Politique

Le conseil municipal de la Possession explose en fin de séance

Le conseil municipal de La Possession a réservé le meilleur, ou le pire, c'est selon, pour la fin. Après trois heures de débat dans un relatif esprit de concertation, les partisans des deux camps n'ont pas pu tenir leur conduite jusqu'à la fin.


Contrairement à ce qu'aurait pu laisser comme impression un administré venu assister aux dernières minutes du conseil municipal de ce mercredi 23 mai 2012, les délibérations avaient été jusque-là plus ou moins courtoises.

Le menu avait en effet de quoi refroidir les ardeurs. L'indigeste vote du compte administratif 2011 ainsi que les différentes délibérations des affaires courantes devaient être entérinés. Ce qui a été fait avec une unanimité moins quatre voix (abstentions et vote contre dans les rangs de l'opposition) sur la totalité des sections des comptes mise au vote.

L'apaisement a également prévalu du côté du club des neuf, c'est-à-dire des "dissidents" ou des "élus mis au banc" selon l'endroit où l'on se trouve.

Difficile en effet pour Sylviane Rivière et autre Jean-Bernard Grondin, soutiens d'Huguette Bello pour les législatives, de se désolidariser d'un compte administratif qui n'a fait qu'entériner leurs propres décisions prises pour l'exercice 2011, alors qu'ils étaient encore dans la majorité. Par ailleurs, Elodie Wong Ku, également élue pro-Bello, ne manquera pas de rappeler que "malgré la souffrance que nous endurons et les vexations dont nous sommes l'objet, nous avons voté le compte administratif 2011".  

De la place du groupe dans la majorité il a été également question cet après-midi. Sylviane Rivière dit ne pas comprendre le positionnement qui lui a été visiblement attribué autour de la table. "Je suis placée à côté de membres de la majorité, j'aimerais être de l'autre côté, dans l'opposition", explique-t-elle. Cette question sera sans doute réglée lors de la prochaine délibération, "vers fin juillet, début du mois d'août", s'avance Doris Carassou, DGS.

Au-delà de ces prises de positions que nous qualifierons d'opposition pour la forme, le fond de la fracture entre élus possessionnais pro-Bello et l'équipe en place s'est manifestée à travers une proposition faite par les premiers.

"Nous souhaiterions exercer notre pouvoir de proposition pour inscrire une question à l'ordre du jour du prochain conseil municipal", signent les élus dissidents (voir la copie du document plus bas).

Rolland Lallemand se rallie aux dissidents sur la question de la "transparence"

Depuis leur prise de position en faveur d'Huguette Bello, les élus du club des neuf sont en effet exclus des délégations les concernant. "Nous ne sommes plus du tout invités", témoigne Sylviane Rivière en marge du conseil. Aujourd'hui, et par l'intermédiaire de cette inscription à l'ordre du jour du plus proche conseil, ils demandent à ce que les "décisions concernant la réalisation de nouveaux emprunts, la location de biens, la fixation de la rémunération des honoraires d'avocats et enfin la création de lignes de trésorerie" ne soient plus réalisées "en catimini".

"Toutes ces décisions pouvant mettre la mairie dans une situation financière encore plus compliquée qu'aujourd'hui doivent être soumises à l'approbation de l'ensemble du conseil", poursuit le tract. Rolland Lallemand, représentant le PS, rejoindra cette initiative en réclamant à son tour plus de "transparence" dans la gouvernance de Roland Robert.

Et puis est venu le clash de fin de séance, celui que plus personne n'attendait. Sylviane Rivière s'exprime. Des partisans de l'équipe municipale raillent son intervention. Brusquement, un partisan des élus dissidents se lève dans le public pour accuser avec force le non-respect du pouvoir de police lors des délibérations. "Laissez madame Rivière parler !!!", dit-il avec fougue. Il se trouve que cette réaction est l'oeuvre du fils de...Sylviane Rivière.

Un partisan du maire se lève à son tour et réplique : "C'est nous qui avons mis en place Sylviane Rivière !" L'assemblée craint alors que la situation ne dégénère. Le premier individu est à deux doigts d'être exclu du public. Il n'en sera rien mais l'atmosphère reste électrique. Et dire que le conseil jouait dans les prolongations... Heureusement d'ailleurs que ce coup d'éclat n'a pas eu lieu plus tôt, ce qui aurait pu compromettre le bon déroulé de ce conseil.

Une seule inconnue doit subsister dans les esprits de tous les protagonistes : qui des deux camps sortira grandi des résultats des législatives ?

Le conseil municipal de la Possession explose en fin de séance
Mercredi 23 Mai 2012 - 17:59
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3893 fois




1.Posté par I have a dream le 23/05/2012 18:20
La même chose au Port

2.Posté par markeau le 23/05/2012 19:17
Totoch!! pas mauvais la tite video...c comme si on y eter.

3.Posté par Huguette le 23/05/2012 19:52
C'est quoi cette poissonnière ? elle sort d'ou celle la? Sylviane Rivière croit quoi? c'est comme ça que les problèmes de la population seront réglés? c'est une honte cette femme! il faut la virer de la possession cette video est une honte pour l'élue qu'elle est!

4.Posté par Oté Roland!!! le 23/05/2012 20:41
Voila la démocratie avec Roland Robert, cela se passe toujours comme cela.
Les élus de l'opposition n'ont pas la parole, son fils a la parole.

Sylvianne est une élue élue par le peuple, elle a le droit de parler et de poser des questions.

tout ce simagrie aujourdhui montre que Rolan Robert a peur du scutin législatif de juin 2012.

Sur le térrain, il semble bien que Bello a plusieurs longueurs d'avance et c'est tres bien pour l'avenir.

5.Posté par Le loup le 23/05/2012 21:14 (depuis mobile)
Les loups se bouffent entre eux! Tout ce beau monde a bien profité. Il est arrivé l'heure de passer à la caisse! Bettancourt/Sarkozy : Sylviane/Roland. Et c'est Lilian qui hérite..... Amen.

6.Posté par Petit électeur le 23/05/2012 21:33
Voilà le parti de la majorité Présidentielle de Hollande !!!
Et dire que certains d'entre-eux pensaient vraiment qu'ils allaient être appelé pour un poste de ministre !!!
Une correction dans les urnes s'impose !

7.Posté par zourite le 23/05/2012 22:04 (depuis mobile)
Pas mal le ti vidéo, ca change des conneries qu'on voit sur utube. Si ca vennait a se généraliser, nos élus se tiendraient à coup sûr plus convenablement.

8.Posté par créole averti le 23/05/2012 22:46
@.Oté Roland!!!

" Voila la démocratie avec Roland Robert, cela se passe toujours comme cela.
Les élus de l'opposition n'ont pas la parole, son fils a la parole.
Sylvianne est une élue élue par le peuple, elle a le droit de parler et de poser des questions."

T'as un gros problème dans la tête pour sortir de pareilles conneries.... avec 2 n , t'en enlèveras un au nom de ton idole,... dont c'est le propre fils qui a pris la parole !!!!

9.Posté par gratelle le 23/05/2012 22:55
Tout va bien à la Possession, Ali Roro et ses quarante valeurs sures sont toujours dans la caverne ( ils sont en train de se battre ) mais plus pour longtemps car la débâcle de Roro et de son DGS Dodo à la prochaine élection par la victoire de BELLO, amènera tranquillement la libération de cette commune.

10.Posté par noe le 24/05/2012 05:39
Il est temps qu'il prenne sa retraite de maire , Roland Robert !

Aura-t-il le coeur encore solide pour résister à un tsunami politique à la Possession ?

11.Posté par lol le 24/05/2012 09:16
Devinez qui à été embaucher dernièrement à la Mairie de St Paul par BELLO, et celà les St Paulois vont l'appréciés

12.Posté par Ti Pierre la Possession le 24/05/2012 12:05
A poste 11.

Oui c'est Jacques Chou.

13.Posté par kréol pakon le 24/05/2012 16:08
@11 et 12

Kicé Kifé Koi ce type là ???

14.Posté par Election Municipale 2012 à la Possession le 24/05/2012 17:38
Vivement des élections pour mettre un terme à tout cela

15.Posté par jean le 03/06/2012 21:26
Âpres les législatives on vera bien si ce bateau troué tiendra la route,
En cas de changement DGS DGA ainsi que les emplois fictif prendront la porte.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales