Culture

Le festival Danse Péi étoffe sa gamme


Photo : Little shao
Photo : Little shao
Danse Péi revient pour sa 4e édition. Du 12 au 18 mai, la danse sera une nouvelle fois placée au cœur des espaces publics des villes de l'Ouest.

Les organisateurs restent fidèles à leur concept unique : variété chorégraphique, spectacles de qualité 100% gratuits, valorisation du patrimoine et accès à la culture pour tous. "Danse Péi amène la danse là où elle ne va pas habituellement", tel est le credo de la manifestation.

Sept jours de programmation sont au menu. Le spectacle itinérant passera notamment à Barrage, la Saline-les-Hauts, Chaloupe Saint-Leu, Saint-Gilles-les bains, Savanna, Saint-Paul centre, le Port et l’Ermitage sans oublier les ateliers qui incluent également les villes de La Possession et de Saint-Leu.

Cette année le festival reçoit plus de 20 compagnies de danse professionnelles locales mais aussi de l'étranger, avec l’envie de renforcer encore la diversité des genres, d’accentuer le jeu autour de l’espace urbain, afin qu’il constitue une partie intégrante du spectacle.

Des nouveautés accompagnent cette édition comme la tenue d'un spectacle à ciel ouvert au centre d'affaires de Savanna le 16 mai. "Un inédit total dans un lieu insolite", promet l'organisation. Les différentes compagnies enchaîneront leur spectacle à partir de 17h et jusqu’à minuit.

Pas que de la danse

Dansé Péi s'enrichit aussi en proposant quatre master class là où une seule était programmée l’année dernière. Les danseurs confirmés y trouveront l'opportunité d'apprendre auprès de chorégraphes et artistes venus d’ailleurs.

La manifestation gratuite s'essaye également à de nouveaux formats, en plus de la danse inscrite dans son ADN. "Cette année nous avons vraiment voulu aller à la rencontre d’artistes pluri-disciplinaires, atypiques, détonnants. En 2014, Danse Péi chante, joue la comédie, fait de la musique et du vélo". Tous ces bons moments seront immortalisés par le photographe de renommée internationale Thinh Souvannarath, alias Little Shao, qui est le photographe de référence dans le monde de la danse hip-hop à l’international.

------
La programmation itinérante du festival est à voir sur www.mova.re
Mardi 13 Mai 2014 - 10:06
Lu 761 fois




1.Posté par Dimitri ALAIN le 17/05/2014 07:57
Tellement unique qu'il n'y pas un seul commentaire triste a mourir danse pays faudrait déjà savoir dansé le séga avant d'arrivé au moulin rouge

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales