Social

“Le maire de la Plaine des Palmistes ne respecte pas la parole donnée”

L’intersyndicale de mairie de la Plaine des Palmistes a dénoncé hier la sanction infligée aux employés communaux qui ont fait grève en septembre, alors que le maire avait écrit le contraire dans le protocole d’accord de sortie de grève. Les grévistes ont reçu un blâme. L’intersyndicale porte plainte au TA.


“Il n’y aura aucune chasse aux sorcières au sein des employés communaux”, avait dit Jean-Luc Saint-Lambert avant l’élection de sa liste aux municipales de mars 2008. L’organisation du travail a déclenché deux grèves depuis l’arrivée au pouvoir de la nouvelle majorité.

“Il n’y aura pas de favoritisme. La femme d’un cadre a été embauchée à la mairie, deux cadres ont plus de pouvoirs que certains élus. Nous devons demander leur autorisation pour avoir accès aux informations administratives”, déplore un des élus aujourd’hui mis à l’écart.

“Nous allons en finir avec les méthodes passées, nous aurons une vraie considération humaine et une vraie reconnaissance pour les employés communaux. La gauche a toujours défendu les plus faibles. C’était dans les discours de campagne du maire”, rappelle ce même élu.

“La population voit ce qu’il en est aujourd’hui. Les employés communaux sont traités pire qu’avant”. Cette situation a déclenché une première grève en février. “Un protocole d’accord a été signé”. Les deux cadres ne devaient plus s’impliquer dans la gestion du personnel. “L’accord n’a pas été respecté”.

Ce qui a conduit il y a quelques semaines à un autre mouvement de protestation. Un second protocole d’accord a été paraphé dans lequel il a été spécifié qu’aucune sanction ne serait prise à l’encontre des grévistes. Dans un courrier, les intéressés ont découvert qu’ils font l’objet d’un blâme pour “entrave caractérisée” à la liberté du travail.

Sur la vidéo, Karl Malbrouck de la SAFPTR, dévoile l’action qui sera menée par l’intersyndicale suite à cette “sanction illégale”.

“Le maire de la Plaine des Palmistes ne respecte pas la parole donnée”
Jeudi 5 Novembre 2009 - 07:44
Jismy Ramoudou
Lu 2090 fois




1.Posté par Béa le 05/11/2009 07:52
article 1 des politiciens : Je ne respecte surtout pas mes promesses ....
c'est pas une nouveauté ; a nous électeurs de ne plus nous laisser berner par ses malhonnêtes ...

2.Posté par jcs le 06/11/2009 21:26
arrêt un peu faille syndicaliste qui ne vaut même pas un rond.
Aller un peu en formation après ou va cosé!!!!
St lambert y coné cosa li fé!!!
syndicat nul à chier!!

De plus quel est le rôle d'un responsable de cabinet dans une collectivité? C'est bien de faire le lien entre politique et aujourd'hui se pretend défenseur des agents!!!
le SAFPTR n'est pas un syndicat politiser????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales