Economie

Le délégué interministériel à l'intelligence économique délivre ses conseils

Le délégué interministériel à l'intelligence économique, Oliver Buquen, est en visite à la Réunion pendant deux jours. Il répond à l'appel du Préfet qui souhaite voir la mise en place d'une stratégie réunionnaise de l'intelligence économique, notamment dans le secteur de la recherche.


Le délégué interministériel à l'intelligence économique délivre ses conseils
Oliver Buquen, délégué interministériel à l'intelligence économique, en visite à la Réunion pendant deux jours, a rencontré les acteurs économiques et notamment les organismes professionnels comme le Medef, la CGPME, le Club Export, la CRI et les collectivités territoriales. Une manière de démontrer que l'Etat est à leur côté pour les aider à protéger leurs savoir-faire face à la concurrence qui se mondialise de plus en plus.
 
La volonté est de mettre en place un module de formation de conférenciers à la sécurité économique à la Réunion dans un délai d'un ou deux ans. "Les entreprise ne connaissent pas forcément les risques auxquels elles sont exposées et doivent protéger leurs savoir-faire. Il ne faut être ni naïf, ni paranoïaque mais vigilant", explique Oliver Buquen.
 
Olivier Buquen veut agir sur deux aspects : la veille informative afin que les entreprises soient en mesure de prendre les bonnes décisions économiques et apporter un soutien à la compétitivité, à l'innovation et à la sécurité économique. Une démarche qui s'inscrit dans une volonté de croissance économique et de création d'emplois.
 
A la Réunion, les secteurs visés sont la recherche, notamment dans le domaine des énergies renouvelables. Cependant, les attaques restent faibles sur l'île. Ce sont surtout les PME qui sont le plus exposées aux attaques de la concurrence qui peuvent prendre plusieurs formes : l'attaque à la réputation et à l'image, le harcèlement judiciaire "qui peut mettre une entreprise à genoux", un employé qui quitte l'entreprise avec le fichier client… "Protéger son entreprise, c'est protéger son emploi", indique Olivier Buquen.
 
Si la Réunion n'a pour le moment que peu d'attaques de la concurrence émanant de l'extérieur, parfois "nous ne voyons que la partie émergée de l'iceberg". 90% des menaces peuvent être limitées par les bons comportements : sécuriser les systèmes d'information, protéger les locaux, éviter de trop en dire sur les innovations, veiller à son image sur les réseaux sociaux, réagir à une rumeur… Bonne nouvelle, Oliver Buquen note que la Réunion est compétitive et qu'il y a un bon niveau de mobilisation ainsi qu'une une réelle prise de conscience.
Vendredi 18 Novembre 2011 - 08:17
Lu 1861 fois




1.Posté par Noé BABET le 19/11/2011 09:34
noe974
Ce Monsieur a un titre gonflant "Délégué interministériel à l'intelligence économique" ...On nous prend vraiment pour des CONS !!!!
Quel charabia a-t-on inventé encore ????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales