Politique

Le budget primitif de St-Louis placé en règlement d'office par le Préfet


Le budget primitif de St-Louis placé en règlement d'office par le Préfet
Le Préfet Michel Lalande a pris hier après-midi un arrêté de règlement d'office du budget primitif de la commune de Saint-Louis, assorti d'un plan de retour à l'équilibre en 2013.

Cette grave décision intervient après la publication le 20 juillet dernier d'un rapport de la Chambre régionale des comptes accablant pour la gestion de Claude Hoarau (voir notre article "Le rapport accablant de la Chambre régionale des comptes sur St-Louis"), faisant ressortir que "le compte administratif 2009 fait ressortir un résultat comptable déficitaire du budget principal de la commune de 14.459.675,66 €, contre 2.710.416,41 € prévu dans le plan de redressement".

Il en ressort que non seulement le maire de Saint-Louis n'a pas réduit le déficit de sa commune, mais qu'il l'a en fait encore aggravé de près de 12 millions d'euros!!! Ce qui fait dire au Préfet que, "alors que le déficit de la section de fonctionnement prévu dans le plan de retour à l'équilibre devait s'élever à -5.899.141 € pour 2010, le budget primitif que vous avez fait adopter pour ce même exercice présente un solde négatif de -18.611.415 €".

D'où le constat fort peu diplomatique du Préfet : "En définitive, votre gestion a, simultanément, aggravé la situation des contribuables et celle des finances locales ce qui, vous en conviendrez, constitue un résultat remarquable tout autant que calamiteux".

Les raisons de ce dérapage continu sont multiples.

Relevons par exemple, parmi les éléments les plus criants pour ne pas dire scandaleux, l'inscription au budget 2010 d'une somme de 602.932 € pour des dépenses effectuées en 2009, "en dehors de toute inscription budgétaire", et correspondant au "paiement de certaines factures intervenues en 2009 et non soldées en raison de crédits insuffisants". Ce qui, en terme de comptabilité publique, représente probablement une des pires choses que puisse faire un maire ou un président de collectivité : dépenser de l'argent sans en avoir reçu l'autorisation de son conseil municipal ou de son assemblée plénière (voir page 4 du rapport de la CRC).

La Chambre régionale des comptes relève également d'autres manquements qui, s'ils sont peut-être moins graves en Droit, le sont tout autant au plan de la morale. Alors que sa commune se débat avec un déficit colossal, la CRC note l'augmentation des charges relatives aux fêtes et cérémonies (+180% par rapport à l'exercice 2008), celui des publications (+4352%) et celui des relations publiques (+364%), pour un montant total de 694.644 € (voir également page 4 du rapport de la CRC).

La Chambre note enfin que le Claude Hoarau n'a pas respecté un certain nombre d'engagements pris l'an dernier en matière de diminution de la masse salariale de la commune, à travers notamment une baisse du nombre de salariés dans certains services comme le CCAS (Centre communal d'action sociale) ou la Caisse des écoles, en état manifeste de sur-effectif. Ces efforts auraient dû se traduire par une recette de 16 millions d'euros. Dans la réalité, elle n'a été que de 2,9 millions d'euros (voir là encore la page 4 du rapport de la CRC).

Devant autant de désinvolture -et le mot est faible- de Claude Hoarau quant au respect de sa signature, le préfet Michel Lalande a donc décidé de placer en règlement d'office le budget primitif de la commune de Saint-Louis. Le budget a été modifié en conséquence, au vu du rapport de la Chambre régionale des comptes : les dépenses ont été augmentées d'environ 640.000 euros, pour prendre en compte un certain nombre de charges non comptabilisées par Claude Hoarau, tandis que les recettes ont été réduites d'environ 2,1 millions d'euros, pour tenir compte de quelques prévisions particulièrement "optimistes".... Le représentant de l'Etat a également constaté que l'inscription d'un prêt de 6 millions d'euros ne pouvait être prise en compte, aucun établissement bancaire ne s'étant engagé à l'accorder.

Ce placement du budget en règlement d'office s'accompagne d'un contrôle resserré des dépenses. Autant dire que la marge de manœuvre de Claude Hoarau est maintenant très faible...
Samedi 31 Juillet 2010 - 20:13
Pierrot Dupuy
Lu 2431 fois




1.Posté par JUBILATION le 31/07/2010 20:48
C"est un illuminati, cet élu, lamentable, il faut mettre cette commune sous la tutelle de l'état.



2.Posté par geolier le 31/07/2010 21:14
hé on peut pas procéder à la liquidation judiciaire de la commune , tenter la reprise en la raccrochant à la commune de l'etang-salé (gestionnaire exemplaire) et traduire les fautifs devant les tribunaux d'exception. Alors combien de salariés qu'il faudra licencier. surement la nassima va intègrer tous ceux-là au conseil général et après on la virera , bien entendu! allez camarades tous devant le C.G pour un sitting monstre en chantant l'internationale pour interner l'édile

3.Posté par Jeff le 31/07/2010 21:29
Bravo Choupette,c'est un premier pas, ta pugnacité a payé. Allez dehors ces incapables.

4.Posté par Jacobin bolchévique le 31/07/2010 21:30
1.Posté par JUBILATION le 31/07/2010 20:48
Sans vous rendre compte vous êtes devenu un... jacobin bolchévique

5.Posté par Linquiéteur le 31/07/2010 23:05
D'où le constat fort peu diplomatique du Préfet : "En définitive, votre gestion a, simultanément, aggravé la situation des contribuables et celle des finances locales ce qui, vous en conviendrez, constitue un résultat remarquable tout autant que calamiteux".


Ce préfet ne pourrait-il pas soumettre le même avis à notre GUIDE suprême ?.

En effet, son comportement, sa politique, sa gestion a aggravé la situation des contribuables, des finances publiques et de plus a gravement porté atteinte à l'image de la France.

6.Posté par JUBILATION le 01/08/2010 08:41
POST 4:
Oui, j'ai été et je suis toujours un Républicain intransigeant au service du Peuple de FRANCE, j'en suis fier.
Bolchèvique peut-être: " LENINE REVEILLE-TOI, ILS SONT DEVENUS FOUS" !!!

7.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 01/08/2010 19:09
Ca serait marrant qu'il mette en pratique la menace du précédent préfet: virer Claude Hoareau de son poste de maire, via un décret en conseil des ministres...

8.Posté par fiuman le 02/08/2010 07:27
Satisfaits de ses résultats à STLouis, les conseillers généraux s'apprêtent à placer Claude Hoarau à la tête du SDIS, serait -ce une prime à l'incompétence ou la concrétisation de " je te tiens tu me tiens pas la barbichette"; Les élus ne changeront jamais toujours à privilégier les arrangements entre amis!

9.Posté par DGS le 27/08/2010 21:43
Quelle honte pour le Maire de SAINT-LOUIS, son incompétence avec l'aide des juges de la légalité obtient une valeur souveraine. Ah si en 2008 ceux ont le pouvoir avaient fait leur boulot. Mais voilà; à cette époque il y avait le Roi UBU à la Région et il ne fallait pas y toucher. Mais nous, nous avons viré le roi et sa cour' Tipierre, Françoise, le garçon ti pierre, le garçon de laurent, les trop chers collaborateurs de Françoise grassement payés). Exit tous ça .
Pensez-vous que le scrutin aurait été le même si le contrôle de légalité avait fait son travail refus de titulariser, refus de création de poste(Déclaration de vacance d'emploi fausse, fausse inscription budgétaire ) ?
On peut porter des critiques sur l'ancienne équipe mais elle n'est pas responsable de ce déficit. Bien que je sois sûr et certain que l'ancienne majorité ait programmé des bavures pour le cas où la défaite serait dans son camp.
On peut être communiste et bon gestionnaire(huguette bello, Lucet langenier, Christophe Payetet j'en passe).
Et dire que dans cette équipe d'élus de la majorité, il y a un greffier, un colonel de réserve, un technicien supérieur sanitaire, une avocate, un docteur. Mais que faites vous dans cette galère?
En attendant je me prépare à payer les impôts locaux 2010 pour la modique somme de 4500 euros au lieu des 1800 en 2007. Je n'ai pourtant ni chateau ni vaste propriété et n'ai droit à aucune aide et je n'en veux pas.
Je demande au Président SARKOZY de mettre en oeuvre la procédure de destitution.

10.Posté par gonneau le 21/11/2010 11:21
tout a fait d accord avec vos commentaires je fais parti de ces gens obligés de supporté cet incompétence et en attente de décision supèrieure afin de destituer cet personne qui nous conduit tout droit a la faillite, mais n y a t il personne d assez honnete et de concernés pour nous sortir de cet catastrophe , je serai l un des premier partisan de ce candidat , je serai meme sur sa liste si besoin il faille ,j ai peu de connaissance pour me lancer en politique mais assez de claivoyance pour dénoncer et défendre les interets des gens

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales