Culture

Le kabar de Barack

Hier soir au Barachois, un concert a été organisé pour fêter la victoire de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis. Un kabar qui a mis en scène plusieurs artistes locaux comme le groupe Kom Zot, Verzonroots ou encore Thierry Gauliris.


Barack Obama représente l’espoir du changement pour les Américains mais aussi pour beaucoup d’étrangers. A La Réunion, sa victoire a été vécue comme un événement par une partie des citoyens, souvent touchés par le métissage qu’il incarne.
Un grand drapeau avec son portrait a été érigé sur la scène à son effigie et divers musiciens ont animé le Barachois pendant une partie de la nuit.
Environ 200 personnes se sont rassemblées devant la scène en début de soirée et ce chiffre a légèrement augmenté par la suite.
Tous, artistes comme public, voient en Obama la diversité dont les Réunionnais sont si fiers. "C’est un événement qui nous touche particulièrement à La Réunion, le métissage", explique le leader de Kom Zot, Luciano Malbrouck.
"Nous nous devions d’honorer la victoire de Barack avec un Kabar. Il fallait marquer cet événement historique" a expliqué René-Louis Pestel, adjoint au maire de Saint-Denis chargé de la culture.
Jeudi 6 Novembre 2008 - 13:18
Melanie Roddier
Lu 1225 fois




1.Posté par curebien le 06/11/2008 16:28
La représentation de ces artistes à ce Kabar était à titre gratuit bien entendu...

2.Posté par MoA le 06/11/2008 17:05
Je suis heureux de cette victoire. C'est pour moi le signal que les américains sont prêts à changer. Le changement pour eux oui mais pour nous je n'y crois pas 5 minutes.
Au delà de l'aspect symbolique de cette victoire, je me demande comment un maire socialiste français peut soutenir un candidat démocrate. N'oubliez pas que économiquement un démocrate se trouve à gauche d'un républicain mais qu'il est et qu'il reste à droite d'un socialiste, voir même d'un modem. Tout comme annette serait un extrême droite en chine. Mais bon il est de gauche quelque part, médiatiquement c'est ce qui compte !

3.Posté par etjosedire le 06/11/2008 17:47
Ces messieurs de couleurs sont ils toujours aussi complexés par la teinte de leur peau qu'ils ressentent le besoin de fêter, avec l'argent du contribuable français, l'élection d'un afro-américain à la tête des Etats Unis d'Amérique ? Dans combien de générations seront ils décomplexés ? Si c'est un atavisme alors le problème est génétique et c'est foutu. Pour atteindre la Maison "Blanche" à Washington tout prétendant doit donner des gages. Est ce un hasard si OBAMA est sorti du moule de Harvard ? Je crains que les troupes de Martin Luther King n'aient pas fini de déchanter. Vu les problèmes que BUSH lui laisse sur les bras, avec toute la bonne volonté qu'on peut lui prêter, à moins d'être un faiseur de miracle, le pauvre OBAMA va décevoir. N'en parlons plus s'il a le triomphe aussi plein de reconnaissance que celle manifestée par notre S... national !!!
Pensez vous que ceux qui tirent les ficelles vont bouleverser la finalité du scénario interprété ? Je crains que non. OBAMA par l'origine des fonds qui ont financé sa campagne est déjà en otage. Il lui appartiendra de jouer le rôle qui lui sera assigné sans trop dévier de l'objectif, sinon gare aux accidents stupides, que même Hillary C…lui avait prédits durant les primaires !
A l'heure de la mondialisation OBAMA ne demeure que le président des EU et ceux qui le voient en bienfaiteur de la terre entière se trompent lourdement. Il le voudrait qu'il ne le pourrait pas.
Si tout est occasion à Kabar, je signale à ces boutes en train municipaux, toujours prêts à fêter la victoire du Noir sur le Blanc que la poule noire d’un copain éleveur à pondu ce matin un œuf blanc. Youpi ! Un Kabar ! Le noir fait du blanc....


4.Posté par gillou974 le 06/11/2008 19:01
personnellement, je suis content que BARACK OBAMA est gagné les élections. Mais de là a dépenser du fric pour organiser un kabar et pour une affiche sur la mairie.
Je trouve çà vraiment ridicule, a quoi çà sert de faire tout çà...

y'a pas d'autres choses plus important à faire sur saint Denis ... si il sait pas qu'il m'appelle, je lui dirais

5.Posté par denis le 06/11/2008 20:40
Tres bien écrit, Etjose ! Bravo.

Oui, hein, Gillou, avec ce fric, ce maire aurait pu, par exemple, avancer la bourse qu'attendent deux jeunes Réunionnaises Erasmus à Berlin (article de la semaine derniere)

6.Posté par Isidore le 07/11/2008 00:00
Messieurs les Maires, Continuez bien à féliciter la victoire américaine. Quand il faudra envoyer nos enfants se faire tuer sur les flancs des montagnes afganes, nous en reparlerons.

7.Posté par jean le 07/11/2008 00:48
Pas plus, pas moins !
Ceci pour dire qu'au delà de la couleur politique de notre cher maire de St Denis, en l'écoutant parler à la télé l'autre soir, j'ai vraiment l'impression qu'il a un vrai complexe avec sa couleur de peau. De mémoire, c'est lui qui avait annoncé lors de sa première mandature à cette même mairie il y a quelques années : " UN CAFRE ! UN CAFRE ! à la mairie de St Denis". J'ose espéré que les gens votent, au-delà de la couleur de peau, pour le charisme et le programme du candidat. C'était je pense incontestablement le cas d' Obama ! Qu'on évoque son origine, je peux aisément le concevoir mais de là à se focaliser sur sa couleur de peau....

8.Posté par tipapang le 07/11/2008 08:41
Réjouissant de voir que les habitués de zinfos974 ne sont pas naïfs.
Certes, la victoire d'Obama a une valeur symbolique exceptionnelle : que de chemin parcouru par la population noire depuis la lutte pour les droits civiques !
Mais comme l'ont très bien dit certains lecteurs, ne nous faisons pas d'illusions : seul un homme de l'establishment peut accéder à la présidence aux Etats-Unis.
Seul un homme qui offre les garanties de défense et de promotion des intérêts américains dans le monde, y compris contre leurs propres alliés qu'il faudra tondre au besoin, peut se faire élire.
Seul un homme qui se battra pour redonner à l'Amérique (du Nord. Le Sud, hein, cest un marché à moitié perdu qu'il faudra reconquérir, notamment contre le Chinois) sa prééminence dans le monde, avec les marchés qui s'y attachent, peut être élu à ce poste.
L'immédiat acte d'allégeance sarkozyen à Obama, alors qu'il était fervent partisan de Mc Cain, montre qu'il sait où se trouve le vrai pouvoir. Le ralliement massif et médiatique de Mc Cain le montre aussi.
Et si en France, il s'était passé la même chose lors des dernières présidentielles françaises?
Personne ne s'est trop étonné de voir Strauss Kahn abandonner la course, et ensuite être presqu'immédiatement propulsé à la tête du FMI par .... Sarkozy !
Et le FMI, c'ets un instrument financier typique des Etats-Unis. Cherchez l'erreur. S'il y en a une !
Cela voudrait dire que l'exercice de la démocratie, dans notre pays des droits de l'homme, n'est plus qu'un leurre ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales