Politique

Le budget 2016 de la Région adopté


Le budget 2016 de la Région adopté
Les conseillers régionaux sont soumis ce vendredi 29 avril au vote du budget 2016 de la collectivité. Cette assemblée plénière, la première de l'année, doit valider un budget de plus en plus contraint par les restrictions des dotations de l'Etat.

Hier, à la veille de ce rendez-vous public, Didier Robert a bien fait comprendre que, malgré ces restrictions, l'exercice 2016 serait “parfaitement maîtrisé et offensif”.

Le budget 2016 de la Région adopté
16h30: Le budget de la Région Réunion a été validé à l'issue de quelques heures de débats. L'augmentation de la taxe sur les immatriculations, les grands chantiers, ou encore la baisse de l’impôt sur les sociétés à 15% ont suscité les réactions et les interrogations de l'opposition régionale. 

15h33 : Faouzia Vitry : "Ce qui me sidère c’est le manque de respect de certains élus par rapport aux îles voisines. Le Carnaval des Seychelles est inscrit au programme des îles Vanille. Comment réagiriez-vous si un élu malgache ou mauricien critiquait le Festival Métisse ou encore le Sakifo ? Les jeunes qui sont partis aux Seychelles représentaient La Réunion et en sont fiers. Je préfère prendre mon bâton de pèlerin et allez promouvoir mon île que d’aller sur les bancs de l’Assemblée pour ne rien faire".

14h56 : Dominique Fournel sur les interrogations sur les grands chantiers. "Pour Mme Gobalou, qui a parlé de problèmes -réels- sur les logements sociaux. Effectivement il faut que les bailleurs sociaux travaillent dans le même sens. Sur le pont du Gol, nous sommes en concertation avec services mairie Saint-Louis. Les travaux pourraient débuter en 2017.

Pour Mme Nativel et ses inquiétudes sur la route de Cilaos, j’aimerais lui dire que nous avons le même régime de surveillance sur cette route que sur la route du Littoral. Concernant le désengorgement du centre-ville de Saint-Louis, des études ont été faites en commission sectorielle. La première solution, c’est la création d’un désengorgement d’une voie entre les ronds-points de Bel-Air et de Palissades. Le deuxième projet est celui du contournement du centre-ville de Saint-Louis"
.

11h55 : Après avoir longuement écouté les élus, Didier Robert a pris la parole. Tout d’abord sur l’article 73 : "Dans l’opposition, vous avez pointé cette modification institutionnelle et c’est l’inverse que nous voulons faire. Je ne cherche pas un consensus sur ce point. Nous souhaitons utiliser art 72 et pas celui 73". Pour le patron de la pyramide inversée, ce dispositif "est un leurre", "un écran de fumée jeté à la figure des ultramarins. Son application dans les autres territoires ultramarins ne fonctionne pas et vous (opposition) voulez nous engager sur la mm voie ?"

 
Didier Robert en est convaincu, "l’amendement Virapoullé va dans notre sens ». « J’ai eu l’occasion au moins de janvier dernier l’occasion de rencontrer Manuel Valls. Ce dernier a été très enthousiaste aux propositions que nous lui avons soumis sur les textes sur l’article 72". Il ajoute : "Je plaide pour l’unité de l’ensemble des élus, ne tombons pas dans le piège d’opposer les articles 72 & 73".

En réponse à Gilbert Annette sur la fiscalité, Didier Robert a indiqué que le taux de 15% "correspond à ce qui est pratiqué dans la zone Océan Indien". "Bon nombre d’entreprises réunionnaises installent leurs siège sociaux à Maurice, car la fiscalité dans notre île est très pénalisante. Il faut les aider à avoir ce cadre fiscal/social attractif pour que notre territoire soit compétitif".

Le président de Région prend pour exemple François Hollande, à qui "il a fallu trois ans pour débloquer 40 milliards aux entreprises". "Tout le de s’accorde sur le fait qu’il faut aider les entreprises".

11h49 : Sur la volonté de la Région d’abaisser l’impôt sur les sociétés à 15%, Gilbert Annette propose 0% d’impôt pour "aller plus loin". 

11h01: Face aux critiques de l’opposition, Fabienne Couapel Sauret a tenu à les rassurer. "Avec le principe d’expérimentation nous sommes dans le concret. La reconnaissance de ce droit à la expérimentation est au coeur de notre action. Tout les élus présents partagent le même point de vue concernant nos spécificités. La baisse de la dotation de l’Etat nous oblige à être audacieux". 

10h47: Toujours sur l’article 73, Thierry Robert s’est félicité de la volonté de la Région "d’user de cette disposition liée au droit à expérimentation", mais veut tout de même faire quelques remarques. "Pendant des années, certains élus se sont vivement opposés à l’expérimentation de règles sur nos territoires jusqu’à le faire inscrire dans la Constitution. Je comprends pourquoi Jean-Paul Virapoullé est absent ce matin. Je me demande s’il ne vous a pas mis dans un piège". Il ajoute : "La seule expérimentation que La Réunion devrait faire c’est de la Politique autrement"

10h38: Les discussions autour du Schéma d’aménagement régional (SAR) et sur l’amendement Virapoullé ont également opposé la majorité et l’opposition. Pour Huguette Bello, "il y un grand non-dit de autour de l’article 73. Ce merveilleux article a été verrouillé. Vous nous proposez une fausse clé, car elle se trouve à Versailles. Avec cet amendement nous sommes encore au temps de la caravelle"

10h10: Au tour des conseillers LPA de s’exprimer. Premier à ouvrir la voie, Thierry Robert s’est insurgé sur l’augmentation de la taxe sur les immatriculations en déposant une motion. Pour rappel, cette taxe passera de 39 à 51 euros. La Région espère empocher plus de 5 millions d’euros. Thierry Robert déplore "la volonté de la Région d’augmenter cette taxe de 30%, soit le plus haut niveau appliqué dans les régions françaises". "Pourquoi ne pas faire des économies ailleurs, comme sur les frais de bouches, les cérémonies et j’en passe ? Les Réunionnais en ont assez de payer plus alors que dans le même temps il y a une mauvaise gestion de l’argent public". 

L’opposition ne parle pas d’une même voix sur cette motion, puisque les autres élus de l’opposition hors LPA se sont abstenus lors du vote de cette motion, qui a été rejetée.

10h01: Didier Robert (majorité). "Bien sur que ce sujet est de première importance et dépasse tous les clivages politiques. Je demande aux collègues ici présents d’adopter cette motion". 

La motion déposée par l’opposition a été votée par l’ensemble des élus présents dans l'hémicycle. 

09h56 : Huguette Bello (opposition). "Je suis d’accord avec Mme Couapel-Sauret. Les violences faites aux femmes est un drame universel. Pour cela, il faut un gros travail d’éducation. Cela passe par la petite enfance, où nous devons arrêter de supprimer des crèches dans notre département"

09h53 : Fabienne Couapel-Sauret (majorité). "Un consensus se dégage sur ce sujet. Mais sur la méthode, il faut avouer que la compétence première appartient à l’Etat. Nous avons créé plusieurs aides pour aider les femmes à s'émanciper".

09h50: Pour Gilbert Annette (opposition), "nous sommes face à un fléau exceptionnel qui caractérise notre département". "Le but de cette motion c’est d’interpeller les décideurs. nous devons sortir des sentiers battus. Cinq femmes tuées depuis début l’année c’est immense. La structure de ce problème n’est pas comparable au niveau national. Il s’agit d’un sursaut dépassant les clivages politiques", ajoute le maire de Saint-Denis.   

9h40: Une motion a été lu par le conseiller régional d’opposition, Jean-Alain Cadet. Il a interpellé le conseil régional sur les récents cas de violences faites aux femmes. "Il y a un besoin d’engager des réflexions avec les collectivités locales contre violences faites aux femmes. Nous demandons à la collectivité de participer aux travaux généraux et de mutualiser les moyens et d’en faire des nouveaux. Nous demandons également à la Région de finance toutes les associations de lutte contre ces violences". 

Jean-Alain Cadet a par ailleurs demandé une minute de silence pour les récentes victimes de ces violences. Une minute de silence respectée par l’ensemble des élus. 

9h35 : Le quorum est atteint. Les discussions sur l’étude du budget primitif pour l’exercice 2016 peuvent débuter.
Vendredi 29 Avril 2016 - 10:04
SI
Lu 1658 fois




1.Posté par lilou le 29/04/2016 10:37
on dira juste on te suit Didier

2.Posté par bertrand le 29/04/2016 10:38
Le Thierry Robert a déjà fait son cinéma en voulant tromper les réunionnais avec une histoire de chevaux din ou chevaux vapeur ...

3.Posté par orchidée le 29/04/2016 10:39
une assemblé plénière ou ce cher député va encore se mettre en avant sur des conneries comme à son habitude.

4.Posté par colette le 29/04/2016 10:41
un budget qui est transparent et articulé de façon à sortir La Réunion d'un système trop calqué sur la France et qui ne nous convient pas

5.Posté par orchidée le 29/04/2016 10:50
ce budget est important pour notre avenir.

6.Posté par Coucou Thierry le 29/04/2016 10:59
Thierry bonjour,

Je regarde à la TV web la tenue de l'assemblée plénière et peux-tu me dire pourquoi Tatie Huguette n'a pas voté ta proposition de mission.

Est-ce une rupture franche et claire avec toi ?
Tu n'as plus de câlin avec Huguette,
Elle considère que c'est bien toi qui se cache derrière l'attaque de ses comptes de campagne.

Par contre permet moi de noter le ton agressif de tes interventions.
C'est une perte de moyen !

Tu es vraiment sur la pente descendante ...

Je t'aime bien, mais il faut arrêter le Clown !

7.Posté par Roland le 29/04/2016 11:11
Comme je l'ai déjà dit, beau budget qui est présenté

8.Posté par Marc le 29/04/2016 11:12
Investissement à 60%, c'est une excellente nouvelle pour la réunion, son économie

9.Posté par Vanessa le 29/04/2016 11:13
Une seule chose compte : la réussite de la réunion, jusque maintenant la réunion a pu bénéficier grâce à La Région Réunion en 2010 une véritable place dans le devenir compétitif et non plus être dans le rattrapage.

10.Posté par Thierry le buzzman le 29/04/2016 11:35
Ce matin, nous avons droit encore à un Grand jeu médiatique de notre expert en communication et grand vizir devant l'éternel.

La presse ne fait pas cas avec Huguette Bello le chef de file de l'opposition mais plutot avec le clown de service.

Il a droit ce matin à de grosses séquences TV pour raconter ses conneries.
Mais peut-il nous dire quelle est sa position sur ses mandats ?

Va t'il décider de de démissionner d'un de ces mandats ?

Il doit arrêter de buzzer et passer à l'action.

Merci ti coq bataille !

11.Posté par pipoteur le 29/04/2016 12:10
lol les petites mains de la Région sont entrées en action...
La plupart ne comprenne pas un mot d'un budget d'une collectivité. on peut leur faire avaler ce qu'on veut!
Mais pas grave, on commente quelque chose que l'on ne connait pas: ça s'appelle "faire le mouton" et c'est pas ce qui manque sur ce site dédié à Didier le grand :)

12.Posté par GIRONDIN le 29/04/2016 12:21
Puis le front penché,
Tournez, tournez, marionnettes,
Puis le front penché,
Marionnettes, recommencez.

Ainsi font, font, font,
Les petites marionnettes,
Ainsi font, font, font,
Trois p'tits tours et puis s'en vont.

Et elles danseront,
Les petites marionnettes,
Et elles danseront,
Quand les enfants dormiront.

13.Posté par Nono le 29/04/2016 12:50 (depuis mobile)
Ôte arrêt dit n'importe Koi zot y connais lire un budget zot laisse ça pour car le capable imbéciles

14.Posté par GG le 29/04/2016 12:51
Sa mém pou vende in budget contraint de 1 milliard ?

15.Posté par @ pipoteur le 29/04/2016 15:21
La langue n'a point le z'os et tortue y voit pas son queue.

Et vous, savez-vous lire un budget de collectivité ?

16.Posté par reunionnaise le 29/04/2016 16:12
Le député c'est vocalisé sur le cheval pas d' autre commission ne la frapper. naze

17.Posté par Réveillez vous le 29/04/2016 17:08
le budget des primitifs....

Système simple..je suis élus et après....rien

18.Posté par C.Payet le 29/04/2016 17:09
Thierry Robert est un menteur doublé d'un grossier personnage et en plus il usurpe l'un de ses trois mandats électifs, alors Thierry Robert, Démission!!!!! Démission !!!! Dégage cumulard !!!!

19.Posté par hoareau paul le 29/04/2016 17:21
Pas très poli le Thierry Robert, pourtant s'il y avait un chargeur d'leau à la région, c'est bien lui qui n'est pas foutu de gérer sa commune correctement, qui affiche des comportements totalitaires vis à vis de son opposition, qui plante ses chantiers et les entreprises avec, qui cherche à frauder le fisc en dissimulant ses manipulations financières. Un élu au comportement de voyou, qui feint de banaliser ses insultes en les balançant en créole, et ce faisant salit la langue créole et ceux qui l'aiment et la respectent. Le dernier degré de la démagogie, qui ne respecte rien ni personne, et fait passer son avidité pour un intérêt politique pour la chose publique. Démagogie, populisme, violence verbale, violence politique, non respect de l'opposition, tout le portrait d'un autocrate et d'une danger pour la démocratie locale. Il faut réclamer sa démission, car il occupe plus de mandats que le droit l'autorise à la faire.

20.Posté par Yab mais pas couillon le 29/04/2016 17:30
LPA politik gro dwa ! (modération) Thierry Robert pece malsouffrant… démission !

21.Posté par Eno2016 le 29/04/2016 17:31
C'est un budget à la hauteur des ambitions de développement de notre île !
Merci Didier Robert !

22.Posté par mireille le 29/04/2016 15:32
un bon budget pour de beaux projets. avec 60 % du budget alloué à l'investissement témoigne de l'importance que donne le président de région et toute son équipe à l'économie réunionnaise.

23.Posté par kld le 29/04/2016 17:39
Girondin : ++++++++++++ , que dire de plus .

24.Posté par kafir le 29/04/2016 19:23
Les efforts de la région face aux contraintes imposées par le gouvernement , depuis deux ans , à cause des diminutions des dotations de l'état " des nouvelles dépenses imposées aux départements et communes et de l'augmentation de la péréquation la région Réunion est privée de plusieurs millions d'euros ! il me parait important que le président Didier Robert rappelle les conditions difficiles dans les quelles il doit préparer le budget. Des décisions d'économies souvent cruelles doivent etre prisent , venant s'ajouter aux efforts que déjà imposés à la population et que Didier cherche a équilibrés au mieux en fonction des pertes de crédits et des habitudes de confort des Réunionnais qu'il souhaite préserver !

kafir

25.Posté par Robine et trobine le 29/04/2016 20:05 (depuis mobile)
...... Des décisions d''économies souvent cruelles doivent etre prisent......

Qu''il arrête:
son allocation logement
son carnaval
Les ptits billet po bat karé
Le pop
Moca
Cimendef
Irt
Ile vanille
.......
....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales