Economie

Le chômage à la Réunion augmente de 8,1% en un an

La Dieccte Réunion et le Pôle Emploi Réunion Mayotte ont publié les chiffres liés aux demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle Emploi à la Réunion au mois de mars 2013. En mars, la Réunion compte officiellement 163.460 chômeurs (toutes catégories).


Le chômage à la Réunion augmente de 8,1% en un an
Fin mars 2013, 132 110 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A (en recherche active disponible et sans emploi), soit une diminution de 0,1 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 8,1%. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A augmente de 1,1 % par rapport à la fin février 2013 (11,1 % en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie A, B, C

Fin mars 2013, les demandeurs d’emploi réunionnais de catégorie A, B, C (en recherche active, avec ou sans activité) inscrits à Pôle emploi sont 150 390, soit une diminution de 0,1 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 8,4 %. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B, C augmente de 0,7 % par rapport à la fin février 2013 (9,7 % en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie D et E

Les demandeurs d’emploi de catégorie D et E sont 13 070 fin mars 2013, à La Réunion. Le nombre de demandeurs de catégorie D est en hausse de 4,6 % sur un mois, celui des demandeurs de catégorie E diminue de 5,1 %.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge

Fin mars 2013, à La Réunion, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A augmente de 0,1 % pour les hommes (+ 9,8 % sur un an) tandis qu’il diminue de 0,3 % pour les femmes (+ 6,4 % sur un an). La diminution du nombre de demandeurs d’emploi concerne les classes d’âges les moins élevées. Ainsi, les plus jeunes (moins de 25 ans) voient leur nombre diminuer de 1,3 % au cours du mois et, plus particulièrement, les femmes avec – 1,8 % en mars contre – 0,8 % pour les hommes. Dans le même temps, les demandeurs âgés de 25 à 49 ans sont 0,2 % moins nombreux qu’en février en raison de la diminution de 0,3 % du nombre de femmes de cet âge. A contrario, seuls les demandeurs d’emploi les plus âgés voient leur nombre augmenter avec + 1,3 % au cours du mois de mars. Ainsi, la demande d’emploi augmente chez les hommes sauf chez les plus jeunes tandis qu’elle diminue pour les femmes ayant moins de 50 ans.

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription

Fin mars 2013, 80 840 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C depuis un an ou plus, soit une hausse de 2,1 % sur un mois. Ils sont 8 610 de plus, par rapport à mars 2012, soit une augmentation de 11,9 %. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an, en catégorie A, B, C a augmenté de 1,1 % au cours de ce mois et de 14,6 % sur un an.

Les entrées et sorties de Pôle emploi

En mars 2013, 9 270 demandeurs d’emploi réunionnais se sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C, soit 540 inscriptions de moins qu’en février 2013. Les inscriptions des trois derniers mois sont en baisse de 8,9 % par rapport aux trois mois précédents. Hors autres cas et en volume, ce sont les fins de CDD qui baissent le plus.

Parallèlement, 9 510 demandeurs d’emploi sont sortis des fichiers de Pôle emploi, en mars 2013, soit 40 sorties de plus qu’en février 2013. Les sorties des trois derniers mois sont en hausse de 4,3 % par rapport aux trois mois précédents.

Les offres collectées par Pôle emploi

En mars 2013, Pôle emploi a collecté 2 270 offres d’emploi à La Réunion. Sur les trois derniers mois, cette collecte est en diminution de 9,4 % par rapport aux trois mois précédents et de 24,7 % par rapport aux mêmes trois mois de l’année précédente. Le nombre d’offres d’emplois durables est en augmentation de 0,3 % en variation trimestrielle.

Le chômage à la Réunion augmente de 8,1% en un an
Vendredi 26 Avril 2013 - 07:25
.
Lu 2305 fois




1.Posté par noe le 26/04/2013 08:26
CHOMÂGE.....Il faut éliminer ce mot de malheur du vocabulaire français et dans tous les dictionnaires ...

2.Posté par DAN RUN le 26/04/2013 09:00
" A part ça la vie est belle " comme le disait le chanteur populaire CloClo ...
MAIS : Les mêmes causes produisant les mêmes effets, dans l’attente d’une vague de fond sur le plan économique qui inversera la courbe du chômage, nous risquons de subir la vague de fond sur le plan social qui renversera la classe politique.

3.Posté par Antipode le 26/04/2013 09:15
Je ne peux qu'encourager les citoyens à cogiter ; avez-vous oublié que l'humanité a inventé
l'industrie, les machines, l'électronique, l'informatique et la
robotique justement afin de ne plus avoir à travailler ?!
C'est
logiquement que les emplois disparaissent, il faut l'accepter et s'en
réjouir ; mais forcément cela
implique une transition vers une nouvelle civilisation
, non pas
centrée sur l'argent et la hiérarchie mais basée sur les ressources et le partage !
Je sais bien qu'il est difficile de se remettre en question, mais plus
vous résistez plus pénible sera ce changement !
http://www.youtube.com/watch?v=BBAy-DTRqQ0://

4.Posté par Laluno le 26/04/2013 11:04 (depuis mobile)
Post 3...Vous avez raison ..le progrés est valable que s''il profite à tous ..surtout qu''on puisse y accéder.. Mais ldans le partage égalitaire on devient une société d''assistés ..oú on ne va pas vers l''avent . .ainsi on aura un capitalisme d''état.

5.Posté par le taz le 26/04/2013 11:20
8% de plus en un an... triste résultat....
je croyais "naïvement" que hollande travaillait sur ce sujet en priorité.. depuis l'année dernière quand il a été élu.
le vrai problème, c'est que le socialisme ne peut pas résoudre ce problème. idéologiquement, la première décision à prendre et la plus prioritaire ne sera jamais prise. la baisse des charges qui permettrait de redevenir compétitif, ne sera jamais réalisée.
au lieu de ça, des mesurettes démagogiques : des emplois BIDONS financés par un état ultra endetté qui en plus ne fonctionnent même plus.
allez, encore 4 ans avec notre général de pédalo, qui nous conduit droit au mur....

6.Posté par Antipode le 26/04/2013 14:06
En quoi le partage, la fraternité, l'égalité et la liberté sont-elles synonyme d'assistance ? Les parents assistent leurs enfants ou bien leur enseignent l'autonomie au travers de ses valeurs qu'ils n'assument pas une fois adulte ? La concurrence et la guerre sont-elle des valeurs de progrès, ou de destruction et d'asservissement ?
Pour ce qui est des cotisations (ce ne sont pas des charges) elles sont à l'origine des infrastructures de la société et du progrès !
Ce qu'on nous annonce comme une crise n'est autre que celle d'un corps malade de ses dirigeants incompétents sinon qu'à se gaver jusqu'à l'indigestion ! Le PS n'est pas un parti de gauche mais le pendant de la droite, l'oligarchie, comme aux States Republicains & Democrates !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales