Social

Le collectif devrait rencontrer Eric Magamootoo vendredi

Une trentaine de membres du Collectif des associations contre la vie chère a investi la Chambre de commerce et d'industrie ce matin à 10h30, pour être reçu par le vice-président Mohammad Mogalia et dénoncer la responsabilité de la CCIR sur la situation précaire des salariés réunionnais. Ce dernier leur a proposé de rencontrer Eric Magamootoo ce vendredi.


"Arrêt monte le band patron contre le band salarié et vice versa !" s’est exclamé Jean-Pierre Rivière, secrétaire général de la CFDT Réunion. Ajourd’hui, ce dernier regrette la précarisation progressive des salariés dans les entreprises locales. "Nous sommes des esclaves modernes. Le patronat y exploite à nou, c’est po que nou soit dans la misère. C’est des tueurs !", s’est insurgé un membre du Collectif dans la salle de réunion de la CCIR. A entendre Eric Soret, porte-parole de la FSU, "il faut arrêter avec cette économie coloniale". Ce dernier attend que des négociations soient ouvertes, pour que le patronat augmente les bas salaires de 200 euros. "Le Medef est membre de la Chambre de commerce et d'industrie et c'est par le biais d'Eric Magamootoo que nous voulons nous faire entendre des chefs d'entreprises".
C'est aussi la question de la situation des monopoles dans les domaines du carburant, de la grande distribution... "Nous voulons que les prix soient fixés de manière décente et non plus de manière arbitraire" a affirmé le Collectif sur un ton exaspéré.
Eric Magamootoo étant en déplacement à Paris pour rencontrer entre autres le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer,  Yves Jego, afin de lui faire part des difficultés que rencontre le département face à la crise. C’est aujourd'hui son vice-président Mohammad Mogalia qui propose au Collectif un rendez-vous avec le président de la Chambre de commerce et d'industrie ce vendredi à 14h30.




Mercredi 18 Février 2009 - 15:17
Karine Maillot
Lu 703 fois




1.Posté par bil le 18/02/2009 15:19
Je crois plutot que c'est Mohammad Mogalia

2.Posté par ASSENJEE.M le 18/02/2009 15:38
fatigué d'entendre aboyer le sieur TECHER!

3.Posté par bil le 18/02/2009 16:46
Sincère condoléance à Magamootoo qui vient de perdre sa mère

4.Posté par momon papa lélà le 18/02/2009 18:54
Tiens j'ai vu Gironcel !.....

Assenjee.M on est au moins deux !....

Des causeurs .....

5.Posté par singapore le 19/02/2009 00:47
JE NE VEUX PAS D'AUGMENTATION DE 200 Euros!!!
Pourquoi? Tout simplement parceque c'est la grande distribution qui va en profiter!!!
200 Euros cela fait 11% de mon salaire, soit MAIS DEPUIS 17 mois, J'AI PERDU 23.6% de pouvoir d'achat à cause des grandes surfaces et de leurs tarifs prohibitifs!!!

Ce que je voudrais, c'est une baisse des prix pour arriver à ceux de métropole sur TOUS les consomables: pates, huiles, drohuerie..; bref TOUT ce qui sert à vivre!!!
Comme ça, je pourrais recupérer mes 23.6% de perdu et esperer encore plus!!!
Là, mon pouvoir d'achat remonterait, mais surement pas avec 200 Euros!!!

Avez vous remarqué le silence de la part de la grande distribution? Ce sont les SEULS qui n'ont pas souffert de la crise!!!
Je demande aux syndicats de bien réfléchir, une hausse des salaires risque de fragiliser les PME déjà touchées, une baisse des marges des grans groupes serait mieux adapté et au moins, pour une fois, ce seraient les RICHES qui mettront la main à la poche!!!

6.Posté par Denny CRANE le 19/02/2009 09:07
Tout à fait d'accord avec ASSENJEE.M,
Techer est un exité, il s'est distingué par ses menaces lors de la manifestation à carrefour, hier il nous a montré qu'il n'était bon qu'à hurler au lieu de dialoguer posément,
Ce personnage ne représente pas la population Réunionnaise..

7.Posté par david le 19/02/2009 09:45
Singapore : le but des syndicats est justement de fragiliser les PME. Plus de chômage = plus de licenciements = plus de procès prud'homme = plus de chiffre d'affaire pour les syndicats = plus de bénéfices pour les syndicats = plus de cotisations à empocher chaque mois.
La grande distribution ne va pas souffrir des mouvements sociaux à venir. Premièrement parce qu'elle ne sera pas visée par les syndicats. Deuxièmement, parce qu'il y aura un escadron de gendarmerie pour protéger chaque grande surface.
En attendant, les petits commerces et les artisans vont souffrir le martyr.

Et les syndicalistes sortiront gavés de la crise. Les poches pleines de liquide. Les comptes biens garnis. Les cartes amex vont chauffer pour fêter ça.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales