Faits-divers

Le bâtonnier de Mayotte mis en examen pour agression sexuelle


Photo : Mayottehebdo.com
Photo : Mayottehebdo.com
Hier après-midi, Me Emmanuel Pertusa, bâtonnier de Mayotte, a été mis en examen pour agression sexuelle par personne ayant abusé de ses fonctions. Cette mise en examen fait suite au dépôt d'une plainte à la fin de l'année 2010 par un clandestin comorien.

Ce dernier, ancien client de l'avocat, dit avoir été victime d'attouchements sexuels par Me Pertusa profitant de sa faiblesse pour abuser de lui, des faits remontant à 2008. Des accusations que l'homme d'une trentaine d'années va continuer de maintenir devant les gendarmes durant la garde à vue de Me Pertusa le 14 juin dernier à la gendarmerie de Mamoudzou.

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Saint-Denis et confiée au juge d'instruction Jean-Pierre Niel pour plus de transparence. Convoqué, Me Pertusa a été entendu par le juge pendant près de deux heures à Champ-Fleuri. Mis en examen il a été également placé sous contrôle judiciaire. Il risque jusqu'à 7 ans de prison.

Pour ses avocats, la mise en examen de leur client va permettre de faire toute la lumière sur cette affaire. Depuis le début, le bâtonnier de Mayotte clame son innocence et conteste toutes les accusations. En attendant, Me Pertusa va pouvoir retourner à Mayotte où il pourra toujours exercer son métier d'avocat, mais ce dernier a préféré "délégué provisoirement ses fonctions de bâtonnier à l'un de ses confrères" souligne le Quotidien.
Samedi 2 Juillet 2011 - 07:42
.
Lu 1895 fois




1.Posté par noe974 le 02/07/2011 09:42
Voilà un bâtonnier qui utilise son "bâton" naturel pour abuser des plus faible ...

Méchant et "cochon" de personnage et ça défend les gens ....
Drôle de méthode !

Pauvre Justice bien de chez nous !

2.Posté par bmj le 02/07/2011 14:43
La présomption d'innocence : c'est pour qui?
Outreaux, Dsk 2 exemples qui ont été d'actualité récemment sans compter l'es autres cas que nous ne connaissons pas...

3.Posté par runman92 le 02/07/2011 15:55
un homme qui ne sait pas gérer son sex, ira à sa perte.............

4.Posté par Dudule le 02/07/2011 16:50
"plainte à la fin de l'année 2010 par un clandestin comorien".
Se méfier des "plaintes" déposées par des clandestins prêts à tout pour s'accrocher à la France ; avoir en mémoire l'affaire DSK et son accusatrice qui apparemment n'est ni une chaisière ni une enfant de Marie !

5.Posté par Anti cons et connes le 02/07/2011 18:40
2.Posté par bmj le 02/07/2011 14:43
La présomption d'innocence : c'est pour qui?
Outreaux, Dsk 2 exemples qui ont été d'actualité récemment sans compter l'es autres cas que nous ne connaissons pas...
--------------------------------------------

Outreaux : Une famille d'innocentés ont été inculpés récemment ... ils avaient remis le couvert avec leurs propres enfants ...

DSK : On a découvert que la présumée victime est malhonnête, mais elle reste une présumée victime.
Les traces de liquide corporel du présumé coupable sont encore dans le labo des flics new-yorlais.
Les traces de violence de la présumée victime ont été constatées (hématome du vagin, ligament de l'épaule pouvant nécessiter une opération).
Les traces de résistance de dame Dialo ont été constatées dès le début de l'enquête (griffures sur le corps du sieur DSK).




6.Posté par Anti cons et connes le 02/07/2011 18:43
Sans l'affaire DSK, on peut se demander si ce genre d'affaire aurait remonter en surface.

Les fonctions en vue, les fonctions honorifiques, tout ce qui ressemble à un titre, attirent les crapules. C'est pareil pour les fonctions politiques.
C'est pareil pour les mouches et la merde.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales