Politique

"Le diabète à La Réunion n’est pas une priorité pour le gouvernement"

Le communiqué du sénateur Paul Vergès relatif à la suppression de l’alinéa 7 de l’article 5 de l'arrêté sur la teneur en sucre des produits fabriqués outre-mer :


"Le diabète à La Réunion n’est pas une priorité pour le gouvernement"
"Malgré toutes les affirmations, tous les communiqués, force est de constater que la question du diabète à La Réunion n’est pas une priorité pour le gouvernement.
 
En effet, deux ans après la publication de la loi visant à garantir la qualité de l’offre alimentaire en outre-mer, l’arrêté visant à limiter la teneur en sucre des produits fabriqués et consommés outre-mer n’a toujours pas été publié.
 
La gestion de ce dossier est catastrophique, les positions prises par les différents ministères sont totalement contradictoires.
 
En juillet 2015, la ministère des outre-mer annonçait que « L’arrêté sera notifié en septembre à la Commission européenne, et sa publication sera effective avant la fin de l’année 2015 ».
 
En août 2015, en réponse à une question écrite du Sénateur VERGES, la ministre de la santé expliquait : « un arrêté des ministres chargés de la santé, de l’agriculture, de la consommation et de l’outre-mer répertoriant les produits concernés est en cours de concertation ».
 
En novembre 2015, le gouvernement annonce que la publication de l’arrêté, après approbation de Bruxelles, sera effective en février ; date d’ailleurs remise en cause par des parlementaires.
 
Et lundi 9 novembre, la Commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale a adopté un amendement de suppression de l’amendement déposé par le Sénateur VERGES demandant à ce que l’arrêté soit signé par le seul ministère des outre-mer.  Raison avancée par le rapporteur PS du projet de loi : la ministre de la santé veut signer cet arrêté.
 
Or, selon l’ancien ministre de l’outre-mer, la ministre de la santé a mis plus d’un an pour accepter de travailler sur le sujet !
 
Par ailleurs, personne, dans les ministères, ne peut donner les références du texte européen servant de base à la sollicitation de Bruxelles. Les explications avancées sont divergentes. Certains évoquent la question des « barrières à l’entrée outre-mer pour les produits ». D’autres avancent la question de la libre concurrence européenne. Quand ce n’est pas la liberté de production voire les secrets de fabrication !
 
Tous les prétextes sont bons pour ne pas prendre la question à bras le corps ; dès lors, comment peut-on se fier à ces déclarations conjointes des ministres de la santé et des outre-mer, lors de la présentation de la « stratégie de santé pour les outre-mer » : cette stratégie vise à  « répondre aux besoins et aux contextes spécifiques en matière de santé des populations ultramarines » ou à « répondre aux attentes exprimées par les parlementaires ultramarins lors des débats autour du projet de loi santé ».
 
Le tout reposant notamment sur cet objectif : « agir sur l’obésité et le surpoids ».
 
La légèreté du gouvernement sur ce dossier est donc catastrophique et scandaleuse."

Paul Vergès
 
Mercredi 11 Novembre 2015 - 11:16
Lu 1007 fois




1.Posté par noe le 11/11/2015 10:46
Attention !
Il n'y a pas que la consommation du saccharose qui peut "donner" le diabète .... on confond "diabète sucré" avec le goût "sucré" ...
C'est le capital des îlots de Langerhans , cellules fournissant l'insuline à la demande du corps qui fait défaut. . On a tous une certaine quantité de ces cellules à la naissance et au fil du temps , ces cellules sont détruites et meurent et en fin de vie , il n'y en a plus !
Et c'est la mort programmée !

De nos jours de nombreuses personnes "attrapent" le diabète , jeunes ... pourquoi ?
-la malbouffe,
-le trop manger?
-les produits chimiques ajoutés pour la conservation des aliments ?
-le manque d'exercices physiques ?
-l'hérédité?

Plein de questions ....

2.Posté par th le 11/11/2015 11:02 (depuis mobile)
Toute a fait d accord c est nous qui sommes fautifs

3.Posté par alexandra le 11/11/2015 11:23
même Vergès le reconnait: le gouvernement s'en fout de l'outre mer , ou alors il est faible, très faible

4.Posté par L'Ardéchoise le 11/11/2015 11:43
Non , noe , pas plein de questions , mais plein de réponse , les processus d'installation du diabète de type 2 (le plus fréquent) étant bien connus : facteurs génétiques et héréditaires , surpoids voire obésité , sédentarité et , bien qu'effectivement cela arrive de plus en plus tôt , l'âge .

Mais pourquoi n'est-il pas plus souvent question de prévention primaire autre que le sucre ???

5.Posté par A mon avis le 11/11/2015 11:51
Qui sont donc les producteurs de sucre et les industriels de l'agro-alimentaire qui agissent en souterrain pour torpiller ces amendements ?

Les lobbies du sucre et du pinard sont puissants :" Tous ensemble ! Tous ensemble ! Oui ! ....."
Surtout que les maladies, c'est bon pour le commerce des médicaments !

Un seul moyen de réagir : ne pas acheter de produits (trop) sucrés !
Ne pas habituer les enfants à boire et manger sucré !
Mais ça c'est vraiment du domaine de l'utopique !

6.Posté par A mon avis le 11/11/2015 11:55
@ 1 noé : votre commentaire sur le rôle du pancréas et les enzymes produites est nul ; il ne vaut mieux ne rien dire que de dire des bêtises !

7.Posté par Zbob le 11/11/2015 12:30
C'est d'abord à nous mêmes de nous occuper de notre santé , arrêtons de trop manger n'importe qu'elle saloperie de l'agroalimentaire , bougeons nous le derrière et nous irons mieux , ce ne sont pas les politiques qui font la santé ( eux , ils se font acheter par les lobbies ) c'est nous.

8.Posté par Cléopâtre le 11/11/2015 12:58
@ Noé, Vous oubliez le sucre raffiné qui est nocif pour la santé. Et puis, pour savoir si on a du diabète, la veille au soir de la prise de sang le lendemain, il faut manger sans sucre. Il n'y a que là que l'on peut dire si une personne a tendance à faire du diabète ou pas. Le diabète, c'est comme les allergies, c'est un peu fourre-tout. Et puis, je rajouterai que la consommation d'alcool n'est pas non plus propice à ne pas être diabétique...

9.Posté par Comarese le 11/11/2015 14:39
25% de la population réunionnaise est diabétique. No comment.

Les réunionnais, considérés comme français de deuxième zone, peuvent bien mourir à petit feu.
Et les profiteurs de la malbouffe peuvent bien continuer à nous empoisonner et à s'enrichir.

PV a raison, forcément raison.

10.Posté par Marie Annick le 11/11/2015 16:03
Didier Robert lui n'a pas attendu le gouvernement et a décidé de faire du diabète une grande cause régionale et a inscrit plusieurs actions en ce sens dans son programme. A lire en page 6

11.Posté par nicolas sorkazy le 11/11/2015 16:58
La Réunion n'a jamais été et ne sera jamais une priorité pour l'Etat.

Les données économico sociales le démontrent à chaque nouvelle publication..et dire que certains ont cru que c'était depuis Paris que les décisions nous concernant devraient être prises..

12.Posté par nicolas sorkazy le 11/11/2015 17:07
3.
l'action du conseil régional en la matière, c'est la promotion du sport..rien de plus.

13.Posté par lorema le 11/11/2015 17:42
Ce vergès a lui même adoubé ce gouvernement et le président en posant à côté de ce dernier. Il se fout de nous lui aussi. Et l'obésité du compte en banque monsieur Vergès ne savez-vous pas ce que c'est?

14.Posté par MA le 11/11/2015 18:09
monsieur VERGES, pendant des années vous avez fait la politique, vous avez perdu la région. Vous passez votre temps à critiquer, arrêtez d'attirer l'attention. Prenez le temps de vivre sereinement votre retraite bien méritée !!!!

15.Posté par élus peï le 11/11/2015 18:45
Nos élus péï ne sont jamais responsables. Fidèle a la famille Panou.. Se battre pour l'octroi de mer oui mais la santé non. Pourquoi se présent te t 'il si il ne peuvent rien faire j'oubliais l'argent et la famille a placer

16.Posté par fredo974 le 12/11/2015 16:20
Le seul parlementaire qui travaille vraiment ses dossiers , défend son point de vue jusqu'au bout etc...même si je ne suis pas de son bord politique , je dois le reconnaître.
Pas comme les deux faire valoir que Gilbert a placées sur Saint Denis!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales