Courrier des lecteurs

Le compte n’y est pas !


Le compte n’y est pas !
A la suite de la parution du décret n° 2016-1616 du 28 novembre 2016 relatif aux conventions locales de sûreté des transports collectifs et aux conditions d'armement des agents de police municipale, des gardes champêtres et des agents des services
internes de sécurité de la SNCF et de la RATP, l’USPPM tient à faire part de sa déception.

En effet, alors que Monsieur le Premier Ministre visite un poste de police munici- pale en rassurant les effectifs en ce qui concerne leur sécurité, Monsieur le Ministre de l’Intérieur rajoute quelques lignes à un texte de loi, alors qu’il y avait lieu de généraliser l’armement pour tous les policiers municipaux.

Certes, ceux-ci pourront être dotés d’une arme identique à celle de leurs collègues de la police nationale (si l’élu employeur le souhaite et en fasse la demande ...). Il existera donc toujours des disparités entre les polices municipales, les uns seront dotés d’armes à feu d’un calibre identique à celui dont sont dotés les policiers nationaux, d’autres auront des 38 spécial ou encore des 7.65mm à la ceinture, les moins bien lotis disposeront de bâtons de défense et de lacrymogène et pour finir " les grands oubliés ", qui représentent la majorité, n’auront que leur stylo et leur courage .....

L’USPPM estime qu’il aurait mieux valu dans un premier temps que les syndicats dits " représentatifs " exigent en préalable à tout autre négociation la généralisation du port de l’armement de catégorie B pour l’ensemble des policiers municipaux plutôt que d’aboutir à une avancée sur les calibres.

Cette décision est un manque de courage politique !

Et les policiers municipaux s’en souviendront lors des prochaines élections nationales.

Bien évidemment, ce nouveau décret ne permettra toujours pas à l’ensemble des policiers municipaux d’assurer la sécurité d’autrui et la leur.

Toute déclaration contraire ne serait que mensonge ...

Jean-Louis Del Pistoia
Directeur national de la communication
UNION SYNDICALE PROFESSIONNELLE DES POLICIERS MUNICIPAUX
Mercredi 30 Novembre 2016 - 09:47
Lu 482 fois




1.Posté par La vérité vraie... le 30/11/2016 10:04
Pas besoin de cowboy supplémentaire, surtout vu le niveau des polices municipales à La Réunion...Nervis un jour, nervis toujours : concours ou pas !

2.Posté par ah,ah,ah! le 30/11/2016 11:13
Les polices municipales ne sont elles pas "aux ordres" des maires?

J'ai encore le souvenir de certaines actions de policiers municipaux qui ayant fait leur boulot ( en l'occurrence , à l'époque , confisquer les deux roues conduits par des jeunes , deux roues trafiqués , sans assurance ...etc ) ont vu le lendemain débarquer le maire furieux leur disant :" c'est quoi ce bordel, vous avez confisqué les mobylettes des gamins de "militants" qui ne sont pas contents, va falloir les rendre" et dans la foulée , les jeunes trous du cul accompagnés de leur crétin de père , arrivaient l'air méprisant et récupéraient "leur bien" souvent volé en plus!

3.Posté par GIRONDIN le 30/11/2016 13:53
Un PV reste un PV !!!!!!!!!!

2.Posté par ah,ah,ah!
Et oui au service du maire.



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:13 Les Filaos

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales