Blog de Pierrot

Le colonel Vandebeulque ne veut plus partir de la Réunion...

Lundi 25 Mars 2013 - 14:32

Le colonel Vandebeulque ne veut plus partir de la Réunion...
Depuis la décision du tribunal administratif cassant son arrêté de nomination en tant que directeur du SDIS à la Réunion fin février, le colonel Vandebeulque n'a plus rien à faire dans les locaux du SDIS rue Monthyon à Saint-Denis. En droit, sa nomination n'a jamais existé puisqu'il ne remplissait pas les conditions pour être nommé à ce poste. Il ne lui restait donc plus qu'à rentrer en métropole et se mettre en attente d'un nouveau poste plus conforme à ses compétences.

Oui mais voilà, la soupe est bonne à la Réunion. Surrémunération avec salaire de 8.000 euros net par mois, voiture avec chauffeur, climat agréable, maison de fonction... Le colonel n'a aucune envie de rentrer en métropole et de redevenir un petit colonel dans un petit SDIS de province.

Non, le colonel a envie de rester à la Réunion. D'autant que sa femme, qu'il avait d'abord voulu faire embaucher au SDIS, ce que Nassimah et Ibrahim Dindar avaient refusé, avait finalement été embauchée par la Préfecture sur un poste à la sous-préfecture de Saint-Benoit. Quand on connait les difficultés à se faire embaucher dans la fonction publique d'état, on se dit que cette dame a décidément beaucoup de chance !!!

Le colonel Vandebeulque fait actuellement des pieds et des mains, contre la volonté de la présidente du conseil général, pour rester à la Réunion, même si ce n'est plus en tant que directeur du SDIS. Il serait même prêt à accepter n'importe quel autre poste... Situation d'autant moins compréhensible que le SDIS de la Réunion, de par sa taille, n'a droit qu'à deux colonels. En ayant actuellement trois, de façon tout à fait anormale, c'était l'occasion de rentrer dans la légalité.

En attendant, le colonel continue à occuper sa belle maison à Bellepierre, et c'est le SDIS qui continue à payer le loyer de 2.100 euros tous les mois.

Elle n'est pas belle la vie? Pourquoi voulez-vous qu'ils s'arrêtent ?
Pierrot Dupuy
Lu 5088 fois



1.Posté par allan le 25/03/2013 16:13

Que fait l'AJFER Nou lé Kapab ou autre RSKP pour défendre nos emplois locaux ?.

2.Posté par Baswa le 25/03/2013 17:31

Il faut ajouter: Que font nos élus ? Le temps béni des colonies c'est pas fini. Tolérer ces dépenses sans réagir est une preuve, une fois de plus que nos élus, n'ont que faire des inégalités et de la détresse de la jeunesse. Pourvu qu'ils se gavent dans l'auge coloniale, ils s'enfoutent complètement. En définitive, le cas de ce Colonel Vandenbeulque n'est pas un cas isolé. Mais, il a l'appui de qui ce Colonel ?

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/03/2013 17:37

théoriquement, le sdis est en droit de récupérer les sommes illégalement dépensées par ce "faux" colonel..qu'attends le CG pour mettre en oeuvre la récupération de ces sommes ?

4.Posté par bernard974 le 25/03/2013 18:57

si ce colon veut rester à la Réunion c'est son droit, mais qu'il le fasse à ses frais. Qu'on le foute à la porte de son logement de fonction!

5.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 25/03/2013 20:36

Il est sous le charme de "leyla" !!!

6.Posté par Lex le 25/03/2013 21:04

Détournement de fonds publics le fait de se faire payer son loyer par les fonds publics alors que le droit ne le prévoit plus et le salaire ne peut plus être versé également puisque il n est plus patron du SDIS sinon recel de détournement de fonds publics etc... etc... il serait temps que la patronne du Département réagisse car le tribunal correctionnel n est pas très loin dans cette affaire.

Comme dit post 3 l e C.G doit récupérer les sommes illégalement dépensées et même les sommes illégalement perçues.

7.Posté par Et oui !! le 26/03/2013 00:37

Moi je trouve que se magouilleur a tres vite vite apris les regles de société de la nomenclatura pays !! Il passe tres bien dans les milieux huppés réunionnais !!

8.Posté par Michel le 26/03/2013 03:48

Depuis le 28 fevrier, la nomination de vandebeulquea été annulée par le TA de la reunion, en clair il n'a jamais été directeur du sdis reunion. Il doit retrouver son sdis d'origine le Haut rhin.
Malheureusement avec la complicité de certaines personnes de la direction et deux syndicalistes, ce Monsieur se permet de venir au sdis meme le week end puisqu'il a toujours en sa possession les clés de son bureau. Pas content d'avoir bénéficier un gros salaire pendant ces deux ans et demi et avoir fait embaucher sa compagne à la sous prefecture de saint benoit, ce monsieur est entrain de tout mettre en oeuvre pour rester à la reunion. Que les élus dégagent ce personnage méprisant et ses complices.
Le loyer qu'il occupe toujours doit etre payé par ses frais et non par le sdis. Que fait son adjoint dans tout ce bazar? Il serait temps que la sérénité soit retrouvée avant que ça explose au sdis.

9.Posté par blacko le 26/03/2013 05:31

Si nos politiques ne font rien,
le public peut il porter plainte pour faux et demander le remboursement des sommes injustement perçues (salaire, maison...)?
blacko

10.Posté par STLEUSIENNE le 26/03/2013 10:21

PFFFFF
et comme d'hab person' di pa rien BRAAAAVOOOO

11.Posté par @3 le 26/03/2013 12:06

Trop complexe et théorie des droits acquis. Le sommes n'étaient pas indues vu que l'ordonnateur s'appuyait sur un arrêté légal.
Par contre la question se pose sur la continuation de ces droits après la date de notification du jugement à l'intéressé. Le CG devra réagir....
Par ailleurs, si l'intéressé insiste pour rester sur place, l'Etat sera bien obligé de trouver une solution, compte tenu que cette situation abracadabrantesque a été voulue par l'Etat en imposant un pompier qui n'avait pas les qualifications. Ce pompier s'appuiera sur cette faute pour dire qu'il n'a pas créé cette situation avec l'argument "fallait pas me nommer" et de plus maintenant "j'ai ma madame qui travaillle à la Reunion". Je répète si l'intéressé refuse tout idée de rentrer en métropole, la solution sera: affectation à la préfecture au bureau de la protection civile....

12.Posté par Caton2 le 26/03/2013 12:06

À moins que son passage à la tête du SDIS ne lui ait permis d'en apprendre de belles sur nos politiques, notamment ceux du Conseil Général, et qu'il menace de tout déballer...
Je te tiens, tu me tiens par la barbichette ....

13.Posté par tidash le 26/03/2013 15:26

A mon mauvais souvenir, ce colonel avait défendu le fait lors des feux du Maido que la présence des Dash n'était pas nécessaire, ce que lui a rappelé le nouveau ministre des dom tom récemment. Rien que pour ce fait d'armes, il mérite d' être expulsé manu militari de notre ile. Nous n'avons pas besoin de ce genre de chasseurs de primes incompétent à la Réunion! Dehors !!! et revient plus !!!

14.Posté par babou le 26/03/2013 17:59

On peut y aller les gars , il n'a plus le SDIS pour lui payer les poursuites au tribunal
A moins que son pote surfeur ,le fais à sa place et l'aide dans son malheur . Non , il a quitté le navire le rat Et c'est caqui étais votre confiance Monsieur le Colonel

Oui , l a dit '' le DASH n'est pas utile , je suis capable ''
Directeur sa????? Mangeur de M........ oui sur
Allez VANDEBEULQUE , demander l'aide du SDIS 974 !!!!!!

15.Posté par à @13 le 26/03/2013 20:24

" Nous n'avons pas besoin de ce genre de chasseurs de primes incompétent à la Réunion! Dehors !!! et revient plus !!!
.....................................
C'est plus que vrai mais il y a aussi des chasseurs de terres "plus faciles, plus propices, plus dociles" pour y semer leurs mauvaises graines et j'en connais deux sur ce site qui ne cessent d'avoir que des idées négatives sur la Reunion. Il y en a un des deux qui a même avoué qu'il était qu'un "invité" à la Reunion, mais ce n'est pas une raison pour cracher dans la maison de l'hôte...

16.Posté par Michel le 27/03/2013 05:57

Je viens de prendre connaissance dans le quotidien du jour , que les deux comparses de vandebeulque remet en cause la gouvernance du SDIS.
Qui sont ces deux illustres personnages
Daniel POUNY qui a pris le syndicat FO pour faire de la politique, il suffit de demander à ses collègues quelles sont ses missions au SDIS reunion? a part de passer son temps dans le bureau de vandebeulque seulement pour se venger de LOUBRY, son travail consiste a se servir de son syndicat que M; MARGUERITE patron de FO devra ouvrir les yeux.
Michel MANI qui a perdu tout son influence sur les hommes de la caserne de Saint Denis dispose toujours un bureau de + de 80 m2 avec chambre à coucher. Depuis quand un syndicaliste est logé gratuitement. Demandez aux pompiers de saint-denis ce qui souhaitent aujourd'hui de ce syndicat?Que fait la CRC au moment des controles ?
Ces deux hommes de main de vandebeulque ont tout interet que loubry ne revienne pas . Ils auront tout à perdre car bon nombre d'agents ont condamnés leur attitude après leur courrier destructrice.
Les ennemis d'hier sont devenus les amis d'aujourd'hui, mais qui les aident? Attention messieurs, les agents ne sont pas dupes c'est seulement vos interets que vous protegez.
POUNY et MANI defenseurs des agents du SDIS, mi rigole c'est plus zot poche que zot y defendent. Prend garde, le retour de la manivelle arrive.

17.Posté par labri le 27/03/2013 06:27

La meute est lachée .Que la bête meure! Beau succès M. Dupuy!

18.Posté par justice pour tous... le 27/03/2013 06:46

Ce qui est surprenant dans le réquisitoire de Pierrot Dupuy à l'encontre du Colonel Vandebeulque qu'il n'a jamais aimé depuis son arrivée dans l'île , la réciproque est sans doute vraie aussi ,... c'est qu'il dénonce avant tout , sans le dire clairement ,les abus que le pouvoir hiérarchique donne à un Zoreil ...

Les mêmes abus pratiqués par la grande majorité de créoles qui occupent des fonctions d'un niveau identique voir inférieur dans l'administration ou la région ou le conseil général ou les communautés de communes ou les chambres consulaires n'interpellent pas notre directeur de Zinfos974,... Bizarre non ???

19.Posté par Baswa le 27/03/2013 11:00

Vous avez raison poste 18, la présence de nombreux zoreils sur des postes privé ou administratif, c'est de la faute de nos élus. Il existe bien un réseau colonial zoreil mais complètement toléré, voire soutenue par nos élus, lesquels ne veulent pas voir des créoles, occuper massivement des postes et au travail. Ils préfèrent distribuer des petits contrats, faire du chantage à l'emploi. L'esclavage mental, vous connaissez?
Allez constater dans les grandes associations ou fondations. Les scandals, c'est pas seulement qu'au SDIS, l'ARAST ou COGHOR.
Quand la rue gronde, ces courageux politicards invoquent la présence des zoreils. Quelle hypocrisie.

20.Posté par l'affairiste le 27/03/2013 13:34

Comme dit la chanson, "il est préférable d'être chômeur au soleil".

21.Posté par ZORRO le 27/03/2013 15:46

@18.Justice pour tous

TOTALEMENT D'ACCORD AVEC VOUS SUR LE PARTI PRIS DE Z'INFOS974 ET DE SON DIRECTEUR !!!

22.Posté par ALEXANDRA le 27/03/2013 16:59

transmettre le dossier à ANTICOR

23.Posté par Le Boss le 29/03/2013 12:02

Lorsque que vous voyezcette affaire d'un côté et de l'autre les jaunes qui bouche la route. Un méditation est nécéssaire. Bravo toute même au DINDAR, RIEN QUE POUR SA CHAPEAU BAS.
Oté, bein Colonel lé devenu ouff ou koi. Enmène sa l'asile oté. C'est plus une colonie ici. Allez traverse dans le ville de mon Luc ou les camions pompiers i gagne pas circule dans la ville, gabarit trop grand pour remttre l'ordre donnnnn.

24.Posté par JcDUs le 10/04/2013 20:59

En lisant tout vos commentaires, je vois sous des mauvais auspices les jours à venir concernant les Sapeurs Pompiers....croyez vous que les recrutements auront lieu dans l'année 2013 ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >