Politique

Le collectif Réunion-Palestine dans la rue

Suite aux derniers affrontements qui ont agité la ligne de Gaza, le collectif Réunion-Palestine a annoncé deux prochaines manifestations où politiques, associations, artistes, mouvements d’étudiants et citoyens vont se rassembler pour sensibiliser la population réunionnaise à la situation palestinienne.


Qui a dit que le Réunionnais ne pouvait pas se sentir concerné par le conflit israélo-palestinien? Le porte-parole du collectif a une réponse à cela: "il est prouvé que celui qui s’intéresse aux conflits internationaux abordera mieux les problématiques qui le concernent au quotidien", quand un autre membre rappelle que les Réunionnais savent se mobiliser pour Madagascar, "ils doivent savoir se mobiliser pour la Palestine, dont le peuple risque de disparaître".
Le collectif a tenu a rappeler que le collectif repose sur un refus de tous les racismes. "Ce conflit est d’abord politique et ce que nous dénonçons c’est l’agression coloniale que subit la Palestine", explique l’un d’eux.
Le combat pour le respect des résolutions internationales continue. Le collectif se joint aux messages adressés au conseil de sécurité de l’ONU pour empêcher l’extension du conflit qui ne pourra exister qu’avec la reconnaissance de deux Etats et poursuit les démarches qui consistent à dénoncer les crimes de guerre de l’Etat d’Israël auprès du tribunal international.
Le collectif a également affirmé son total désaccord avec la politique du gouvernement qui consiste à  entretenir des relations avec Israël. "La coopération économique n’a jamais été aussi importante. Deux milliards d’euros soit une progression de plus 43% a été constatée en 2008. Nous demandons au gouvernement français de remettre en cause ses relations économiques pendant cette guerre coloniale, et suspendre toute relation diplomatique et militaire".
Les Réunionnais sont donc appelés à manifester "pour une paix juste" auprès du collectif, de politiques, d’artistes et d’associations. Un premier rassemblement aura lieu à Terre-Sainte ce vendredi 23 janvier et une marche se tiendra à Saint-Denis le 31 janvier.
L’un des membres a appelé à la mobilisation car "l’histoire condamnera notre passivité si nous ne faisons rien aujourd’hui".
Mercredi 21 Janvier 2009 - 18:35
Melanie Roddier
Lu 829 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 21/01/2009 22:47
et tous ces bien pensants, se remuent ils pour faire avancer la "cause sociale" de l'île de la Réunion .. ?

2.Posté par Artsenik le 22/01/2009 06:47
Mélanie vendredi ce n'est pas le premier rassemblement "symbolique"intitulé Lumières pour la paix, mais le troisième puisque depuis le 9 Janvier, nous sommes avec l'association Ankraké à l'esplanade de la liberté à Terre Sainte, où Cam a réalisé une installation "Stop " qui est toujours là, où les enfants ont écrit avec des galets ramassés sur la plage le mot PAIX ....
Nous espérons une plus forte mobilisation pour vendredi

3.Posté par Artsenik le 22/01/2009 19:05
BONZOUR ZOT TOUT!


DOPI LO 9 ZANVIER NOU LA MET DOBOUT IN LAKSION AN SOLIDARITE EK TOUT BANN DOMOUNE ZINOSAN I MOR DAN LA "GUERRE", bann MASAK GAZA LA FE RAPEL ANOU LORER LA GER,

nou la lans IN LIMIER POU LA PE, in limièr dann lespri tout réyoné, la gèr lé grav, lé pa in zafèr banal, té in manièr koz dési so fénoirsité la gèr, AKOZ, POKWE........

DOMIN 23 ZANVIE NOU KONTINI, NOU APEL ZOT TOUT, VIEN kote PILON MET IN LIMIER POU LA PE, tout lexpresion lé posib, lo pli zinportan nou ariv ek nout limanité pou di STOP;;;;;

domin 18 heures 30 apartir ziska 20heures...........

DIFIZ LO MESAZ EK ZOT BANN DALON, MERSI
POU ANKRAKE Laurita


4.Posté par Rachid le 02/02/2009 10:05
Shalom aleykhum,

Dimanche 25 janvier, à Istres, se sont réunies des personnes, venues de Fos/mer, Martigues, Miramas, Port de bouc, Salon de Provence et même de Toulon!

"...Le moment le plus fort de cette rencontre a été sans conteste l'intervention de monsieur Jean-Louis Golniche. Personne connue pour son engagement social et ses valeurs humanistes. Il est, entre autres, trésorier de l'association des Anciens Combattants de l'Armée d'Afrique ayant combattus pour la France. A son tour de parole, il s'est levé pour son intervention et a déclaré :

"Je suis juif et heureux d'être présent parmis vous."

Ensuite, il a précisé qu'en qualité d'élu, il déposerai, si on le souhaitait, une motion au prochain conseil municipal pour qu'il vote une subvention à destination du peuple de Gaza.....".

Du coup, l'association va faire cette proposition à toutes les collectivités...

Le reste du compte rendu est sur le blog: http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/

Que pensez-vous de cette initiative voire comment pouvez-vous la relayer ?


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales