Santé

Le conseil de surveillance de Gabriel Martin éteint la polémique

Après Huguette Bello, le conseil de surveillance du Centre Hospitalier Gabriel Martin a un nouveau visage depuis hier. Exit la représentation politique traditionnelle par le maire de la ville, les membres du conseil de surveillance ont opté pour l'expérience d'un représentant des usagers, un fait rare en France. Devant les nombreuses questions entourant le vote de défiance du conseil à l'égard de la candidature de Joseph Sinimalé, qui n'a recueilli que cinq voix, le nouveau président du conseil de surveillance éteint la polémique en parlant de concertation nécessaire avec le premier magistrat de la ville. Le communiqué du CHGM :


De g. à dr. : le Dr Rachid Dekkak (président de CME), Gérald Kerbidi (directeur CHGM) et Jean Boyet (président du CS) lors de leur première séance de travail ce matin
De g. à dr. : le Dr Rachid Dekkak (président de CME), Gérald Kerbidi (directeur CHGM) et Jean Boyet (président du CS) lors de leur première séance de travail ce matin
Le Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier Gabriel Martin (CHGM) a élu hier, lundi 23 Juin 2014 son nouveau Président en la personne de M. Jean Boyet.

Après les hôpitaux de Béziers et de Saint-Lô, le CHGM est le troisième établissement en France dont le président est un représentant des usagers. Soulignant notamment les notions de "territoires de santé" et de "parcours patient", cette tendance depuis la Loi HPST démontre une fois de plus l’émergence de la place prépondérante des usagers et de la Politique Qualité au sein des établissements publics de santé.

M. Jean Boyet, retraité de l’Éducation Nationale et membre actif de l’Organisation Réunionnaise d'Information et d'Aide aux Personnes Agées (ORIAPA), représente les usagers dans plusieurs établissements de santé à La Réunion dont le CHGM depuis 2002. Il siège à la Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC) du CHGM depuis 2004 et a intégré depuis sa création en 2006 le collectif "Un Hôpital en 2012", militant pour le réalisation du Pôle Sanitaire Ouest (PSO), validé le 18 juillet 2013 par le Comité interministériel de Performance et de la Modernisation de l'offre de soins (COPERMO).

Jean Boyet déclare : "L'élection d'un représentant des usagers comme président du conseil de surveillance d'un Hôpital ne doit pas surprendre. Depuis que leur a été offerte la possibilité d'entrer dans les instances hospitalières ils n'ont d'autre préoccupation que celle de se rendre utile. Dans ces instances, ceux qui ont acquis une expérience reconnue par les membres du Conseil de Surveillance offrent une possibilité de choix "non politique". Ils s’en sont saisis à Gabriel Martin alors que la tradition était d’élire le premier magistrat de la commune. Cependant partie prenante de décisions importantes, le Maire est un atout majeur dans le choix et la réalisation d’orientations en terme d’offre de soin du territoire. C’est pourquoi il me paraissait capital de le désigner comme vice-président. Dans un contexte économique difficile, des tensions se font vives ; comment les réduire, comment faire en sorte que les patients ne les ressentent pas ? Il y a des gens formidables à tous les postes dans les hôpitaux et en particulier à Gabriel Martin. Ils attendent avec impatience et enthousiasme de donner leur pleine mesure dans le futur hôpital, qui sera aussi le nôtre, à nous usagers de Saint-Paul. Il n’y a pas de temps à perdre".

Le conseil de surveillance sera conduit dans un esprit de concertation permanente entre les usagers représentés par son président, M. Jean Boyet, et l’ensemble de la population saint-pauloise représentée par son vice président et premier magistrat, M. Joseph Sinimalé.
Mardi 24 Juin 2014 - 16:29
Lu 1334 fois




1.Posté par noe le 24/06/2014 18:45
Sini ne peut pas être partout !
La curiosité est un vilain défaut , n'est-ce pas ?

2.Posté par IDEE le 24/06/2014 20:56
C'est la preuve que le maire ne veut pas tout accaparer,il sait aussi donner des responsabilités aux personnes compétentes.On sait qu'il sera auprès du président pour continuer à travailler pour le bien-être de tout les patients mais aussi pour le personnel qui fait un travail remarquable et dont hélas on a tendance à oublier,mais je suis certaine que SINI sera à leur côté,car il n'est pas venu là pour faire l'intéressant.
Bravo Monsieur le Maire.

3.Posté par NATHanael le 24/06/2014 21:25
TROP BONNE CELLE-LA, SINI LE GRAND MAIRE A TEMPS PLEIN JUSTE POUR ST PAUL VOULAIT PRESIDER AUX DESTINEES D UN HOPITAL QU IL N A PAS VOULU ET POUR LEQUEL IL NA JAMAIS, NON JAMAIS RIEN FAIT
RESULTAT : 5 VOIX SEULEMENT, CELLES DE SES ELUS,
TOUS LES AUTRES, TOUS, ONT VOTE CONTRE LUI
OUF PEUVENT FAIRE LES ST PAULOIS, ILS AURONT UN HOPITAL (GRACE NOTAMMENT A MME BELLO) ET PAS UN CENTRE D'AFFAIRES.

4.Posté par à monsieur Kerbidy le 24/06/2014 22:28
Il vous sera difficile d'aller voir le maire pour obtenir des gratons.

Vous étiez pro-Bello, ben il faudra aller voir Bello.

Moi, Sini je vous le ferai comprendre, la moindre demande de votre part pour un chapiteau, de la logistique, des aides, ... regarde dans un trou oubien allez voir Mme Bello !

5.Posté par joseph le 25/06/2014 00:18


Le sens de l'intérêt général du post 4 est juste admirable, il devrait aller plus loin : pour se faire soigner dans l'hôpital aussi, il faudra montrer patte blanche, soit on aime SINI et on a les soins, soit on e trouve faiblard et on crève,
enfin je parle de soins, ce n'est pas la préoccupation de l'équipe à SINI qui ne s'est jamais souciée de l'hôpital, eux ils parlent de chapiteau, de logistique, pour le barbecue sans doute.

6.Posté par Réunionnaise attentive le 25/06/2014 07:50
à @4.Posté par à monsieur Kerbidy

il pourra toujours aller voir Bello qui reste la dépitée de la circonscription qui pourra piocher dans sa SCANDALEUSE réserve parlementaire ou alors voir son EX adjoint qu'elle nous a présenté bel homme le soir de son élection à la mairie du Port !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales