Société

Le dangereux plagiat de nos spécialités culinaires

Pour la première fois cette année, des producteurs de la Réunion bénéficient de stands à la Fête des Vendanges, sur la butte Montmartre, à Paris. Sélectionnés pour leurs produits haut de gamme, ils ont été invités par le Conseil Général désireux "d’aider la production locale".
Une initiative heureuse et bienvenue qui doit cependant appeler à la vigilance. En effet, de plus en plus de mains malhonnêtes s’emparent de nos recettes péi pour les copier, souvent maladroitement, et pour se les approprier.
Un plagiat qu’il va falloir contrer si l’on souhaite préserver toute l’authenticité de nos plats typiques, et donc une part de notre identité réunionnaise.


Le dangereux plagiat de nos spécialités culinaires
Le danger est véritable et aucun des dix exposants réunionnais présents à la fête des vendanges ne dira le contraire. Depuis des années déjà, de salons en foires, ces producteurs amoureux de leur terroir et attachés à la qualité, tentent d’avertir le public et les politiques : nos recettes, très appréciées de tous, sont aussi très souvent copiées et réappropriées.

Des méthodes fourbes…

Exemple criant, notre rougail saucisses. Très rarement cuisiné par des Réunionnais, à la Foire de Paris, il baigne dans un jus infâme et sert de garniture de sandwiches. Plus grave encore, à la Fête des Vendanges, ce sont des antillaises qui ont décidé d’en proposer au menu du midi. Et quel rougail! Là encore, l’aspect est peu ragoutant et les vendeuses ignorent tout de sa composition. "Ce sont des saucisses fumées" affirme très fièrement l’une d’elles, persuadée qu’elle détient là le secret d’un bon rougail saucisses.


D’autres avouent que l’essentiel, de toute façon, n’est pas le goût mais bien le profit. Et n’allez pas prétendre, comme l’a osé un badaud réunionnais, que la mixture ne ressemble en rien à un rougail saucisses digne de ce nom. C’est à coups de vociférations et de menaces que la chef tentera d’argumenter en faveur de sa création, vous accusant, en prime, auprès des CRS, de faire fuir les clients. Des clients auxquels on ne dit pas toujours d’ailleurs que «la» rougail «de» saucisses est fabriqué(e) à la Réunion.


Le dangereux plagiat de nos spécialités culinaires
En effet, lorsque nos produits jouissent d’une noble réputation, tel que l’ananas Victoria désormais Label Rouge, leur origine est sciemment occultée. Et c’est ainsi, qu’aujourd’hui, l’appellation "Bourbon", pour la vanille, n’est plus nécessairement associée à la Réunion.

Nous échappe aussi, depuis peu, la dénomination "rhum arrangé" qui ne désigne plus seulement un rhum dans lequel feuilles et fruits séchés libèrent leurs arômes, mais peut se confondre avec un simple punch.

… contre lesquelles des solutions existent

Face à l’urgence, les agriculteurs et viticulteurs locaux ont déjà tenté de réagir. Avec la Coopérative de vanille, Aimé Leichnig, qui a reçu l'année dernière la distinction de chevalier dans l'Ordre du Mérite agricole (http://www.zinfos974.com/Un-agriculteur-de-Saint-Philippe-recoit-la-distinction-de-chevalier-dans-l-Ordre-du-merite-agricole_a8190.html ), s’est battu pendant 7 ans pour obtenir un nouveau label pour la vanille de la Réunion.

Même si la démarche s’est soldée par un échec, elle prouve qu’il existe des moyens de protéger nos trésors culinaires, de les marquer du sceau de l’Île de la Réunion. Consultation d’organismes certificateurs tel que l’OCTROI (Organisme Certificateur Tropique Réunion Océan Indien), dépôt de noms ou de recettes à l’INPI ou encore labellisation officielles sont autant de pistes


Mais la reconnaissance de notre savoir-faire ne se fera que plus aisément grâce au soutien des institutions et des collectivités. Cette année, le Conseil Général a avancé d’un pas dans ce sens en finançant une partie du voyage de producteurs triés sur le volet.

En mettant à leur disposition la logistique de son antenne parisienne, il les a aidés à promouvoir notre île à travers son artisanat. «Une opération à renouveler l’année prochaine», comme l’a souhaité Emmanuel Hoarau, 8ème vice-président du Département.

Mais attention! En gardant l’œil ouvert pour que, justement, toute cette promotion ne se retourne pas contre nous. La prudence reste plus que jamais de mise.
Dimanche 10 Octobre 2010 - 08:53
Bérengère Lefèvre
Lu 4371 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/10/2010 14:07

on a qu'à leur piquer le colombo..

2.Posté par Seb le 10/10/2010 17:48

Aux Antilles les bonnes recettes ce n'est pas ce qui manque, pourquoi ont-ils voulu faire un rougail ? On a jamais entendu parlé de rougail la bas ! Mais à ce moment, les Réunionnais doivent-ils s'interdire de faire des accras par exemple ?

3.Posté par Caton2 le 10/10/2010 19:34

Au lieu de s'effaroucher des contrefaçons, nous ferions mieux de développer une industrie agroalimentaire locale de qualité...

4.Posté par le congo chez tintin le 10/10/2010 19:45

Bientôt un apéro vin de cilaos + sarcives à château rouge pour protester contre la perte d'identité et l'invasion antillaise, comme pour le saucisson pinard de barbés ?

5.Posté par nous d'abord le 10/10/2010 19:46

deja le columbo c'est pas terrible
, leur accras n'importe qui le fait on trouve dans les grande surfaces trop simple en par contre comparer un rougaille saucisse avec le columbo ou accras c'est incomparable la cuisine réunionnaise est de loin la meilleur cuisine de tous les DOM mais je n'ais pas dis que les autres sont mauvaises

une fois sur la Normandie ou je reside il y avais une foire a ma grande surprise on vendais des produits ecris dessus "vanille bourbon" je regarde bien et je vois ecris en petit venant de Madagascar meme j'en ais vue aussi venant de Mayotte j'ai posé la question pourquoi c'est ecris bourbon et c'est pas bourbon je me suis fais jeter car j'ai soulevé un gros zafer qui n'a pas plus

dans certain stand on trouve aussi des gens qui n'ont rien a voir avec la Réunion qui vend des achards de légume ,en faites pour que ces gens arrivent a vendre il copie les produits de la Réunion car les leurs doivent etres mauvais

en plus çe qui m'enerve le plus chaque fois j'entend des gens dire c'est bon le boudin creole j'ai dis a la personne quelle creole , les gens englobent tous creoles c'est tous pareillent hors que non, car les notres on trouvent pas beaucoup en France a part chez un faiseur de boudins réunionnais

a force ne rien faire laissez les autres nous copiers volés nos recettes foutre de notre g.... il etait temps de réagir moi je suis pour notre kultur d'abord les autres n'a voir apres

6.Posté par carine le 11/10/2010 09:45

il y a moins d'un mois, j'étais à Paris, au Flunch du centre commercial Belle-Epine. J'y ai vu au menu, affiché avec photo et néon comme beaucoup d'autres plats, un "rougail de saucisses" !! La photo ne me donnait pas envie, connaissant le bon rougail saucisses avec des bonnes saucisses épicées de chez nous. Franchement, j'ai préféré choisir autre chose, de peur que ce ne soit pas à la hauteur, surtout dans une franchise. Si un réunionnais l'a goûté, j'aimerais bien savoir ce qu'il en pense, ça peut peut-être passer si on habite en métropole, j'ai d'ailleurs vu une bonne fréquentation de réunionnais dans ce centre commercial. Est-ce que ce plat correspondrait à un besoin qui a été exprimé ?

7.Posté par Guirom le 11/10/2010 11:22

Bravo Dérangère!
11/10/2010 et il y a de la vanille, non issue de la Réunion, qui se revendique "Bourbon"?! On m'aurait menti!!!!!???

Pendant ce temps là ce sont les Malgaches qui récupèrent la tune (depuis "quelques" années déjà...)

Quid du café bourbon pointu? De nos succulents letchis qui ne savent pas prendre l'avion? De nos succulents ananas Victoria sédentaires également? seront-ils bientôt produits par la Colombie, Madagascar ou la Côte d'Ivoire?

Que font nos élus? et ceux de la samb' dagrikiltir?

Au lieu de critiquer les Antillais, pourquoi les Réunionnais ne s'enlèvent-ils pas plus les doigts et ne viennent pas eux-mêmes faire un "vrai" rougail saucisses sur les marchés et foires de métropole?

Par ailleurs, pas besoin des Antillais pour pouvoir goûter un vrai-mauvais-rougail saucisses dans certains vrais restaurants Réunionnais de métropole et de La Réunion...

8.Posté par Caton2 le 11/10/2010 11:24

Au lieu de pleurer parce qu'on copie les recettes réunionnaises, ce qui après tout n'est pas interdit, il vaudrait mieux se demander pourquoi il n'y a pas d'appellation d'origine protégée (AOP) pour les produits alimentaires fabriqués à la Réunion (comme les saucisses du rougail saucisse). Il y a pourtant un organisme français qui homologue les produits et les protège: l'INAO (institut national de l'origine et de la qualité).
"Réunionnais, tu dors,
ton moulin, ton moulin n'va pas fort..."

9.Posté par Gourmand le 11/10/2010 11:47


Qué cuisine réunionnaise ? Ca n'existe pas ! Quand on à le culot de faire les nems avec de la pâte à samoussa, que l'on détourne le ragoût, l'appelant carri car à l'origine cela vient de la découpe en carré (cube) de la viande, en le bourant d'huile et que l'on tue toute saveur avec deux tones de piment vous appelez ça encore de la cuisine.Même le mine est imangeable à la Réunion. Tout est détourné, nems, shopsue, sushis, pizza, il y a même des merguez au porc (???) si si vu dans une boutique au marché de Saint Paul.
Le Réunionnais ne sait pas manger. Il ne sait pas goûter la cuisine des autres. On m'a servi un vindaye, dieu sauve l'ame damnée du malheureux cuisinier. "nous d'abord" parle de nout Kultur. Vous êtes fou ou quoi, c'est quoi la "kultur" réunionnaise ?

En revanche pour les ananas, la vanille et un tas de produits je suis d'accord, mais surtout ne parlez pas d'art culinaire à la Réunion c'est un non sens.

On a vu la pizza maltraitée comme pas possible, la cuisine chinoise et indiene gachées et déformées, et vous palez de kulture ??
J'attends avec impatience le sushi au bouchon, la ChouchouKroute au boucané, le Kasoulé au grain du cap avec civé kanar.

"Nout Kultur" on aura tout lu ici dedans.

10.Posté par ARTISANALSOUND le 11/10/2010 13:02

ma fé une tartiflette péï:
chouchou ek boucané y fromaz piton maïdo.
mi di a zot lé bon !!

11.Posté par le congo chez tintin le 11/10/2010 13:16

pas faux gourmand, même si tu es un peu sévère.

disons qu'on a pioché d'un peu partout et adapté la cuisine pei à défaut de l'inventer.... même le carry tangue, emblème culinaire local...n'est qu'une copie du ragoût de hérisson !

12.Posté par DD le 11/10/2010 13:18

A Caton2(commentaire 8)
il faut savoir que l'AOP passe par la commission européenne et ce n'est pas une simple histoire de dépôt de dossier car exemple le fameux gruyère eh bien sachez que la France se l'est fait volée, c'est la suisse qui a récupéré l'AOP...et le mont d'or aussi, alors que c'est typiquement du Jura...donc c'est pas gagné, 'ya du lobbying à faire aussi derrière tout ça!..

A Gourmand (commentaire 9), on voit t'as qu'un seul point de vue!! je te signale que la cuisine chinoise est aussi mal traitée ici en France métro!! et rares sont les pizzas qui méritent leur nom, selon même des expatriés italiens!!!
quant aux reproches que tu fais au sujet des carris que tu re-définis en ragouts, ben oui mon pauvre coco, si tu savais un temps soit peu le principe du carry/carri, il faut que ça mijote un peu histoire d'attendrir la viande et qu'elle rende de son suc à la sauce!
"Même le mine est imangeable à la Réunion"--'tain tu sais pas choisir tes endroits pour manger toi hein?: vas au palais des thés ou au restaurant des bons enfants ou au "rose garden" a st pierre

et puis une dernière chose, rappelle-toi qu'à la réunion, les indiens viennent du sud de l'inde (cuisine très relevé) bcp de plats réunionnais viennent de là (vas en inde du sud t'auras l'impression d'être à la réunion), les chinois viennent essentiellement de la région de Canton (le sud toujours)la cuisine réunionnaise est à part, tout comme la cuisine française métro si bien vantée, vendue dans le monde entier.a cuisine réunionnaise a juste l'avantage d'être multiculturelle dès le départ

enfin, comme partout ailleurs 'ya des dérives, mais cela ne veut pas dire que tout le monde mange des saloperies comme les nems avec de la pâte à samoussa , l'art culinaire s'il existe pas à la réunion alors il n'existe pas non plus dans les antilles ni en Polynésie et autre DOM-TOM...je te laisse le leur dire, hein?

13.Posté par Caton2 le 11/10/2010 13:46

DD. Que ça passe ou non par la commission européenne, quand on a de bons produits il faut les défendre. Les réunionnais de l'agro alimentaire ne se bougent pas. Ils pleurent...

14.Posté par tikaf le 11/10/2010 14:05

Quand on voit qu'on peut lire sur le site même de l'IRT des recettes peï pour le moins douteuses, on serait alors en droit de se demander qui les ont édités ou alors d'où viennent les infos de celui qui les a mis en ligne... !

Parce que franchement, en temps que bon créole réunionnais qui aime cuisiner et manger local, j'ai été horrifié de lire qu'un "cari poulet" se faisait avec 8 tomates... sé pu in cari sé in rogail poulet !

15.Posté par sitarane le 11/10/2010 14:16

Gourmand arète di la merde!!!

la cuisine réunionnaise est a l image de sa population, "métissé" . libre a toi de trouvé que nos plats sont "détourné" mais moi je vois sa plutôt comme amélioré, mis au gout de la population, au fils des années le recettes des divers peuples vivant sur l ile se sont mélangé et chacun a trouver sont compte, les bouchons sont chinois, d ailleur on en trouve toujours pour les puristes, et puis y a le bouchon créole , comme celui de marcel a st benoit, plus épicé, idem pour le chop suey, on peut trouver du traditionnel asiatique et du local, ce n est pas préparé pareil ..... maintenant ceux qui n aiment pa notre cuisine , devrais se poser la question de savoir si ils savent cuisiner... car je suis bien obliger d avouer que le réunionnais est comme tout le monde, tous ne sont pas cordon bleu....donc un rougail saucisse, peut etre excellent ,à immangeable selon qui cuisine ...
et je suis entièrement d accord avec DD .....

16.Posté par nath le 11/10/2010 14:26

je voudrais juste dire que la cuisine reunionnaise est a l image de sa
population. C est a dire diversifie
mr Gourmand critique juste par plaisir de casser le reunionnais;
je suis reunionnais je vis a paris depuis bientot 20 ans et j apprecie
la cuisine metropolitaine et j ai appris a decouvrir autre choses
mais vous vous n avais pas fait cette effort ce que vous aimez
c critique;
c vrai que sur different salon en metropole je retrouve sur certains stands (antillais par exemple)
les specialites de la reunion et c cela que les locaux veulent defendre
et pour finir tous les gouts sont dans la nature

S avez vous ce que le mot tolerance et ouverture d esprit veut dire

17.Posté par Mumu le 11/10/2010 14:44

Les sarcives, ce n'est pas réunionnais et ça se dit "porc laqué" en français et Char siu en chinois... Parler de spécialité locale me paraît un peu abusé.
Le cari poulet, effectivement il vient du ragoût, mais j'ai eu la surprise de goûter, en voyageant à Mada, notamment dans les Hauts plateaux, à du poulet cuit de la même manière, et j'en passe sur le reste, qui n'est que le résultat du métissage de la population comme l'ont souligné de nombreux internautes plus haut.
En revanche, je suis tout-à-fait d'accord pour ce qui est du label pour les produits tels que la vanille.
En mon sens, tout ce qui fait la spécificité réunionnaise, ce ne sont pas les plats, mais en revanche c'est le goût que notre terre volcanique offre aux produits de l'agriculture. Préparer un carri avec des tomates et de l'ail métropolitains ne donne pas du tout le même effet que le préparer avec les produits de la Réunion. J'ai pour ma part emporté avec moi du gingembre dans mes valises pour ne pas avoir à utiliser celui qui se vent ici car le goût n'est pas le même !
De plus, il ne faut pas cracher sur la cuisine locale, j'ai l'impression en lisant "Gourmand" que la cuisine locale n'est qu'un gros bouillon dégueulasse fait à partir de macoteries ! Il faudrait arrêter de déconner ! Si on ne l'aime pas notre cuisine, c'est qu'on n'est pas Réunionnais, ce n'est pas la peine de la descendre comme cela !
Je donnerais cher pour aller me chercher une pizza saucisses fumées-gros piment-ananas de là où je suis ! Et tant pis si des gens trouvent ça dégueulasse ! na !

18.Posté par PPR le 11/10/2010 15:38

Il y a aussi la mention valorisante Produits Pays Réunion mise en oeuvre par un décret de décembre 2006 et attribuée par arrêté préfectoral. Elle garantit l'origine 100 % réunionnaise des matières premières d'un produit agricole ou agro alimentaire. Tous les producteurs qui veulent protéger leurs productions, brutes ou transformées, sans se lancer dans les démarches de certification ou labellisation qui sont plus détaillées et donc plus longues peuvent commencer par la reconnaiss&ance de l'origine d eleur produit en s'adressant notamment à la DAF ou à l'APPR (voir lien).

19.Posté par kréole la reunion le 11/10/2010 16:24

message a gourmand
je ne c'est pas si tu es de quel origine ,mais moi je suis originaire de la reunion
mes aïeux etait indien ,chinois,africain ,breton ,alsacien
c'est normal que notre art culinaire est si diversifié
les reunionnais s'ouvre au monde dans tous les domaines(culinaire ,musique,etc...)
est ce que le monde s'ouvre à nous ???
la cuisine reunionnais ca existe bien ,moin même bientôt j'ouvre un restaurant reunionnais dans la region parisienne et si tu veux déguster mes plas pas de problème car je fé de la qualité
et si tu n'est pas content tu laisse les reunnionnais tranquille
je suis quelqu'un qui milite pour notre cuisine et je sais cuisiné ,il ne faut pas mettre tous le monde dans le même panier (le panier des gens qui ne savent rien faire)

20.Posté par ERWIN le 11/10/2010 22:57

Je ne suis pas surpris de cet article, le nombre de réunionnais qui passent menaçant sur le stand de mon épouse en lui disant " pourquoi c'est marqué vanille bourbon si c'est de la vanille de Madagascar" ? Ridicule c'est une appellation commune aux Comores, Ile Maurice, et bien sur à Madagascar le premiers producteur mondial de vanille BOURBON avec 1300 tonnes/an. Sortez donc un label Vanille de la réunion, mais pour cela il faudrait arrêter de vendre de la vanille de Madagascar aux touristes à la réunion et se lever tôt et nombreux pour allez la faire...chiche ! C'est valable pour la vannerie également. Et aussi combien de réunionnais organisent des soirées au rythme de la musique ANTILLAISE parce que c'est plus vendeur auprès des z'oreilles... "Un con ça ose tout un con, c'est même à ça qu'on les reconnait" M. Audiard.

21.Posté par Caton2 le 11/10/2010 23:04

Erwin. Ce que vous écrivez est juste vrai...

22.Posté par nous d'abord le 11/10/2010 23:12

LE POSTE 9 deja a la premiere vue c'est pas un réunionnais toute sauf réunionnais boug comme ça lé là juste pour salir notre cuisine que surement il est jaloux nous sommes tous métisses la cuisine aussi j'ai beaucoup voyager et j'ai mangé dans divers restaurants et c'etait pas tout le temps terrible

moi je viens des hauts de St Denis mes parents soignaient des cochons volailles etc..... cuisine au feu de bois là c'etait le vrai repas lokal i mange dan'n fey banane ou un bon civet tang i mange ek la main et lire un pot't k dire on sais pas cuisiné il est gravement touché

son vision lé fay pour meprisé la kultur réunionnaise surement li aim pas non plus not maloya moi j'aime la culture reunionnaise et fier d'etre un réunionnais


23.Posté par nous d'abord le 12/10/2010 02:36

pour repondre au post 20 deja si l'appellation bourbon avais un vrai label les autres iles surtout Madagascar n'aurais pas le droit de se nommer bourbon parce que ils n'ont pas de marque et ça vend pas et vue la paye des ouvriers sur qu'ils sont moins chers que nous
donc il rajoute bourbon a toute les sauces aie aie si vous voyez la tronche de letchis mada rien que des lechis le grain on achete une fois et on vient plus rien a voir avec letchis la réunion,

et pour les soirées dansantes vous avez pas tout a fait tord sauf que dans certaine regions de France comme ici en Normandie les soirées que j'animais c'etais sega maloya musique de l'ocean indien 80% slow en majorité les chanteurs de chez nous je passais tres peu de zouk dans la nuit le matin je passe un cahier pour les avis des gens et aucun reproche car chez nous aucun antillais ne viens

car ils aiment pas le séga ,mais je comprend que c'est un gros probleme avec certaines soirées surtout sur Paris ya plus de zouk que de séga et sur l'invitation est marqué en gros soirée réunionnaise voila comment on recule souvent

les zoreilles aiment le sega et mes soirées etais blindés beaucoup de gens du coin de Rouen de la Manche de l'Orne eux ils venais pour les musiques de l'ocean indien et ça marche

dommage que le biznes passe avant l 'amour du pays et les antillais l'ont compris depuis longtemp ils savent que grace a des réunionnais sans scrupule leur musique tourne a fond dans nos soirées donc quand je suis a la Réunion c'est pas mieux jamais antillais i mette un séga dans zot soirée a nous oui et c'est comme ça on nous dis vous n'avez pas de culture mi esper un jour ça va changer et la fierté réunionnais reviendras mais quand

24.Posté par Hamza le 12/10/2010 06:10

""Le danger est véritable et aucun des dix exposants réunionnais présents à la fête des vendanges ne dira le contraire.""

➔ Mouais, le danger est surtout véritable pour leur porte-monnaie... N'est-ce pas...? Avons-nous le droit de nous accaparer d'une culture qui elle-même s'est créée à partir d'autres cultures...? Nous devrions plutôt essayer de nous différencier des autres par la Qualité de nos produits et pas forcément par l'accaparement d'un nom ou d'une recette...

➔ Au lieu d'empêcher les autres de nous copier, on devrait plutôt rechercher les meilleurs cuisiniers et cuisinières de l'île afin de les faire reconnaître à la Réunion et dans le monde entier...
Car si on copie la cuisine réunionnaise, c'est bien une preuve qu'il y a un intérêt certain à le faire... Moi personnellement, je suis pour le copiage, surtout si c'est mieux fait que l'original... C'est une liberté et un échange culturel... Tout ne tourne pas forcément autour de l'argent, tout de même...!!!

""...ainsi, qu’aujourd’hui, l’appellation "Bourbon", pour la vanille, n’est plus nécessairement associée à la Réunion.""

➔ Alors déjà la Réunion, depuis bien longtemps, ne s'appelle malheureusement plus "Bourbon"... Alors pourquoi, on devrait avoir plus de légitimité que d'autres à cette appellation...?
Et de plus, si je ne me trompe pas, la culture de la vanille à Madagascar a été à l'origine créée par des réunionnais qui à l'époque, était plutôt des bourbonnais...!!!

Non, il faut arrêter de délirer... Si la Réunion a des produits de Qualité, il faut le faire savoir au monde entier.... Et de bouche à oreille forcément cela se saura...Mais s'accaparer d'un nom ou d'une recette, juste pour faire du profit, je trouve que cela porte atteinte à la liberté d'entreprendre... C'est pas le nom du produit qui est le plus important, c'est la qualité...
Alors arrêtons de nous peindre la figure, et mettons en valeur tout ce qui peut l'être, et vive le copiage
bien fait et dénonçons ce qui est mal fait...!!!

25.Posté par Guirom le 12/10/2010 09:59

"Et de bouche à oreille forcément cela se saura" : amateurisme tout Réunionnais...

"s'accaparer d'un nom ou d'une recette, juste pour faire du profit, je trouve que cela porte atteinte à la liberté d'entreprendre" : naïveté toute Réunionnaise...

26.Posté par ERWIN le 12/10/2010 10:36

A Caton poste 21et Nous d'abord 23
Merci, le problème est que personne ne peut prétendre avoir une exclusivité sur un produit issus de plusieurs cultures et donc d'origine, la plus grande exclusivité réunionnaise est de ce croire exclusif. Faire c'est exister. Réclamer à tout va ne sert à rien, du vent et de l'animosité, rien de constructif, mais pour comprendre cela il faut être ouvert aux autres et il faut bien avouer que pour un peuple qui ce dit champion du métissage l'ouverture sur l'autre des Réunionnais est à revoir. La panacée pour certains serait qu'un super flic interdise pour leur être agréable à tout non Réunionnais de faire ou de fabriquer les produits " dit Réunionnais " leur assurant ainsi une sorte de rente ad Vitam in Eternam...Le problème c'est qu'a force de rêver ont fini par tomber du lit, alors ? Pour maîtriser un produit et le faire sien il faut le fabriquer et surtout le respecter parce qu'on va en vivre, quand on voit cette vanille juste échaudée et déjà vendue fendue, avec un label BIO comme vanille fraîche (?) de la Réunion pour moisir une semaine après dans le buffet du touriste ce n'est pas gagner. Courage.

27.Posté par Hamza le 12/10/2010 10:43

lol Guirom, même si vous n'aviez rien à dire, ce serait exactement la même chose...!!! Car si c'est juste pour dire 3 mots sans même avoir la décence de développer, ne serait-ce qu'argumenter ce que vous dîtes... Franchement cela ne sert pas à grand chose sauf à part peut être nourrir votre auto-satisfaction... (et paf)

28.Posté par Caton2 le 12/10/2010 11:31

27. En trois mots Guirom résume parfaitement vos "qualités"... C'est parce qu'il y a des "citoyens" comme vous que la Réunion recule.

29.Posté par alois974 le 12/10/2010 12:56

a gourmand
je rejoins beaucoup d'internautes sur le point que la culture culinaire et gastronomique réunionnaise est issue d'un metissage complexe ( indiens chinois malgache arabe) d'où la diversité des saveurs et autres.
cependant je te signale que la base du carry n'est pas ce que tu pretends coupé les morceau en cube
mais bien ce qu'on y met dedans ( oignons, ail, gingembre, tomates, piment ou pas et plein d'autres epices) c'est ca un carry que ce soit poulet poisson porc ou boeuf c'est la meme juste la viande ou le poisson qui change pas la base et puis si ta mangé un vrai carrhy de poisson a la réunion tu aurais vu qu'on ne coupe pas le poisson en cube mais bien en bon gros morceau et qu'on enleve pas les arretes comme vous parcque c'est ca aussi qui donne le gout
a bas vos bouillons et vos soupes et vives nos riz chauffé nos rogatons et nos plats epicé sans oublié encore nos bon rougail tomate , bringelle tomates pocpoc enfin voila les vrais créols sauront de quoi je veux parler
vous vous croyez mieux avec votre cuisine sophistiquée nous on aime les choses simples un poulet grillé acheté le dimanche pour aller manger sur le bord la plage un bon americain ou un pain bouchon gratiné.....

c'est vraiment petit de denigrer la culture réunionnaise elle est propre a notre ile de part sa diversité culturelle et je pense que le nom de l'île en dit beaucoup "reunion"
la cuisine réunionnaise est tout dabord une cuisine qui vient du coeur parcque que a la réunion on aime recevoir et on aime fr plaisir a ses invités en leur concoctant de bon achards ou roti ou riz cantonais ou encore un bon carry de poulet et jen passe et des meilleurs chacun i met son grain de sel, sa touche perso et c'est comme ca que c'est bon

avant de critiquer renseigne toi un peu sur notre culture et tu saurra vraiment d'ou viens notre cuisine

enfin voila c'est in peu brouillon tout ca mais jai les nerf c'est presque du racisme loin de moi de t'accuser de raciste et je ne supporte pas qu'on denigre comme ca ma culture et mon identité

band (...) d'zorey solmen zot lé bien conten ni bat karé la rénion et zot i aim bien ni rod un caz pou zot resté kan zot lé la retraite pa tte lé parey mai bon na touzour in deux po rouv la gele et di la taye comme dirait coli pay "oté la rénion"

fiere de mon ile et de ma culture que je continuerai a inculquer et a faire valoir autour de moi

30.Posté par ERWIN le 12/10/2010 13:44

A poste 29
Votre article clos je crois admirablement le sujet car comme le serpent il ce mord la queue... il tourne en rond ! Le racisme ? non, il y a pleins d'autres mots pour qualifier vos propos, ( voir la citation de M. Audiard en poste 20) comme si il n'y avait pas de réunionnais qui construisent des maisons en métropole et d'étranger qui prennent leur retraite en France ! même pas le courage de l'écrire en français...et quoi ? l'indépendance ? ah oui c'est une bonne idée ça mais vous me permettrez de regarder le résultat de loin car cela risque d'être...fumant ! Et puis de toute façon comme disait mon père " D'un mulet tu fera pas un cheval de course...même en lui taillant les oreilles en pointe "

31.Posté par nous d'abord le 12/10/2010 14:41

tout façon sak i moukate a nous zot kultur lé fay alors zot i tir zot koler si nou mais mwin mi sorte dans lés hauts ou mwin l'a grandis a coté parc cochon ,volaille ou pou trape une poule i fallais etre au moins 4 car z'animaux té en liberté quand té fais cuis ça là baya nou té luçe le doigt

32.Posté par nous d'abord le 12/10/2010 14:44

++++++ MILLE POUR LE POST...29

33.Posté par alois974 le 12/10/2010 16:49

mais il y a quelque chose que je n'ai pas compris pourquoi vous venez foutre votre nez a la réunion si c'est pour apres n'en dire que des choses negatives???
pourquoi denigrer des cultures et des modes de vies?
personne vous a demander de venir si ce n'est quelques agences de voyages qui pronnent la vie de luxe dans les beaux hotels de l'ile...
a part la cote ouest les touristes ne connaissent rien de la réunion
heureusement qu'il y a les tables d'hotes et les gites pour promouvoir les autres sites de l'ile
les hauts notament avec des paysages superbe et les traditions locales
les touristes ne voient que le coté paradisiaques de l'ile mais connaissent ils la réelle generosité des créols? ce bonjour qu'on donne aux gens qui passent ds la rue meme si on ne les connais pas, le café qui s'eternise chez le voisin, le petit plat que ce meme voisin nous apporte pour nous fr gouter son carry, les innombrables echanges entre les personnes
c'est ca aussi la réunion
moi aussi je peux dire que la france c'est nul , les gens te regardent de haut , qu'ils ne se prennent pas pour de la merde , qu'il te disent a peine bonjour, qu'il te prennent de haut sans compter le climat d'insecurité qui plane jours et nuit pas comme a la réunion ou on laisses les portes et les fenetres ouvertes jours et nuits sans se soucier de se fr cambrioler .
en france tu peux vivre dix ans dans le meme immeuble sans connaitre le nom de ton voisin.
tu peux te fr agresser de jour comme de nuit pour une simple clope les gens sont mechant et autain
enfin voila jpeux encore en trouver de plus belles encore mais je vais m'arreter la
tout ca pour dire que la réunion est une terre riche ( les habitants les emotions ) et beaucoup de gens s'en rendraient compte si seulement ils s'y interressaient vraiment et ne s"arretaients pas aux plages de sable fin aux coktails et au soleil
bougez votre cul de votre chaise longue et allez au contact de la population je vous garanti que vous serez recu avec un café ou un rhum arrangé ( ET JE DIS BIEN RHUM ARRANGé) et un bon gateau pays
on a le coeur sur la main
toujours serviablespour les gens qui nous entoure une grande famille


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >