Courrier des lecteurs

Le flaperon de Saint-André et le bébé-éprouvette

Jeudi 20 Août 2015 - 09:52

Un enfant, conçu naguère au fond d'une éprouvette, clame haut et fort sa profonde admiration : le flaperon découvert sur la plage de Saint-André connaît son origine. Oui, on a pris soin de lui décerner un numéro, de noter là où il a été fabriqué. On sait tout de ce précieux débris emporté par les flots jusqu'aux rivages de La Réunion. Il est connu du monde entier et même de l'oncle Sam qui, d'ordinaire, est long à s'émouvoir pour des petits riens qui se déroulent à l'autre bout du monde.

Et ce même enfant, naguère bébé-éprouvette, crie au scandale, un scandale étrangement bien couvert par la loi : épave née sous x, comme l'autre épave abandonnée également sous x, il ne sait pas qui est son papa ni qui est sa maman; il ne pourra jamais le savoir car il ne figure dans aucun matricule. Le laboratoire, usine à bébés, n'a que faire de cette considération et ne se préocupe que de faire un beau bébé, comme l'agriculteur veille attentivement à avoir un beau veau dans son étable.

Cet enfant qui voit toute la considération que le monde entier accorde à ce flaperon, exige que le législateur proclame urbi et orbi cette loi qui tombe sous le bon sens et donc parfaitement légitime : désormais, ni naissance sous x ni abandon sous x; le bébé a droit à sa dignité d'être humain; il doit connaître ses origines à sa majorité; le laboratoire, usine à bébés, sera dans l'obligation de tenir un matricule des naissances avec l'identité des géniteurs. Et l'orphelinat de même. La discrétion, oui, mais avec des limites dans la durée. Il en va de sa dignité ! Il veut seulement la même attention qu'on accorde au flaperon de Saint-André pour se sentir pleinement un membre reconnu dans la société.

Gérard Jeanneau (à Gières)
Gérard Jeanneau
Lu 676 fois



1.Posté par Didier le 20/08/2015 08:14

Si aucune autre découverte sérieuse n'a pas abouti à ce jour cela renforcerait encore une fois l'idée du complot américanisé pour les esprits faibles
Les mensonges, les réponses à priori de l'état malaysien sont là pour le prouver

2.Posté par kreole le 20/08/2015 13:19 (depuis mobile)

Revendication tout a fait louable.tout etre a le droit de savoir ses origines s il le demande c est légitime.il faut supprime ces sous x.ne naissons nou pas libres et égaux en droits!? Tré bo comba

3.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 20/08/2015 13:22

Il faut arrêter de fumer le chichon le matin !!!!!

4.Posté par A RICHARD ZOREIL DE SAINT-DENIS le 21/08/2015 03:24

Et vous, Richard, vous avez fumé de la moquette avant d'écrire votre petit étron ???

5.Posté par Gérard Jeanneau le 23/08/2015 10:01


Le même article avec quelques bons liens


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 15:31 Le fameux chemin pavé

Vendredi 17 Novembre 2017 - 15:28 Au secours, ils m’ont pris ma crèche !