Faits-divers

Le bébé secoué, les parents devant le tribunal correctionnel


Un couple soupçonné de maltraitance sur leur bébé a été placé en garde à vue à Saint-Benoît hier. La mère est d’origine réunionnaise mais les faits ont été commis à Djibouti l’année dernière. Le couple était parti à Paris pour faire soigner leur bébé, alors âgé de deux mois, et c’est là-bas que les médecins ont reconnu le syndrome de bébé secoué.
 
L’enfant, qui se porte bien, heureusement, a été placé en famille d’accueil à Paris. Les parents, de retour à La Réunion, ont été interpellés suite aux conclusions des examens médicaux réalisés sur l’enfant.
 
Ils seront présentés ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Champ Fleuri.
 
Mercredi 12 Juillet 2017 - 08:04
Zinfos974
Lu 1146 fois




1.Posté par Choupette le 12/07/2017 10:35

Fallait rester à Djibouti ... .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter