de Grèn Semé s'exporte au Printemps de Bourges

Ils sont cinq autour de Grèn Sémé, cinq jeunes Réunionnais de cœur ou d'adoption a constitué ce groupe et à distiller un maloya contemporain. Et quoi de mieux pour eux que d'être sélectionnés pour le Printemps de Bourges en avril prochain et représenter le mélange de la culture réunionnaise.


Le groupe a vu le jour en 2006 à Montpellier. Un groupe qui commence à percer à la Réunion et se produit sur de nombreuses scènes. Composé de Carlo de Sacco, leader de Grèn Semé, Jean-Philippe Georgopoulos, bassiste, Mickaël Beaulieu, clavier, Moana Apo, percussions et Bruno Cadet, guitariste, ces artistes réunionnais s’investissent autour de leur passion commune pour le maloya.

Le groupe s'envolera pour le Printemps de Bourges en avril prochain. "C'est le seul festival qui permet à des groupes inconnus de se produire et permettre une rencontre avec le public, mais surtout les professionnels", explique Alain Courbis du Pôle régional des musiques actuelles.

"C'est un groupe réunionnais qui essai de créer un maloya évolutif en essayant de faire le pont entre plusieurs cultures", explique Carlo de Sacco, leader de Grèn Sémé. Le groupe joue en variation sur le thème de la confluence des cultures et des générations. En couplant habilement les percussions traditionnelles de l’île avec des touches musicales plus électriques, Grèn Sémé nous offre un "maloya évolutif" aux textes poétiques et engagés cernant pleinement notre époque.

Un groupe que l'on pourra voir se produire au mois de mars dans les différents théâtres départementaux de la Réunion, mais surtout au Printemps de Bourges le 28 avril prochain.

Pour plus de renseignements : www.myspace.com/grenseme
Mardi 28 Février 2012 - 13:44
Lu 2298 fois




1.Posté par Vifleur le 28/02/2012 15:36
Bravo à ce groupe qui a vu le jour parmi les zoreils. J'espère qu'il aura un accueil bien chaleureux comme il le mérite.

2.Posté par Oups! le 28/02/2012 16:22
Ok bon vent à ce groupe mais en quoi est ce du...maloya!!??

3.Posté par portkwé le 28/02/2012 17:31
sa zorey sa, arèt di nimport kwé don.

4.Posté par Réponce à Oups! et portkwé le 03/03/2012 23:17
"Ok bon vent à ce groupe mais en quoi est ce du...maloya!!?? "
Je vais pas me lancer dans un débat sans fin pour définir qu'est ce que le Maloya, un Maloya qui diffère d'un endroit à l'autre de l'île, d'une famille à l'autre, d'un artiste à l'autre, d'un rythme à l'autre.
Cela dit dans la musique de Grèn Semé on retrouve certaines caractéristiques qui se répète dans le maloya.
C'est des instruments : roulèr, Kayiamb, Bobre, Pikèr, voix
C'est dans la façon de structurer le chant principal et les cœurs: Le question-réponse, le lead qui lance une phrase et les choristes qui la répètes...
C'est le rythme ternaire avec l'accent mis à un endroit particulier
C'est le choix de langue pour bon nombre de chanson: le créole

Après ce que le chanteur dans l’interview appelle" maloya contemporain et évolutif" est sans doute à mettre dans la continuité du maloya électrique qui existe depuis un bon 30 ans à la Réunion à la (guitare, basse, synthétiseur, congas, effet ...) >> band ti fock, baster, ziskakan, sabouk,oussanousava, Peters.
L'utilisation de texte en français ,la référence dans les textes à la philosophie allemande , les thèmes aussi fond partie de ce qui diffère de ce que on peu entendre traditionnellement par maloya.


Ps: pour Portkwé: Arette di Portkwé mista Portkwé. Ou connai maloya sa la pa dann sang , dann géne , Maloya il apprend et y entend depuis petit ou pas selon le milieu dann lakel ou grandi. Sinon Koman se fait que na de plus en plus reunionnais y joué maloya et y apprendre alors que dann zot famille la musique la té pas écouté ?

Grèn Sémé représente a zot bien nottre boullionnement musicale l'autre coté la mer souplé, et fait pête le son la Réunion .


5.Posté par Yaïe le 18/03/2012 13:30
Alala cette manie de dire que l'on fait du maloya !!! maloya=rythme et ligne mélodique si on rajoute des harmonies cela devient du Séga!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales