Société

Le braconnier de Lili arrêté, la tortue passera le reste de ses jours à Kelonia


Le braconnier de Lili arrêté, la tortue passera le reste de ses jours à Kelonia
Le braconnier de la tortue Lili a été interpellé par les policiers de Saint-Pierre. Une info du JIR de ce 24 octobre.

Il y a un mois dans le lagon, les plagistes de Ravine Blanche avaient assisté à une scène choquante. Sortant de l'eau avec sous les bras une tortue harponnée de part en part au niveau des yeux, un jeune homme avait été pris en chasse à son tour par des plagistes vigilants.

Si le reptile avait pu être pris en charge rapidement grâce à leur intervention salutaire, le braconnier avait pu échapper à des baigneurs qui s'étaient lancés à sa poursuite.

L'homme était activement recherché depuis. Les enquêtes de voisinage ont fini par payer. Devant les policiers, le braconnier de 18 ans explique qu'il "a confondu la tortue avec un congre", relate le Journal de l'Ile. Une argumentation bien fragile qu'il devra muscler le 18 décembre devant le tribunal de Saint-Pierre. Le braconnier devra répondre de mutilation, capture et détention d'une espèce protégée.

La tortue Lili, qui tient son nom d'une dame présente ce jour-là sur la plage de Ravine Blanche, continue quant à elle son rétablissement au centre Kelonia de Saint-Leu. Rappelons qu'elle a d'ores et déjà perdu l'usage de l'oeil gauche. Ses soigneurs restent réservés sur la capacité de son oeil droit à recouvrer une vision correcte. "Cet oeil réagit aux mouvements et à la lumière", annonce sans crier victoire Stéphane Ciccione.

Les visiteurs la réclament

Le directeur de l'Observatoire des tortues marines indique que Lili ne pourra à aucun moment regagner le grand large. "Une tortue borgne dans la nature est très vulnérable vis-à-vis des prédateurs ou pour éviter des bateaux", explique-t-il.

Son adaptation dans des bassins devrait néanmoins s'opérer correctement. "Les tortues imbriquées vivent au large dans leurs jeunes années pour ensuite se rapprocher des récifs coraliens", ce qui augmente les chances de Lili d'accepter sa nouvelle vie en bassin.

Cette dernière est devenue bien malgré elle la star de Kelonia. "De nombreux visiteurs viennent nous demander des nouvelles d'elle", raconte Stéphane Ciccione.

Comme un clin d'oeil après que la police ait mis la main sur son braconnier ces dernières heures, l'observatoire fête ce week-end sa 17e édition de la Journée des Tortues. L'entrée y est gratuite pour tous ceux qui se présenteront avec une tenue vestimentaire imaginative, placée sous le signe de la tortue évidemment, ou ceux qui viendront avec un timbre représentant cet univers. La passion philatélique est en effet l'un des thèmes de ces deux journées de manifestation.
Vendredi 24 Octobre 2014 - 15:36
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1779 fois




1.Posté par Môvélang le 24/10/2014 18:27
un congre c'est un l'espèce zanguille , non ? mi savépa que n'avé zanguille i ressemblait un tortue!

2.Posté par Koko le 24/10/2014 19:34
Il a commis une faute irréparable contre la nature, il paiera des conséquences, je vois de malheur dans sa famille. Les innocents paieront pour les coupable.

3.Posté par du n'importe quoi ! le 24/10/2014 20:05
Ben nous, on a été cambriolé en pleine nuit pendant qu'on dormait et les gendarmes sont venus constater en disant : "il y a peu de chances qu'on trouve le coupable". Effectivement, ils n'ont rien trouvé et mes enfants ont peur d'aller prendre le bain tout seuls !
Mais sans doute qu'on vaut moins qu'une tortue !!!

4.Posté par MORALITE le 25/10/2014 07:54
.... mettez une tortue dans votre baignoire et signalez son vol !

5.Posté par Un yab en Australie le 25/10/2014 12:07
@3 Comparez ce qui est comparable au lieu de vous plaindre comme une personne sans cervelle. Combien de temoins etaient present lors du braconnage de cette tortue? Le coupable a pu etre identifier. Votre cas est bien different, si il n'y aucune trace/empreinte? Ils font comment les gendarmes pour retrouver les coupables?

6.Posté par Naty974l le 25/10/2014 12:22
Aucune compassion pour rien ce sur ce site

7.Posté par compassor le 25/10/2014 14:03
ben si, moi je compatis avec ce pauvre jeune pécheur ...

8.Posté par Bien joué ! le 25/10/2014 14:25
Ahhh voilà une bonne nouvelle !

Moi-même j'avais signalé en mars-avril un individu qui piquait des capucins et des poissons trompettes DANS LE LAGON de St Pierre, au niveau de la chaudière, EN PLEIN APRES-MIDI, AU MILIEU DES BAIGNEURS. J'étais sorti immédiatement rendre compte aux MNS, et le soir j'avais passé un coup de gueule sur Freedom.
L'individu en question était plutôt mince, élancé, cheveux très courts clairs. Peut-être est-ce le même que celui de la tortue ?

Toujours est-il, félicitations à la Police, j'ai pas toujours été copain avec eux, mais là ils remontent de 10 kms dans mon estime.

@ Yab en Australie : bien répondu.

Désolé pour les victimes du cambriolage. C'est contre ces méfaits-là qu'on a inventé les systèmes d'alarme. Sur le long (ou moyen) terme, ça peut revenir moins cher qu'un chien de garde (avec la fiabilité en plus et les contraintes en moins). Renseignez-vous sur internet.

9.Posté par Oups ! le 25/10/2014 14:27
Ah ouais, j'oubliais : félicitations aux témoins pour leur réactivité, et longue vie à Kelonia et tout le meilleur à leurs membres.

10.Posté par Choupette le 25/10/2014 15:15
3.Posté par du n'importe quoi !

Demandez aux flics de surveillez vos enfants avant, pendant et après le bain.

Ça tombe bien, ils n'ont rien d'autre à faire puisque aucun indice pour coincer votre voleur.

Par contre, je ne vous conseillerai pas un chien ... . C'est trop compliqué.

11.Posté par Sly le 25/10/2014 16:28 (depuis mobile)
Bon David soigne à li bien alors ! La Pov!

12.Posté par Choupette le 25/10/2014 18:56
Les animaux, en général, agissent d'instinct. Ils ne font pas la différence entre le bien et le mal.

Au contraire de l'homme, si tant est qu'il soit un peu évolué pour comprendre ce simple fait.

On ne peut donc pas les blâmer s'ils ont des maîtres stupides !

Il faudrait déjà voir comment ces bêtes sont parquées, si elles ne sont pas laissées libres dans la nature.

D'un côté, les gens se plaignent que leurs animaux disparaissent -quand ce ne sont pas les voleurs de poules, ce sont les chiens errants-, et de l'autre, ils ne feront pas le nécessaire pour que ces faits n'arrivent pas.

Bientôt, il faudra sortir une loi pour normaliser les poulaillers et autres parcs-cabris, z'allez voir !
Après on viendra chouiner parce que lé trop cher, mi gagn' pas. Nous n'a l'habitude laisse band' zanimo libres.

Il n'y a pas l'ombre d'un député pour pondre une loi contre les propriétaires d'animaux qui laissent leurs animaux traîner.

Oui mais pour ça, il faudrait bosser. Et là, ce n'est pas gagner. On préfère taper sur le dos de Sinimalé, c'est plus marrant.

Nous avons une parlementaire (Anne-Marie ...) qui a bien fait voter une loi contre l'alcoolisme chez les femmes enceintes. Ça lui a pris des années mais c'est quand même passé.
_______________
Bon ça va là ? J'ai pas mis de gros mots, je peux passer la censure M. le Modérateur ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales