Economie

Le futur gasoil importé par les transporteurs est-il aux normes européennes ?

Voilà deux semaines que la fraîche équipe de la toute récente coopérative "Chambre des carburants d'Intérêt régional et des produits pétroliers" a vu le jour. Si les membres fondateurs se disaient légitimement confiants à propos de la concrétisation de leur projet d'importer du gasoil à moindre coût, d'autres transporteurs émettent des doutes quant à son montage. "Attention, le pétrole ce n'est pas comme si on faisait venir des boîtes de sardine", suggère prudemment Hervé Marodon.


Hervé Marodon attend de voir pour y croire
Hervé Marodon attend de voir pour y croire
 
C'est avec beaucoup de scepticisme qu'Hervé Marodon, le patron de Transports logistiques de France (TLF), évoque la piste entrevue par la récente Chambre des carburants d'Intérêt régional et des produits pétroliers, très avancée sur la question de l'importation, sans intermédiaires, de gasoil à la Réunion.

"L'importation de carburant n'est pas chose facile. Ce n'est pas comme si on faisait venir des boîtes de sardine dont on serait sûr de la marchandise. On peut faire venir du gasoil mais encore faut-il que celui-ci soit aux normes européennes", continue-t-il. Pas un problème pour Michel Allamèle, l'un des quatre membres fondateurs de la fameuse coopérative mais aussi président de la fédération des terrassiers de la Réunion. "Nous avons la fiche technique du produit que nous a délivré Petronas", argumente-t-il tout en taclant la SRPP. "Par contre, on ne nous a jamais dit à quel niveau était le taux de PPM du gasoil importé par la SRPP. On nous a juste répondu : c'est bon !" tacle Michel Allamèle.

Petronas, cette multinationale placée depuis ses débuts sous le contrôle du gouvernement malaisien est spécialisée dans le raffinage, la commercialisation et la distribution de produits pétroliers. Dans la zone océan Indien, "il n'y en a pas d'autres" avait admis Morad Guelalta, Pdg de Toyo océan Indien le vendredi 1er juillet, jour de la création de la coopérative.

Un carburant qui "soufre" d'une certaine contestation  

Hervé Marodon, qui avait pourtant participé aux nombreuses "réunions carburants" avec les autres transporteurs autour de l'ex-secrétaire général aux affaires régionales, Jean Ballandras, continue d'évoquer son "scepticisme" quant au fait pour ce carburant d'atteindre la fameuse barre des 10ppm (partie par million), taux réglementaire de soufre contenu dans le gasoil. Selon lui, le fait que cette fiche technique soit validée, selon Michel Allamèle, par les douanes, n'est pas le gage ultime. "L'administration des douanes est ouverte à toute démarche, c'est ce que je retiens", clame Hervé Marodon.

La toute jeune CCIRPP défend son projet
La toute jeune CCIRPP défend son projet
Renseignement pris, la direction régionale des douanes se place hors débat. "Nous n'avons pas été consultés par les transporteurs sur l'aspect "qualité" du carburant mais uniquement sur l'aspect fiscal", conçoit Alexis Lopes, son directeur. Une réponse qui tend à confirmer les craintes d'Hervé Marodon.

"Attention, dit-il, je ne suis pas contre l'importation d'un gasoil moins cher, mais tout simplement : j'attends de voir. Il ne faudrait pas que ce carburant arrive sur notre sol pour que le contrôle de teneur en soufre nous le laisse sur les bras".

"Wait and see"

Deuxième doute que tente de lever Michel Allamèle : le surcoût que représenterait un voyage retour à vide des bateaux importants le précieux liquide. "Le choix opéré s'est porté sur des cubis. Ce qui veut dire que le bateau en question pourra repartir avec un autre chargement". Tel un sage, Hervé Marodon lance un ultime avertissement. "Ne croyez pas que c'est facile", comme pour calmer l'effervescence ambiante autour de ce projet que Michel Allamèle, Johnny Grindu, Morad Guelalta et Joël Mongin ont voulu "collectif".

Aux dernières nouvelles, la demande d'agrément ministériel qu'évoquait Morad Guelalta le jour de la conférence de presse serait sur le point d'être délivrée à la coopérative. "Fin de semaine ou début de semaine prochaine - en raison du jour férié - mais j'attends le coup de fil de la Préfecture", évoque Michel Allamèle. De toute façon, cet agrément ne représente qu'une garantie supplémentaire pour crédibiliser le statut d'opérateur pétrolier de la coopérative. "Ce n'est pas l'agrément qui nous empêche de commencer à travailler dès maintenant".

Reste à savoir si cette argumentation qui semble ne souffrir d'aucune contestation sur le papier le sera dans les faits dans quelques mois. Avec un gasoil qui affiche un tentant "0,85 euros le litre" au 5 juillet via la coopérative, l'affaire attise la curiosité. "Le premier cubi de gasoil c'est avant la fin de l'année", promet Michel Allamèle pour conclure. "Wait and see", lui répond à distance Hervé Marodon.
Mercredi 13 Juillet 2011 - 16:15
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2695 fois




1.Posté par noe974 le 13/07/2011 16:33
Sürement du carburant de dernière catégorie qu'on trouve en Afrique et qui fait boucaner les moteurs ...

Vu le prix ridicule ...il faut être fou pour nourrir son moteur avec ce pipi de bourrique alcoolique !!!

2.Posté par sgeg le 13/07/2011 17:17
post 1 ce GO ne sera pas pire que ce à quoi tu carbures....vu ton état !

3.Posté par D sp95 le 13/07/2011 17:22
C'est bien de parler gazoil mais quand est-il de ceux qui roule au sp95 (et oui il y en a encore)???

4.Posté par Arnaque le 13/07/2011 17:27
Pour ma part je n'ai aucune confiance dans ce mangin
Il y aura encore une arnaque

5.Posté par jean Jouhis le 13/07/2011 17:52
a Moriss le gasole vaut 41Rs soit environ 1 euro
pas cher !! ?? certes !
MAIS il n'est PAS aux normes UE ( ce dont MU se moque) il est de categorie 5
il suffit de voir les bus re démarrer après un arrêt
ils envient un nuage noir en pleine face des scooters et piétons

et ... c 'est ce gasole que nous allons recevoir ici !! c'est grave !!
BON les douanes vont certainement commencer a se poser des questions !

mais l application de la legislation UE ici .. hemm on le voit pour les GSM : la 1ere minute INDIVISIBLE est INTERDITE en UE !!
mais ici cé po la France !! c'est le TROUduC.. du monde

6.Posté par Kitsonmomon le 13/07/2011 19:00
Hormi les gogos et les faisans, on sait depuis le début que tout ça c'est du pipeau et que ça calerait, entre autres, sur la question de la qualité. Le pire étant que la préfecture, sous la forme de son SGAR de l'époque, qui n'en manquait pas une, ait béni ce bintz!

7.Posté par vieutang412 le 13/07/2011 19:11
ET REVOILA LES NORMES EUROPÉENNES QUI RAPPLIQUENT AU CHIOTES L'UE, LES FRANÇAIS RESTERONT DES VEAUX.....

8.Posté par alexandra le 13/07/2011 19:30
Ici on a déjà un carburant qui n'a certainement pas la meilleure qualité.
Avec la Malaisie je doute que les normes soient valables...

9.Posté par ccirpp le 13/07/2011 20:07
il y a un truc que je comprends pas c est la SRPP qui est censée etre attaquée c'est ce pseudo transporteur qui défend les interets de la srpp
tu raconte sa a un cheval de bois il te met un coup de pied ou alors ce bougre là a fait l'ecole du cirque

mais apres mures reflexions je commence a comprendre
ce pseudo transporteurs est le transitaire de la srpp et assis entre deux chaises d'un coté il touche 96000 euros par bateau pour ses prestations de transitaire de la part de la srpp de l'autre il se dit mince d'autres veulent manger dans mon auge

je te rassure la CCIRPP importera tu n'imagines pas les surprises que l 'on reserve a te faire fremir de plaisir
petit plaisantin tu aimes nous faire plaisir la veille l’abolition de la monarchie absolue merci d'avoir rappeler la date de naissance de la ccirpp

10.Posté par Le Troll velu 974 le 13/07/2011 20:37
Il sera aux normes de la micropole réunionnaise !! Les memes définies par nos politiques , quand ça les arrange, j'ai nommé les " Spécificités Réunionnaises "

11.Posté par falcucci pascal le 13/07/2011 20:57



JE PENSE QUE CA PEUT ÊTRE RÉALISABLE SES BIEN


CONTINUER ET LES PARTICULIER VIENDRONS AUSSI !!!!!!

PASCAL FALCUCCI

12.Posté par jean le 13/07/2011 21:07
Pourquoi l' Homme réunionnais est-il ainsi?
A chaque fois qu'une proposition est faite pour faire avancer la population nous trouvons toujours une certaine catégorie de personne qui est là pour critiquer et surtout rechercher la petite mouche.
Bon sang, serait-il possible une seule fois que le peuple réunionnais loin de tout clivage politique accepte de penser qu'il existe des solutions alternatives à tout.
La CCIRPP doit être entrevue sous cet angle; la possibilité d'augmenter son pouvoir d'achat en depensant moins car la seule façon de faire des économies c'est de payer moins chère les produits de consommations courantes. Le carburant me semble un poste très important dans le budget du réunionnais et la volonté de la coopérative CCIRPP grâce à sa centrale d'achat est de négocier au meilleur prix le carburant pour ses adhérents.
Pour information le carburant qui entre à la Réunion doit obligatoirement être aux normes sinon il ne peut pas rentrer tout simplement.
Et je pense que vu le focus qui est fait sur la CCIRPP nul doute que le premier litre qui rentrera à La Réunion sera évidemment contrôlé; alors je crois qu'il est temps de laisser les personnes qui veulent faire avancer La Réunion travailler et jugeons les aux résultats!
Qu'est-ce que nous avons à perdre RIEN au contaire nous avons TOUT à GAGNER.
POUR UNE FOIS QU'UNE ACTION EST MENEE DANS UN ESPRIT D'INTERET COLLECTIF.
Il serait très intéressant de connaître les motivations de tous ceux qui sont contre le projet de cette coopérative!
Ces personnes ont-ils un intérêt personnel à ce que le carburant ne rentre pas chez nous?
Peut-être parce que ces mêmes personnes ont des intérêts particuliers surtout sur le sujet propre du carburant à méditer.
Encore une fois laisser les gens qui veulent faire avancer La Réunion travailler en toute sérénité croyez moi que ce n'est pas facile vu le contexte actuel.

13.Posté par sgeg le 13/07/2011 21:41
y'a aussi un problème technique...les hdi sophistiqués ne supportent pas un GO pourri...ils cassent !
dailleurs à maurice les taxis ( gros rouleurs ) fonctionnent au GAZ !...voilà l'exemple à suivre , les moteurs essences ( ce sont les moteurs à essence qui fonctionnent au gaz avec une adaptation ) sont beaucoup moins coûteux à l'achat et à l'entretien que les moteurs GO/Hdi...et question longévité , ça n'a rien à voir non plus ! à la réunion , on est totalement à côté de la plaque sur ce sujet !
on patauge en plein dans le racket des importateurs d'autos et de carburant soutenus par des normes EU qui mènent à notre faillite collective....ubu's king in bourbon's island !

14.Posté par Chiflada le 14/07/2011 02:15
Post 6 , vous ne le connaissez pas ,ravalez votre venin ! Ce Sgar là a vraiment travaillé dans l'interet de mon Ile et beaucoup regrettent son départ,il nous reste tant de défis à relever,les talents de ce monsieur nous manquent..................

15.Posté par vieutang412 le 14/07/2011 09:39
POSTE 12 Pourquoi l' Homme réunionnais est-il ainsi?

L'homme réunionnais est un veau pire que les français de métropole, il agit dans le courant de la mode du moment sans réfléchir outre mesure, pourquoi à Mada les 2 ch tourne toujours, c'est une île qui recele des trésors rien qu'en voiture ancienne? Les malgaches ne se sont pas laisser encore prendre au piège de la consommation a outrance et puis ce sont des bricoleurs hors pair, des mécanos d'exception qui sont capables de faire des millions de Km avec une R8 ou une 2ch une 4l, une 203 Peugeot et j'en passe, ici on se fout de nous c'est de la merde que l'on trouve sur nos routes, des véhicules piegés pour ne durer que 5 ans, comme les ordi ou les appareils photonumériques, j'ai acheté il y a dix ans une Mercedes classe A au bout de trois ans un témoin sur le tableau de bord s'éclaire, je vais voir le concessionnaire qui m'annonce qu'il faut changer un composant électronique qui coute 3500 euros mais que je peux encore rouler, ca fait sept ans qu'elle roule et le temoin est toujours éclairé, pour les ordi et les appareils photo numérique c'est pareil, piégé pour durer un certain temps il faut qu'ils vendent alors ils changent de modèle soit disant plus performant, mais encore c'est de la merde et nous on marche dedans jusqu'au genoux....Le commerce!!!!! cette histoire de gas oil et de pollution ça me fait rigoler j'étais mécanicien et je n'ai jamais vu autant de conneries ajoutés sur les moteurs pour blouser les consommateurs, on a pas interet de faire des voitures qui durent a notre époque ou quelque soit le matériel de consommation on joue sur la durée de vie. J'ai fait l'expérience au niveau photo j'ai un appareil qui date de 1956 (argentique) qui n'est jamais tombé en panne je peux obtenir de cet appareil des négatifs 6x6 ou je peux tirer 100 millions de pixels avec un scanner je dois dire perfectionné (700 euros)
pour ceux qui connaissent un peu la photo ils ont déjà deviné que ce n'est qu'un Hasselblad, l'appareil photo utilisé pour les photos sur la lune, si un constructeur refait ce type de materiel il met la clé sous la porte au bout de deux ans, c'est pareil pour tout ceux qui produisent quoi que ce soit de nos jours.
Il faut essayer de trouver des parades pour contrer ce type de comportement mais comment faire, on est piégés par l'OMC mais aussi les fonctionnaires de l'UE qui ne sont que des pondeuses de lois vivants batteries et se foutant éperdument des retombées de leurs conneries...

16.Posté par SIPLEC VITOL & CO le 14/07/2011 15:09
ne t inquiete pas pour la qualité du carburant mon cher Hervé

avant debut septembre tu pourra poser toutes questions,aux representants de Siplec et Vitol
qui seront present a la Reunion pour signer un accord partenariat et de collaboration avec la cooperative CCIRPP
comme tu a l'air de connaitre le metier des carburants je pense que cela va te faire plaisir et te rassurer
dort tranquille detend toi sa ne te coutera pas un radis,c'est moi qui paye


17.Posté par Joseph(Ste Marie) le 14/07/2011 17:25
La coopérative lancée par le groupe-Mongin ne semble pas encore avoir toutes les garanties/autorisations légales et obligatoires pour commercialiser le carburant même à leurs propres adhérents .....la SRPP et les distributeurs de la place ont encore de beaux jours devant eux !
Que dit le COSPAR ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales