Politique

Le dernier budget de la mandature Dindar maintient les prestations sociales, jusqu'à quand ?

Demain, se tiendra le débat sur l'orientation du budget 2011 du Conseil général. Évoquant ce qui s'apparente à sa dernière signature au Palais de la Source, la présidente, Nassimah Dindar, a voulu maintenir le niveau des prestations sociales qui incombent à la collectivité. Malgré ce maintien pour l'année prochaine, les lendemains s'annoncent délicats pour la majorité qui reprendra le flambeau en mars prochain. La présidente s'est, quant à elle, focalisée sur ce qu'elle nomme "le maintien du cap" qu'elle avait engagé depuis sa première mandature, et ce malgré un transfert financier de l'Etat qui n'a pas suivi selon elle.




L'assemblée plénière du Conseil général de demain marquera le dernier budget de la présidence Dindar. A ce titre, la présidente sortante a voulu donner un signe fort, celui du maintien des prestations sociales dans leur ensemble pour l'année 2011. Cependant, pour les années d'après, les quelques élus du Conseil général présents autour d'elle cet après-midi au Département, ne répondent plus de rien. Tous se tournent vers les promesses financières de l'État. Promesses que les élus assurent réclamer à l'État, mais dans une revendication nationale de toutes les collectivités lésées par le transfert de compétences.

"Mes deux mandatures ont été axées sur la priorité sociale", précise d'emblée Nassimah Dindar. C'est donc un budget 2011 qui ne trahirait pas cette règle selon elle, qui va être présenté demain en assemblée plénière au Palais de la Source. "Sans faire le bilan de cette mandature, nous pouvons dire que ces obligations budgétaires vont être l'occasion de renforcer notre effort sur ce volet", rappelle-t-elle.

La venue du RSA aurait pu contraindre à des coupes budgétaires

Entourée d'Eric Fruteau, de Jean-Jacques Vlody ou encore d'Alain Zanéguy, la présidente a voulu rassurer sur les "engagements sociaux" du Département pour l'année à venir. Il faut dire que l'arrivée du RSA au 1er janvier aurait pu donner lieu à de sérieuses coupes dans le panel des prestations sociales à la charge de la collectivité.

Le dernier budget de la mandature Dindar maintient les prestations sociales, jusqu'à quand ?
Pour l'heure, entendez jusqu'à fin 2011, il n'en n'est rien. Cependant, les élus de la majorité actuelle s'inquiètent de la pérennité des dispositifs dans les années à venir. Un bébé qu'ils n'auront peut-être plus la charge de porter après les élections partielles de mars prochain.

Jean-Jacques Vlody, conseiller général mais surtout responsable du comité de pilotage du RSA pour le compte du Département, n'est lui non plus pas tendre avec l'Etat. "Alors que le nombre de bénéficiaires progresse, la base de participation de l'État restera, elle, au même niveau. La question du financement des aides sociales pour les années d'après s'annoncent donc compromises".

Ibrahim Dindar : "L'Etat nous doit 350 millions d'euros"

Devant le concert de critiques envers l'État, Ibrahim Dindar évoque malgré tout les leviers sur lesquels devra jouer le Conseil général, si ce n'est déjà fait pour certains : "dans un tel contexte de resserrement budgétaire, il faut que l'on arrive à combiner quatre facteurs. Celui de la baisse des prestations sociales, nous n'y comptons pas, la baisse du budget de fonctionnement de la collectivité, nous l'avons déjà entamé, augmenter la fiscalité, cela a déjà été fait il y a deux ans, nous ne pouvions demander un effort supplémentaire des contribuables, et enfin baisser les investissements".

Au-delà du gel des dotations d'État prévu ces trois prochaines années, Ibrahim Dindar élargit la genèse du problème financier rencontré par la collectivité : "Nous attendons déjà 350 millions d'euros (en cumulé avec l'APA et le RMI) que l'État doit au Département depuis 2004 dans le cadre des transferts de compétences qui n'ont pas été suivies financièrement".

Malgré ce tableau pessimiste, dont bénéficiera la prochaine majorité, Alain Zanéguy voit la venue du RSA comme un formidable moyen pour la collectivité de changer de braquet : "Si le climat social est relativement apaisé aujourd'hui à la Réunion, c'est grâce aussi à l'aide sociale du Département, puisque ces aides proviennent finalement de nos impôts à tous".

L'assemblée plénière de demain, avec le rôle habituel de l'opposition, devra donc juger de l'orientation budgétaire voulue par l'actuelle présidence, la dernière de l'ère Dindar.
Lundi 15 Novembre 2010 - 18:25
Ludovic Grondin
Lu 2154 fois




1.Posté par justedubonsens le 15/11/2010 18:57
Bien évidemment qu'elle maintient les prestations sociales puisque c'est le seul moyen qui lui reste pour espérer une nouvelle élection. Et tant pis pour ceux qui auront à gérer la misère après. Com' diz zot : inch'allah ! et nous : à chacun sa m...!

2.Posté par louloutte le 15/11/2010 19:13
Cessez de distribuer l'argent public à tout vent sous forme de subventions diverses , de prestations , d'aides sans queue ni tête ...

Faites travailler les gens !

Donnez-leur quelques choses à faire

Toujours nourrir la paresse !!!
C'est une honte à la dignité humaine !

3.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 15/11/2010 19:50
"Mes deux mandatures ont été axées sur la priorité sociale":.... AH NON, SUREMENT PAS...
Vous pouvez vous vanter d'avoir axé vos mandatures sur l'électorat Féminin et Féministe, ça oui,
mais certainement pas sur le Sociale en Générale... C'EST UN DE VOS MENSONGES HABITUELS...

C'est d'ailleurs un truandage IGNOBLE de votre part, accès sur la FOURNITURE DES ENFANTS DES POUPONNIÈRES De la France, Contre des DEVISES INDISPENSABLES a l'équilibre économique du département... OSERIEZ VOUS DIRE ENCORE LE CONTRAIRE ?

Vous qui avez soutenu le financement de 28 Associations des Seuls Droits des Femmes
Quand Ni les Enfants ni leurs Pères n'ont pu obtenir le financement d'aucune... ZÉRO...

Je sais, Mme Elizéon, le Préfet et vos anciens mentors politiques, Sociaux et judiciaires (AJOI) vous soutenaient pour ça, c'est même le SEUL CONSENSUS ENCORE VALABLE... N'est ce pas ?

Maintenant qu'on sait ce que vous avez fait des contributions des Femmes, pouvez vous expliquer ce que vous avez fait de celles (majoritaires) des Hommes ??? ou pour les Otages, les Enfants ?
a part réclamer plus de fric, donc plus de travail et moins de salaires pour les hommes
avez vous déjà prévu de vous cacher quelque part ? en creuse ? avec les DEBREistes ?

4.Posté par bwarouz le 15/11/2010 20:18
l'arast a été la preuve d'un grand mouvement social ....et la mdph ??


et ça veut être sénatrice ......

5.Posté par CG974 le 15/11/2010 22:07
Égale à lui même, je cite "je pense que les prédécesseurs le feront demain"
Y a forcément un message !!! mdr ...
Voilà notre quotidien au conseil général !
A quand des successeurs ?

6.Posté par manix le 15/11/2010 22:32
mme dindar peut -elle me dire ce que signifie le mot social ? jusqu'a présent les seules personnes qui ont eu droit à de vrais emplois ce sont ceux de la majoritée de gauche ,celles et ceux employer à la mdph qui perçoivent des salaires exorbitants des personnes envoyées par zanéguy , fruteau ,les dindars et anet , le social ? mr dindar devrait moins payer ses protégés au lieu de critiquer le gouvernement ,vous madame la présidente ainsi que vos conseillers de gauche vous devriez avoir honte de distribuer vos contat à des personnes qui ne sont pas vraiment dans le besoin ,la mdph finira comme larast ! dépenses inutiles en fêtes grandioses au détriment des personnes handicapées, travaux inutile et j'en passe,il faut dire qu' au conseil général ils aimes bien exploiter la misère,les cui cae et autres contrat payer par l'etat remplissent les caisses ,n'est ce pas mr le directeur ? CONTINUEZ ET POURVU QUE CA DURE!NASSIMAH HIBRAHIM ET LES AUTRES VOUS AVEZ CREER ENORMEMENTDE SOUFFRANCE UN JOUR VIENDRA ET MOI JE SERAIS LA .

7.Posté par Royal Bourbon le 16/11/2010 05:09
Comme titre de l'article, j'aurais préféré : " le budget de la DERNIERE mandature Dindar ".
tQuand on la voit entourée du futur battu du Tampon, le Vlody qui attaquait TAK dans sa feuille de chou intitulée l'ACCACIA ( tiens, tiens !!!) et qui est aujourd'hui copain avec ce meme Tak à la région , de Zaneguy, alias Duranta , et des autres, on se demande par quelles nouvelles contorsions, et avec qui elle s'alliera en mars 2011 pour garder la présidence!!!
A moins qu'elle aille au sénat avec Gélita grossir les rangs des minorités visibles !!!!

8.Posté par bouboul974 le 16/11/2010 06:12
350 000 000 € que l'Etat nous doit et SARKOZY achète un Avion de 178 000 000 € pour se balader il ne fais que pour lui rien a foutre avec les Réunionnais ou s'en souviendra

9.Posté par MINABLE le 16/11/2010 08:47
Biensur, social pour les ti couyons comme nous et de vrais boulot pr les politiciens comme le poste qu'elle aurait proposer à isabelle poudroux afin que cette dernière ferme sa bouche alors que'lle avait déjà un boulot!
Voilà le résultat de votre politique mme dindar. Minable.

10.Posté par baratineur es-qualité le 16/11/2010 09:15
Mes 2 mandatures ont été axées sur la social; c'est à dire que j'ai décidé de manière royale de supprimer 1200 emplois dans le social tout en prenant le risque d'en découdre au pénal d'avoir effectué les transferts clandestins vers d'autres associations pro-communistes comme sollicités par mes chers amis du parti. Jen suis fière de cette bonne décision , je ne peux que remercier mes braves amis gestionnaires de l'arast à qui j'ai donné l'engagement de ne pas déposer plainte pour mauvaise gestion car j'y étais fortement impliqué avec mon compagnon d'infortune , Mais ceux de l'arast m'ont tant aidée pour avoir cette place dans cette collectivité, surtout celui qui est parti à la mairie rejoindre mon très cher mentor comme directeur de cabinet. c'est ma plus grande victoire,je lave avec plus de hargne mes sales culottes

11.Posté par noe974 le 16/11/2010 09:38
Ce Conseil Général gaspille beaucoup l'argent des contribuables ; il ne l'utilise pas à bon escient .

Les collèges qui sont sous sa responsabilité , sont souvent laissés à l'abandon (comme le Collège GASTO CROCHET de la Plaine des Palmistes : les collégiens sont entassés comme des bêtes , les salles sont vétustes et dégradées ...)

Pas honte , Mme DINDAR !
Vous n'aidez que les communes à étiquette "ROUGE" qui vous ont mis en place comme retour de bâton ?

12.Posté par bouboul974 le 16/11/2010 12:22
Dites moi NOE974, vous reprochez a Mme DINDAR et à sa Majorité actuelle qu'un collège est dans un état de délabrement vous vous focaliser sur un seul établissement et vous dites qu'elle n'a pas fait son travail mais que dites des autres établissements qui ont été Construit ou rénové , vous savez très bien que AUCNE personne peut faire des aménagements dans plusieurs lieux a la fois au risque de plomber son budget, Savez vous que l'état celui de os amis UMP doit au Conseil Générale 350 000 000 € pour les avances quelle a faite pour vous aider et vos compatriotes dans leur vie quotidienne . Demander donc à Nicloas 1er de payer son dû

13.Posté par bouboul974 le 16/11/2010 12:25
@MINABLE
parce que la Droite pure et dure fais autrement croyez vous, comment dire alors que depuis le mois de Mars la Région a vu affluer plein de personnels de collectivité UMPist grossir les rangs de la Régions ( ils viennent du Tampon et de Saint-Pierre) c'est qui est MINABLE postuler alors que on travail déjà!

14.Posté par bouboul974 le 16/11/2010 12:30
@poste 10
Pourquoi ne demandez vous des comptes a ceux qui ont gérer l'ARAST depuis belle lurette Ou sont -il ses INCAPABLES Mauvais joueurs LACHEs , croyez vous que seule Mme DINDAR et la Majorité actuelle porte seule la responsabilité de ce gâchis ou sont les autres élus qui ont gérer ce dossier depuis des années comment il ont contrôler les comptes eux ils sont coupable de complicité de banqueroute !

15.Posté par baratineur plus le 16/11/2010 15:46
Réplique
on ne demande pas les comptes aux gestionnaires de l'arast puisque la transparence de l'arast c'est le conseil général qui a obligé ces gestionnaires à embaucher 300 personnes inféodées à ces élus lors du passage de ces célèbres moustiques. Mais ne vous en faites pas les comptes seront demandées aussi bien aux directeurs qui se sont évadés , pour certains dans je giron des municipalités socialistes,d'autres au conseil général. Voyez-vous on les retrouve si proche de leur braves chéris politiciens qu'ils ont tant aidés, enfin.... la solidarité existe dans ce monde d'affreux. Pour information la justice sert des plats qui se mangent froid. Tout est enclenché , à présent de la patience. Et la brave dame sera appelée comme dit par ailleurs a vraiment laver ses culottes sales dans les bassines de domengeod.... avec les gestionnaires arast qui profiteront de l'occasion pour lui refiler leurs morestes. on compte sur bouboul pour fournir les savons

16.Posté par à bouboul le 16/11/2010 20:47
Dans bouboul il y a boubou... un vrai boubou pou la réunion le gar...
Y raisonne comme un tambour le bouboul...

17.Posté par bouboul974 le 17/11/2010 08:38
Dans bouboul il y a boubou... un vrai boubou pou la réunion le gar...
Y raisonne comme un tambour le bouboul...
GÉMAGO!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales