Economie

Le chariot-type s'équilibre


Le relevé des prix se poursuit, la Préfecture a présenté ce jour le 14ème chariot-type d'une série engagée au mois d'octobre 2008. On constate une stabilité du chariot dans son ensemble. Pour ce nouveau relevé des prix, le chariot moyen s'établit à 120,18 euros contre 120,48 euros au précédent relevé.

"Nous ne sommes plus tout à fait dans une tendance à la baisse constatée précédemment. On pourra certainement, la fois prochaine, se livrer à des analyses plus approfondies au regard du nombre de relevés désormais effectué et de l'équilibre qui s'installe", explique Jean Ballandras, secrétaire aux affaires régionales. A noter que le coût moyen du marché local s'établit à 36,65 euros alors qu'il était à 31,35 euros au titre du précédent relevé, soit une hausse de 17%.

Le Super U de Saint-Gilles toujours bon dernier

Le coût du chariot-type, du panier et du marché local est désormais calculé dans les 15 points de vente. Cette fois 14 produits sont manquants sur les 150. Ces chiffres sont par exemple calculés "hors carotte pays" qui se trouve absente dans les 15 magasins. La pomme de terre pays est elle absente dans huit magasins.

Au final, quatre magasins descendent dans le classement du panier-type, quatre autres montent et sept restent stables. Cette fois, c'est le Leclerc du Butor qui, avec un coût moyen de 107,61 euros, présente un chariot au prix le plus bas. C'est le Super U de Saint-Gilles qui est le plus cher.  

A la question d'un journaliste, "que pensez-vous de la colère d'industriels qui demandent purement et simplement l'arrêt de ce chariot-type?", Jean Ballandras répond que "ces relevés visent à rendre la production locale accessible, en montrant justement qu'elle peut être alternative à la production importée. Ce chariot-type est le reflet des propositions d'achat faites aux consommateurs" (voir la vidéo).
Vendredi 16 Avril 2010 - 15:48
Melanie Roddier
Lu 2915 fois




1.Posté par Va s'y le SGAR le 16/04/2010 21:11
Que M. Ballandres nous dise ou il va faire ces courses, ça peut intéresser du monde. A quand un indice pour le salaire type, la retraite type ou les prestations sociales types. En plus ces gens là sont grassement payés pour dire ça!!

2.Posté par kaloupillé le 17/04/2010 00:00
serait t-il possible que mr Jean BALLANDRAS nous disent quand est ce que le chariot type s'équilibra à l'ile de la Réunion ? et faire profiter aux Réunionnais les mémes prix que la Métropole ! quand on voit Bernard ARNAULT , l'homme qui se cache derriére les Licenciements qui est la 2 éme Fortune de France qui est aussi un Ami Intime de Nicolas Sarkosy dans l'Actionnariat de CARREFOUR (14, 5 Millions d'Euros ) et les Requins de la Finance comme Robert HALLEY , Jacques BADIN Domicilé en BELGIQUE pour échapper l'IMPOT Français sur la FORTUNE , les fonds Blue Capital et Colony Capital qui détient 11% des Parts Arnault est aussi pour ceux qui ne savent pas le Groupe L.V.M.H. ( Leader Mondial de l'Industrie du LUXE , Luis VUITTON , Champagne Moet et Chaudon Parfum Christian DIOR , personellement il posséde 14,5 Milliards d'Euros juste derriére les MULLIEZ Propriétaire du Groupe AUCHAN ( la grande distribution car son salaire chez CARREFOUR et 3 Millions d'Euros et il a touché 335 Millions d'Euros de dividences en 2007 en tant que dirigeant de L.V.M.H. = 4 Millions d'Euros en 2008 le 2éme Patron le mieux payé en France ,il espére encore un Rendement plus élevé et plus rapide , c'est pourquoi il a engagé le P.D.G. Lars OLOFSSON ancien Dirigeant du Groupe Agroalimentaire SUISSE NESTLE CARREFOUR le 4 éme Employeur Mondial BELGE deriére la POSTE , la S.N.C.B. et Randstad, les 15 000 travailleurs de Belgique ont réalisé un chiffre d'Affaires Commercial de 5,2 Milliards d'Euros en 2008 et 66 Millions d Bénéfice et le Centre de Coordination de CARREFOUR à fait 391 Millions d'Euros de PROFIT Didier REYNDERS plus à gauche que la gauche lui qui parle à l'oreille des RICHES et l'ETAT refuse de Financer , car le Groupe fait des Bénéfices au Point que Joelle MILQUET aurait dit au Cabinet Reistreint ( je pars 3 Jours à KINSHASA et quand je reviens Didier est passé au P.T.B. le Ministre des Finances Admet Publiquement que CARREFOUR fait des Bénéfices et que Carrefour n'a pas payés certains IMPOTS grace aux SYSTEME DES INTERETS NOTIONNELS DEFENDUS par le M.R.2. à Méditer !!!!!

3.Posté par Cambronne le 17/04/2010 08:34
"LENFER DU PANIER TYPE" Même Al pacino en grand coach en pleine torpeur n'arrive pas à contrôler le robuste quarterback alors ou allons nous , C'est dingue comme des choses insignifiantes peuvent prendre des proportions ridicules , ce qui va être au centre de toutes préoccupations de savoir le ratio moyen d'une centaine de produit type , surtout de la mal bouffe par une mise en application de tout l'arsenal de mesures étatique à défendre coûte que coûte même dans l'absurde , les stratégies marketing ou les discours populistes des uns et des autres,
surtout avec ce type de réponse typiquement anachronique de la situation d'un pays en déclin...
"ces relevés visent à rendre la production locale accessible, en montrant justement qu'elle peut être alternative à la production importée. Ce chariot-type est le reflet des propositions d'achat faites aux consommateurs"
lorsque l'état se préoccupe de l'insignifiant c'est marrant comme tout devient subitement sublime et même ridicule.
Heureusement que le ridicule ne tue pas car sinon la situation de ce pays serait déjà sous une insurrection! c'est ce qui fait toute la différence entre gagner et mourir ...
Putain de Dieu ce pays est foutu

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/04/2010 14:31
+80% entre métropole et Réunion...on pinaille sur un chariot type qui permet d'occuper ceux qui veulent parader...en attendant, cabri i mange salade..

comme dit cambronne, "putain de dieu, ce pays est foutu"

5.Posté par Cambronne le 17/04/2010 16:34
Pendant ce temps des projets sont parasités par des technocrates incompétents , car les j'en foutre sont trop préoccupé par leur réglementation merdique sur les PLU qui contredisent les capacités de création d'hôtels , ou toutes les administrations se contredisent , car avec les nouveaux dispositifs réglementaires des différentes commissions de sécurité et d'accessibilité; Sécurité incendie sans oublier les normes d'assainissement au-delà des crispations et de la défense des pré-carrés de quelques frustrés à l'égo sur dimensionné . ..Pour justifier leurs incompétences ils accusent par des prétextes les maitrises d'œuvre du désastre...
.il devient totalement illusoire de pouvoir espérer investir il y a franchement pas matière à se réjouir parce qu'ils n'ont jamais vraiment pas beaucoup de perspectives sur ce créneau sans une locomotive
le tourisme de la Réunion est une perspective morte lorsque je remarque le peu de considération sur le traitement que ces fonctionnaires fassent respecter la loi est un devoir et une allégeance à leur fonction , faire chier le monde et faire fuir les trop rares investisseurs et un crime surtout que l'hôtellerie/restauration à la Réunion est dans un marasme économique .Mais bon depuis plus de 30 ans j'ai l'habitude ils nous mentent tous, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre...
Pendant ce temps tous les tours opérators, compagnies aériennes, multinationaux et autre grandes franchises se remplissent les poches en expédiant les touristes sur d'autres lieux plus réceptifs et pour la Réunion il reste que les clopinettes "OLD SHOES TWO FINGERS " avec le piètre pouvoir d'achat que ces aventuriers , traîne-savates, beatniks sac à dos disposent soit à peine 50 euros de dépenses journalière ce qui est peu comparativement à nos voisins ...

. Alors que nous avons une jeunesse qui se sacrifient espérant trouver une place dans un des hôtels au nom d'une préférence régionale pour être mal payés et considérés comme des moins que rien...
une insulte aux jeunes réunionnais formé dans des centres de formation remarquables voilà donc une insulte doublé d'une tentative de manipulation des politiques pour n'avoir rien fait à faciliter installation de nouveaux investisseurs crédibles . Lorsque je remarque la propagande d'une minorité de profs stagiaires , alors que chaque année des milliers de jeunes sont contraint par la force des chose de partir ...
Alors le billet d'avion a le dos large quand la capacité d'accueil en hébergement n'est pas au point

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales