Faits-divers

Le dernier Dash quitte la Réunion


Le dernier Dash quitte la Réunion
 
L'intervention de l'avion bombardier Dash-8 était très demandée par certains élus et l'opinion publique au début de l'incendie des hauts de l'Ouest fin octobre. Deux mois plus tard, le second des deux avions est reparti en direction de la métropole.

Comme annoncé la semaine dernère, l'avion bombardier Dash-8 devait quitter le tarmac de la base aérienne 181 le 22 décembre. Une semaine de plus que ce qui avait été prévu. Cette fois-ci, aucun nouveau sursis n'est venu retarder le départ de l'avion.

"Le Dash n'était déjà plus opérationnel depuis le midi la veille (soit mercredi 21 décembre)" explique le commandant Henri-Claude Pothin (centre sud Réunion), au plus prêt du Maïdo depuis octobre.

Les pluies qui ont balayé tout le département lundi dernier ont également arrosé la vaste zone brûlée, même si "un point chaud a été repéré mardi matin" poursuit le commandant.

Malgré le départ du Dash, l'incendie n'est toujours pas considéré comme totalement éteint par le poste de commandement du SDIS. "Nous maintenons toujours une vingtaine d'hommes sur site chaque jour". Seules les fortes pluies de saison pourront venir à bout d'un incendie qui aura marqué l'année 2011.
Vendredi 23 Décembre 2011 - 14:27
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1100 fois




1.Posté par Tacotac le 23/12/2011 13:47
c'est une bonne idée, il est vrai qu'en France le feu fait rage en ce moment.

2.Posté par noe !!!!!! !!?! le 23/12/2011 15:05
Souhaitons aux pilotes de passer de joyeuses fêtes de Noël et du Jour de l'An !!!

Grand merci !

3.Posté par LCR le 24/12/2011 06:27
a l'heure ou il y a restriction d'eau dans plusieurs commune de l'île et le dasch retourne à son point de départ.preuve de réflèxion poussée de nos décideurs.

4.Posté par vipère le 24/12/2011 06:51
au plus prêt du Maïdo depuis octobre.!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales