Economie

Le challenge des créateurs d’entreprise péi est lancé


Le challenge des créateurs d’entreprise péi est lancé
 
Pour sa quatorzième année consécutive, le Challenge des créateurs, initié par le Département, est officiellement lancé. Ce concours offre aux créateurs de PME et de TPE de l’île la possibilité de décrocher pour leur société en devenir une aide de 7.000 euros et de bénéficier gratuitement de certaines prestations dans le domaine de l’expertise comptable.

"L’un des maillons de la politique d’insertion professionnelle du Conseil général", dira Nassimah Dindar, présidente de la collectivité.
Derrière la création de ce concours, se cache la volonté d’encourager l’auto entreprenariat des Réunionnais au chômage et de faire fleurir des sociétés créatrices d’emploi, car, a souligné Nassimah Dindar, "ce sont les petites entreprises qui créent le plus d’emploi à la Réunion".

Pour pouvoir concourir aux six catégories du "Challenge des créateurs", prix de la création d’emploi, de l’innovation, de l’insertion, de la performance du produit péi ou prix du jury, il faut avoir créé son entreprise entre le 1er juillet 2009 et le 31 décembre 2010, et avoir été demandeur d’emploi à cette même date.

L’inscription se fait sur le site du Conseil général jusqu’au 30 septembre 2011, dernier délai. Ensuite viendront les sélections du jury pour déterminer 12 finalistes et, fin novembre, le lauréat sera connu et récompensé lors d’une cérémonie retransmise sur les écrans réunionnais.
Lundi 29 Août 2011 - 18:36
Lu 1410 fois




1.Posté par Thierry le 29/08/2011 20:41
C'est une honte de RECONNAITRE "pour un bon parler politique" et pour faire joli (e) à la télé que ce sont les petites entreprises qui créent le plus d'emplois et de ne faire en sorte que ce ne sont que les grandes sociétés qui ne bénéficient des plus BELLES aides. Et que les petits chefs d'entreprises doivent s'entretuer (à casser leurs prix) pour donner une chance de survie à leur entreprise pour qu'en définitif ils s'étranglent à l'asphyxie .... financière et finissent par .... déposer le bilan ...

Mais aujourd'hui, au vu du peu d'emplois (salarié) créables, la solution de sincérer professionnellement est de créer son affaire. Après, la solution est d'être très vigilant d'un point de vu de la gestion : ne pas dépenser plus que l'on gagne" c'est le seul secret vers la réussite et rien d'autre et quand cela ne va pas on lève le pied.

2.Posté par Thierry le 29/08/2011 21:38
Je ne pouvais ne pas me corriger pour dans la deuxième partie de mon POST 1 ... la honte pour moi, désolé ...

J'ai écris "sincérer" (la grande honte) ... je corrige tant qu'à faire "SAINT-serré" s'il m'entend ... mais je vais y préférer --s'insérer professionnellement--

3.Posté par Batiste le 29/08/2011 21:05
Bof pas interessant tout ca

4.Posté par manu le 30/08/2011 05:04


Économiquement, socialement, politiquement (tout ce que vous voulez quoi etc.) , une entreprise pour survivre doit faire face à beaucoup d'aléas. Devenir chef d'entreprise n'est pas à la portée de tous. Dans ce milieu, il faut savoir tirer son épingle du jeu. Il faut répondre à des attentes d'un réel besoin.

Hélas.. Encourager ces initiatives de création d'entreprise.. pourquoi pas ? Mais ça reste un danger et une grosse prise de risque, bien que l'on peut dire qu'ils ont de l'ambition, que c'est créatrice d'emploi.. peu importe les arguments mais beaucoup se sont plantés, se plantent actuellement et se planteront toujours !! Je ne veux pas être pessimiste mais c'est la triste vérité !

Notre île se sature, vous imaginez si chacun de nos 800 000 habitants avaient une entreprise.. on s'en sortirait pas.. Faut pas croire qu'en créant une entreprise, on devient riche pour autant !!

Toutefois, j'admets quand même qu'un engagement dans l'entrepreneuriat est une des issues possibles.. Il faudrait voir une autre facette de tout ça, que nous sommes victimes de notre système ! Pu d'emploi au pole emploi.. les entreprises n'embauchent plus ! Donc oui.. je m'incline devant ces gens bravent qui ont l'audace d'avoir ce genre de projet pour s'en sortir.

Après tout.. Pas kapab lé mort sans esayé !! ;)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales