Faits-divers

Le frère et les soeurs de l'otage, Francis Collomp, demandent de la "discrétion"


Le frère et les soeurs de l'otage, Francis Collomp, demandent de la "discrétion"
Le frère et les soeurs de l'otage français Francis Collomp, cet ingénieur de la société Vergnet enlevé le 19 décembre au Nigeria, ont demandé mardi de la "discrétion" dans une affaire où se sont exprimés d'autres membres de sa famille résidant à La Réunion. Cette remarque est clairement adressée à l'épouse de Francis Collomp qui vit au Port.

Dans un communiqué transmis à l'AFP, le frère de Francis Collomp, qui ne souhaite pas voir publier son identité, et ses deux soeurs, se disent "préoccupés par la médiatisation qui est faite de l'enlèvement de leur frère". Ils souhaitent de "la discrétion, du discernement et de la retenue, notamment par respect pour les familles d'otages plongées dans l'inquiétude et la souffrance depuis plus longtemps qu'eux-mêmes", ajoute cette fratrie qui vit dans le sud-est de la France.

Ils désirent aussi exprimer leur "confiance dans les services de l'Etat en charge de ce dossier difficile", précise leur communiqué.

Recevant des familles d'otages la semaine dernière, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avait souligné que beaucoup d'informations devaient rester confidentielles. "Aussi frustrant que cela puisse être, le traitement des affaires d'enlèvement exige en effet la plus grande discrétion, dans un souci d'efficacité", a-t-il rappelé. Il y aurait une possibilité pour que la femme de Francis Collomp rencontre à son tour le ministre dans quelques semaines.
Mercredi 9 Janvier 2013 - 06:45
LG
Lu 1181 fois




1.Posté par Bayoune le 09/01/2013 07:02
Sa sé in bataye sankoulèr èk rénionèz, une famille contre une autre famiye Réniyonèz, sakin i vé rale la kouvertire dosi zot. Kisa i koné, si zamé na in domaze euro pour versé... sakin i vé in boute la tunike de la viktime.

2.Posté par noe2013 le 09/01/2013 08:57
C'est vrai ! tout doit être fait sans secousse dans la discrétion ...les arrangements , quand il s'agit de payer doivent se faire sous la table ...en se serrant la main comme des frères d'armes ...
On n'aime pas la pub dans ces milieux où cotoient les services secrets et les rebelles ... Rendez-vous dans des lieux tenus secrets ...en plein forêt vierge ... Chut ! il faut pas le dire ...pas bon pour les otages !

3.Posté par Bidule le 09/01/2013 09:43
Comme toujours le Réunionnais est prêt a ce vendre pour un peut d'argent, pour eux seul compte ce qui rentre dans le portefeuille compte, peut importe la VIE des personnes du moment qu'on est mis en avant dans les média exemple free-Dom

4.Posté par Choupette le 09/01/2013 18:03
Ah ça, ce serait beaucoup leur demander, "de la discrétion" ?

Ques aco ?

Les créoles ne connaissent pas ce mot !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales