Politique

Le dernier cadeau de Langenier aux habitants de la Rivière des Galets


Philippe Lapierre, le directeur général de la SEDRE, décrit les attendus du projet d'aménagement
Philippe Lapierre, le directeur général de la SEDRE, décrit les attendus du projet d'aménagement
Le maire du Port, Jean-Yves Langenier, communique sur la réalisation prochaine de la Zac Rivière des Galets. Une sorte de cadeau de fin de mandat pour un projet qui a mûri pendant plus de 10 ans.

"C'est l'une des toutes premières fois que la mairie communique sur ce projet", avoue JeanYves Langenier. Pas question de se faire voler cet aboutissement à trois mois du renouvellement du conseil municipal.

Le périmètre de 14,5 hectares concerné par cette Zac a déjà vu le démarrage des travaux de viabilisation en septembre dernier. Ils se poursuivront jusqu'à la mi-2015. Une fois ce préalable assuré, 230 logements dont 176 logements locatifs sociaux et en accession, une zone artisanale (5.000 m2), un équipement public et des zones réservées à du logement privé sortiront de terre. L'aménageur est la SEDRE.

Ce mix habituel dans ce type d'opération poursuit l'objectif de résorber des poches d'insalubrité dans le village de la Rivière des Galets et notamment dans la partie côté montagne de la route du sacré coeur, "où des bidonvilles subsistent", signale le maire.

Exit la vocation agricole originelle de ce secteur situé entre le rond-point des concessionnaires auto et le rond-point chez Jacky. Les citernes d'eau, seule construction d'utilité publique sur le périmètre, seront préservées.

Motus et bouche cousue sur l'équipement public à venir

Malgré la déclaration d'utilité publique acquise en 2009, la mairie et l'aménageur ont pris en considération les desiderata des 10 familles propriétaires des parcelles subissant la procédure d'expropiation. Les propriétaires gardent ainsi la maîtrise de 57% (8ha) du foncier de la Zac.

Dans cette maîtrise partielle, la mairie garde sous le coude 7.000 m2 en faveur d'un équipement public pour lequel rien n'est arrêté à entendre le maire. "Nous avons quelques idées", sourit l'intéressé en regardant son DGS, mais sans en dire plus.

Entre l'acquisition du foncier, les études, les travaux d'aménagement, la Zac coûtera 17,6 millions d'euros. La ville met la main à la poche à hauteur de 4,6 millions, tout comme le TCO (4,8 millions d'euros).

La construction des premiers logements sociaux doit démarrer en 2015. Le programme de livraison de la Zac s'échelonne jusqu'en 2018. Presque le temps d'une mandature...
Mardi 17 Décembre 2013 - 16:40
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1417 fois




1.Posté par jean Jouhis le 17/12/2013 16:54
on s'en COGNE

quid du pont de cette riviere qui est si dangereux ?
il devait etre remplacé lors de Gamed en 2007

c est plus important que ct ZAC a la con

2.Posté par electeur cocu le 17/12/2013 18:01
j'ai l'impression de devenir cocu avec des polititiens qui n'ont rien fait pendant 5 ans 1/2 et qui tout d'un coup découvre des projets

3.Posté par Juste le 17/12/2013 22:01
Bonne retraire, et reviens pu

4.Posté par Krishna COUTAYE le 17/12/2013 23:38
10 ans!!! je dirai plutôt 20ANS!!!! et deux générations plus tard....

Nous avons été près de 50 familles à avoir chargées la hotte du Père Noël...........

Pourquoi oublier de dire que ces mêmes familles qui ont déjà rétrocédées du foncier , devront aussi mettre la "main à la poche" pour financer la réalisation de cette ZAC?

5.Posté par babi le 18/12/2013 02:27
10 ans pou imagine ça ? L-O-L

6.Posté par Vade retro le 18/12/2013 08:24
Cette bande de voleurs de terrains va être jetée hors de la mairie en 2014, comme elle l'a fait à de nombreuses familles Portoises. Fini pour vous. Gout à nous, on arrive !

7.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 18/12/2013 08:33
ET LE FAMEUX PONT DE LA RIVIÈRE DES GALETS QUI OCCASIONNE TANT DE BOUCHONS TOUS LES JOURS QUI S'EN SOUCIE , " MONSIEUR LE MAIRE SUR LE DÉPART" N'A AUCUNE IDÉE DE SOLUTION ???LE P.C.R DÉTIENT POURTANT LA SOLUTION-PANACÉE A TOUS NOS PROBLÈMES !!!

8.Posté par Philippe le 11/01/2014 19:19
Parfaitement d'accord avec le poste 6, bientôt nous allons faire péter une affaire de "spoliations magouille sur la Rivière des galets".

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales