Société

Le festival Aréteksa dit stop à la violence ce dimanche à Saint-Paul


Le festival Aréteksa dit stop à la violence ce dimanche à Saint-Paul
L’association ACTIV’ ISMOI organise une journée de prévention et d’information autour de la violence et de toutes les formes qu'elle peut prendre. La manifestation se tient ce dimanche 18 mai sur le front de mer de Saint-Paul, de 10h à 18h.

Au-delà d’une journée d’information traditionnelle, l'objectif des organisateurs est de partager des informations et des contacts utiles aux victimes, de communiquer sur les moyens qui sont à leur disposition à la Réunion, et surtout, sensibiliser sur ces faits de violence.

Les violences intrafamiliales, particulièrement contre les femmes, sont un véritable fléau à la Réunion. D’après les derniers chiffres officiels de la préfecture de la Réunion, ces violences ont augmenté entre 2010 et 2011 de 14,5% et restent nettement au-dessus du niveau national, eux-mêmes déjà trop élevés.

15% des femmes sont victimes de violences conjugales à la Réunion contre 9% dans l’Hexagone. 39.000 femmes ont déclaré avoir été l’objet d’actes de harcèlement, soit 20% des Réunionnaises. Chaque jour, quatre plaintes sont enregistrées par la Police ou la gendarmerie.

La programmation de ce dimanche sur le front de mer
La programmation de ce dimanche sur le front de mer
Les seniors font également et malheureusement partie du panel puisque les estimations évaluent à entre 4 et 6% le pourcentage de personnes âgées qui ont connu une forme ou une autre de maltraitance à domicile.

Un podium musical en continu

Enfin, dans un autre registre qui touche toute la population, 4.410 atteintes volontaires à l'intégrité physique ont été enregistrées de janvier à août 2013, soit un bond de 3,7% par rapport à l'année 2012.

Une trentaine d’associations et d’acteurs qui œuvrent chaque jour contre les violences seront présents à cette manifestation pédagogique à but de sensibilisation. Mais le volet animation artistique n'est pas oublié.

De nombreux chanteurs te musiciens viendront soutenir cette cause et interviendront sur cette journée de manière bénévole. Le festival accueillera des artistes comme Nathalie Tortillard, Atep, Jimmy Therméa ou encore Anne Drula.
Mercredi 14 Mai 2014 - 06:52
Lu 776 fois




1.Posté par noe le 14/05/2014 12:31
Festival inutile !
Il y aura tj des machos-péi qui règlent leurs problèmes à coups de poing et de pied !!!

2.Posté par Association Activ'ISMOI le 14/05/2014 18:10
Bonjour,

Le but du Festival AretEkSa est de sensibiliser les personnes présentes aux faits et gestes à avoir face à un acte de violence. C'est justement en en parlant que l'on pourra inculquer aux gens les bonnes réactions et éviter les coups de poing comme vous le dîtes.
De plus, l'opération vise toutes les générations et notamment les plus jeunes de façon à les éduquer pour éviter qu'ils réagissent violemment.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales