Société

Le dispositif régional "plan anglais" dès la primaire lancé


C'est dans l'école primaire de Mare à Citrons à Salazie, en présence du préfet de La Réunion, Dominique Sorain, du Recteur de l'Académie de La Réunion, Thierry Terret, du maire de Salazie, Stéphane Fouassin, et de Max Woodman, assistant en anglais, que le président de la Région Réunion, Didier Robert, a lancé le nouveau dispositif d'égalité des chances, le plan Anglais.
 
Inscrit dès 2013 dans les orientations régionales, ce dispositif "est une opportunité extraordinaire pour les plus jeunes réunionnais inscrits au primaire", s'est félicité Didier Robert. "Nous sommes ici sur un partenariat unique au niveau national avec une mobilisation Etat-Rectorat-Région, et un engagement financier important pour permettre de renforcer l'apprentissage de l'anglais dans les écoles primaires".

Rappelant le contexte de mondialisation, l'apprentissage de l'anglais dès le plus jeune âge "s'impose en effet comme un atout indispensable", explique Didier Robert. 

Celui-ci a également mis en avant l'embauche locale dans la mise en oeuvre de ce Plan Anglais. Les
assistants en langue recrutés (30 à ce jour) sont ainsi 50 % de jeunes Réunionnais diplômés en anglais et 50 % issus du CIEP (Centre international d'études pédagogiques).

Le Plan Anglais en bref :

- Le Plan Anglais prévoit 2 heures d'enseignement en anglais par semaine pour les classes de
CM2, en plus des 2 séances de 45 minutes déjà en vigueur. Il concerne à ce jour 96 écoles-pilotes
sélectionnées par l'Académie, et 4500 élèves.

Le dispositif, dont le coût total s'établit à 801 199,20 €, est financé par la Région (137 499€)
et l'Europe au titre du FSE (Fonds Social Européen, 549 997€).

Aujourd'hui, c'est une première étape qui a été franchie. L'objectif est de parvenir à une
généralisation la plus large pour le plus grand nombre de jeunes Réunionnais possible dans toutes
les écoles de l'île.
Jeudi 12 Février 2015 - 14:52
Lu 982 fois




1.Posté par Tinou le 12/02/2015 15:04
Excellente initiative régionale !

2.Posté par Reunionnaise le 12/02/2015 15:19
Très bonne initiative de la part de la région

3.Posté par cancrela le 12/02/2015 15:25
Le Président de Région a toujours eu une attention particulière à l'égard de notre jeunesse !

4.Posté par alex le 12/02/2015 15:27
Ce sont les enseignants qui dispensent les cours d'anglais en primaire, ils n'ont rien en plus sur leur salaire...où partent donc les + de 800 000 euros placés dans le dispositif ?

5.Posté par jean-jacques le 12/02/2015 15:35
pourquoi apprendre l'Anglais à des réunionnais qui à 90% ne savent pas parler Français correctement ?
commencez par leur apprendre leur langue !

6.Posté par boomerang le 12/02/2015 15:37
96 écoles sélectionnées (lesquelles ?) et 4 500 élèves.

Ceux- là pourront prétendre à une classe européenne dès l'entrée en 6ème. Et les autres ??

Elle est où l'égalité des chances ?

7.Posté par EXCELLENT le 12/02/2015 16:08
Nous sommes dans une zone où tout autour de nous l'anglais prime!

Afrique
Maurice
L'Inde
Australie

Bref, contrairement au rétrograde de Jean-Jacques qui ne sait que se plaindre, il est vrai que pas forcément tous les enfants en auront l'utilité ! Ceci dit nous augmentons les chances aux élèves d'être meilleur et cela sans empêcher l'apprentissage du Français! Votre remarque n'est que partisane!

8.Posté par boomerang le 12/02/2015 16:12
Parents soyez vigilants. En 6ème, les petits chouchous en classe européenne, auront droit aux voyages linguistiques en Australie, Afrique du Sud etc , on retrouvera les mêmes petits chéris pour les séjours en classe de 4ème, 3ème et au lycée. L'excuse envers les autres gamins sera qu'ils ont fait ANGLAIS EUX.....

Cela s'appelle Egalité des Chances lol.

9.Posté par la lutte finale le 12/02/2015 16:17
quels sont les critères de sélection ..? et pour les autres écoles ??

ah si le didier robert voulait bien réclamer les 50 millions de DGF à l'Etat dont la Réunion se fait spolier...!

10.Posté par noe le 12/02/2015 16:22
Félicitation au Recteur , au Préfet et à notre Didier Robert le sauveur de la jeunesse !

L'apprentissage de l'anglais est super pour nos élèves des CM2 ...Nos enfants auront l'accent anglais plus tard !
Aujourd'hui , les taximen ne savent que dire "I love you" sans plus aux touristes ...

Les 96 écoles sélectionnées ont déposées un dossier bien ficelé ... et elles ont eu satisfaction : 1 assistant(e) pour leurs classes de CM2 !

Merci aux directeurs et directrices et aux équipes pédagogiques qui ont monté un bon dossier !

11.Posté par jean-jacques le 12/02/2015 16:29
7

avant d'insulter les autres commences par apprendre à parler Français !

"pas forcément tous les enfants en auront l'utilité"...c'est du créole Francisé , pas du Français !
"nous augmentons les chances aux élèves d'être meilleur" (sans S en prime !)...pareil !

tu me fais trop rire , retournes à l'école avant de la ramener pauvre nul !

12.Posté par question le 12/02/2015 16:32
Bien plus cohérent et utile que l'enseignement du créole.

13.Posté par noah le 12/02/2015 17:11
Je suis pour un apprentissage de 10 langues en Primaire !

Les enfants jeunes n'ont pas encore de "vices" dans leur tête , ils apprennent vite !

Les réformes engagées au Primaire, au collège et au lycée impliquent une relation de plus en plus articulée entre les politiques pédagogique et éducative. Au collège, le socle commun les associe étroitement dans les sept grands domaines de compétence et dans les différentes démarches d'acquisition des connaissances, des capacités et des attitudes exigibles à la fin de la scolarité obligatoire. À titre d'exemple, l'apprentissage d'une langue étrangère favorise « l'ouverture d'esprit et la compréhension d'autres façons de penser et d'agir », la culture scientifique et technologique développe « l'esprit critique » et « la responsabilité face à l'environnement, au monde vivant, à la santé », la culture humaniste développe « la conscience que les expériences humaines ont quelque chose d'universel ».

14.Posté par noah2 le 12/02/2015 17:12
Les principaux objectifs d’une politique éducative d'établissement doivent permettre aux
élèves :
· de s'approprier les règles de la vie collective, du « vivre ensemble » ;
· de se préparer à exercer leur citoyenneté ;
· de se comporter de manière de plus en plus autonome et de prendre des initiatives ;
· de s'insérer dans la vie sociale et professionnelle ;
· d’étudier dans les meilleures conditions possibles.

Merci au Recteur et à Didier Robert !

15.Posté par Laïcien le 12/02/2015 17:34
Bon,,,, very good pour le recteur et prèfet ,,par kont nou lé d'accord ek le poste @5 ,,mais par kont le chiffre ke ou dit lé in pé exagéré en diré ,,en touka néna in gros problème vraiment , surtout dans les cités i voit tousa ,çi lo terrain ,,et par kont missié la NRL noré parle de la langue maternelle ensemble ,li noré pas oublié qui noulé et d'ou nou vient ,,question d'histoire -Géo ,,, la aussi noulé pas kont ,, et @12 , c' lé
KRÉOL RÉUNIONNAIS CITOYENS FRANÇAIS qui votent ,,oubli pas ton racine ti frèr , nouva monte à ou kisa noulé dans l'urne ,,hé,,,,, my name is Laïcien ,, ok .

16.Posté par Marianne le 12/02/2015 17:37
C'est super, il était grand temps que cela se fasse, j'espère que dans chaque commune à La Réunion le dispositif se mettra en place pour nos enfants . Félicitations Monsieur le Président de Région et Monsieur le Recteur. Pourrait-on savoir quelle est la part de financement des divers partenaires? C'est important de souligner que la Région a pour compétence l'éducation tout comme les autres collectivités et surtout l'Etat. Cependant, le Conseil Régional sort du champ de ses compétences obligatoires car il a en charge avant-tout les lycées. Il faut souligner que les écoles dépendent des communes. C'est très bien Monsieur Didier Robert , je vous félicite, je dirai enfin un homme qui a compris que l'apprentissage de la langue anglaise est importante à l'heure de la mondialisation. Vraiment, j'espère que chaque écolier résidant à La Réunion pourra bénéficier de ce dispositif même si l'Etat avait déjà commencé à faire le pas en recrutant des assistants en langues dans certaines écoles . It's a chance for them to speak English. Aujourd'hui l'anglais, demain le mandarin puis l'Hindi, car ce sont des langues émergentes au vu de leur foyer de population. Cependant, j'alerte également sur ce fait si la langue anglaise est importante, nous devons la faire apprendre en jouant, en mimant, en faisant du théâtre, avec des objets, des chants, des instruments à un certain moment, pour que l'apprentissage se fasse dans de meilleures conditions. N'oublions pas également que la maitrise de la langue française est importante et que nous sommes dans un milieu créolophone , par conséquent nous devons faire attention aux qualités des enseignements, il faut bien choisir les enseignants et tenir compte des spécificités de chaque élève. Pourquoi pas demain dès l'école primaire la création des classes bilingues français-anglais comme il en existe des classes bilingues en français-créole qui à mon grand regret ne sont pas assez importantes malgré le fait que les élèves issus de ces classes ont les meilleurs résultats. L'anglais est important car c'est la langue internationale, importante pour soi , pour un emploi, à l'étranger mais aussi pour le développement touristique. Je dirai, il était grand temps qu'un politicien se saisisse de ce dossier important. Félicitation Didier Robert. On vous critique souvent mais continuez à oeuvrer car au moins vous agissez dans l'intérêt de votre population.

17.Posté par la lutte finale le 12/02/2015 18:07
12.
rien à voir !

le créole doit servir à acquérir les bases du français.

18.Posté par caniarland le 12/02/2015 19:19
arréter votre délire marmailles y parlent déja pas français on veut leur apprendre l'anglais!!!!!!!

19.Posté par question le 12/02/2015 20:13
le créole doit servir à acquérir les bases du français.


non, il faut étudier le latin pour ça !

bien essayé camarade, mais tu risques de te mettre en porte à faux avec les militants du k,z, w qui nous jurent que créole et français n'ont rien à voir, car c'est le seul moyen qu'ils ont de faire reconnaître le créole comme langue à part entière.

20.Posté par Laïcien le 12/02/2015 21:33
Si zot ti veut mèt toutes les langues du MONDE si zot ti veut ,, i déranz pas nou çà ,, mais par kont ,, i faut pas nou oubli à nous , ke nou exsiste aussi dans le MONDE .

21.Posté par kld le 12/02/2015 21:36
sa criqtique du créole à "la question" va avec tout le reste de ses interventions ......... y a vraiment pas de mystère pour deux trois certains..... ou na raison Laicien , tien bo larg pas , "ti hache y coupe gros bwa " !! ou en anglais " If you have a big tree, We have a small axe ... "Small Axe" by Bob Marley & The Wailers .............

22.Posté par kld le 12/02/2015 21:52
"ti hache y coupe gros bwa " ou " if they have a big tree, we have a small axe" : une preuve supplémentaire que la culture créole est là depuis bien longtemps et qu'elle se rejoint , que ce soit ds les iles créoles anglophones ou francophones ... ce n'est pas si simplistes que sa , malgré ce que penseront ou diront les "question" ou autres ...........la route est longue mais elle est large meme si certains essaient de la rendre plus étroite ou "more narrow" , bref oui à l'anglais au primaire , bravo , oui à la maitrise du français et oui à l'enseignement de l'histoire et du monde créole , en optionnel bien sur, dés la 6ème !

23.Posté par Steph le 12/02/2015 21:57
Bravo à la région et à toutes les institutions pour ce dispositif

24.Posté par Laïcien le 12/02/2015 22:36
Yes kld ,, un arbre sans racine i exsiste pas ,,et un peuple sans histoire i exsiste pas n'on plus ,, donc tôt ou tard , i fodra rouv lo débat ,, à bientôt .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales