Economie

Le gouvernement veut réduire les niches fiscales de 6 milliards d'euros


Le gouvernement veut réduire les niches fiscales de 6 milliards d'euros
François Baroin a annoncé ce matin sur France Info son intention de réaliser jusqu'à 6 milliards d'euros d'économies en réductions de niches fiscales dès l'an prochain.

Le ministre du Budget a confirmé que la baisse minimale envisagée pour 2011 était de 4 milliards d'euros.

La France est contrainte à faire des économies pour respecter ses engagements pris auprès de ses partenaires européens de ramener son déficit à court terme près de la limite de 3% du PIB. En 2010, il devrait être de 8%.

Le gouvernement va donc prioritairement s'attaquer aux 468 "niches" fiscales et sociales recensées en 2010, pour un coût de près de 75 milliards d’euros de manque à gagner pour l'Etat. Une somme supérieure au produit de l'impôt sur le revenu payé par les particuliers, qui était de 51,8 milliards d'euros en 2008

François Baroin n'a pas voulu dire quelles niches étaient dans le collimateur du gouvernement, mais il a confirmé qu'il privilégiait une réduction ciblée de dispositions jugées peu utiles économiquement.
Mardi 20 Avril 2010 - 16:15
Pierrot Dupuy
Lu 2329 fois




1.Posté par etjosedire le 20/04/2010 17:01
Si les niches sont réduites, les molosses qui les habitent vont souffrir de promiscuité.

Gare aux coups de crocs !!!

Harry Potter de croit spécialiste en canidés. Il a intérêt à surveiller son postérieur et à se faire vacciner contre la rage.

2.Posté par Cambronne le 20/04/2010 17:08
Déjà que la France va être paralysé sous peu avec les CDO synthétiques , espérons que la gorgone ne se trompe pas de cible François Baroin a affirmé qu'il s'agissait selon lui "déjà un gros effort".

La France souhaite faire profil bas vis-à-vis de ses partenaires européens à enclencher à partir de 2011réduction de 4 à 6 milliards d'euros des niches fiscales , pour insuffler une dynamique de réduction rapide de son déficit public pour le rapprocher à court terme de la limite de 3% du PIB. En 2010, il prévoit un déficit de 8,0%.
Je prendrais toutes ces mesurettes au sérieux lorsque l'élite dans son ensemble et que nos gouvernants commencent par montrer l'exemple pour respecter les règles plus contraignantes sur le déficit budgétaire, le gouvernement serait donc sommé de revoir sa copie.Car ces mesurettes n'ont pas empêché le gouvernement de faire voter un projet de loi de finances pour 2010 en total déséquilibre, avec des déficits records pour entretenir toujours plus de fonctionnaires curieux de voir les chiens qui sortiront de ces niches,.

En outre, les effets d’annonce de Barouin Geppetto alias le menuisier qui va nous donner un "coup de rabot" pour nous sortir les aventures de Pinocchio un "pantin à la langue de bois " parmi tant d'autres , mais nous autres ici en avons l’habitude l'on connait les limites du personnage, lorsqu’il était ministre en transit des Dom Tom , l’on ne s’ attendrit pas de transcrire une bonne intention, il faut encore s’en donner les moyens afin d'y parvenir. Selon moi, ce caractère d'annonce n’est qu’ une simple opération de communication pour donner un signal qu’il existe et démontrer qu'il s'affaire à sortir la France de l'antre de la Baleine ?

3.Posté par Cambronne le 20/04/2010 17:42
1.Posté par etjosedire le 20/04/2010 17:01

Gare aux coups de crocs !!!
surtout si les molosses sont affamé voir ici The Shakedown la France est au bord du dépôt de bilan il n'y a aucune maîtrise de la dépense publique , nos élites continuent à péter dans la soie "Comme si c'était normal" que la France pouvait se permettre tous les excès de décadence dont on ne peut pas calculer les moindres consistances . ...

4.Posté par SUPERKAT le 20/04/2010 18:36
LES COPAINS du COQUIN du Fouquet's sauront ramener à la raison l'harry POT...TER contre le pot de fer des Bouygues et de Chateauvieux. NOU LA PA PER !

5.Posté par Michel Gangaye le 20/04/2010 20:37
Les niches fiscales ont fait de la Réunion un département mafieux, il est grand temps de mettre de l'ordre. Le gouvernement devrait choisir uniquement les réductions fiscales qui ont vraiment de l'intérêt pour les emplois.

6.Posté par darkalliance le 21/04/2010 07:38
Que les députés, sénateurs, ministres commencent par donner l'exemple ! Il faut mettre un terme à l'opacité de leur régime de retraite qui leur sont super favorable ... charité bien ordonné commençant par soi même.

7.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 21/04/2010 08:13
Oui Darkalliance, non compris le fait qu'on ne leur fait plus crédit sur notre travail...

8.Posté par fiuman le 21/04/2010 08:15
Voici quelques pistes de niches fiscales :

-les avantages en matières fiscales des journalistes( désolé Pierrot) et autres professions caressées par tous les gouvernements,
-le déficit abyssale des cotisations assedic payées par les intermittents du spectacles comblé par les vrais travailleurs,
-le bouclier fiscal,
mais on touche pas au 30% d'abattement pour les DOM non mais alors

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales