Courrier des lecteurs

Le gros fromage du JIR


Le titilleur du JIR, Jacques Tillier, a écrit de beaux articles pour encenser le maître de la Région Réunion, Didier Robert, et dénigrer, dans ses édito, ses foies jaunes, la plupart adversaires du pharaon, dont l'intrépide député Thierry Robert.

Le titilleur, par l'odeur alléché, sait très bien qu'à la plus haute fenêtre de la pyramide inversée se tient le maître des lieux avec, en son bec, un gros fromage, deux millions d'euros. Et le phénix, fier d'entendre sans cesse qu'il est le phénix des cocotiers, a lâché son fromage qui est tombé juste aux pieds du bipède désemplumé.

Le flatteur avait, depuis quelque temps, trouvé de l'aide, il est vrai, en la personne de l'obscur Le Clair qui passe le plus clair de son temps à écrire des articles tels qu'ils ne peuvent que chatouiller l'ouïe du phénix. Et pour faire bonne mesure, avant l'arrivée de la manne précieuse, le titilleur avait déjà jeté aux gémonies son canard boiteux, Yves Mont-Rouge : son très vilain canard cancanait tout autrement; il égrenait ses "coin coin" sans respecter la ligne directoriale du titilleur. C'était vilain à entendre. Horribile auditu, dirait l'ami Cicéron. Voilà un foie jaune jeté, celui-là, aux oubliettes ! 

Le Phénix s'est trouvé alors plongé dans la plus profonde béatitude de l'extase, il était pleinement ravi, il était aux anges.

Et le fromage est donc tombé, tout naturellement, tout démo(n)cratiquement !

Gérard Jeanneau, expert ès-magouilles des cocotiers.

Gières, le 3 septembre 2017


PS  - On se souvient ! Le journal de Paul Vergès, Témoignages, était récemment aux abois. Pas un seul titilleur digne de ce nom n'a encensé l'auguste Didier Robert. Finalement la version papier a disparu, il ne reste plus que la version électronique, une peau de chagrin qui ne chagrine nullement notre titilleur roublard qui a ramassé le gros lot.

Là aussi, tout naturellement, tout démo(n)cratiquement ! 

Et le Quotidien de La Réunion, aux abois lui aussi, a fait plusieurs appels pour une petite subvention. En vain. Mais le magnanime pharaon péi a dit qu'on allait réétudier la question. Va-t-on décrocher un gros fromage ou une minuscule parcelle ?  Karine Nabénésa, un membre très actif de la République En Marche, va-t-elle enfin cesser de remonter les bretelles du phénix ? L'avenir le dira. Suivons le volatile qui semble vouloir sortir le costume du père Noël. Zinfos974 ferait bien de profiter de l'aubaine. Si toute la presse péi a sa bonne part, nous allons enfin gazouiller. Eh oui ! à force de contempler le phénix de la pyramide inversée nous nous laissons nous métamorphoser en oiseaux.
Jeudi 7 Septembre 2017 - 00:29
Gérard Jeanneau
Lu 1303 fois




1.Posté par Pamphlétaire le 07/09/2017 01:45

Pendant des années et des années, sous la houlette de Paul Vergès, "son" journal Témoignages a reçu moult et moult dons financiers pour ne pas dire subventions...La roue tourne comme dirait l'autre, n'est-ce-pas?

sous la houlette de : locution.

Troupeau chéri que le ciel a confié à mes soins, c'est peut-être la dernière fois que votre pasteur vous rassemble sous sa houlette ! Chateaubriand, les Martyrs, xiv.

Et la cerise sur le gâteau : Billet : Quand RFO empêche Témoignages de critiquer Paul Vergès

2.Posté par GIRONDIN le 07/09/2017 05:43

..... Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir... La fontaine

S'ils ne peuvent pas faire tourner leur boutik qu'ils arrêtent, la nature a horreur du vide !


3.Posté par Eric le 07/09/2017 07:16

Oui il faut que toute la presse en profite pas deux poids deux mesures

4.Posté par Chantal goya le 07/09/2017 07:42 (depuis mobile)

Enfin un propos censé.

5.Posté par Juju974 le 07/09/2017 07:55

C'est in zoizeau de cocotiers ou de GIERES?

6.Posté par Pierre Balcon le 07/09/2017 08:02

Et c'est sans doute pour préserver sa liberté d'expression que notre Yves Mont Rouge a basculé dans la politique , comme hélas un certain nombre de ses confrères !

7.Posté par klod le 07/09/2017 09:39

en tout cas , c'est bien écrit , bravo.

8.Posté par pipoteur le 07/09/2017 10:13

Ah Philippe Leclaire éditorialiste zélé prêt à tous les mensonges pour détruire Thierry Robert! 2 éditos sur 3 lui sont consacrés. Le 3eme étant à la gloire de la pyramide inversée ou de la NRL!
Philippe Leclaire le censeur puisque tous les commentaires qui sont défavorables à ses prises de position sont censurés systématiquement sur clicanoo.
Philippe Leclaire qui voit dans l'expression "gros blancs" un appel à la haine raciale... c'est dire!

9.Posté par Titang curieux le 07/09/2017 10:32 (depuis mobile)

Qd le gouverment donne des subventions à un organe de presse celà assure une liberté d''expression totale , l''objectivité, l''impartialité et surtout pas de conflit d''intérêts....au passage bravo l''égalité réel. ôté mon band rouv zot yeux

10.Posté par klod le 07/09/2017 10:50

fectivement post 8, le le clerc philippe rappelle le jir du bon vieux temps de l'ortf...........................on ne change pas une équipe qui gagne . Meme "le Figaro" est plus agréable à lire que les partis pris systématique du leclaire.

11.Posté par PATRICK CEVENNES le 07/09/2017 15:24

fukcd473
Drôle, tout le monde s'offusque de cette aide de 2M €.
Mais si la presse écrite n'était pas subventionnée par l'État ou une collectivité, il y a belle lurette que certains grands titres auraient disparu des étals.
Une question aux cocos de service. Quelle part de leurs rémunérations, les zélus du PCR à l'époque où ils étaient aux manettes de la Région, représentés au Département, dans certaines communes, à l'Assemblée, au Sénat, reversaient-ils au PCR pour financer entre-autre Témoignage ? 100% comme le PCF ?
Ceux qui critiquent JT du JIR, ok. Mais vous en pensez quoi de l'affaire de l'AURAR avec le miss sangsue ?

12.Posté par Boa Bill le 07/09/2017 18:23

Le Jeanneau... ne trouvait rien à redire lorsque l'autre Sénateur - RIP - offrait généreusement à une bande de fouteurs de merde une partie de ses "réserves" - sic - parlementaires !!!

Parmi les foies jaunes... il faudra aussi qu'il se cite... pour soutenir "'l'intrépide député Thierry Robert. "

Thierry Robert, avant de s'exprimer publiquement et nous la jouer "mi lé noir".... devrait en premier lieu s'acquitter de sa DETTE envers les familles de la résidence Anthony !

Ceux qui le soutiennent devraient plutôt prendre en considération le préjudice subi par ces familles qui se sont endettées et qui se trouvent "propriétaires" d'un bien invendable !!!

http://twitter.com/metoonet

13.Posté par pipoteur le 08/09/2017 08:28

@post12: C'est une affaire privée et ces "familles endettées" continuent à percevoir les loyers de leur bien comme depuis 10 ans. Pas sûr qu'elles soient dans la misère comme vous semblez le penser.
Il y a beaucoup plus à plaindre que ces investisseurs. Quand on est investisseur on prend un risque. Des promoteurs verreux comme Thierry Robert ça n'est pas ce qui manque sur la place. Et franchement leur situation est loin d'être aussi catastrophique que de nombreux pauvres gens qui galèrent chaque jour.
C'est leur problème...
En revanche l'argent public utilisé par le JIR pour faire de la propagande pour un Président de Région ou descendre tous ses opposants me scandalise 1000 fois plus car c'est avec mon pognon!

14.Posté par Bruno Bourgeon le 08/09/2017 09:59

Citez-moi un titre de province de France non subventionné par leur Conseil Régional respectif. Le Quotidien n'aura qu'à arguer de cela pour obtenir sa subvention. Citez-moi un titre parisien non subventionné par la municipalité de Paris, le Conseil Régional de l'Ile de France, voire par des fonds européens (Libé par exemple). C'est ainsi, la presse écrite est déficitaire. Dès lors qu'elle est subventionnée, elle devient plus difficilement indépendante. Les titres indépendants, comme Fakir, Charlie, ou Le Canard, n'ont pas l'ampleur de diffusion des confrères subventionnés. enfin, me direz-vous, pourquoi les milliardaires possédant ces titres continuent-ils de les soutenir? Question faussement naïve. Le soutien politique est une denrée plus précieuse que les subsides perdus, il y aura après retour sur "investissement".
Quant à Jacques Tillier, je suis sûr que s'il surprend Didier Robert les mains dans le pot de confiture, il ne tardera pas à nous le faire savoir dans un de ces éditoriaux sanglants. N'a-t-il pas déjà vilipendé ses sous-fifres, tel Nassimah, Lagourgue, ou autre? Il n'y a qu'à le lui suggérer : gestion municipale de Saint-Paul par exemple, pour qu'il lâche les chiens. Attendons les compte-rendus définitifs du PNF sur les "échanges de gros sous" à propos de la NRL.

15.Posté par Boa Bill le 08/09/2017 10:52

13.Posté par pipoteur le 08/09/2017 08:28

Vous avez un point de vue qui tendrait à justifier des malversations ! C'est votre droit le plus strict ! Moi je ne cautionne pas ! Un député est un représentant de certaines valeurs de La République et le comportement de ce monsieur qui a grugé des gens est inadmissible et indigne d'un élu. La retenue sur ses indemnités de député est une bien légère peine amha ! A un autre niveau le fillon a été viré par le peuple à cause de.... ce que vous savez !!!

Le fonds de commerce de ce monsieur est de faire "le buzz" à tout prix.... à n'importe quel prix et c'est d'autant plus décevant que, comme il aime à le répéter, il est encore jeune ! Le cirque va donc continuer, alimenté par ceux qui, comme vous et le Jeanneau à l'excellente plume, approuvent sa démagogie et succombent à sa manipulation !!! Continuez et vous ferez de ce mec le futur président de région car il n'y a que cela qui l'intéresse ! Lo jabot lé tro gro !

Et pour revenir aux subventions accordées au JIR..... réveillez-vous : TOUTE LA PRESSE PAPIER est subventionnée.... je ne vous fais pas l'insulte de vous mettre un lien.... vous trouverez !

16.Posté par JORI le 08/09/2017 11:07

13.Posté par pipoteur le 08/09/2017 08:28
+1

17.Posté par VIEUX CREOLE le 08/09/2017 14:56

MONSIEUR Gérard JEANNEAU , même si l'on n'est pas toujours d'accord avec certaines de vos idée ,vous avez fait fort dans votre article ci-dessus publié !! Chapeau et Bravo !!
- Vous faites presque l'unanimité" totale des internautes :cela mérite d'être souligné ! Bravo aussi à Bruno Bourgoin ( post 14 ) bien que je sois assez sceptique pour le cas où Didier Robert " serait pris les mains dans le pot de confiture .. iL N 'YA PAS BEAUCOUP DE JOURNALISTES D'INVESTIGATION EN FRANCE !! Pendant trés longtemps , la plus grande partie de la Pesse appartenait au "Groupe Hersant" même dans l'Outremer français .... HERSANT ;aujourd'hui disparu était le puissant magnat de la presse française ( pendant longtemps) dont le fleuron était " L e Figaro "... Son influence s'exerçait jusque dans l(Outremer ( "France -Antilles" , France-Guyane " , "Le Journal de l’Île de La Réunion" par exemple )....

- Aujourd'hui ,on peut citer surtout " Médiapart" et le " Canard Enchaîné" comme "Journaux d'investigation ( dont les sources sont généralement trés sûres ... Il leu est arrivé quelquefois de NE s'en être pas suffisamment assurés et ...bien sûr d'être condamnés ) ...Ce qui est certain ,c'est qu'ils n'épargnent aucun Parti politique et sont à l'origine de la découverte( par les Citoyens ) de presque tous les scandales de ces dernières années !!! Il ne faut oublier non plus la courageuse , indomptable et brillante Journaliste de" FRANCE DEUX" dans ses émissions "CASH INVESTIGATIONS !! Personne n'échappe à ses questions( Balkany ,Rachida Dati les membres de certains Lobbies et ...pas même le Pape François ! De nombreux Compatriotes se demandent même si certains milieux politiques ,ne chercheront pas à obtenir son éviction de la chaîne de Télévision qui l'emploie !!!

18.Posté par PATRICK CEVENNES le 08/09/2017 15:31

fukcd473
13.Posté par pipoteur le 08/09/2017 08:28
"... Quand on est investisseur on prend un risque. ..."
Euh ... les investisseurs financiers, dans l'innovation et la recherche prennent des risques. Un particulier qui investit dans un bien immobilier n'a pas à courir un risque, normalement. Sauf à être confronté à un entrepreneur de pacotille comme le supérieur hiérarchique du Préfet. Mdr !
Les français, enfin les bobos-gauchos de mes deuzes ont voulu la transparence de la vie publique. Alors aujourd'hui, il faut partir du principe qu'un élu doit montrer patte blanche" (lol)
"... En revanche l'argent public utilisé par le JIR pour faire de la propagande pour un Président de Région ou descendre tous ses opposants me scandalise 1000 fois plus car c'est avec mon pognon! ..."
A priori, vous ne savez pas que la presse écrite en France est subventionnée depuis des lustres.
La République a besoin d'un bouffon, Vive Thierry Robert ! Pdr !

19.Posté par Gérard Jeanneau le 10/09/2017 20:05

L'obscur canard Le Clair pond des articles fécondés par le coq des cocotiers, Jacques Tillier, le titilleur du JIR; il fait de son mieux pour sortir de son obscurité : il cancane comme son maître.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:31 Macron insulte les salariés, le Medef insulte l'école

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:03 Le MEDEF n’a pas le droit d’insulter l’Ecole