Société

Le don du sang bientôt ouvert aux homosexuels ?


Le don du sang bientôt ouvert aux homosexuels ?
Dans un rapport sur la filière du sang remis à la ministre de la Santé Marisol Touraine, le député PS de l'Isère Olivier Véran préconise de mettre fin à l'éviction des homosexuels du don du sang.

"Depuis une circulaire de 1983, les homosexuels (masculins) ont interdiction de donner leur sang. Tout donneur potentiel ayant eu ne serait-ce qu'une relation homosexuelle dans sa vie et le reconnaît lors de l'entretien médical qui précède le prélèvement se voit automatiquement interdit de donner son sang", rapporte le site Internet d'Europe 1.

"Plutôt que de se focaliser sur "l'orientation sexuelle" du donneur, le rapport suggère de faire évoluer les questionnaires "vers le niveau de risque individuel du donneur". En clair, demander au donneur s'il a une pratique sexuelle à risque ou non", poursuit Europe 1.

"Améliorer les questionnaires, c'est aussi renforcer la sécurité du patient. Il faut tenir compte de la pratique. Ce n'est pas parce que vous êtes homosexuel ou que vous avez eu il y a 30 ans une relation sexuelle avec un homme que vous êtes une bombe à retardement" a pour sa part expliqué Olivier Véran, interrogé par France Info.

Stéphane Ducamp : "Il y a beaucoup moins de comportements à risques chez les homosexuels"

Interrogé par téléphone, Sthéphane Ducamp, représentant de l'association Le Refuge à la Réunion,  se réjouit des orientations de ce rapport. "C'est normal qu'on ouvre le don du sang aux personnes homosexuelles". Selon lui, cette "discrimination" doit d'autant plus cessée que "la population hétérosexuelle est potentiellement plus à risque que la population homosexuelle. Il y a beaucoup moins de comportements à risques chez les homosexuels", souligne-t-il. Il indique notamment que les homosexuels utilisent plus de le préservatif que les hétérosexuels.

Un homosexuel en couple dans une relation stable et n’ayant pas eu de relation sexuelle à risque peut donc percevoir son éviction comme discriminatoire. L'argument du "principe de précaution" souvent invoqué pour justifier l'interdiction des homosexuels à donner leur sang est donc selon lui "fallacieux". "Cela correspond à dire que la population homosexuelle est dangereuse pour la société", explique Stéphane Ducamp.

"Si les homosexuels donnent leur sang, il y aura plus de dons", poursuit Stéphane Ducamp. Ce dernier attend de la ministre de la Santé, qui a soufflé le chaud et le froid sur cette question, qu'elle passe à l'acte en levant cette interdiction.
Samedi 20 Juillet 2013 - 18:24
Lu 1469 fois




1.Posté par JE DIS NON le 20/07/2013 19:16
Il est hors de questions qu'on nous impose cela sans nous demander notre avis !!!!!!!!!!!!
Nous sommes prêts à manifester contre ces fantasmes ! Il faut respecter tout le monde svp merci et les avis de tous mais pas seulement une minorité qui veut nous imposer sa façon de voir les choses !!!!!!!

2.Posté par jason bourne le 20/07/2013 19:36
pourquoi interdire aux transfusés ??

3.Posté par Lafouquette le 20/07/2013 21:17 (depuis mobile)
Ok d''accord ! Mais faire le test ! je n''ai pas envie que l''on nous annonce que des personnes sont séropositives car elles ont été transfusées ! On ne va pas nous refaire la même chose qu''avec le sang contaminé ! Trop de gens sont décédés !

4.Posté par Stéphane Ducamp le 20/07/2013 21:34
Ce sont les gens normaux (hétéros) qui sont à risque. Lisez l'article, et renseignez vous un peu avant de sortir ces commentaires qui reflètent bien la mentalité en France pour tout ce qui concerne la population gay.

5.Posté par illusion le 20/07/2013 21:52
1 soyez pas naif votre opinion ils s'en tamponnent
une fois qu'ils ont gagné le pouvoir ils font ce qu'ils veulent ...

6.Posté par ETERNITY le 20/07/2013 23:06
AUCUN POUVOIR N'EST ETERNEL.NUL NE PEUT IMPOSER SA LOI A VIE ......

7.Posté par PALAKSA le 21/07/2013 00:27
Totospalo...t bana y fé spré po fé nerv do mou ou biyn zot lé gazé, mi spér dernié fwa i wa ban gatér la vot in lwa paské plis sa va plis midi ousanousava ek bana mounwar

8.Posté par Philippe du Chaudron le 21/07/2013 08:00
En ce qui me concerne , je ne donnerais plus mon sang.

9.Posté par mazenbron le 21/07/2013 09:09
Bon sang d' bonsoir !Mon sang ne fait qu'un tour !

10.Posté par vanille le 21/07/2013 09:38
Post 4
Vous n'êtes pas obligé de vivre en France. Vous avez parfaitement le droit d'aller voir ailleurs si la mentalité est meilleure !
J'ai entendu que les parents hétéros étaient majoritairement de mauvais parents, j'entends aujourd'hui que les hétéros sont des donneurs de sang à risques, puis quoi encore ?
Toujours une minorité prête à imposer tout et n'importe quoi.
Et bien Je suis contre et farouchement contre.

11.Posté par Stéphane Ducamp le 21/07/2013 11:18
Vanille Bravo, mais qui dit que le hétéros sont de mauvais parents pas nous ...
Les hétérosexuels ont des comportements plus à risque c'est le constat d' études récentes, on y peut rien. Surement parce qu'il y a plus d'information au sein de la population gay.
Et cette minorité n'impose rien, cessez là les fantasmes. Ce n'est que la France est en voie de retirer ce principe de précaution qui s’avère faux vis à vis d'une population (les outre-mers sont bien une minorité au sein de la société française ce qui n'empêche pas de légiférer la concernant).
Quand à vivre ailleurs, je pense que nous sommes des citoyens au même titre que les autres.
On ne devient pas apatride pour faire plaisir à ceux qui sont homophobes et bourrés d'idées reçues.

12.Posté par Blabla le 21/07/2013 13:15
Et voila, les socialistes au pouvoir et un nouveau remake de l'affaire du sang contaminé en perspective ? Il ne leur aura pas fallu bien longtemps ! Et comme les français ont la mémoire courte, ça pourrait presque marcher. Sauf que l'on est des millions à ne plus tolérer tout ça, comme vous avez pu vous en rendre compte dans les dernières manif... @Stéphane : sympa la source de ton commentaire, aucun parti pris .. Bravo, belle manifestation d'indépendance intellectuelle !!

13.Posté par Novembre TOM le 21/07/2013 14:58
C est quand même incroyable d assimilé en 2013 sang contaminé et homosexuel !!! Ce qui veut dire que pour vous tous les homosexuels sont porteurs de maladies voir du sida. c est incroyable d être aussi inculte alors qu il suffit de se renseigner d ouvrir quelques livres de temps à autres pour s instruire un peu....
Savez vous que de toutes façons ils font des tests sur le sang que vous donnez?
Personnellement je suis réunionnais , homosexuel, en couple depuis bientôt dix ans , fidèle depuis tout ce temps également.Ai je moins le droit de donner mon sang qu un boug qui trompe régulièrement sa femme et qui ne se protège pas ( écouter un peu chaleur tropicale le soir sur free dom vous ne pouvez pas dire que les maris qui trompent leur femmes ça n existe pas!)
Et donc moi j ai moins le droit de donner mon sang que lui? En êtes vous vraiment sur?Mais oui j oubliais ce n est pas une question de sang c est juste de l homophobie !

14.Posté par vanille le 21/07/2013 15:59
Post 11
"""Vanille Bravo, mais qui dit que le hétéros sont de mauvais parents pas nous ..."""

Ah bon, j'ai du rêver (lol) ....ne soyez pas de mauvaise foi, merci.

"""Ce n'est que la France est en voie de retirer ce principe de précaution qui s’avère faux vis à vis d'une population (les outre-mers sont bien une minorité au sein de la société française ce qui n'empêche pas de légiférer la concernant).

Je ne comprends rien à ce que vous écrivez.

"""On ne devient pas apatride pour faire plaisir à ceux qui sont homophobes et bourrés d'idées reçues"""

Ben alors faudrait p'ête accorder vos violons Môôsieur ! Puisque la mentalité française ne vous convient pas (c'est vous qui l'écrivez) partez vivre ailleurs, c'est tout simple. Inutile de traiter ceux qui ne partagent pas vos idées d'individus bornés et ennemis jurés des homos. A moins que vous puissiez nous démontrer que vous avez la science infuse !!

Elles sortent d'où vos études récentes ???? De l'assos que vous citez ??? mdr !!!

15.Posté par jason bourne le 21/07/2013 18:34
post 13 marié depuis 20 ans fidèle cela va sans dire transfusé en 2006 ..je n'ai plus le droit de donner pourquoi ??


j'ai donné autant que faire se peut de mes 18 ans jusqu'en 2006

16.Posté par Stéphane Ducamp le 21/07/2013 20:23
post 14
C'est sur vous brillé par votre bonne fois ! En anonyme comme beaucoup.
Quand aux études servez vous de google....
Je ne justifie rien, juste je tiens compte de la réalité.
Mais bon on est pas tous égaux devant le fair-play et l’intelligence.
Désolé de ne même pas défendre mon opinion...
Mais comme disait Boris Vian "il y a des jour où la nausée ne suffit pas" quand on lit ce qu'on lit.
Les mouches c'est bien de Sartre ?
Je doute que sous votre vrai nom vous soyez aussi téméraire, comme quoi avec un clavier on se sent tout puissant ...

17.Posté par vanille le 21/07/2013 22:11
Pourquoi anonyme ? Vanille, ça vous pose problème ???
Mes études les voici : bac à 17 ans, ingénieur à 20, pilote dans l'armée de l'air à 23. Autant vous dire de suite que je suis un petit peu téméraire.
J'utilise Google car je suis dotée naturellement d'une certaine curiosité intellectuelle, personne n'est parfait, n'est-il pas !
C'est vrai que nous ne sommes pas tous égaux devant l'intelligence mais c'est un autre débat.
La nausée je ne connais pas même si parfois, mais bon, je vais essayer de ne pas être désagréable (lol)
Voila Monsieur Ducamp, avec moi pas de soucis, je n'ai aucun état d'âme et en général, j'assume mais avec les cons.

18.Posté par marie le 21/07/2013 22:46
La france l heure de la Révolution !

19.Posté par jeune socialiste le 22/07/2013 10:46
Savez vous que de toutes façons ils font des tests sur le sang que vous donnez?

++++++++++++++++++++++++++++++++

oui, et je sais aussi qu'il y a une période de latence de 6 mois pour tous les tests, dans laquelle un sujet contaminé apparaît séronégatif !

http://www.vih.org/20121204/france-chiffres-sida-en-2012-33402

La moitié des diagnostics d'infection VIH est tardive, avec un compte de CD4 à moins de 350 par mm3. Pour améliorer la prise en charge, il faudrait désormais arriver à dépister plus tôt. Suite aux recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), 5,2 millions de sérologies VIH ont été réalisées en 2011, soit une augmentation de 4% par rapport à 2010. Une augmentation trop récente pour permettre de réaliser des diagnostics plus précoces (Pas d'accroissement du nombre de sérologies positives pour le moment.)

Les personnes diagnostiquées précocement sont le plus souvent jeunes, nées en France, contaminées par un rapport homosexuel, alors que les personnes diagnostiquées très tardivement sont souvent plus âgées, nées en Afrique subsaharienne et contaminées lors de rapports hétérosexuels.

Concernant les dépistages tardifs, le pays a connu 800 diagnostics de sida chez des personnes qui ignoraient leur séropositivité (soit 13%), tandis que 10% ont découvert leur séropositivité durant la primo-infection (une proportion qui monte à 20% chez les HSH).

HSH

En ce qui concerne les modes de contamination, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) sont 2.400 à avoir découvert leur séropositivité en 2011, une proportion élevée (40% des dépistages positifs) qui ne diminue pas. Les HSH constituent donc la population la plus exposée en France. La stabilité du nombre de nouveaux diagnostics est-elle temporaire, ou annonce-t-elle un renversement de tendance, réponse l'année prochaine.

L'incidence de l'infection VIH est 200 fois plus élevée chez les HSH. L'étude Prévagay, réalisée parmi les HSH fréquentant les lieux de convivialité gay parisiens évalue cette incidence à 3,8%, avec une prévalence de 18%. Les études d'autres pays rapportent des estimations d'incidence proches pour les populations d'HSH avec une moyenne de 2,5%.

Avec un niveau d'exposition aussi élevé, une incidence aussi forte (au niveau des zones les plus atteintes d'Afrique du Sud par exemple) et des rapports à haut risque de transmission, comme les rapports anaux, le dépistage ne peut pas être un moyen de sérotriage en dehors des relations entre partenaires réguliers.

Majoritairement nés en France, ces hommes étaient âgés de 37 ans en moyenne. Un tiers a effectué le test de dépistage suite à des signes cliniques d'infection et un tiers suite à une exposition au VIH. Près de 40% d'entre eux ont été diagnostiqués par un médecin de ville.

Hétérosexuels

Les chiffres liés aux hétérosexuels nés en France restent stables, tandis que ceux concernant les femmes hétérosexuelles nées à l'étranger sont en baisse depuis 2004. En 2011, il y a donc eu 3500 découvertes de séropositivité chez les hétérosexuels: 2400 nés à l'étranger (dont une majorité de femmes, 1400) et 1100 nés en France (donc une majorité d'hommes, 600).

39% des hommes hétérosexuels avaient moins de 200 CD4 lorsqu'ils ont découvert leur séropositivité.

20.Posté par David Asmodee le 23/07/2013 20:39
Pas d'affollement ! Il y a un grand spécialiste du sang dans le gouvernement. Il pourra apporter son expertise.

21.Posté par mounoir le 10/09/2013 15:01
heu, au post qui parle de "reparler de l'affaire du sang contaminé" : à savoir que cette affaire est arrivée alors que c'était que des hétéros qui avaient droit de donner leur sang ! donc dire reparler comme si le scandale du don de sang est arrivé à cause des homos une première fois, c'est écrire sans réfléchir. Néanmoins, est-ce censé d'interdire le don du sang à une personne en fonction de son orientation sexuelle en sachant que n'importe qui peut arriver devant vous et vous dire "non je suis hétéro et j'ai une vie sexuelle 100% hétéro" ? Est-ce que la personne chargé de dire oui ou non à son don va procéder à une enquête approfondie avec filature du donneur volontaire pendant un certain temps et remettre un rapport à une commission ? :D...

C'est bien ce je pensais

Sinon, je ne suis ni pour ni contre (en l'occurence justement parceque en étant contre ou pour, on ne vous garantit pas que tous les donneurs de sang sont hétéro ou homo ou bi) mais y a pas à dire quand on voit comment certains raisonnent dans leurs commentaires, on prie que les décideurs haut placés n'aient pas le même état d'esprit limité et vieux jeu pour décréter ce qui est juste ou pas !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales