Outremer

Le député socialiste guadeloupéen Victorin Lurel exclut d'entrer au gouvernement

Le président de la Région et député PS de la Guadeloupe, Victorin Lurel, a affirmé sur le site de l'Agence France Presse qu'il excluait toute possibilité d'entrer au sein du prochain gouvernement dont le remaniement devrait intervenir dans les jours prochains. Ce sont des sources gouvernementales qui auraient régulièrement cité son nom depuis plusieurs semaines.


Le député socialiste guadeloupéen Victorin Lurel exclut d'entrer au gouvernement
Le parlementaire guadeloupéen, Victorin Lurel, a coupé court aux différentes rumeurs circulant actuellement sur son entrée éventuelle dans le gouvernement : "Cela fait des années que je suis au Parti socialiste. Socialiste je suis, socialiste je resterai. (...). Je n'ai rien demandé et je n'ai rien à accepter" a t-il déclaré sur l'AFP.

A l'origine de cette déclaration, des sources gouvernementales auraient régulièrement cité le nom du président de la Région Guadeloupe parmi les personnalités de gauche que Nicolas Sarkozy souhaite voir intégrer au sein de son prochain gouvernement. C'est sur le socle de l'ouverture, prônée par ce dernier depuis son élection à la tête de l'Etat, que ces rumeurs sont intervenues et ce, à quelques jours du remaniement ministériel.

L'élu du Parti socialiste a, par ailleurs, souligné qu'il s'agissait de rumeurs qu'il ne faut pas prendre en considération : "Ces rumeurs, ça peut flatter mais ça commence à me causer un vrai préjudice..."
Jeudi 18 Juin 2009 - 18:46
Ludovic Robert
Lu 591 fois




1.Posté par Karl Martin le 18/06/2009 21:43

A défaut de Victorin Lurel, on peut toujours proposer Gilbert Annette, lui serait intéressé, comme ça à Paris il pourrait construire autant de boulevard nord payant de son choix.

2.Posté par FRANCO le 19/06/2009 03:05

Non, comme cela il pourrait, à égalité avec Paul Vergès et son alliance l'ont fait pour le milliard supplémentaire aux 1,6 milliard initiaux du tram-train cher à P'ti Pierre, palabrer avec Nicolas Sarkozy pour obtenir à son tour les millions du boulevard souterrain nord ! Ainsi à la stratégie de l' UMPCR actuellement à la manoeuvre pour la réélection de M. Sarkozy en 2012 avec les voix de Paul Vergès et ses alliés s'ajouterait la statégie de l'UMPS faisant ainsi que notre président UMP si rassembleur aura toutes les chances de voir un plus grand nombre des 536 000 électeurs réunionnais pencher en sa faveur en 2012.

Henri IV n'avait-il pas en son temps, abandonnant sa religion huguenote au profit de la religion catholique, considéré que le trône de France valait bien une messe ! Paul Vergès pour garder ou Gilbert Annette pour gagner en 2010 la région Réunion, cette si belle machine à sous d'argent public, ne sont-ils pas prêts, l'un comme l'autre, à voter Sarkozy en 2012 ? La manne financière de la région ne vaut-elle pas quelques abandons de toute rigueur morale et de toute honnêteté politicienne, façon Nassimah Dindar et quelques autres pécimens de la trahison au nom des intérêts personnels ? Ces tripatouillages politiciens intéressés n'expliquent-ils pas malheureusement l'abstentionnisme grandissant des citoyens réunionnais écoeurés par tant d'affairisme ?

3.Posté par bounani le 19/06/2009 09:14

mr franco pour critiquer vous étes le premier mais quand votre representante et allé a la region elle a osez dire a un elue que ici c'est la france donc on doit parler francais.quand on parle méme pas le créole comment peu ton prétendre defendre les réunionais c'est pour des gens comme vous ignorant de l'histoire réunionaise qu'il faut faire la MCUR. alor com di créol si ou lé pa conten col en ler

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 9 Novembre 2016 - 16:57 Guyane : Un cadre du parti Walwari tué par balle