Politique

Le discours ému du ministre indien à ses frères de La Réunion


À l’occasion de sa visite officielle sur l’île, le ministre indien de la Culture, du Tourisme et de l’Aviation civile, Mahesh Sharma a tenu un discours très engageant sur les relations entre l’Inde et la Réunion. Rassemblés au centre culturel indien de Saint-Denis pour son inauguration, sa délégation ainsi que des représentants de l’Etat (Julie Bouaziz, directrice de cabinet du préfet), Gilbert Annette, Nassimah Dindar, Paul Vergès se sont félicités de cette collaboration.

"Je suis ravi d’être arrivé sur l’île de la Réunion et j’apporte les compliments et les voeux de 1.3 milliard d’indiens. En voyant cette île magnifique de l’avion, les mots me manquent pour décrire celle qui est décrite comme une terre d’épices et de cultures, de traditions, d’un peuple vivant ensemble en harmonie.

Cela nous a pris un certain temps avant de venir vous voir ici, mais l’attente en valait la peine. Je vois La Réunion comme un portail vers l’Europe et nous prenons toute la mesure de l’importance de cette visite. Bien sûr nous avons de bonnes relations avec la France également. Ce centre culturel permettra de mettre en avant les valeurs indiennes, que vous portez déjà fièrement. Merci de cet accueil chaleureux.

Je me rends compte que vous accordez beaucoup d'importance à vos valeurs ancestrales. Ces valeurs permettent de garder cette forte influence culturelle indienne et je vous en félicite grandement. L’amour et l’affection font de vous des gens avec de grandes valeurs humaines, tout comme Mahatma Gandhi en face de moi le défendait (ndlr: la statue de Gandhi présente dans la cour du centre culturel indien). Je peux apercevoir plusieurs Indes ici: les tamouls et musulmans du Goujarat: environ 40.000 à la Réunion qui ont prospéré. Au-delà, différentes cultures et traditions vivant ensemble dans la paix et l’harmonie. Je suis touché de voir l’enclin des gens à apprendre le tamoul, l’hindi, les yogas et nos danses traditionnelles.

Avec l’impulsion de notre Premier Ministre, nous avons commencé à explorer les possibilités de relations avec nos pays voisins, plus spécialement dans l’Océan Indien. Même si Maurice est aussi une destination proche, nous apportons autant d’importance à nos relations avec La Réunion. Ce n’est que le début d’une belle relation. Le nouveau gouvernement a pour but de reconnecter la diaspora indienne à travers le monde, on espère que cela continuera. Nous espérons pouvoir augmenter le volume des vols connectant La Réunion à l’Inde, et pourquoi pas une ligne directe.

Les samoussas et les carrys sont aussi bons. (...) La mémoire de nos ancêtres est vivace. Continuez à porter ces valeurs et ces traditions à La Réunion."


La délégation s’est ensuite dirigée vers le barachois où a été dévoilée une stèle à la mémoire des ancêtres Indiens de l’île.
Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal

Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal

Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal

Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal


Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal

Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal

Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal

Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal

Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal

Photo Pierre Marchal
Photo Pierre Marchal
Mercredi 7 Octobre 2015 - 11:49
Laurence Gilibert
Lu 2786 fois




1.Posté par areteksa le 07/10/2015 13:00
beau discours et beau reportage photo
il est important que chaque communauté garde et enrichisse sa culture propre et son identité

2.Posté par areteksa le 07/10/2015 13:04
... à ses frères et sœurs de la Réunion
beau discours et beau reportage photo
il est important que chaque communauté garde et enrichisse sa culture propre et son identité

3.Posté par kld le 07/10/2015 13:24
sympa de voir la future présidente de région à coté de l'actuelle présidente du département , belle photo.

4.Posté par matthieu le 07/10/2015 13:57
Désolé,mais ici à la Réunion,il n'y a que des Français,pas d'Indiens ni de Chinois ni de toute autre dénomination,c'est le drapeau bleu blanc rouge qui réunit tous les citoyens de la République et c'est la Marseillaise que nous chantons,c'est pas Maurice ici,c'est la Réunion ,département français,remettons tout de suite les choses en place avant tout dérapage;
Quand on voit la misère dans laquelle vit la majorité des Indiens en 2015 et la violence quotidienne entre les communautés qui y règne,on ne regrette pas notre sort à la Réunion,c'est pas la peine de venir nous raconter des salades!
Vive la République,vive la France!

5.Posté par Poulpe le 07/10/2015 14:10
Ses freres de la Reunion, des dalits?
Que l'inde méprisse!

6.Posté par Babafigue le 07/10/2015 14:20
"...les mots me manquent pour décrire celle qui est décrite comme une terre d’épices et de cultures, de traditions, d’un peuple vivant ensemble en harmonie."

Cocasse de la part du représentant d'un pays où persiste les castes et accepte qu'il puisse exister des Intouchables... mais pas ceux de Sy et Cluzet.

Ne nous réjouissons donc pas trop de tant d'éloges. Quoique, les vieux croulants Vergès et Virapoullé y trouveront sûrement matière à faire paître leurs troupeaux de votants bêlant.

7.Posté par popol le 07/10/2015 16:13
Le discours ému (...) ? n'est ce pas plutôt le discours émouvant (...)

8.Posté par Zorro le 07/10/2015 16:20
WELCOME IN REUNION ISLAND
Tel était le message inscrit sur une des banderoles accueillant le Ministre à Gillot hier.
Est-ce trop demander aux personnes qui organisent ce genre de comités de réception d'arrêter de couvrir la Réunion de ridicule en se croyant malins et de se renseigner, avant d'écrire en anglais, auprès de ceux qui savent?
Disons le haut et fort: Welcome IN Réunion Island est une énormité.
On doit dire (et écrire): Welcome TO Reunion Island.
Dieu(x) merci, les vrais anglophones (dont fait partie le Ministre Indien en visite) ont l'habitude de voir l'anglais maltraité.
Ca leur fait moins mal...

9.Posté par dadourun le 07/10/2015 16:28
Bien dit 4.Posté par matthieu

10.Posté par dadourun le 07/10/2015 16:30
QUEL PUBLIC ................. Y A D'LA JOIE sur les visages de nos représentants ( en confiture?? )

11.Posté par Gromale le 07/10/2015 17:25
@ 4 : nous sommes Français originaires des pays que vous citez

12.Posté par BLABLABLA JE SUIS FRANCAIS le 07/10/2015 18:08
Désolé,mais ici à la Réunion,il n'y a que des Français,pas d'Indiens ni de Chinois ni de toute autre dénomination,c'est le drapeau bleu blanc rouge qui réunit tous les citoyens de la République et c'est la Marseillaise que nous chantons,c'est pas Maurice ici,c'est la Réunion ,département français,remettons tout de suite les choses en place avant tout dérapage;
Quand on voit la misère dans laquelle vit la majorité des Indiens en 2015 et la violence quotidienne entre les communautés qui y règne,on ne regrette pas notre sort à la Réunion,c'est pas la peine de venir nous raconter des salades!
Vive la République,vive la France!


ヽ༼⚆ل͜⚆༽ノ Sur ce coup ci, je suis entièrement d'accord avec l'adjoint de Joseph Grondin !

D'ailleurs l'Inde est bien trop raciste pour accepter ses semblables ! Suffit de se renseigner ! "La vérité est ailleurs" !

Soyons fière d'être français car nous le sommes ! C'est pas a cause que La Réunion à un tiers d'une même ethnie qu'il faut s'assimiler à un pays ! Ce serait une grave erreur ! ( ͡° ͜ʖ ͡°) Y'en a qui ferrait même une extrême dépression s'il voyait que leur pays mirage les rejetterait ! ( ͡° ʖ̯ ͡°) -> (ಥ﹏ಥ) = ( ͡°( ͡° ͜ʖ( ͡° ͜ʖ ͡°)

13.Posté par margot le 07/10/2015 18:44
le ministre indien de la Culture, du Tourisme et de l’Aviation civile n'est-il pas assez important pour didier robert?

14.Posté par "MAUVAIS ESPRIT " le 07/10/2015 18:47
Monsieur Annette ,Madame Dindar , Monsieur Vergès . . . vous vous félicitez de cette initiative ,tous les Réunionnais aussi je crois... Mais une" petite question vicieuse" -peut-être intempestive : ne pensiez-vous pas aussi ( à ce moment-là ) , à la création de cette " Grande Fédération india- océanique "dont parle Régulièrement un Franco-Mauricien, MAIS AUSSI , d'autres "non-alignés " et marxistes-léninistes de notre région géographique ???

15.Posté par kld le 07/10/2015 20:47
" mauvais esprit" a un bien juste "patronyme" . oui à la prise en compte d notre environnement géographique .......les "goyaves de France " ont tellement "psalmodié" que la réunion c'était seulemnt une relation France ~Réunion ..........., qui pourra dire le contraire .....la droite , chantre de cette "assimilatioinisme" a changé , ..c'est bien .... l'histoire ( récente, sur 50 ans ) m'en est témoin !

16.Posté par chloé le 07/10/2015 21:41
La visite du ministre indien à La Réunion a donné l’occasion à certains d’avancer un grand nombre d’ineptie. Qui est cette dame Léna qui a raconté dans la foule que St Denis s’appelait la plaine Malabare. Pure invention. Elle devrait se référer aux universitaires avant de déclamer de telles grossieretés. Pour la première fois qu’elle passe dans les journaux, quelle désastre. On l’a aussi entendu dire que les Indiens sont débarqués à St Denis. Quelle découverte. A quoi a servi la grande chaloupe alors ? Quelle gourde qui nous fait gober n’importe quoi sous prétexte de l’arrivée d’un ministre. Elle représente qui ?
Tiens je lui pose une question dont j’attends une réponse. Pourquoi elle invite des musulmans sur cette stèle soi-disant pour les malabars ?

17.Posté par Vive à nou ! Vive l''''Humanité ! le 08/10/2015 00:00
L'Inde est une république laïque et avec ses 1300M d'habitants la plus grande démocratie du monde.
C'est le pays des contradictions.
S'arrêter à des clichés c'est comme réduire la France à la baguette, le béret et le vélo. Se focaliser sur les erreurs des uns et des autres c'est aussi perdre de vu le plus important.
La Réunion a toujours été une terre d'accueil et nier ce qui nous compose sous prétexte que l'on est Français c'est comme dire que la France est composée de race blanche pour ne pas dire pure.
A ceux qui affirme cela il n'y a donc qu'un pas qui les sépare de l'extremisme.
Augmentant nos chances de trouver des solutions à nos problèmes en multipliant nos échanges avec les pays avec qui nos nous sentons proche pour quelque raisons que ce soit.
Vive à nou ! Vive l'Humanité !

18.Posté par Olivier Montfort le 08/10/2015 07:54
Post 17 je ne me sens pas très proche d'un pays qui accepte encore que des enfants de 4 ans soient sacrifiés, pas proche d' un pays où il est admis par sa "justice" que des femmes soient violées et pendues sous prétexte qu'elles portaient des jupes trop courtes, un million de femmes sont violées en toute impunité. Le système de castes existe encore et c'est inadmissible tout comme en France où les " sans dents" n'ont pas les mêmes droits et la même justice que ceux qui peuvent avoir des implants dentaires. Ces gens sont d'une cruauté incroyable, mais ca ne semble choquer personne, il faut dire qu'ils ne portent pas de barbe.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales