Faits-divers

Le bombardier d'eau Dash-8 doit-il intervenir ?

La question traverse sans doute l'esprit de toutes les autorités engagées dans la lutte contre le nouvel incendie du Maïdo. Et si la décision d'intervenir du Dash-8, avion bombardier d'eau, pouvait être prise plus tôt que l'année dernière ?


Le bombardier d'eau avait forcé l'admiration de tous, y compris des pilotes d'hélicoptères
Le bombardier d'eau avait forcé l'admiration de tous, y compris des pilotes d'hélicoptères
Mardi 19 Octobre 2010. Le Dash-8, avion bombardier d'eau, se pose sur la piste de Gillot, il est 20h10. Très attendu après six jours de lutte contre l'incendie au sol et dans les airs grâce aux hélicoptères, l'avion providentiel s'activera dès le lendemain matin sur les pentes du Maïdo. Les sapeurs pompiers parleront même de "journée exceptionnelle" avec un vent quasi nul pour caractériser l'intervention très matinale du Dash.

Si l'hypothèse d'un retour précipité du Dash-8 à la Réunion n'était pas exclu hier soir du côté de la préfecture, la prise de décision doit s'opérer le plus rapidement possible.

Parti de Marseille, l'avion avait fait escale en Grèce, puis à Louxor en Egypte, à Djibouti, à Mombassa au Kenya et à Mayotte avant de rejoindre la base aérienne 181 à l'aéroport Roland Garros. La préfecture de la Réunion avait annoncé sa décision de finalement faire appel au bombardier d'eau deux jours auparavant, nous étions le dimanche 17 octobre 2010.

Le Dash, c'est 12 fois plus d'efficacité qu'un hélicoptère !

Dans les faits, l'avion avait effectué des rotations toutes les 45 minutes environ sur le Maïdo, au meilleur des conditions météorologiques. Tous les doutes sur la configuration délicate des pentes réunionnaises avait du coup été levés. Montre en main, le remplissage des 12.000 litres de l'appareil qui s'effectuait sur la base aérienne 181 ne prenait que deux minutes. 12.000 litres, c'est aussi l'équivalant en capacité de deux Canadairs. A côté, l'hélicoptère et son "bambi bucket" (ndlr : nom d'origine australienne caractérisant la poche d'eau à sangle extensible) ne peut contenir que 600 à 1.000 litres d'eau.

Salué par les hommes au sol, mobilisés depuis déjà une semaine et exténués, le Dash-8 n'était venu finalement qu'en soutien d'un travail de terrain rappellent les agents de l'ONF. L'avion avait en effet, indirectement, volé la vedette aux efforts des agents du Parc national, de l'ONF, des pompiers, gendarmes et autres employés municipaux pour la partie logistique.

Dix jours après le début de l'incendie, son utllité se retrouvait surtout dans le fait d'inonder les différentes strates d'un sol encore chaud. Cette année, au bénéfice de l'expérience passée, le Dash-8 pourrait être le premier à venir à bout d'un incendie qui s'annonce tout aussi compliqué à maneouvrer que celui de 2010.
Mercredi 26 Octobre 2011 - 07:43
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2141 fois




1.Posté par anonymousw le 26/10/2011 07:53
Ben autant le faire venir tout de suite. La ils vont encore tournée en rond alors que 5 rotations sa serait fini

2.Posté par indigné le 26/10/2011 09:56
mais bien sûr qu'il faut le faire venir tout de suite bordel ! y'a qu'à amputer un peu d'argent sur les 1,3 milliards de la "future" route sur l'eau ! le préfet doit prendre ses responsabilités tout de suite !

3.Posté par Marylene et Daniel le 26/10/2011 11:02
Il faut d'abord aller faire un voyage d'etude à hawaï et une mission dans le parc des calanques. (Ca tombe à pic pour aller faire un petit coucou à Mr Caillé à courchevel)

4.Posté par uch le 26/10/2011 11:05
Pour information le DASH 8 ne prend pas comme indiqué 12 tonnes mais 10 tonnes, actuellement il est même limité à 9T5 avec 3 heures de carburant.
Cela étant dit c'est un très bon bombardier d'eau mais autant rester dans la vérité.
Il est bien dommage que la réunion soit si loin du continent car les canadairs n'ont pas l'autonomie nécessaire ou il faudrait un certain temps pour arrivée à la Réunion, mais s'ils n’amènent que 6,3Td'eau, ils peuvent se ravitailler ensemble sur les lacs, les fleuves, et en mer lorsque les conditions le permettent, ils reviennent donc plus rapidement sur un feu en noria.
Le probléme est seulement une question d'argent, l'aviation coute extrémement cher et la France n'a plus les moyens de sa politique.

5.Posté par tic tac tic tac le 26/10/2011 11:13
fo pa faire venir l'avion tt de suite y a pa asser de foret ki brule et fo pa oublier ke sa coute chere de le faire venir.merci a nos elu ki en on rien a foutre de nos foret vu kil on aucun interet ds tt sa et merci aussi pour votre rapiditer a prendre des decision rapidement mai n'oublier pa une chose c ke pour les prochaine election le peuple sen souviendra de se ke vou aver fais et de votre rapiditer a reagir

6.Posté par Marylene et Daniel le 26/10/2011 11:34
Ya plus de sou, on a consommé nos crédits pour privatiser la piste du Piton de l'eau. Il va falloir mettre un péage à l'entrée de la foret pour financer les replantations autour de l'eko hôtel du Maïdo de notre ami Mr Apavou.

7.Posté par Femme de pompiers le 26/10/2011 12:42
A quand l'investissement du SDIS, du CG, de la Région pour l'achat d'un bombardier d'eau, la location des hélico à helilagon et corail coute un max, on perd de l'argent et ce n'est pas suffisant pour les foret de la reunion, ne vous inquietez pas, ce ne sera pas un investissement dans le vent, c'est le moyen de protéger nos forets et de preserver nos pompiers

8.Posté par noe le 26/10/2011 13:18
Bel avion ! Oiseau du grand ciel ! Mouette de l'azur !

Dans les cieux , tu voleras ,
En ton sein , tu emporteras l'eau sacrée,
Sur le site tu la déverseras ,
Ton vol majestueux éteindra les feux de l'Enfer , créés par de mauvais hommes....
Tu nous aideras à refaire notre beau jardin du Maïdo !!!!

Mais qui paiera la note salée pour t'avoir près de nous ?

9.Posté par fiuman@hotmail.fr le 26/10/2011 14:33
Dès qu'un nervi zélateur des maires réunionnais aura les qualification requises en matière de pilotage, il sera embauché!

10.Posté par pere Plexe le 26/10/2011 15:05
contrairement a ce que disait Festival ce matin, ce n'est PLUS l été en metropole !
et meme s il fait encore bon et chaud surtout ds le sud , ils ont aussi des orages pluies etc .

on pourrait avoir cet avion ts les ans pour notre été , jusque mars ! sachant que labas , s il y a un feu en bretagne (aucun cet été) un avion de marseille peut y etre en 2 heures !

mais le prefet est depassé comme l an dernier, incompetant !
c'est une fois que c'est eteint qu il reflechi !

ou alors demandons de l 'aide aux sud africains qui en ont !

11.Posté par ndldlp le 27/10/2011 19:21
dash8 contre air sarko one..lequel coûte le moins cher ??

12.Posté par ndldlp le 27/10/2011 19:27
si l'incendie pouvait être comme notre préfet...légèrement éteint...

13.Posté par uch le 28/10/2011 11:45
Actuellement le gouvernement ne veut surement pas envoyer le DASH car le G20 approche et le DASH est utilisé pour celui-ci.
Il a été demandé à la sécurité civile d'envoyer 6 canadairs, le probléme c'est que la direction de la sécurité civile n'est pas une direction aéronautique, il faut minimum 4 jours à un canadair pour arriver à la Réunion, ceci sans rencontrer de zone de givrage car les ailes ne sont pas dégivrés, je ne parle pas du coût de l'opération car il faut que la société privé SABENA pour la maintenance détache des techniciens au moins 4, à 1000 € la prestation par jour, cela ne va pas diminuer le budget, surtout qu'il manque actuellement 8Million d'euros pour effectuer la maintenance compléte de toute la flotte pour 2012 et que par manque d'argent il est actuellement envisager d'arrêter pour 2012 2 tracker et 1 canadair.

14.Posté par ti blanc des hauts le 01/11/2011 17:26
Merci uch pour ces précisions (qui viennent de l'intérieur....)!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales