Social

Le cercueil de l'Arast devant le Conseil général


Une cinquantaine de salariés de l'Arast a maintenu aujourd'hui son piquet de grève devant le Palais de la source. Si la rue était fermée aux automobilistes, un cercueil occupait la route... le cercueil de l'Arast, apporté par les manifestants. Hier soir, une ultime réunion au Conseil général n'a pu que confirmer que la structure serait bien liquidée. Désormais, les salariés attendent qu'une solution soit trouvée pour sauver plusieurs centaines d'emplois.
Jeudi 24 Septembre 2009 - 17:05
Melanie Roddier
Lu 1322 fois




1.Posté par QBR974 le 24/09/2009 18:37
Sur 1 258 salariés, seule une cinquantaine craint pour son emploi? Comment explique-t-on qu'il y ait si peu de manifestants?

En tout cas, au Conseil Général, ils s'affolaient du côté de la sécurité!!! Ils redoutaient que les manifestants ne bloquent les entrées/sorties rue du Général de Gaulle et rue Fénélon, en plus de celles de la rue de la source.

Tout mon soutien aux salariés victimes du marketing politique de nos élu(e)s.

2.Posté par un ancien de l'arast le 24/09/2009 18:48
Ce qui devait arriver arriva... Quand sur le terrain on voit les incompétents qui sont placés à des postes de responsable par la direction sous d'obscures prétextes et ce au dépend de personnes qui ont les qualifications requises , le résultat ne pouvait être que celui ci. Et si l'ARAST disparait, ce n'est que pure logique, le malheur la dedans c'est que si des services comme l'aemo et l'aide à domicile risquent d'être repris, celui de l'Action de Dynamisation de Quartier ( ex DSL) va disparaitre. C'était pourtant un service qui aurait pu être et qui a parfois été innovant, de proximité, réactif et à l'écoute de la population. Pour cela, il aurait fallu que le champs d'action et les missions des travailleurs soient plus clairement définis et non soumis aux humeurs et ambitions personnelles de certains responsables incompétents. A leur décharge, ils répondaient aussi régulièrement aux demandes des financeurs, pour de basses raisons pécuniaires mais nécessaires, même si les demandes n'entraient absolument pas dans le cadre social, mais plutôt dans celui de l'opération de communication au travers d'animations sans lendemain, et cela au détriment de réels suivis éducatifs, certes plus ingrats et moins tape à l'œil. Aussi, sur d'autres points que financiers, les dirigeants de l'ARAST auraient à s'expliquer sur leurs choix en matière de promotions internes ( pourquoi des personnes diplômées étaient écartées au profit d'ambitieux incompétents, dont la progression professionnelle a de quoi laissé admiratif...et soupçonneux au regard de leurs pratiques), choix qui risquent aujourd'hui de laisser toute une frange de la population n'entrant pas dans les dispositifs classiques, orpheline d'un service et de travailleurs de terrain qui les accompagnaient au quotidien.
A bon entendeur

3.Posté par letchiflamboyant le 24/09/2009 20:10
Comment l'A.P.A. versée directement par le Conseil Général à l'ARAST pour ses bénéficiaires, association prestataire censée payer les aides ménagères et aussi les charges sociales afférentes à ces emplois a t-elle été gérée depuis plusieurs années ? La responsabilité de cette "faillite" annoncée n'incombe pas au Département en totalité mais à d'autres profiteurs qui ont quitté le bateau ARAST à temps pour des fonctions plus "calmes"........J'espère que celles-ci devront rendre des comptes à la justice... Les aides-ménagères et autres auxilaires de vie doivent aussi intégrer ce volet capital dans leur lutte.

4.Posté par Jeff B. le 24/09/2009 20:21
a chacun sa crise (financiere, economique, emploi, social...). Aux etats unis, on a laisse coule une grande banque et cela a declenche un cataclysme. A La Reunion, n'ayant pas de fonds speculatif ou autre systeme boursier, la mise financiere est "placee" sur les associations. De meme que les etats unis ou la france, pourquoi ne pas imaginer l'intervention de l'etat pour sauver l'arast? Cela eviterait de mettre plus de 1200 personnes a la rue et aussi de declencher une vague de fermeture ou de liquidation d'association. L'idee est peut etre absurde, je ne suis qu'un simple quidam. Mais l'intervention de l'etat qui deviendrait "actionnaire" des associations en difficulte pourrait permettre un peu d'ordre dans les associations et eviter des drames humains. Libre aux personnes de voter pour x ou y, telle est la democratie.

5.Posté par observeur le 24/09/2009 21:10
responsables de ce gachis la présidente du C.G et ses acolytes socialistes, car quoique qu'il en soit ils ont validé depuis 4 ans cette gestion et ce fonctionnement. voilà la signification de la décentralisation version REUNION. je prône la suppression de la gestion de la société par des élus qui nantis d'un pouvoir font et défont en raison de ce que leurs quidames leur apportent en satisfactions ou désagréments. Avant la décentralisation lorsque les crédits étaient octroyés par l'Etat il ne pouvait avoir cette démagogie. les missions imparties aux élus dit du peuple doivent se cantonner à des tâches subalternes comme la gestion des cantonniers. laisser a l'administration de l'Etat de gérer la société. Le monde y gagnerait.

6.Posté par david le 24/09/2009 22:57
Dans n'importe quelle manif, j'ai toujours trouvé le coup du cercueil de très mauvais goût.

7.Posté par kaloupilé le 25/09/2009 01:12
au lieu de mettre un cerceuil devant l'arast on aurais du mettre en exposition la poule aux oeufs d'or c'est à dire le porte avion CLEMENCEAU le Q 790 ('le clem ) au lieu de rester en rade sur BREST le belge van heyghen aurait pu faire un geste positif pour les personnes agées vu qu'il est évaluer à 20 millions d'euros

8.Posté par td le 25/09/2009 06:31
'voila notre egalitee !! nous la roder et nous la trouver , maintenant au lieu de faire le tas devant la region !!aller rode travail !!!!

9.Posté par nassimah and co! le 25/09/2009 13:18
qui d'aprés vous embauche à l'arast? d'accord il y a eu une mauvaise gestion, je suis tout à fait d'accord, mais le soucis est qui est-ce qui a embauché ces directeurs, ces employés, que se soient les directeurs ou auxiliaires de vie pendant l'année 2007 et 2008? vous avez la mémoire courte, et aujourd'hui vous leurs accusez d'ingérence, mais vous vous foutez de qui madame la dinde, arrêtez de prendre les réunionnais pour des couillons!! vous et votre bande de socialistes d'alimentaires , combien avez vous embaucher pour pouvoir bénéficier des urnes, alors arrêtez de nous faire prendre des vessies pour des lanternes!!! aujourd'hui vous les mettez à la porte, alors arrêtez de de vous lamenter, de toute façon la vague bleue va déferler ce dimanche et vous allez vous voir de quel bois les réunionnais se chauffent!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Et bon vent, cassez vous du Département où vous n'avez plus votre place depuis l'année dernière, barrez vous avec votre bande d'incompètents les socialistes et communistes, laissez la place, pour ceux qui veulent que la réunion avancent!!!!!!!!!!!!! à bon entendeur salut!!!!

10.Posté par gadiam974 le 27/09/2009 23:41
allez regarder cette video comment les personnels de L'arast est moralement fatigué
http://www.youtube.com/watch?v=LhZYQLyl6l4

priere de l'arast

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales