Politique

Le collectif "Femmes en politique" se prépare pour les municipales


Elles sont de droite ou de gauche, élues ou non, ne partagent pas toujours les mêmes opinions, mais font toutes parties du collectif "Femmes en politique", qui fête ces jours-ci sa première année d'existence.

L'objectif du collectif, qui compte 27 membres, est de favoriser la présence des femmes dans le monde politique à la Réunion. "On n'est pas un collectif sectaire, sexiste ou féministe, explique Anne-Marie Papy. Le fait que nous ayons des tendances politiques différentes prouve qu'on peut se mettre autour d'une table. Nous avons un objectif commun pour la Réunion". Pendant un an, ces femmes ont pu bénéficier de formations afin de maximiser leurs compétences.

Sept femmes du collectif présentes aux municipales ?

Les femmes du collectif l'affirment : "On sera présentes lors des échéances électorales". A commencer par les élections municipales où sept femmes pourraient se présenter dans différentes communes mais pas sous l'étiquette du collectif Femmes en politique. "Chacune est libre d'y aller avec l'étiquette de son choix", explique Dolorès Pélops-Marouvin, la présidente du collectif.

Cette dernière se présentera à Saint-Paul, Aline Murin à Sainte-Suzanne, Vanessa Miranville à La Possession, ou encore Sabrina Etang-Sale à Saint-Louis, une commune où une autre femme du collectif pourrait également se présenter ! "On les soutiendra toutes les deux", assure Dolorès Pélops-Marouvin.

Toutes aspirent à gagner, ou à défaut, à faire partie de l'équipe municipale gagnante si le projet leur convient. Et "trois ou quatre membres du collectif hésitent encore", précise la présidente du collectif.

Pour préparer ces échéances, le collectif Femmes en politique va organiser des formations en partenariat avec Campus Management, l'organisme de Margaret Robert-Murcy, "pour se donner des armes supplémentaires" et être prêtes aux joutes électorales.
Jeudi 7 Mars 2013 - 17:59
Lu 2450 fois




1.Posté par TEGO le 07/03/2013 18:41
Vive le 8 Mars 2013 !

2.Posté par mary le 07/03/2013 18:51
la femme est l'avenir de l'homme ...... i fo 24

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/03/2013 19:15
un peu de pub' ne fait jamais de mal.. pas pour l'association, mais pour le truc de madame Murcy..toujours prompte à faire sa promotion..cela en devient indigeste.

4.Posté par Thierry le 07/03/2013 19:28
C'est effectivement une cause existentielle, mais de ce progrès, les seules conséquences à en tirer tendent vers une stigmatisation de la société avec une tendance à dresser les uns contre les autres au nom de la différentiation ou de l'affirmation des différences.

Certes la société devaient certainement être trop machistes, trop hétéro, trop ci, trop ça ... Les évolutions vers l'équitable font résulter un air revanchard. Est-ce bon pour la société. Encore un système de luttes de clans (plus nombreux et variés) des uns contre les autres ...

L'avenir nous dira !!!

5.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 07/03/2013 19:40
"On n'est pas un collectif sectaire, sexiste ou féministe": ... Bravo et merci les Filles...
Enfin des Femmes dignes qui n'abusent pas de leur légitimité pour imposer un pouvoir indu...

Et Bonjour a Mme Dolorès Pélops-Marouvin que je respecte profondément pour son intégrité morale et sa dignité.... Ces Femmes la méritent qu'on les aide et reconnaisse.
A si seulement des Femmes comme Couapel pouvaient s'en inspirer, la représentativité Féminine Réunionnaise y gagnerait en crédibilité et sortirait notre Ile de la corruption dans laquelle elle s'est enfoncée...

Nous comptons sur vous pour pérenniser nos relations et les revendications légitimes.
Pierre Assoc "paire Amor"

6.Posté par Anin le 07/03/2013 19:48 (depuis mobile)
Tout a fait d' accord encore des groupements pour de battre contre d' autres .... Lamentable

7.Posté par francette le 07/03/2013 20:57
J'espère qu'il n'a pas échappé à ces dames que la parité est de mise à compter de 2014 dans toutes les élections municipales, cantonales, européennes...

8.Posté par nouvel obs le 07/03/2013 22:37
sans vouloir être méchant, Margareth Robert Murcy c'était bien la candidate aux dernières législatives à St Denis?

9.Posté par Jean Loup GAJAC le 08/03/2013 08:40
Si apparaissait un "COLLECTIF HOMMES EN POLITIQUE", regroupant des adhérents UMP, PS, Front National, PCR etc ... qui gardent chacun leur programme et leur idéologie révolutionnaire, réformiste, progressiste ou conservatrice, tout le monde percevrait la bêtise d'une telle initiative.

Mais là, on applaudit ces personnes qui osent, par retournement pervers de déni, affirmer que leur groupement exclusivement féminin n'est pas sexiste !
Moi je vais fonder un collectif de "ceux qui en ont deux" et prétendre que je ne suis pas machiste, on va me croire ?
Vraiment, la politique vole de plus en plus bas.

Admirez la profondeur du PROGRAMME : "on est des femmes, on va faire une politique de femmes, mais on n'est pas féministes ni sexistes, on reste - de plus - chacune accrochée à son parti d'origine". Le ridicule ne tue pas, heureusement pour leur santé.

10.Posté par femme le 09/03/2013 18:53
ce collectif me semble plutot composer de femmes de sensibilité de droite non? a part peut etre mde CHEREAU NEMAZIME qui depuis qu'elle est au conseil general , ne semble plus trop savoir si elle est de gauche ou pas.Car margareth mucy, vanessa miranville, mde pelops , etcs ne sont pas ou plus de gauche

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales