Blog de Pierrot

Le blocage de toute la Réunion par les gérants de stations-service est scandaleux !

Jeudi 29 Janvier 2015 - 16:59

Depuis ce matin, toutes les stations-services de l'île sont fermées, leurs gérants ayant décidé de faire grève. Enfin, presque toutes puisque quelques gérants avaient décidé de rester ouverts, profitant au passage d'une opportunité de se remplir les poches sur le dos de leurs collègues. Mais leur manège ne durera pas très longtemps, leurs cuves vont très vite se retrouver à sec et ils ne pourront être réapprovisionnés, la SRPP étant bloquée par les grévistes.

Voila la situation. Examinons le problème et ses conséquences maintenant.

Il faut à mon avis différencier le fond de la forme, c'est à dire les revendications qui sont peut-être légitimes d'un côté, et la paralysie de tous les automobilistes de l'autre.

Les gérants ont deux revendications : une revalorisation de leurs marges, qui est semble-t-il inscrite dans l'arrêté interministériel de l'an dernier et que la Préfecture refuserait d'appliquer, et une sorte d'indemnité de fin de contrat qui est versée aux gérants des Antilles en fin d'activité et qui bizarrement n'existe pas à la Réunion alors que les textes le prévoient.

Si ces éléments sont vrais, et dans la mesure où ces deux points ont déjà été négociés et ne sont pas appliqués, il est tout à fait normal que les gérants demandent à en bénéficier. Et peu importe qu'ils roulent en BMW X6 ou en Porsche Cayenne. Il faut que les Créoles arrêtent de "rale le coeur" sur leurs voisins...

Reste la forme, c'est à dire la prise en otages de dizaines de milliers d'automobilistes. Et ça, c'est scandaleux. Les gérants ont été malins. Ils savaient qu'une réunion devait avoir lieu en février avec la Préfecture (voir ici notre article en exclusivité) qui aurait acté les dispositions d'un nouvel article, le  L671-2 du code de l'Energie, qui prévoyait qu'en cas de grève, ils avaient obligation de laisser un quart des stations ouvertes et de prévenir la population trois jours à l'avance. Cette réunion n'ayant pas encore eu lieu, ils n'étaient donc pas tenus de respecter ces nouvelles contraintes.

D'où ma question : Comment se fait-il que le Préfet n'ait pas encore programmé cette réunion, alors que la loi a été votée au mois de juin de l'année dernière ? On parle souvent de la lenteur de l'administration. On en a là un nouvel exemple...

Il y a la loi, mais il y a aussi l'esprit de la loi. Même s'ils n'en avaient pas l'obligation légale, les gérants auraient pu, d'eux mêmes, décider d'appliquer la loi par anticipation et laisser un quart des stations ouvertes. Non seulement ils n'ont pas fait ce choix, mais au contraire ils ont bloqué les dépôts de la SRPP de façon à empêcher le ravitaillement des quelques stations non grévistes.

Ce faisant, ils ont déclenché la colère des Réunionnais qui menacent maintenant de boycotter les boutiques de leurs stations-services, principale source de bénéfices des gérants. Si cette menace peut faire peur sur le papier, les gérants savent qu'ils n'ont pas beaucoup de soucis à se faire. Le Réunionnais i coze un tas, mais y agit pas beaucoup. Je prends sans risques le pari que cette menace sera oubliée dans les minutes qui suivront la réouverture des stations...

Reste un problème que je suis obligé d'évoquer. Je peux comprendre que des automobilistes râlent au bout de trois ou quatre jours de blocage des stations. Mais ceux qui passent à la télé, l'air très en colère, pour nous dire que leur réservoir est à sec, n'ont à s'en prendre qu'à eux mêmes. Ca fait plusieurs jours que la presse, et Zinfos le premier, annonce qu'il y aura très certainement grève. Ils n'ont pas bougé et là, ils viennent se plaindre... Et qu'ils ne viennent pas dire, comme j'ai entendu certains, qu'ils travaillent et n'ont pas eu le temps de faire le plein. Que je sache, les stations ne ferment pas à 17h...
Pierrot Dupuy
Lu 3071 fois



1.Posté par David Asmodee le 29/01/2015 18:14

Et peu importe qu'ils roulent en BMW X6 ou en Porsche Cayenne. Il faut que les Créoles arrêtent de "rale le coeur" sur leurs voisins...


Si. C'est important (et je ne suis pas jaloux de leur X6 ou Cayenne. Ma bestiole ronronne bien mieux)
C'est une question de décence quand on bénéficie d'un monopole qui est quand même un grand privilège.

Quand même !

2.Posté par noe le 29/01/2015 18:33

Pierrot a raison !
Zinfos a prévenu tout le monde de cette grève ..
Moi j'ai fait mes pleins et j'en ai pour 3 mois de réserve dans ma cour !
Le gazole n'est pas trop volatil , je le stocke !

3.Posté par skybler le 29/01/2015 18:41

C'est quoi cet état d'esprit ! Jusqu'à preuve du contraire nous sommes libres de décider de ne pas céder a la panique et ne pas vouloir remplir, une fois de plus les poches des ces gérants qui nous prennent en otages ! Alors je n'ai plus d'essence et oui je ne suis pas content !
Je te remercie Pierrot de m'épargner de tel propos sur les pseudos plaintes non légitimes car la seule chose d'illégitimes c'est leur facon d'agir vis a vis de ceux qui les engraissent jour après jour ... NOUS !
D'ailleurs si nous boycottons juste une enseigne pendant une semaine ils changeraient de ton !!!!!!

4.Posté par un compétence ? le 29/01/2015 18:45

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028409993&dateTexte=&categorieLien=id

Une fois par an, le préfet présente à l'observatoire des prix, des marges et des revenus mentionné à l'article L. 910-1 A du code de commerce les évolutions de prix découlant de la mise en œuvre du présent décret, au regard des variations des cours des matières premières. Le président de l'observatoire invite à cette présentation les opérateurs des filières concernées.

L'observatoire des prix, des marges et des revenus rend publics, chaque année, les résultats globaux des entreprises du secteur, dans des conditions fixées par arrêté des ministres chargés de l'économie, de l'énergie et de l'outre-mer.

Une commission spécialisée en matière de carburant et de gaz est constituée au sein de l'observatoire des prix, des marges et des revenus. Cette commission est informée des projets de modifications des prix prévues par le présent décret.

Pour l'application des dispositions du présent article, un arrêté des ministres chargés de l'économie, de l'énergie et de l'outre-mer précise les éléments d'appréciation des coûts et de la productivité ainsi que la liste des justificatifs que les entreprises concernées sont tenues de transmettre au préfet.


5.Posté par KLD le 29/01/2015 18:46

d'accord avec Davis Asmodée , c'est pas de la jalousie , j'en voudrais pas de leurs grosses bagnoles ostentatoires meme si j'étais millionnaires !!!!!!!!!!!!!!!!! a la limite une jaguar , sa , au moins c'est classe !!!!!

6.Posté par boldon le 29/01/2015 18:58

A tous prenez votre mal en patience. Leur grève illimitée ne va pas durer.Ils aiment trop l'argent pour cela.
Je prends les paris dans 3 jours c'est fini.

7.Posté par la lutte finale le 29/01/2015 19:16

pas d'accord. certains n'ont pas envie de faire 2h de queue et emmerder tout le monde qui circule. au Préfet d'être ferme et d'empêcher le SRESS d'agir ainsi.

8.Posté par Boomerang le 29/01/2015 19:40

Le Réunionnais i coze un tas, mais y agit pas beaucoup.
............................
Y a pas besoin de le dire, c'est écrit dans les veines.....Servilité......

9.Posté par véridik le 29/01/2015 19:51

M. Dupuy à certainement eu l'info avant tout le monde et a pu aller faire son plein sans faire 2h de queue ...

Pour moi , sans façon , quand nora pi i roulera pi

10.Posté par Quel est l'essence de cette grève? le 29/01/2015 20:06

1 - Ne pas oublier que:

- le déclenchement de cette grève semble se baser sur un fait divers sordide (homicide de 2 gérants de station service à Grand Bois), ayant a priori peu de rapport avec cette grève aux motifs financiers (ça sent la récupération corporatiste...: la famille des défunts appréciera):

- le blocage de la SRPP est totalement illégal: qu'ils ferment leurs stations, ok, pourquoi pas; mais qu' ils bloquent d'autres entreprises, cela est totalement ILLEGAL!


2 - Concernant l'article L671-2 du code de l'énergie, il faut noter qu'il a été créé en juin 2014 et prévoit une concertation annuelle (faut-il compter 2014 dans le "chaque année" du texte: pas sûr).

Cette concertation ayant pour objet la mise en place d'un plan d'urgence en cas d'interruption de l'approvisionnement (grève des stations services par exemple) avec définition d'une liste de 25 % de stations ouvertes.

L'urgence est de mettre en place ce plan et de définir les 25 % de non grévistes...

11.Posté par cylindrée le 29/01/2015 20:33

Monsieur Dupuy, cette énième grève m'exaspère mais je ne jalouse pas les gros 4x4 allemand de ces messieurs car je préfère une tite cariole bourrique durement payée sur 60 mois qu'un gros bidule tape à l’œil acheté comptant grâce à une journée de blocage.

12.Posté par kartel le 29/01/2015 20:35

moi cela fait belle lurette que je n'acheète plus rien dans leur boutique !!date de consommation tres proche prix triplé ! x5 x6 cayenne m6 ce n'est pas sa le probleme !! je mets au defis celui qui a les moyens de ne pas s'acheter ces vehicules! moi oui si j'avais les moyens oui ! ce n'est que de la jalousie quoi

13.Posté par David Asmodee le 29/01/2015 21:20

moi cela fait belle lurette que je n'acheète plus rien dans leur boutique !!date de consommation tres proche prix triplé !


J'avais écris un courrier des lecteurs sur ce problème. Non seulement ça pue, mais en plus c'est souvent pourri.

Moi non plus je n'achète plus rien dans les boutiques des stations depuis la dernière grève : magazines, produits d'entretien etc... il y a des boutiques spécialisées pour ça.

14.Posté par sinistrose le 29/01/2015 21:48

Il ne faut pas tuer cette dynamique de baisse des prix du carburant ( le diesel à moins de 1€), car cela peut influer sur le comportement des ménages, même si cela représente peu en gain financier pour les consommateurs.

Sinon, on aura l'impression que c'est toujours les mêmes qui profitent et les petits toujours entrain de galérer.

15.Posté par bruno le 29/01/2015 22:21

c'est ca, ca doit être de ma faute de ne pas être collé au infos, mais bon ce n'est pas mon métier...

16.Posté par David Asmodee le 29/01/2015 23:30

Il ne faut pas tuer cette dynamique de baisse des prix du carburant ( le diesel à moins de 1€), car cela peut influer sur le comportement des ménages, même si cela représente peu en gain financier pour les consommateurs.


C'est vrai. Je l'ai ressenti en janvier. Pourvu que ça dure. Malheureusement, le premier tiers des impôts sur le revenu risque d'avoir un effet douche froide.

17.Posté par Biloutxe le 30/01/2015 08:47

"Ca fait plusieurs jours que la presse, et Zinfos le premier, annonce qu'il y aura très certainement grève. Ils n'ont pas bougé et là, ils viennent se plaindre"
Et alors, vous croyez que tout le monde lit la presse ou regarde la télé ??

18.Posté par Tartarin de ta race, con ! le 30/01/2015 10:35

Mardi soir, en passant devant une station service et constatant une affluence inhabituelle, j'avais mis cela sur la peur de mes compatriotes de manquer de carburant, sachant que les stations avaient prévu de fermer mercredi pour rendre hommage à la mémoire des époux Aho-Nienne.
Aux infos, le soir, j'apprends qu'il y a un mot d'ordre de grève illimité. Même si le niveau de carburant du réservoir de mon véhicule était au plus bas, cela ne m'a pas plus affecté que cela.
Le lendemain matin, je suis donc allé à mon travail...en bus et du coup, je me demandai même si cette solution ne me reviendrait pas moins cher, à raison d'un abonnement de 30 € mensuels...
Bref, la grève des gérants ne m'a pas gêné: j'ai laissé ma voiture chez moi, je n'ai pas fais des heures de queue pour trois gouttes de carburant, je n'ai pas appelé une radio pour demander s'il y avait une station ouverte, je n'ai pas crié ma haine de qui que ce soit, je n'ai pas rouspété. Ce matin, j'ai encore pris le bus, pour ne pas aller avec ma voiture grossir un éventuel flot de véhicules prenant d'assaut une station service ré-ouverte, et qui sait, pas encore approvisionnée. Cet après-midi, je reprendrai le bus pour rendrai chez moi et ensuite, j'irai remplir le réservoir de mon véhicule, tranquillement, comme d'habitude...
Une fois que j'aurai fait le plein, j'irai voir mon psychiatre préféré, car un doute sournois me ronge soudain: suis-je normal, docteur?

19.Posté par Boa Bill le 31/01/2015 17:43

"le blocage de la SRPP est totalement illégal" ... OUI ! ILLEGAL ! HORS LA LOI !

POURQUOI, lorsque des chômeurs manifestent et "bloquent" la circulation - ce que je ne leur concède pas - , on leur expédie dans la foulée... de quoi les faire déguerpir... avec force policière.

POURQUOI est-il permis à ces gérants , nos rois du pétrole à nous, de paralyser toutes les activités sur notre petit DOM et de pénaliser toute la population ? Pourquoi ?

20.Posté par Lilas le 31/01/2015 20:35

10. Il faut lire tout l'article du code de l'énergie, et notamment le nota qui précise la chose suivante: "NOTA :

Conformément à la loi n° 2014-626 du 18 juin 2014, article 69, le représentant de l'Etat territorialement compétent mentionné au deuxième alinéa de l'article L. 671-2 du code de l'énergie dispose d'un délai de trois mois à compter de la promulgation de la présente loi pour établir et rendre public un plan de prévention des ruptures d'approvisionnement."

En d'autres termes: la promulgation du plan aurait dû se faire avant le 18 septembre 2014. Le préfet est donc en retard et aurait il tenu ses délais que la grève aurait été illégale sous la forme qu'elle a prise.

21.Posté par Boomerang le 31/01/2015 23:14

@20

Au regard de l'ajout juridique de Lilas, il s'en déduit que le Préfet n'a pas fait son job. Que risque t-il? Rien. C'est la population qui trinque.....

22.Posté par Rico974 le 01/02/2015 16:15

Je confirme,les propos de post 9, notamment. Renseignez-vous Pierrot.
les grévistes venaient d'être augmentés de 6%, et ont fait gréve pour obtenir 20%. Il n'ont eu "que" 10% de revalorisation de marge au final.
Les pauvres...

23.Posté par gbdz le 01/02/2015 20:47

C'es pas une greve. Inexact. Il s'agit d'un blocus.
Les gerants se cachent derriére les termes légaux que malheureusement ne sont pas applicables dans un mouvement syndicaliste.

Ce q'on a eu c'etait un blocus.

Aller chercher l'application legistlative pour un blocus.
Pourquoi la population ici est si naive?


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter