Société

Le drapeau rouge requin hissé aux Roches noires


Le drapeau rouge requin hissé aux Roches noires
Les maîtres nageurs sauveteurs ont été contraints, une nouvelle fois, de hisser la flamme rouge requin sur la plage des Roches noires.

Les sauveteurs effectuaient un exercice lorsque la présence d'un requin a été constatée. Les MNS restent malgré tout prudents : ils ne parlent pour l'heure que de suspicion de présence de squale.

Comme le veut la procédure habituelle, la flamme rouge requin interdit la baignade "pour toute la journée", confirme le poste MNS des Roches noires.
Mardi 21 Mai 2013 - 11:27
.
Lu 4122 fois




1.Posté par Alexandra le 21/05/2013 12:01
"Suspicion" ...

On _SUSPECTE_ d'avoir aperçu un requin. Zinfo974 surfe sur le vague du buzz ou participe à un lobbying ? ;-)

2.Posté par Citoyen le 21/05/2013 12:36
Quand on à dit :

-"Attention il y a un danger sur le littoral il y a trop de bouledogues, ça prolifère", on nous a répondu :
-" vous les surfers vous êtes des tueurs de requins...c'est de votre faute, vous prenez des risques".

Ok on change nos habitudes, on surf plus le soir, le matin, que dans des petites vagues...
(la dernière attaque à 12h30 c'est à dire hors des heures censées être dangereuse)
donc on surf plus du tout, plus de vigies plus rien du tout = plus de barrière humaine devant les plages.

Maintenant après tous ces morts et ces attaques l'état reconnait enfin : prolifération de bouldogues et déséquilibre de la reserve.


Maintenant qu'il n'y a plus de surfer et de barrière humaine on vous dit : la prochaine attaque aura lieu sur un baigneur...

Et on nous réponds, par exemple l'autre clown de Didier Derand ; "les requins n'attaquent pas les baigneurs".
Cet olibrius s'étonne de ne pas avoir rencontré de poisson sur la réserve marine ? (qu'il à du reste traversé bafouant l'interdiction totale d'activité sur ce lieu du reste mais on ne dit rien ) AH OUI ? et ils mangent quoi les requins ? du thon en boite de la SAPMER ?

Les bouledogues ont bouffé tous les poissons de la réserve et ils ont faims.

Le problème c'est qu'il faut des morts pour comprendre...

3.Posté par Philippe le 21/05/2013 12:54
L'appel est lancé à Mr DERAND !!!

4.Posté par Arjo le 21/05/2013 11:11
J étais en plongée ce matin à boucan.
Il y a bcp de juvéniles actuellement près de la côte.
De la surface, ces bancs de poissons ressemblent à une grosse masse style gros poissons...

5.Posté par PRR et OPR font de la diffamation le 21/05/2013 14:46
2.Posté par Citoyen
Cet olibrius s'étonne de ne pas avoir rencontré de poisson sur la réserve marine ? (qu'il à du reste traversé bafouant l'interdiction totale d'activité sur ce lieu du reste mais on ne dit rien )



si, si il a ete ecrit qq chose, mais zinfos974 flirte avec la censure

6.Posté par L''Ardéchoise le 21/05/2013 16:20
A 5 : il faut être drôlement miro pour confondre un banc de juvéniles et un squale !
Vas donc voir à Trois Bassins. Quand les vagues laissent voir les bancs en transparence, l'ondoiement, le périmètre de déplacement, le jeu de couleurs n'ont rien à voir avec ceux d'un requin.
D'ailleurs si tu penses que cela ressemble "à une grosse masse style gros poissons", pourquoi te mets-tu quand même à l'eau ? Par curiosité ?

...

7.Posté par Juliette le 21/05/2013 16:37
Si on ne fait rien, il faut s'attendre à dire au revoir aux plages des Roches Noires, Brisant et Boucan. Pourquoi se baigner ou laisser les enfants dans des endroits où il y a eu des attaques mortelles à moins de 50 m du bord ? Donc oui, à une régulation du nombre de requins bouledogues et tigres que l'Etat et les scientifiques reconnaissent enfin en surnombre le long de nos cotés.
Oui à un comportement écologique citoyen (je trie mes déchets, j'éteins mes appareils électriques, je ne jette pas de papier dans la rue, je choisis une crème solaire adaptée pour protéger les récifs, etc....)
mais non à un courant écologique extrémiste qui :
1. refuse tout rééquilibrage de la nature après un 4eme mort et
2. pour qui les conséquences de cette crise sur le tourisme, les emplois ou l'activité économique sont tabous ou déplacées.

8.Posté par Feelgood le 21/05/2013 20:19
La routine....

La solution :

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/09/27/en-australie-les-requins-trop-pres-des-plages-seront-tues_1766720_3216.html

9.Posté par charc de plus en plus isolée le 22/05/2013 00:22
http://nektos.net/?p=1339

10.Posté par hips ils sont double$$ le 22/05/2013 09:19
8.Posté par Feelgood le 21/05/2013 20:19 | Alerter
La routine....

La solution :


cet article date de septembre 2012. En janvier 2013, les drumlines sont contestés en australie . Par des chasseurs sous marins et par des surfeurs.

Shark capture causes biting debate

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales