Economie

Le contenu des boucliers qualité prix satisfait la ministre des DOM


La ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, fait part de sa satisfaction après l’entrée en vigueur, cette semaine, des boucliers qualité prix 2015 dans les départements d’outre-mer et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Ce dispositif de lutte contre la vie chère entre dans sa troisième année d’existence

La ministre salue la qualité de la négociation conduite par les préfets qui a permis d’aboutir, avec l’ensemble des acteurs, à des listes de produits adaptées aux réalités de chaque territoire et à des progrès dans plusieurs domaines.

Elle salue l'effort accru ou maintenu de baisse des prix des produits du BQP dans une majorité de territoires. Dans trois territoires, on relève un effort accru de baisse des prix des produits des listes 2015 par rapport à 2014.

Ainsi, en Guadeloupe, la baisse du panier est de 14,5% en 2015 contre 11,5% en 2014 ; à Saint-Pierre-et-Miquelon, elle est de 12,33% contre 9,65% et en Martinique, elle est estimée à 16% contre 13,3%.

Ailleurs, le niveau de baisse des prix est maintenu : -14,61% en 2015 contre - 14,86% en 2014 en Guyane et - 13,36% contre - 14,27% à La Réunion.

Plus de qualité et de production locale

George Pau-Langevin remarque aussi avec satisfaction que les politiques publiques d’alimentation et de nutrition de l’Etat ont été mieux prises en compte dans les BQP 2015 par une sélection de produits alimentaires ayant une meilleure qualité nutritionnelle. Ainsi, la qualité nutritionnelle des produits a été validée par l’agence régionale de santé à La Réunion et à Mayotte.

Le souhait d’une participation accrue des producteurs locaux aux discussions avec la grande distribution permet à la production locale de représenter désormais près d’un quart, en moyenne, des listes (contre moins de 20 % jusqu’ici).

Cette part de la production locale atteint 47% de la liste à La Réunion, 30 % à la Martinique et près de 25% en Guadeloupe.
Mercredi 4 Mars 2015 - 06:41
Lu 1020 fois




1.Posté par membre de l'opmr le 04/03/2015 07:21
les produits du bouclier permettent il à une famille, de satisfaire à ses besoins alimentaires pour une semaine..

2.Posté par mat le dread le 04/03/2015 10:18
Pau Langevin, c'est bien celle qui nous expliquait en citant Martin Luther King que l'esclavage était un genre d'agence d'intérim?
https://www.youtube.com/watch?v=0QUdV8yom1o

3.Posté par milo le 04/03/2015 13:52
Satisfait ??elle fait ces course dans quel grande surface de l ile ? Na point la honte.
Faudrait que " zinfo" fasse un vrai reportage sur les produits du bouclier (sans gout ni sentiment ) heureusement nas le siav ek un ta zepice po assaisoné

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales