Politique

Le déficit de Saint-Louis ramené à 4,88 millions d'euros

Dans un conseil municipal qui a senti la poudre avant de revenir au calme, Claude Hoarau et sa majorité ont voté la réduction de 5% des salaires et temps de travail des agents communaux. Mais c'est bien le budget primitif de 2010 qui a révélé un déficit global et un déficit de fonctionnement en baisse. Explications.


Le déficit de Saint-Louis ramené à 4,88 millions d'euros
On prend les mêmes ou presque les mêmes et on recommence. Près d'un mois après l'examen du Compte administratif de 2009 dans une atmosphère passionnée et électrique, c'est le Budget primitif pour l'exercice 2010 qui était impatiemment attendu. A l'intérieur de la salle, une assemblée conquise à la cause de Claude Hoarau et ne manquant pas, dans un premier temps, de fustiger les interventions du leader de l'opposition Cyrille Hamilcaro.

La fameuse délibération des 5% validée

Il y a eu le 30 avril, le 4 mai puis ce mercredi. Présenté lors d'un second Comité technique paritaire (CTP) ce 12 mai, la délibération relative à la diminution du temps de travail de 5% des postes à temps complet a finalement été validée. A compter du 1er juin prochain, les agents communaux à temps complet travailleront désormais à 95%, soit 1.520 heures par an au lieu des 1.600 heures habituelles. Les agents concernés bénéficieront par ailleurs de douze jours de congés supplémentaires au titre de la réduction du temps de travail (RTT). Selon Claude Hoarau, chiffres en mains, un salarié qui gagne 1.200 euros net percevra 1.140 euros en 2010 soit soixante euros nets de moins chaque mois. 

Quant à la grève qui aura paralysé, en partie, la commune de Saint-Louis, le maire n'a pas manqué d'imputer la responsabilité de ce qu'il considère comme une "chienlit" à un texto de Cyrille Hamilcaro : "Ce qui se passe en ville de Saint-Louis est le résultat d'un sms" lance t-il à l'assemblée. En réponse, Cyrille Hamilcaro a "reconnu" avoir rédigé ce message en ajoutant que "chacun (devait) assumer ses responsabilités".

A l'extérieur, plusieurs militants de Cyrille Hamilcaro parmi lesquels des employés communaux font face aux sympathisants du maire en place, la tension est palpable mais dans la salle du conseil de la mairie annexe de la Rivière Saint-Louis, l'ambiance et les discussions reviennent au calme. Restait alors à voter une délibération "portant mise en cohérence des effectifs de la commune" avant de s'attaquer au plat principal : le budget primitif pour 2010.

Les déficits revus à la baisse... mais la CRC garde le contrôle

Premier point, les déficit global et déficit de fonctionnement sont en légère diminution. Ainsi, la section de fonctionnement présente des dépenses équivalentes à 40,693 millions d'euros tandis que les recettes atteignent les 54,416 million d'euros, ce qui représente un excédent de 13,723 millions d'euros pour la section d'investissement votée à part, à l'image des différentes sections du BP.
De son côté, la section de fonctionnement présente un déficit à hauteur de 18,611 millions d'euros contre plus de 21 millions en 2009. Un déficit marqué par 89,357 millions d'euros de dépenses et 70,745 millions pour les recettes.

Le déficit global tout budgets confondus atteint donc 4,888 millions d'euros, ce qui est de peu supérieur aux 5% des recettes fiscales recommandée par la Chambre régionale des comptes (CRC).
En effet, l'institution conservera les commandes des finances budgétaires pour cette année, ce qui devrait mener à un nouveau règlement d'office du budget pour 2010. Cette saisine pourrait ainsi être reconduite en 2011 d'après le maire de Saint-Louis.

Vers une réduction des indemnités des élus

En réponse aux chiffres avancés pour ce Budget primitif, l'opposition municipale, Cyrille Hamilcaro et Thierry Sam-Chit-Chong en tête, a dénoncé certaines pratiques parmi lesquelles "des erreurs manifestes d'inscription de recettes qui n'en sont pas et des dépenses minorées" ou encore les difficultés des employés communaux exposés à une réduction de 5% de leur temps de travail et salaire. Ce à quoi le premier magistrat de la commune a répondu que "tout serait fait pour donner une carrière" aux salariés de la commune.
Côté ambiance, des "yeux révolver" de Cyrille Hamilcaro aux tours de magie de "Merlin l'enchanteur", les pics ont tout de même fait parler d'eux mais dans une ambiance relativement bonne, ou du moins bien meilleure que les précédents conseils.

Claude Hoarau ne l'a pas caché. Les élus consentiront également à un effort conséquent en terme d'indemnités. Un effort qui devrait aller bien au delà des 5% de réduction imposée aux agents communaux et qui devrait être discuté lors d'un prochain conseil municipal. Ceci étant, Thierry Sam-Chit-Chong avait rappelé que l'opposition s'apprêtait à déposer un recours au Tribunal administratif sur la délibération des 5% et le budget primitif. Un budget primitif qui demeure en déséquilibre et pour lequel un retour à la normale n'est pas attendu avant plusieurs années. D'ici là, employés communaux, contribuables et élus devront revoir leurs projets à la baisse.

claude_hoarau___maire_de_saint_louis.mp3 Claude Hoarau - Maire de Saint-Louis.mp3  (2.38 Mo)


Jeudi 13 Mai 2010 - 10:45
Ludovic Robert
Lu 3031 fois




1.Posté par Itamare le 13/05/2010 11:59
SUPER MANIPULATEUR! Bravo M. Hoarau,

2.Posté par ti colon le 13/05/2010 12:18
C'est hallucinant !!!

J'ai écouté la bande son de Claude Hoareau, maire de St Louis et j'ai eu l'impression d'entendre un président de délégation spéciale !!!
Mais quand Claude Hoareau cessera-t-il de prendre les citoyens pour des imbéciles ???

Il faut vraiment faire quelque chose...

3.Posté par Vivien DURIEUX le 13/05/2010 12:39
CAMBRONNE va venir au secours de Claude HOARAU , protecteur de la Madone des avions, Président de l'IRT, car l'argent n'a pas d'odeur surtout en république bannannière où nous sommes!? "La France est un pays foutu" et régicide, là je suis d'accord avec CAMBRONNE.

4.Posté par jemma le 13/05/2010 13:27
Eh ben il ne reste plus qu'à préparer d'ores et déjà la reconquête de cette commune en ruines ! A condition de trouver de nouveaux leaders mieux formés à la gestion d'une grosse collectivité !

5.Posté par Simon Panaïken le 13/05/2010 17:05
Vu la détresse des employés communaux depuis l'annonce de la baisse de leur temps de travail et donc de leur salaire, j'étais solidaire moralement de leur combat. Mais si ce qui est écrit dans l'article est fondé : 80 h/an et 60 euros/mois de moins et 12 j de RTT de plus. C'est à ne plus rien y comprendre !!! La Réunion est bien la digne héritière des pseudo-luttes de classes/pouvoir d'achat. Pendant que les cancrelats installés depuis plusieurs générations au sein des collectivités locales se sont reproduits et devenus de plus en plus exigeants, nos gamins diplômés sont obligés d'aller chercher du travail (du vrai travail) en métropole ou au Québec.

6.Posté par bacchus le 13/05/2010 19:43
Pour info...

A posts 4 et 5: le renouvellement de la classe politique a amené, au hasard des différentes élections, des cadres de la fonction publique à des postes d'élus. Exemple: Cyrille Hamilcaro, conseiller général, ex-maire de Saint-louis, est attaché territorial, cadre A...
Didier Robert est lui aussi issu de la fonction publique territoriale...
Olivier Rivière, maire de St Philippe, est lui aussi cadre A de la FPT; son employeur fut un temps....Didier Robert, en sa qualité de maire du Tampon. je précise qu'Olivier Rivière est toujours à la mairie du Tampon ou ses différents mandats (maire et conseiller régional) ne lui permettent pas d'effectuer pleinement sa mission et les responsabilités pour lesquelles la mairie du Tampon le rémunère...

Autre exemple (et certainement pas le meilleur!) Pierre Vergès vient lui aussi de la fonction publique territoriale où il a effectué un parcours fulgurant qui l'a propulsé au grade d'Administrateur territorial (le plus haut grade de la FPT)

Et pourtant, ces braves gens sont formés, diplômés, et ils sont issus de collectivités dont ils président aux destinées!

7.Posté par bacchus le 13/05/2010 20:06
et lui aussi!

J'en ai oublié un: Patrick Lebreton, député-aire de St Joseph est lui aussi issu de la Fonction publique territoriale; avant de décrocher la timbale, il était quelque chose comme DRH à la mairie de...Petite-Ile.

8.Posté par FR le 13/05/2010 23:17
Les employés communaux sont doublement pénalisés dans cette histoire ! Ils sont aussi des contribuables : perte sur les salaires, augmentation des impôts. le coût de la vie augmente sans cesse et selon le dirigeant de cette commune "il faut être solidaire" avec qui ? lui ??? Un salaire est quelque chose d'acquis... et il ose dire que les élus vont montrer l'exemple !!! Attendez, la majorité travaille, ils perçoivent des indemnités, pourquoi il ne fait pas comme il fait avec les élus de l'opposition "ne pas verser les indemnités" tous seront "solidaires" !!! Mieux, un syndicat approuve cette terrible décision (cfdt), ses partisans employés applaudissent à l'annonce de l'augmentation des impôts, baisse des salaires... c'est incroyable mais écœurant !!!!
Au delà de tout cela, c'est laisser une porte ouverte pour les autres collectivités (bcp sont en difficultés) mais aussi dans le secteur privé !
Et pourtant, Claude a fait sa campagne sur un point "il n'augmentera pas les impôts"... C'est vrai il ne ment pas ! Il ne dit pas la vérité...

9.Posté par MCUR le 14/05/2010 00:09
Claude hoareau croit qu'avec la paume de sa main il peut cacher le ciel et la vérité.

N'oublions pas que le PCR a reçu l'aval de la commune de saint louis pour lui accorder une enveloppe bugtéraire pour la construction de la MCUR.

Salariés par la diminution de vos salaires vous allez indirectement aider au financement de cette infrasctructure que les réunionnais ont rejeté à plus de 65 %.

10.Posté par la semeuse le 14/05/2010 00:15
On ne récolte que ce qu'on sème. La plupart des employés communaux attendent à rien faire que la journée passe pour rentrer chez eux. Ils sont là seulement parce qu'ils ont promis de voter pour untel.
Le spectacle qu'il m'est donné de voir chaque jour est le suivant. Quand ils ne sont pas en pause, je peux les voir travailler (c'est rare). Un qui tient un sac poubelle, un qui semble déplacer un papier avec son balai, un qui regardent et deux qui discutent assis à deux mètres des premiers. 5 personnes pour ramasser un papier, voilà une journée bien remplie.
Et ça ne touche pas que ce service, ce sont tous les services qui sont gangrenés par ce je m'en foutisme. Avant d'essayer de faire des économies à droite et à gauche, il faudrait régler ce problème qui coûte beaucoup plus à la société que ce qu'il rapporte à ces employés nombrilistes.

11.Posté par Dionysien le 14/05/2010 00:18
Les 5% de baisse concernera tous les salariés et tous les salaires?
Comme certains ou bcp de politiciens, CH ne ment pas ,il dit des contre vérités c'est tout !
Je pense que le déficit est du au promesses d'embauche pré puis post élection ?

12.Posté par Pierre Frederic Dupuy le 14/05/2010 00:55
8. Faudrait peut être songer à se calmer... D'abord, il faut savoir que la charge salariale de saint-louis est 50% plus élevée par habitant que la moyenne des communes de taille comparable. Ceci en sachant qu'elle a progressé d'environ 15% par an depuis au moins 10 ans. Ajoutez à cela que la perte de salaire ne représente que 5% et on se situe encore loin d'un retour à une situation normale. Enfin, dire que d'autres collectivités pourraient être tentées car dans une situation financière difficile, admettons. Lesquelles?

13.Posté par le black le 14/05/2010 02:06
ZOTE LA VOTE PO CLOCLO BEN MAINTENANT ASSUME COMMENT SA SE FAIT CLOCLO I BAISSE LES SALAIRE DE 5% ET LI DONNE TOUJOUR DES CONTRAT A DES PERSONNE SOIT DISANT LES EN DEFICIT DE TOUTE FACON CLOCLO VA METTE DOMOUNE ST LOUIS PO PAYER MM LI POURQUOI CLOCLO I DONNE PAS LEXEMPLE TIR ALLER 10% SUR SON SALAIRE AUSSI MAIS JAMAIS LI VA LAISSE A OU FAIRE

14.Posté par dead zone le 14/05/2010 08:18
Nouveau slogan politique pour Cloclo travailler moins, pour gagner moins!

15.Posté par dead zone le 14/05/2010 08:21
C'est bien , on augmente de 50 €/mois puis en retire 60 € = -10€
J'espère que ce monsieur n'a pas de société?

16.Posté par collectif des Associations de la Reunion le 14/05/2010 13:06

le Collectif des association apporte son soutien , au maire de Saint-Louis,
cette décision est la bonne afin de permettre au famille de garder leurs emploi
contrairement à l'État qui voulais faire licencier plus de 500 famille
il faut reconnaitre que c'est la politique désastreuse de l'ancienne Municipalité
qui aujourd'hui manipule et divise la population de Saint-Louis

17.Posté par ANONYME le 14/05/2010 15:45
post 16: relisez votre texte avant de le poster! bourré de fautes d'orthographes! pour une association ben, je ne vous tire pas mon chapeau! et puis c'est quel genre d'association? comment pouvez-vous cautionner la politique hitlerienne de ce maire? pas besoin de faire un dessin puisque apparemment vous êtes rouge de chez rouge!bon, ou bien vous êtes aussi bouché qu'un charcutier ou bien vous êtes plus bête que vos pieds amarrés! pensez à les démarrer comme ça vous mourrez moins bête....

18.Posté par Pierre Frederic Dupuy le 14/05/2010 16:57
15. L'augmentation COSPAR était une promesse qui n'a jamais été tenue, la situation budgétaire étant devenue intenable avant. Il s'agit donc bien d'une baisse de 60 euros.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales