Politique

Le "geste" des employés communaux de St-Louis

Alors que l'on croyait la délibération des 5% définitivement enterrée par le Tribunal administratif, près de 500 employés communaux de Saint-Louis ont pris la décision de réduire leur temps de travail de 5% sur une année. Une "aubaine" pour la majorité municipale qui devrait réaliser une économie de 900.000 euros.


Le "geste" des employés communaux de St-Louis
Il y a près de deux mois, le Tribunal administratif de la Réunion cassait la délibération relative à la réduction de 5% du temps de travail et des salaires des employés communaux de Saint-Louis. Une décision qui faisait suite à la requête du SAFPTR et qui n'a visiblement pas trouvé écho auprès de plusieurs centaines d'employés communaux et autres salariés de la collectivité dont le budget a été, une nouvelle fois, réglé d'office.

Une réduction volontaire de 5% du temps de travail

Ils sont, en effet, plusieurs centaines d'employés à avoir suivi le mouvement de deux cadres qui avaient signifié à Claude Hoarau qu'ils seraient prêts à réduire leur temps de travail, et donc leur salaire, à hauteur de 5%. Résultat, après deux réunions organisées à Saint-Louis et la Rivière, les employés communaux visiblement soucieux de participer au redressement budgétaire de la municipalité ont pris l'initiative de demander, par voie écrite, à Claude Hoarau, une réduction de leur temps de travail équivalente à 5%. Laquelle demande a été actée par le premier magistrat qui a publié un arrêté municipal en ce sens.

Elles sont donc 520 personnes à faire un geste en proposant une réduction de leur temps de travail, passant ainsi de 35 heures à 33 heures 25, ce qui représente près de 900.000 euros d'économies pour la commune. Si la plupart des employés devraient voir leur salaire diminuer de 50 euros selon leur bon vouloir, certaines rémunérations pourront être amputées volontairement de 200 voire 300 euros. L'occasion pour Claude Hoarau de réunir et de remercier les employés qui ont consentis à un effort financier, au delà du délibéré du Tribunal administratif.

"Je suis venu vous rendre hommage..."

Reprenant ses fonctions de professeur, tableau et diagrammes colorés à la clé, Claude Hoarau s'est livré, en fin de matinée, à un exercice très chiffré. Le but, faire comprendre aux employés "solidaires" l'impact de leur démarche dans le cadre du plan de retour à l'équilibre concocté par la majorité. Un équilibre de la section de fonctionnement qui devrait être effectif en 2013 selon Claude Hoarau.

Structurant son argumentation autour des économies réalisables par la commune (fiscalité, réduction du train de vie, non-reconduction de 218 CDD, nouveaux frais de cantine scolaire et participation des employés communaux), le maire a tenté de rassurer son auditoire sur l'avenir budgétaire : "Il faut mettre cartes sur table (...) et savoir où nous allons conduire notre bonne ville de Saint-Louis".

Malgré le geste des employés communaux, la route vers l'équilibre budgétaire devrait être encore difficile. Des employés communaux dont la proximité politique avec le maire en fonction n'est plus à démontrer.

claude_hoarau___maire_de_saint_louis_1.mp3 Claude Hoarau - Maire de Saint-Louis.mp3  (2.79 Mo)


Mercredi 25 Août 2010 - 12:30
Ludovic Robert
Lu 4055 fois




1.Posté par ilo le 25/08/2010 12:53
Très , très bien ! il leur fallu un certain temps pour comprendre que l'effort demandé correspond à 7h de pose en moins soit 21 minutes par jour , j'aurai mis 1 h par jour pour compenser la pose casse croute ou cigarette à rallonge ! Le travail aurait été fait pareil ..... et économiser 2,7 millions d'euros ! Proposez cela au maire et vous êtes gagnant sur toute la ligne........

2.Posté par bwarouz le 25/08/2010 13:05
sur ces 500 combien sont en CDD et en fin de contrat ?????????

3.Posté par couyon le 25/08/2010 13:22
Les couillons d'employés...

4.Posté par amil fer à repasser le 25/08/2010 13:25
Je sens que je vais voter pour Claude!

5.Posté par reconnaissance le 25/08/2010 14:29
c'est cela etre solidaire et citoyen
il ne faut pas chercher combien sont en cdd
mais plutot dans l'epoque de crise que tous le monde subit actuellement; qui !!!! serait prêt à faire la même chose?
chapeau bas aux employés volontaire de la mairie de Saint-Louis.
Encore une preuve qu'il n'y a pas de profiteurs dans cette majorité.
a bon entendeur tchaos!!!!!!!!

6.Posté par onyx le 25/08/2010 15:28
aprés avoir tenté par tous les moyens de faire payer les incompetences de cette majorité par les employés cdi donc présent avant l'arrivée de cette équipe d'incapable , les cdd , les titulaires à 80% embauchés par claude , vont devoir acheter leurs embauches en mettant la main à la poche , aujourd'ui 5% demain combien , on retrouve une similitude dans l'action avec les années 1995 , ou les militants communistes avaient du retroceder 200 frs pour éponger la dette de claude de 100 Millions de francs .
On prend les même et on recommence .

7.Posté par undeuxground le 25/08/2010 18:26
Ils étaient tellement volontaires que tous les courriers sont les mêmes, juste une belle reproduction d'un modèle qu'on leur a imposé. Ces 500 pauvres employés n'avaient pas d'autres alternatives, il leur était difficile de refuser... bravo à tous ceux qui n'ont pas donné, plus de 2000 si on fait bien le compte, et c'est ce chiffre qui est à retenir

8.Posté par TANGO le 25/08/2010 18:35
Combien de ces employés sont communistes ?
Ce n'est ni un acte citoyen et ni une solidarité mais bien un militantisme PCR.

Avec tout ce qu'on sait du PCR, il y a de forte chance que cet acte militant sera forcémment récompensé autrement tout en espérant que ce ne sera pas le Conseil Général qui les indemnisera car avec le PCR il faut s'attendre à tout.

Et pour preuve, posez vous la question de savoir pourquoi la SAFPTR s'en prend surtout aux élus PCR ? D'après les rumeurs, leur leader serait un ancien de l'ancienne majorité de Saint Pierre.

9.Posté par SOUTON Thierry le 25/08/2010 18:48
Des employés pris en otage par les élus, je vois difficilement des employés refuser le du au ROI Claude. En fait, tout cela pourra encore se vérifier lorsque ses mêmes personnes vont devoir payer leurs impôts en hausse en fin d'année.
Quelle tristesse de démocratie bananiére ?

10.Posté par jiss le 25/08/2010 18:53
j'ai entendu récemment que les moutons n'étaient pas de simples "moutons" mais bien des animaux avec un caractère, des liens sociaux, des relations.... Moralité un employé communal à St louis n'arrive pas à la "cheville" d'un mouton, sauf pour se faire tondre... bêê !!

11.Posté par DGS le 25/08/2010 20:39
Voila encore une preuve de l'incompétence de Claude HOARAU. Dans sa décision rendue en dernier ressort et devenue aujourd'hui, le TA stipule qu'il est interdit de réduire le temps de travail de façon collective.
Or, la décision de ces agents fait suite à une note de service du Maire transmise par l'administration communale à des agents choisis par le cabinet.
D'ailleurs ce n'est pas un hasard si tous les courriers de demande portent le même texte.
C'est enfantin, un gamin de maternelle peut faire appel de cette solidarité et il est sûr de gagner.
Ah, Claude gérer une collectivité celà s'apprend et il faut y aller avant que la justice te fasse te reposer à Beauséjour.
Ma ville fait pitié à voir. Vivement une réaction du Préfet et des autorités judiciaires.

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/08/2010 21:31
travailler moins pour gagner moins..
déjà que ça fout pas grand chose...

13.Posté par avatar le 25/08/2010 22:03
QUEL aura ce claude on paye pour le gardé maire et le sauvé, les entreprise en difficulté devrais l embauché comme ca les employés pourront versé une parti de leur salaire a leur patron pour evité la faillite; ces con que sarko na pas pensé a lui MINISTRE DU FINANCEMENT DU DEFFICIT NATIONALE.il faut le protegéLE CLAUDE les etats unis risque de nous l enlevé.

14.Posté par marie le 25/08/2010 22:32
il aurait fallut baisser encore plus le temps de travail et réciproquement salaire!
car la réalité est telle que beaucoup durant leurs temps de travail se tournent les pousses ou jouent au solitaire sur leurs pc quand ils savent l'utiliser ou passent leur temps à faire des commérages sur untel ou unetel ou à jalouser la nouvelle voiture ou robe de l'autre!
par ailleurs, désormais le cout de la restauration scolaire dépend des revenus de la famille!
gare à ceux ou celles qui soutirent les denrées ou retournent chez eux avec leurs paniers biens fournis!
nous parents sommes là pour dénoncer toutes ces magouilles politiciennes!

15.Posté par coco boy le 25/08/2010 22:40
Comme le disait une pancarte lors d'une manif des contribuables :
"Claude Hoarau gourou-manipulateur
Spécialiste des mots - falsificateur des chiffres".
On peut rajouter : MENTEUR.

16.Posté par liam le 25/08/2010 22:51
au parti communiste quand propose un stage de formation politique s'est un stage ideologique .Là on vous endoctrine on vous conditionne a devenir en parfait petit communiste obeissant en tout lieu et par tout les temps.
resister ou desobeir aux grand cheff et vous verez la foudre s'abattre sur vous comme carapate sur tete beuf...

17.Posté par FOXI le 25/08/2010 22:55
9.Posté par SOUTON Thierry "Quelle tristesse de démocratie bananiére "?


Y a pas à dire, M. Souton, l'expérience politique çà vous rend un homme lucide...........

18.Posté par hurracan le 26/08/2010 02:30
Et les élus, de combien ont-ils réduit leurs indemnités?
A partir de quel pourcentage de l'effort de l'élu peut-on parler d'exemplarité?

19.Posté par P4 le 26/08/2010 08:04
Les moutons doivent bien rire quand t’ils voient qu’il y a pire qu’eux !!! (Employés communaux)
Claude H a bien raison de profité de l’incrédulité de ces employés endoctriné, personnes ne lui dit rien alors pourquoi se gênerait t’il.

20.Posté par mimi le 26/08/2010 08:52
Monsieur le Maire,
Tous les moyens sont bon pour que l'on vous aide à remplir le déficit manquants, bien que je comprends vos militants puissent être libre volontairement de vous donner un peu de leur argent,
Mais quand il s'agit de demander aux familles aujourd'hui de payer la cantine à des taux différends pour manger la même bouilli et surtout avec précision une partie soit 40% de la note à tel date et l'autre partie en début d'année,
De plus vous ne fournissez plus les écoles maternelles de la communes en fournitures scolaires, les profs vous pointe du doigt et c'est toujours nous qui payons.
Vous mettez la jeunesse st-louisiens en péril avec votre devouement de toujours nous faire payer au lieu de nous faire économiser pour vivre mieux...ce sera cela notre quotidien ? de payer, de payer...votre mauvaise gestion. Quand il avait des sous pourquoi n'avez vous pas travailler? et quand il y a plus c'est là que vous voulez le faire..et pourquoi ne pas demander à tout les gens qui ont perçu de bons de 300 à 500 euros de vous rembourser cela vous fera une bel rentabilité..

21.Posté par JHB de ST PIERRE le 26/08/2010 13:47
La voix (voie) de la sagesse !!!
Il est bien beau le fameux slogan "vivre mieux à ST Louis" prôné par la Municipalité actuelle ou l’ancienne, « justice et vérité ». Le plus marrant c'est que ma voisine y croit depuis qu'elle est fonctionnaire sans faire les moindres efforts. Je respecte son choix politique, c'est légitime. Moi aussi, j'étais un fervent défenseur de la cause des plus démunis. Mais là, c'est un peu trop.
Ce blabla médiatico-politique n'est qu'une mascarade, un bras d'honneur à la population saint-louisienne. Les quelques centaines de personnes réunies sont ni plus ni moins responsables du gouffre financier dans lequel est plongé la ville pour plusieurs années. La culture de l'intérêt particulier prime toujours sur l'intérêt collectif dans cette cité ouvrière. Pour le bonheur de 400 individus des milliers de contribuables vont trinquer pour assurer leur confort. C'est une surprise pour ma voisine qui au volant de son dernier gros cylindre découvre le revers d'être fonctionnaire. Elle s'est plainte de ne plus avoir la prime pour l'emploi, ses impôts vont augmenter, il va falloir crashés 5% de son salaire et en plus de payer la cantine plus chère. Elle rigole moins depuis qu'elle réfléchit. Comment va-t-elle faire?
Et comment vont faire les autres, ceux qui vont payer plus et qui gagnent moins. Encore une fois tout est remis en cause, l'économie, la culture, le social, le développement structurel, et ne parlons pas de tout ce qui est bon fonctionnement du quotidien d’une ville… la praticabilité des routes. Trop c'est trop. Les deux dernières équipes municipales n'ont qu'obéis à leurs instants de conservation. Maintenir leurs privilèges sans penser aux conséquences à long terme. Sur ces trente dernières années on a fait du surplace à Saint-Louis. Arrêtez vous deux secondes et regardez les petites villes d'à côté qui se transforment. Bientôt avec les grandes surfaces qui vont s’implanter à Saint-Leu, c’est un manque à gagner. On se demande s’il y a une réelle envie de faire avancer cette ville, faire évoluer sa population ou peut-être la maintenir en l’état pour mieux l’exploiter.
Je me tourne aujourd’hui vers des gens, des politiques intègres, il est tant de faire front à ce duel stérile qui ne fera jamais avancer nos concitoyens. Il est primordial qu’une troisième voie (voix) s’affirme avec cette volonté de bâtir un mouvement qui prône l’émancipation du Saint-Louisien et de son environnement. Il faudra mettre de côté ces appartenances politiques, ces idéologies stériles pour que, T. Souton, T. SAM, K. Badania, T. Vaitiligom, B. Grondin, Mme Persée, P. Rangama, A Rangama, Y Fontaine, Sioche et les autres, vous puissez élaborer un devenir, un avenir certain pour la population saint-louisienne. L’intérêt général doit être votre cheval de bataille pour nous tous qui attendent un renouveau.

22.Posté par zafair le 26/08/2010 14:03
Camarade couillon, zot y voit pas la po bouche zot zié. La preuve li di que zot sera aveuglé!!!
mi lé sur ke parmi zot kan zot marmail y demande a zot un l'arzent pou achète un afair pou mangé zot y di na point mais pou donne un bougue ke la mèt la marie au ki zot néna.
a zot y donne 5% et li combien li donne ek tou sa la paye li gagne en tan ke maire,vice pdt la civis,et le sdis?sa li di pa!!!
li di ke hamilcaro la trop embauché pendant son mandat alors poukoué li la continué embauché et mèt toute stagiaire?c pou sa lé au ki!!
po l'instan rienk st louis néna domoune couillon po croire un maire kom sa!!!

23.Posté par LE BLACK le 27/08/2010 17:39
oté ah mounoir nena domoun lé coullion vraiment a st louis a moin mi dit que les 520 personnes ben zote lé vraiment bete bientot cloclo va dit mette la cord ben les 520 coullion va aller mette la corde aller marcher band 520 coullion

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales