Politique

Le Tampon veut quitter le Centre de gestion


Le Tampon veut quitter le Centre de gestion
Après Saint-Louis et Saint-Pierre, comme l’avait annoncé ce mardi Michel Fontaine au JIR, c’est au tour du maire du Tampon d’annoncer son départ du centre départemental de gestion. 

"L’accomplissement de cette mission importante exige sérieux, rigueur et sérénité, indispensables à une bonne gouvernance. Or, celle-ci est aujourd’hui mise en cause par des postures qui bloquent un fonctionnement normal", explique André Thien Ah Koon dans un communiqué. 

Selon ce dernier, l’établissement public local qui a pour mission de gérer la carrière des agents territoriaux, les concours de la fonction publique territoriale ou encore le conseil aux collectivités dans le domaine de médecine préventive, ne fonctionne pas actuellement de manière normale. 

"Force est de constater que le Centre Départemental de Gestion est ainsi pris en otage par des enjeux partisans extérieurs qui n’ont rien à voir avec l’intérêt général, et qui pénalisent la promotion de nos agents", observe-t-il.

La commune, après un vote en conseil municipal, devrait reprendre à sa charge les missions auparavant gérées par le CDG "à l’instar de ce qui prévaut pour d’autres communes comme Saint-Denis et Saint-Paul". 
 
Mercredi 22 Juin 2016 - 15:47
Lu 1741 fois




1.Posté par justedubonsens le 22/06/2016 19:06
Ainsi le maire pourra faire comme il l'entend sans autre considération que son bon vouloir pour les agents de la commune. "Plus tu seras servile, plus rapide sera ton avancement !" je reste surpris qu'un maire puisse à son gré se dispenser du centre de gestion que je croyais obligatoire au respect des règles de gestion des personnels des collectivités territoriales.

2.Posté par 51889 le 22/06/2016 19:26
Le retrait (éventuel) de la commune du Tampon, ainsi que de celles de Saint-Louis et de Saint-Pierre du centre de gestion permettront aux maires de s'affranchir d'un aspect juridique. En effet, les articles 14 et 41 de la loi du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires à la fonction publique territoriale imposent aux collectivités membres d'un centre de gestion de faire la publicité sur les emplois vacants ainsi que sur les créations de poste...Faute de respecter ces dispositions, les embauches ou affectations (internes ou externes) peuvent être déclarées illégales par le TA et l'élu (maire) peut être condamné pour détournement de pouvoir...

Ne plus faire partie du centre de gestion peut donc permettre aux maires une totale liberté dans l'embauche et la gestion de carrière des agents, sans aucun garde fou. C'est la porte ouverte au favoritisme et rares sont les agents qui osent entamer une procédure contre le maire, sous peine de voir leur carrière "grillée"...

Autre point: les communes qui quittent le centre de gestion devront mettre en place un service de médecine préventive, actuellement assuré par le Centre de Gestion pour les collectivités (région, département, Interco et communes) qui en sont membres.

Les communes du Tampon, de Saint-Pierre et de Saint-Louis devront donc embaucher un médecin du travail dont la marge de manoeuvre sera trés étroite. Les médecins actuels du CDG ont du mal à faire passer le message auprès des communes en matière de prévention, de sécurité et de conditions de travail. Un médecin payé par une commune aura-t-il la possibilité de dire à son employeur des choses qui risquent de lui déplaire? Quelle confiance le personnel peut-il avoir en ce médecin?

Enfin, compte tenu des obligations que les communes démissionnaires auront en charge (médecine préventive, gestions, organisation de concours, formation...) il serait intéressant de savoir si l'impact financier de ces nouvelles obligations ne serait pas supérieure (et de beaucoup!) à la cotisation versée au CDG.

Il est paradoxal d'entendre les maires se plaindre (à juste titre) de la baisse des dotations de l'état, de la précarité de leurs finances, et dans le même temps, voir ces maires se créer de nouvelles charges !

Tout ça parce que des élus (du même bord politique!) n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le nom de celui qui devra présider le CDG.

Pour l'anecdote, le site du CDG publie deux, trois, parfois quatre fois par mois les vacances de postes à la Région, au Département, dans les interco, les communes etc. Or, depuis le 27 mai, plus aucune vacance de poste n'est mise en ligne...

3.Posté par Tir Malol le 22/06/2016 19:50
"Force est de constater que le Centre Départemental de Gestion est ainsi pris en otage par des enjeux partisans extérieurs (ET INTERIEUR) qui n’ont rien à voir avec l’intérêt général, et qui pénalisent la promotion de nos agents" hi h hi hi hi hi hi hi hi hi hi iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii..............................
POURQUOI ?
Mission des CDG
Missions obligatoires
Suivi des carrières des agents OK
Offres et demandes d'emploi HUM...........
Organisation de concours et d’examens OK
Droit syndical Aïe Aïe Aïe
Fonctionnement des instances paritaires : commissions administratives paritaires (CAP), comités techniques (CT), conseil de discipline

Les CAP sont consultées de manière systématique, c'est-à-dire quelles que soient les circonstances, dans les cas suivants :

Argarde bien souplé pour bien répondre

Les CAP traitent de toutes les questions relatives aux carrières individuelles des personnels (mutations, promotions, titularisation, sanctions, notations...).

Et qui c'est qui "GAGNE TOUJOURS LES PROMOTIONS" ?

1 ) Les travailleurs dévoués et compétents
2) Les gratèrs de K......
3 ) Les syndicalistes eux mêmes
2) Les Lxxx Cxx des politiques

RÉPONSE : ( possibilité de 3 choix)

4.Posté par GIRONDIN le 22/06/2016 21:21
1.Posté par Tir Malol
HIHI HIHI ha hahahahh hi hahahahahh hi

Pour le quizzzzz j'hésite entre les réponses suivantes:
2+3+4
Ou
3+4+2
Ou
4+2+3
Ou
3+2+4
😄

5.Posté par Tir Malol le 22/06/2016 22:28
ERRATUM

LIRE :

Et qui c'est qui "GAGNE TOUJOURS LES PROMOTIONS" ?

1 ) Les travailleurs dévoués et compétents
2) Les gratèrs de K......
3 ) Les syndicalistes eux mêmes
4) Les Lxxx Cxx des politiques

RÉPONSE : ( possibilité de 3 choix)

BIEN VU 2.Posté par GIRONDIN le 22/06/2016 21:21


et pour la réponse 4) remplacer lire Les Lxxx Cxx par les thuriféraires des politiques y fé plus joli

6.Posté par fi colon le 23/06/2016 05:26
Le centre de gestion fait bien son travail.
Les CAP sont bien faites.
C'est vrai que les syndicats ont une grande influence, mais au final c'est qui qui choisit.
C'est l'Autorité(le maire, le Président de l'intercommunalité, etc ...)
Vouloir quitter le centre de gestion c'est un choix politique, mais ne dites pas que le CDG ne fait pas son travail.
Le service de médecine préventive, la gestion des retraites, les concours, les agents du CDG le font bien et même très bien.
Alors quitter si vous voulez mais ne dites pas n'importe quoi.
Monsieur Thien Ah Koon oublie peut-être que lui-même refusait de nommer des agents qui avaient réussi un concours, sous le prétexte que ce n'est pas lui qui avait demandé à ces agents de se présenter à un concours.
La CAP ne donne qu'un avis, le Maire choisit. On ne change donc rien.

7.Posté par Tir Malol le 23/06/2016 07:22
Les différents bons reportages sur le fonctionnement et les la di la fé du Cdg 974 prédomine la qualité des recrutements dans nos collectivités puisque l'article a 7:16 n'a été lu que 784
Ce qui indique que
les Maires ,
Trules
Syndicats
et consorts ont de beaux jours devant eux ah ah ah ah ......
Que la fête continue

8.Posté par li le 24/06/2016 06:44
Tapis rouge pour le génocide salariale

Il est où l État
Il est où
Il est où

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales