Social

Le journaliste sportif François Perraut en conflit avec Antenne Réunion

Ce matin, François Perraut et une petit délégation de soutien ont manifesté très symboliquement devant les grilles de la chaîne télévisée Antenne Réunion. En cause, la situation du journaliste sportif qui est actuellement en conflit avec sa direction.


Voix chaleureuse, débit soutenu, phrases pour certain(e)s parfois alambiquées…Que l’on aime ou pas, François Perraut a réussi à imposer son style journalistique tout au long des 19 années de travail en tant que journaliste sportif sur la chaine privée Antenne Réunion. Et beaucoup le diront, depuis le 9 janvier, il y a comme un manque sur la chaîne privée. Plus de François Perraut, plus de sport.

A cause d’une hernie discale, son travail sur le terrain est compromis. Voilà donc six mois que François Perraut était en arrêt maladie quand ce matin, ce dernier devait reprendre son travail à Antenne Réunion, en mi-temps thérapeutique.

Du sport... aux archives

Mais au lieu d’aller gambader sur un stade, vadrouiller sur une piste et courir après des sportifs, François Perraut a été affecté à l’archivage d’Antenne Réunion. Nouvelle qui ne le ravit pas beaucoup et qui a sans doute été l’élément déclencheur de l’action organisée ce matin devant les grilles de la chaine télévisée.
Soutenu par sa famille et des amis du milieu sportif, François Perraut a franchi à 8h20 les grilles des locaux d’Antenne Réunion. A peine arrivé, le directeur Philippe Roussel l’a invité à venir échanger dans son bureau mais les opinions restent divergentes.

François Perraut estime qu’après 19 ans de travail, sa demande de rupture conventionnelle avec des indemnités de départ est légitime. La direction préfère ne pas séparer du journaliste et lui propose de s’occuper de l’archivage des reportages… L’affaire pourrait bien prendre une tournure juridique.
Lundi 13 Juillet 2009 - 16:04
Melanie Roddier
Lu 4755 fois




1.Posté par L'ancien SG le 13/07/2009 16:24 (depuis mobile)
Courage pierrot! Et ne renonce pas. Il m'est arrive la meme chose que toi en mai 2009. En effet,apres un accident du travail en voiture le 16mars dernier (voir jir),tramatisme cranien et facial,choc thorax...jetais en arret accident de travail. Sur conseil du medecin comtroleur Cgss,jai repris le boulot a mi tps therapeuthique le 10 mai. Le 13 mai, on ma annonce ke le directeur a decide de rompre ma periode dessai. Je suis au chomage. Appellr pierrot pout avoir mes coordonnees tel. Et donne mon bonjour au londonien. Un ancien de brighton. F. Ps:jetais responsable de Muta dc,mais le directeur souffre dun profond complexe dinferiorite. Il a tjrs peur kon lui pique sa place. Il a fait la meme chose avec l'ancien directeur commercial de la Mutualite. N'est pas gendre du president de la Mgsr qui veut.

2.Posté par Denny Crane le 13/07/2009 16:35
Tout cela est bien triste !

Depuis que François Perrault n'est plus à l'antenne il nous manque ainsi que ses commentaires...

En termes de droit du travail la position d'antenne est certainement fondée.
Sur le plan humain on pouvait espérer mieux de cette chaîne qui lui doit tant. Surtout quand on sait que ce type d'arrangement a lieu très souvent dans nos entreprises.
Ce n'est pas en retenant quelqu'un contre son gré que l'on fait preuve de grandes qualités.

Malheureusement antenne s'éloigne de son public pour n'être plus qu'une chaine commerciale, copie locale de TF1, sans identité.
Il se dit que l’ambiance sur place n’est pas géniale et ça se ressent à l’écran.
Il n'y a qu'à lire les messages sur ce site des spectateurs qui ont vu leur commentaire censuré sur le site d’antenne.
Une grande partie de son public ne regarde antenne que pour le journal de J Marc Colienne, ils ont intérêt à la chouchouter pour ne pas qu’il parte !

3.Posté par bertel le 13/07/2009 16:40
Soutien total et inconditionnel à un certain... pour reprendre son style... Monsieur François Perraut.

Au-delà du conflit qui l'oppose à son employeur, nous dirons qu'il vaudra toujours mieux être jeune et bien portant pour relever les défis de sa profession... sauf que quand on voit comment les employeurs traitent ceux qui ont donné de leur santé pour remplir leur mission, alors j'ai presque envie de plaindre les d'jeunes qui croient encore "à la mission de leur service !"

Bertel de Vacoa

4.Posté par GRENADE974 le 13/07/2009 17:05
Avant de venir à la REUNION, je n'avais jamais vu un tel journaliste sportif atypique, drôle, sympa avec les gens, et à la parole plus que rapide et facile....C'était vraiment délicieux de l'écouter et il est navrant qu'ANTENNE REUNION (devenue une chaîne triste ou une triste chaîne) n'ait pas voulu accéder à ses souhaits, qui ne semblent pas exubérants.
Bon courage Mr PERRAULT (je ne connaissais pas vos problèmes de santé, je pensais que vous étiez parti de vous-même vers d'autres horizons)

5.Posté par kreoleoki le 13/07/2009 17:15
bon chien tient de la race tu me comprendras (terrain des aiglons).tiens bon jean francois je suis malgré mon vieil age avec toi.
petit deja tu faisais valoir tes droits ds la rue de la compagnie chez mémé.
gros bisous ainsi qu'à mamie et bernadette sans oublier ta femme

6.Posté par HD le 13/07/2009 17:34
A télé poubelle, méthode de fonctionnement poubelle!
Qu'est devenu antenne "Réunion" un erzast de TF1 en pire, car elle a moins de moyen financier donc redifusion de vieux feuilleton, télé novella à chi.., plus de magasine de sport local, bref à part le journal de Colienne qui fait illusion, y'a que dalle sur antenne, faudra diffuser du Q pour relancer votre audience Roussel.Bon courage François ne lâche rien, dés ce soir je ne regarde plus antenne!

7.Posté par papapio le 13/07/2009 17:37
SOS PGDR: Nous non plus, ne sommes pas étonnés... Déjà que LA VRAIE INFORMATION y est censurée, comme sur RFO, quand à la Déontologie Humaniste du Fric, de la rentabilité, de la compétitivité, quelque que soit la machandise vendue, (y compris nos Enfants) on voit ou ça mène... Chacun finira par comprendre et se rebeller, quand un pourcentage suffisant, sera AUSSI, dans l'assiette...
Au moins, ce sujet n'est pas Tabou sur Antenne Réunion, contrairement au Massacre Judiciaire des 90% de Pères...

8.Posté par Antenne c'est antenne le 13/07/2009 18:45
oublies pas que antenne la derouille freedom .... oublie pas ça

9.Posté par didier le 13/07/2009 19:18
honteux! de ne pas licenciier francois aprés 19 ans de loyaux services a antenne réunion.Je te soutiens francois, lache pas l affaire .

10.Posté par boyer le 13/07/2009 19:22
ça doit faire "drole" ce genre de relations, en repensant à l'epoque ou il devaient être collègue avec Philippe Roussel....


11.Posté par En direct du Gratémoila (amérique du Sud) le 13/07/2009 19:27
La mise au placard est la première phase du harcèlement morale....
Vous êtes bon journaliste...jouez au mauvais archiviste.....

12.Posté par ali3122 le 13/07/2009 20:17
Je sais maintenant pourquoi le sport n'est plus aussi fun sur Antenne!!! Je n'ai pas pu être présent ce matin mais je suis de tout cœur avec toi mec!

13.Posté par fabrice le 13/07/2009 21:32
Le fric pourri tout, surtout à antenne réunion!!

Les sanctions vont tombées!!

Vive R.F.O (tain y a encore 1 an je disais le contraire)

14.Posté par thierry le 13/07/2009 22:02
Surprenant d'avoir envie de gambader et faire de la route à peine remis d'une hernie ? le médecin lui conseille ça au lieu d'un poste de bureau ?

au moins à mi temps aux archives ça devrait lui laisser ses week-ends de libres....combien de temps à tirer avant la retraite, quel montant les indemnités ?

15.Posté par ti baba le 13/07/2009 22:09
Honte à vous M. Roussel ! Démissionner quand on a laissé sa santé en faisant son métier de façon honorable, avec passion et dévouement ? Vous mesurez vos propos quand vous dites devant la caméra que vous ne pouvez pas vous séparez de M. Perraut, ventant ses qualités de journaliste et lui proposant un poste au service Archives ?
Non Monsieur vous ne voulez tout simplement pas verser les indemnités qu'il doit toucher pour ses bons et loyaux services !
Courage à la famille Perraut et surtout ne lâchez rien !

16.Posté par carmen le 13/07/2009 22:15
Nous avons partagé quelques rares mais bons moments voilà une vingtaine d'années sur une télé et radio locale. J'espère qu'Antenne réunion prendra les bonnes décisions par respect pour les longues années que tu lui a consacrées. Bon courage, cher François ainsi qu'à ta famille. Je suis de tout coeur avec toi.

Carmen

17.Posté par "L' autrichienne" le 13/07/2009 23:02
Bon courage à toi .... et surtout ne te laisse pas faire, je t' envoie pleins de pensées posisitves d' Autriche en espérant que tout s' arrange!!! bonjour à ta famille ! Emilie B.



18.Posté par Jean Pierre le 14/07/2009 00:24
Déjà je ne regardais plus Antenne Réunion depuis qu'ils avaient cessé de diffuser l'émission d'Alain Hoareau sur les sports ! C'est au tour de François Perrault maintenant qui a fait les beaux jours de cette télé sur son programme sportif et qui mérite du respect tout de même ! Il paraît que Jardinot a raté son coup en quittant RFO Radio où il excellait, pour une vague émission télé que n'ai regardé qu'une fois par curiosité et comparer. La note : 5/20
Sinon Antenne c'est du Freedom pour les chiens écrasés, une mini TF1 avec ses soap operas qui nous prennent un bout de cerveau disponible et rien que du réchauffé (TF1 et M6) !

19.Posté par PSH Lepret le 14/07/2009 07:04
vas voir en face, François : Antenne ne te mérite plus, alors qu'en face ils s'améliorent - tiembo!

20.Posté par Ecœuré le 14/07/2009 08:27
il pourra aller travailler à RFO ( l'air est faux )ils ont tous une hernie discale là bas en plus ils ont 53% de plus avec 80% de travail en moins .

comme quoi nul n'est indispensable et irremplaçable

21.Posté par lim le 14/07/2009 09:52
M. F. Perraut, vous n'êtes pas le 1er à connaître ce genre de problème professionnel. C'est triste, douloureux. Je vous souhaite beaucoup de courage pour mener votre combat. Vous avez une chance : le soutien d'amis. Certains doivent se battre seuls et s'échinent.

22.Posté par ote la reunion le 14/07/2009 09:52
Perraut, je t'ai entendu hier matin dans nout' kosé dalons tu disais : j'ai fait tant que
j'ai pu sans demander de l'aide : mi récapitule 813 week-d'affilés hormls les congés annuels .iL ya tellement d'amour entre ta direction et toi qu'ils finissent par oublier la loi du travail oté perrraut ou' lé dan out' bon droit nou va don à ou le non 1 jurists , li va explique Roussel deux trois zafairs ; tiens bo nou lé avek ou francois

23.Posté par père PLEXE le 14/07/2009 10:02
mais c'est qui?
jamais entendu parler
ainsi il ya aurait du sport sur cette chaine? ligue 1 ? F1? rugby?

comme elle ferme apres le JT de 22, faut dire que c'est bien pour s'endormir
LOL

24.Posté par citoyen le 14/07/2009 11:49
Au delà du journaliste sportif qui semblait sympathique et dynamique dénotant intérêt voire passion pour son travail, je ne comprends pas bien son problème actuel et la plupart des réactions.

1 - Soit il veut reprendre son travail de journaliste de terrain en mi-temps thérapeutique, mais est-ce médicalement possible ? On ne sait pas, l’article ne le précise pas. Dans le cas où cela serait médicalement possible, pourquoi Antenne Réunion ne lui a pas permis de le faire (il est vrai qu’un mi-temps, ça doit poser problème quand même....) ?

Soit il ne peut pas, et dans ce cas, Antenne Réunion a parfaitement le droit de l’affecter à un poste compatible avec son problème médical (archives). Dans cette hypothèse, la rupture amiable du contrat de travail (article 1237-11 à L.1237-16 du code du travail) n’est pas un droit mais une simple possibilité et il faut l’accord de l’employeur.

Pourquoi alors parler de suites juridiques ce qui laisserait peut-être sous entendre un procès... (« L’affaire pourrait bien prendre une tournure juridique ») ?


2 - « François Perraut estime qu’après 19 ans de travail, sa demande de rupture conventionnelle avec des indemnités de départ est légitime. »

Légitime : peut-être sur un plan moral (vu son investissement personnel), mais pas au plan légal, puisque ce n’est pas un droit mais une possibilité.

Par ailleurs, on aimerait bien savoir combien il était payé durant 19 ans pour faire quelque chose qui lui plaisait, vu que beaucoup de gens travaillent sans grand plaisir (le plus souvent par obligation, dans un poste qui ne leur plaît pas) pour souvent pas grand chose, et qu’Antenne Réunion n’est pas une petite entreprise....

En outre, je m’associe à certains commentaires lus sur le site d’Orange : la plupart du temps, l’injustice provient du fait que le salarié ayant un problème médical est licencié vu que son employeur ne lui propose pas (ou ne peut le faire) un poste adapté. De plus, à notre époque, on comprend ceux qui luttent pour conserver leur emploi, pas ceux qui veulent être licenciés....

C’est le monde à l’envers, et je me demande si on n’a pas affaire là à un caprice d’enfant un peu gâté qui a longtemps fait ce qui lui plaisait (journalisme sportif) et qui se heurte maintenant à la dure réalité du monde du travail du fait de son problème médical...


3 - Enfin, élément de réponse au post 14 : l’indemnité de rupture conventionnelle ne peut être inférieure à l’indemnité légale de licenciement calculée en salaire brut (compter au moins 19 mois de salaire brut) (article L.1234-13).

De plus, selon ce site (http://www.gestiondelapaie.com/flux-paie/?rupture-conventionnelle-du-contrat, article de Me Frédéric CHHUM - Avocat à la Cour), les indemnités versées dans le cadre de la rupture conventionnelle sont exonérées de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu pour le salarié dans une certaine limite.
En bref, la rupture conventionnelle lui permettrait de percevoir environ 2 ans de salaire payés nets d’impôt et de cotisations sociales (ou presque ?). Avec les indemnités ASSEDIC, de quoi voir venir la retraite ...


4 – Quant à Antenne Réunion, il s’agit là surtout d’un problème de communication (image) à gérer, et le sieur Perrault en joue, et profite de sa notoriété ....


CONCLUSION : Au final, où est le problème et qui est la « victime » ...?

PS : Je précise n’avoir aucun lien ni intérêt à défendre Antenne Réunion, et ne pas être a priori particulièrement favorables aux employeurs.

25.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/07/2009 11:58
est ce que le site d'info d'antenne réunion relate ce conflit social..?

26.Posté par JUBILATION 57 le 14/07/2009 12:08
Peut-être que son remplaçant arrive de la Métropole?
Si ça s'avère être une INFO, la préférence aux insulaires........

27.Posté par ti baba le 14/07/2009 12:10
Antenne Réunion et RFO n'ont pas jugé que c'était une information importante, pourtant sur toute la presse internet c'est l'actualité locale qui est la plus commentée ! Que se passe t'il ? allo allo

28.Posté par AeRo FRasK le 14/07/2009 15:14
24. Légitime : peut-être sur un plan moral (vu son investissement personnel), mais pas au plan légal, puisque ce n’est pas un droit mais une possibilité.

Pr être honnête, je précise que je n'ai lu ni l'article, ni votre post citoyen. En tout cas, pas attentivement. Mais votre "peut-être sur un plan moral" suffit LARGEMENT à commenter cet article.

" Vu son investissement personnel ", ou encore son talent, IL a été ANTENNE RéUNION. IL lui a donné une couleur, une voix, un rythme, et demandez autour de vous, c'est presque sourire aux lèvres que nous attendions le "cassage Lo CUi" de son reportage. IL a carrément et activement participer au succès et à la notoriété de la chaine.

Un enfant gâté c'est ça ? Qui se pose en "victime" ? Et joue de sa notoriété ?

Ben mince alors...!!

Tirez des CONCLUSIONS si ça vous excite mais vous, .....vous auriez fait quoi vous ????
Vous équipez de chemises cartonnées et de stabilo ???

29.Posté par etjosedire le 14/07/2009 15:45
Post 24: je partage votre analyse. Ce journaliste émérite par ailleurs est entrain de découvrir les arcanes de la loi et semble ne pas vouloir s'y plier.

Les indemnités conventionnelles me semblent excessives par rapport à celles prévues dans le droit commun (3 mois d'indemnités en gros). Si c'est le cas, je comprends mieux l'impatience à vouloir les percevoir.

Toutefois, je pense que l'employeur ne peut que se conformer à la demande de reclassement dans le cadre de ce mi-temps thérapeutique.

Que ce journaliste ne se voit pas archiviste, on peut le comprendre. Mais il lui appartient de présenter un certificat médical de consolidation de son problème herniaire pour que l'employeur puisse lui redonner son poste d'origine. Toute la sympathie qu'on peut avoir à son enseigne n'exonère pas du respect de la loi.

Que ce cas soit l'occasion de se défouler sur cette télévision ne me paraît pas correct, car je ne vois pas où se trouve la faute de l'employeur dans tout cela.

Déchaînez vous M. Perrault, mais dans le bon sens du terme, contre l'adversité s'il vous plaît, mais ne décevez pas ceux qui vous soutiennent par sympathie. Dites leur en quoi votre employeur a failli. Tâchez de rester objectif.

Un conseil: les meilleures conciliations s'obtiennent en dehors de toute médiatisation. Souvenez vous de ne jamais humilier votre employeur. Il jouera la montre et si vous espérez percevoir quelque chose ce sera quand la Cour de Cassation aura statué. Donc armez vous de discrétion et demandez à un médiateur de gérer votre rupture, car je ne vois pas autrement comment vous allez obtenir quoi que ce soit de votre employeur.

Je suis à l'instar de citoyen étranger à tout intérêt dans Antenne Réunion.

30.Posté par ote la reunion le 14/07/2009 16:59
petite réponse à citoyen , je crois avoir compris que notre journaliste pei veut tout simplement signifier par son départ son impossibilité physique à assumer ses reportages nord ouest sud est
bref bat karé partout pour fé1 zafair pou le gro asoc kom pou lo p'ti ;;;
Moi je dis que cette démarche , ça c'est de l'intégrité professionnelle, de plus perraut le 13 juillet devant son ban dalon té arêt pa di antenne réunion avec mon salaire i gagne embauche 2 jeunes au S.M.I.C. ALORS on a vite fait le calcul , NOTRE MOUSTACHU ne court pas après ses indemnités pour se suspendre à un parachute doré.....
courage nou va continuer out' kote perraut





raut té

31.Posté par orre raymond le 14/07/2009 17:51
François est tout simplement le meilleur!!!!!!!

32.Posté par MIZOUNE le 14/07/2009 18:20
TANT VA LA CRUCHE A L'EAU QU'A LA FIN ELLE SE CASSE...

Monsieur PERRAUT François, une cruche? Qui l'eût cru!
Et pourtant, après 19 ans de bons et loyaux services, passés à Antenne Réunion, souffrant d'un problème de santé qui le handicape dans son passionnant métier, l'homme à la moustache rebelle, à la verve insolente et rieuse, qui nous a si souvent fait sourire en soulignant d'un trait caustique certains travers humains, forcé l'admiration de plus d'un, se trouve « enchaîné à sa chaîne! »
Pourquoi ne le laissez-vous pas partir, Monsieur Roussel?
En d'autres temps, vous avez été moins frileux pour débloquer des indemnités de départ à des gens moins désireux de partir, mais dont la chaîne voulait se débarrasser!
Certes, son départ va vous coûter quelques sous, mais imaginez que par la suite vous pourrez embaucher deux jeunes au chômage, payés au SMIG avec le salaire qu'Antenne Réunion lui donne généreusement... (ah bon? C'est tout?)
Allez, Monsieur ROUSSEL, soyez bon prince, laissez enfin se reposer cette bête du travail qui était à la fois journaliste sportif, caméraman, assistant caméraman, chauffeur, monteur, qui a raté tous les anniversaires et les fêtes de famille pour trimer le dimanche pour les beaux yeux d'Antenne. La chaîne regagnera un peu d'audience si vous savez faire preuve d'un peu de générosité et de reconnaissance!


Mizoune

33.Posté par ruben le 14/07/2009 18:36
à mon humble avis il y a erreur sur la démarche de sieur perrot , il faut qu'il reprenne son poste quitte à se retrouver aux archives pour un moment , puis il aura tout le loisir de faire reconnaître son problème par d'autres voies ,il n'y a pas de "moral" dans le système français, le cadre légal seul compte, inaptitude au poste = reclassement en interne ou dans une société du groupe , sinon = licenciement ( mais attention li ne faut qu'il refuse le poste actuel )

34.Posté par lahope le 14/07/2009 18:41
Mr Perraut, de son propre aveux, veut se faire licencier pour toucher les ASSEDIC (en plus des indemnités de départ).
Comme dit plus haut la rupture conventionnelle du contrat de travail n'est pas un droit et je lui souhaite bien du plaisir s'il veut faire imposer par le tribunal des prud'hommes ce type de règlement.
A priori, le médecin du travail n'a pas conclu à son impossibilité de reprendre le travail, et tel etait le cas il devrait quitter son entreprise sans aucune sorte d'indemnité.

Manifestement un énorme écran de fumée de la part de quelqu'un qui veut tirer partie de son inactivité à tout prix.

Quant à ceux qui soutiennent ce type de cause, qu'ils n'oublient pas que les ASSEDIC, ce sont leurs cotisations.

Il ne peut pas reprendre son ancien poste.
Il refuse son nouveau poste
Il veut etre payé pour rester chez lui
Il veut que ce soit nous qui payons pour cela.

Pas glorieux le résumé

35.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/07/2009 19:12
l'analyse du post 24 est tout à fait pertinente..
la direction de l'entreprise antenne reunion semble avoir joué son rôle.

La proposition n'emporte pas l'adhésion du journaliste concerné, sans doute peut il faire une contre proposition pour une fonction moins "rabaissante" que l'archivage, mais de là à prendre à parti l'opinion publique en disant "la direction ne consent pas à convenir de ce que je veux", ce n'est pas la meilleure façon qui soit d'user de sa notoriété publique. si tous les salariés devaient user de l'outil média pour dénoncer les décisions de leur encadrement qui ne vont pas dans leur sens, zinfos974 ne serait qu'un réceptacle à dénonciation de telle ou telle situation particulière..

bon courage tout de même à FP, pour qu'il parvienne à ses fins...

36.Posté par thierry le 14/07/2009 19:33
24 dit:
4 – Quant à Antenne Réunion, il s’agit là surtout d’un problème de communication (image) à gérer, et le sieur Perrault en joue, et profite de sa notoriété ....

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

on est bien d'accord, il tire pour aller à la retraite tranquille...

En plus les journalistes ont clauses de conscience et autres spécificités qui font qu'un départ bien négocié peut étre très juteux dans de nombreuses boites, plus que pour le commun des salariés en tous cas !

A son age il doit en avoir marre de bosser tous les week end, c'est humain !!


Ce n'est donc qu'une histoire de gros sous, chacun pousse ses pions...il n'a plus rien à perdre, sa fille ne bosse même plus à Antenne !!!

Inutile de jouer au malheureux ou d'en faire des tonnes pour que ça dérape sur un débat zoreil /créoles, là pour le coup c'est vraiment pas sport !

37.Posté par François PERRAUT le 14/07/2009 20:34
bonsoir,

merci de toutes vos réactions et soutiens sur les différents sites (clicanoo, orange, imaz press et bien évidemment zinfos 974)

Le coeur du débat pour certains ne se limite qu' à l'aspect financier du problème.

parlons en : pour singer une émission de TF1 célèbre : le juste prix , je vous invite à deviner le montant de mon salaire après 19 ans d'ancienneté (week end compris sans jamais bouder mon plaisir) ainsi que le montant légal pour un départ en rupture conventionnelle.

j'ai un billet de jeu à gratter à poster au gagnant.

Réponse jeudi sur la toile.

38.Posté par mac arthur 974 le 14/07/2009 20:52
A mon avis , tout cela me semble une demande de reclassement dans l 'organigramme , vu l 'ancienneté de la moustache,, ou tout simplement une affaire de fric , cela peut se comprendre.

39.Posté par ti baba le 14/07/2009 20:54
Thierry : Aucune de ses filles n'a jamais bossé sur Antenne à ma connaissance..

40.Posté par P.MANNE le 15/07/2009 08:45
Pour moi, je vois surtout une erreur de gestion.En effet, d'un point de vue financier, Antenne est largement perdante. Une rupture conventionnelle ne couterait que quelques mois de salaires, alors que là ils maintiennent une charge non productive à long terme.

41.Posté par citoyen le 15/07/2009 18:58
Réponse au post 37:

J'imagine bien que le problème ne se limite pas qu'à l'aspect financier, mais on fait avec les infos qu'on a et les éléments "objectifs" trouvés.

J'imagine parfaitement aussi que, d'un point de vue psychologique, s'être beaucoup investi et ne pas "être payé de retour" du fait du refus à une demande (ici licenciement conventionnel) parfaitement légale (il faut le souligner), ça doit "peser"....

Sur le plan financier, apparemment, ton salaire est pas terrible. Sans connaître exactement, je serai intéressé par une fourchette (pas trop large). Ou alors, allez, carrément, le montant exact! Pour avoir une idée ... Toujours utile de connaître les rémunérations des autres, il me semble, pour pouvoir comparer par rapport à soi ou d'autres, apprécier l'employeur....

Maintenant, je comprends mieux.

C'est vrai que quand j'ai posté mon commentaire, je pensais qu'un journaliste, en plus connu et ancien d'Antenne Réunion, grosse boîte, devait gagner pas mal, pas autant que chez le concurrent du Barachois, mais quand même.... Pour info, je fais partie des gens SOUS payés (et pas qu'un peu). Je comprends mieux.

Je maintiens donc mon commentaire globalement, au moins à titre d'information sur le licenciement conventionnel mais demande aux lecteurs "d'annuler " mentalement les passages sur l'allusion à un enfant gaté, ou au "gars" qui cherche à ne plus bosser jusqu'à la retraite: désolé, mes excuses les plus plates.

En l'écrivant, je pensais à tous ceux/celles qui bossent tous les jours pour pas grand chose dans des boulots non valorisants ou qui ne les intéressent pas... (y'a une formule plus directe, mais bon....). Et qu'on entend jamais..... On ne fait pas toujours ce que l'on veut dans la vie...

Je persiste aussi à dire (même si le sport, pour ma part, bof....) que François est l'un des rares journalistes qui commente avec humour et chaleur, et s'investit. Un ton particulier et inimitable... Pour ça, bravo.

En tous cas l'image d'Antenne Réunion se fissure et son refus paraît moins justifié au plan moral .....

J'apprécie en tous cas la réponse très modérée et toute pleine d'humour (post 37). Ca c'est de la classe. Bravo.

A jeudi....

Cordialement.

42.Posté par Johan Kervella le 15/07/2009 19:52
Salut François...
Je vois que l'ambiance à Antenne est de mieux en mieux.
Je dirais ... 2200 € ?

johan


43.Posté par bwaro le 15/07/2009 22:48
42.Johan... quand même té plus que 2200 non? J'ai une cousine institutrice depuis 5 ans, elle gagne 2000 euros. En plus comme le Perrault a l'air d'avoir bossé tous les week-end, ca doit en faire des bonus! Antenne se vante aussi tout le temps d etre la première tv de la Réunion, c'est donc l'une des plus grosses boites de l'ile! A cause de tout ca, je me lance avec un bon 4000 euros sûrement! En tout cas, c'est mon dernimer mot lool!

44.Posté par bwaro le 15/07/2009 22:51
J'ai oublié les indemnités. La, je pense pas qu'il fasse tout ce foin pour moins de 100 000 euros non? Allez, la c'est vraiment mon dernier mot!

45.Posté par ti baba le 16/07/2009 08:25
Mensuel 2400euro
Prime : 14000euro
Oh mais quel suspens ! :-)

46.Posté par PERRAUT François le 16/07/2009 20:16
bonsoir,

Dieu merci,Je vois que le montant de mon salaire n 'interesse presque personne (que 2 suggestions! post 42 et 43)
En attendant que quelqu un fasse mouche, je voudrais dire à citoyen que johan KERVELLA est plus proche de la cible que BWARO.

Quand aux indemnités de BWARO, en les divisant par 2, on se rapproche du compte.

Rendez vous même heure même jour pour ceux que ça interesse.

47.Posté par Antenne Réunion très satisfaite de la saison écoulée le 16/07/2009 22:08
je crois que a antenne on méprise fraçois........ ze journaliste sportif local......il se peut que je viendrais le serial zappeur d'antenne........que le net soi sanctifier amen

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales