Politique

Le conseil municipal de Saint-Paul stoppé faute de quorum


photo d'archives
photo d'archives
Le conseil municipal de Saint-Paul stoppé en plein vol ce jeudi en fin d'après-midi. Pourtant bien lancé - les élus en étaient à l'affaire 37 - la délibération n'a pu être menée à son terme faute de quorum.

Si le nombre d'élus de la majorité était déjà péniblement atteint en ouverture de séance, il a suffi le départ de conseillers de la majorité pendant le conseil pour saborder le reste de la séance. Voyant le départ précipité d'élus de la majorité en cours de route, les élus de l'opposition n'avaient ainsi aucune raison de "faire le nombre" en lieu et place de la majorité.

Malicieusement, les élus PLR ont décidé de quitter la salle à leur tour pour mettre le maire Joseph Sinimalé devant sa responsabilité de réunir une majorité en nombre suffisant. 

L'opposition n'est pas là pour suppléer l'indisponibilité d'élus de la majorité

"Le conseil a commencé avec une faible majorité et nous avons fait le quorum pendant le conseil", indique Emmanuel Séraphin qui critique des élus qui ont augmenté leurs indemnités en début de mandature mais qui désertent les conseils municipaux.

En plein milieu de séance, voyant le quorum ne tenir que grâce à leur présence, les élus de l'opposition ont appliqué à leur tour la politique de la chaise vide en forme de pied de nez. "Nous voulions montrer que le quorum tenait grâce à nous", affirme-t-il. Quatre élus de l'opposition ont ainsi plié bagage après l'affaire 37, obligeant le maire à sérieusement rappeler à l'ordre ses élus pour les prochaines séances.

Les neuf dernières affaires à l'ordre du jour devront être examinées lors d'une prochaine séance qui sifflera réellement les vacances pour une majorité déjà la tête ailleurs.  
Vendredi 7 Juillet 2017 - 10:34
LG
Lu 7045 fois




1.Posté par Lagitateur le 07/07/2017 10:58 (depuis mobile)

Quid des absents et des départs dans la majorité ?
Une nouvelle tentative de destabilisation de monsieur Marouvin?

2.Posté par zeffkalbasse le 07/07/2017 11:09

le fait le plus important de ce conseil est que le dépité zockey melchior ait pu assister son maire sinistremalé
Au fait , l'affaire de la vente du terrain de plateau-caillou à la moitié du prix estimé par les domaines a pu être approuvée ? Si oui , alors nous pouvons affirmer que nous avons la chance d'avoir le meilleur financier de France , zockey melchior , qui aide son maire qui n'aligne pas 2 calculs sans erreur !!
Et les filets de l'embarreur florès , toujours pas de solution ? Lui qui avait les faveurs de toutes les caméras tv de l'île , on ne le voit plus ?? La courre cachiette ??
Fé rien ma allé faire trempette dan jus d'fesses bassin boucan bientôt !!
VIVE SINISTREMALE ET SA BANDE DE PIEDS NICKLES !!

3.Posté par Dazibao le 07/07/2017 13:07

Pourquoi, il s'énerve SINIMALE. Ses élus de la majorité avaient une excuse en béton pour chemin st paulois "ils avaient piscine".

4.Posté par Dazibao le 07/07/2017 13:08

Grave pour la démocratie.

Grave pour le maire qui ne tient plus ses élus....

5.Posté par Zozimé le 07/07/2017 13:34

Un maire aux abois, une opposition en manque d'arguments et d'originalité, et c'est St-Paul qui paie les pots cassés!

6.Posté par jef le 07/07/2017 13:55

St Paulois depuis 25 ans c'est de loin la pire mandature à laquelle j'assiste. Bon c'était prévu, on a le résultat !
Les gars qui s'augmentent avant de bosser, puis qui ne bossent pas... On devrait avoir des lois contre ça.

7.Posté par La Cata le 07/07/2017 14:59

Saint-Paul la Honte de la Réunion égalité avec St Louis !!

8.Posté par RIPOSTE974 le 07/07/2017 15:20

Le bonheur est dans le pré

9.Posté par Kayam le 07/07/2017 18:02

Le malheur est dans l'après

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter