Economie

Le Tampon veut lutter contre l’évasion des consommateurs


Le Tampon veut lutter contre l’évasion des consommateurs
 
Ce matin, l’association des commerçants du Tampon a fait le point avec les services de la mairie et de l’Etat sur le dispositif FISAC (Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce) (lire ici). Depuis plus d’un an, la municipalité travaille avec les commerçants et les chambres consulaires pour dynamiser le centre-ville. L’objectif est simple, il s’agit de rendre plus attractif l’offre commerçante pour lutter contre l’évasion des consommateurs du Tampon qui préfèrent parfois descendre à Saint-Pierre pour faire leurs achats.

Outre la labellisation "esprit client " qui a mis à l’honneur le mois dernier 24 commerçants du centre-ville (lire ici), l’association a mis en place cette année plusieurs opérations visant à animer le cœur de ville, notamment durant les fêtes de Noël, la braderie commerciale, la fête des mères et plus récemment pour la rentrée scolaire. Afin d'attirer les consommateurs, 20.000 chéquiers "bonnes affaires" ont été distribués dans toute la commune. Chaque chéquier contient une quarantaine de bons de réduction. Ils ont été distribués avant la rentrée scolaire : "cela permet aux consommateurs de connaître l’existence des ces commerçants", précise Seik Diouman, le président de l’association.

Bientôt un "Guide shoping" et un nouveau parking

Prochainement, un "Guide shoping" regroupant tous les commerçants du Tampon doit également être publié : "Nous avons de très bons retours des commerçants qui sentent qu’ils sont accompagnés", souligne Seik Diouman. Bientôt une quinzaine d’entre eux devrait pouvoir bénéficier d’une aide pour l’aménagement et la rénovation de leur commerce. Pour accueillir les clients, un nouveau parking d’une trentaine de places sera construit à l’Est de la ville, à proximité du rond-point des chandelles.

"Il y a également des fonds de structuration pour aider les commerçants à réaliser un logo et une charte graphique. Le but est bien de donner une image moderne et attractive de notre centre-ville", souligne Annabelle Mir, la directrice des services du développement économique et de la régie touristique. Ces actions devraient être mises en place lors de la phase 2 du dispositif FISAC, un budget de plus d’un million d’euros y sera consacré.
Jeudi 25 Août 2011 - 15:10
Lilian Cornu
Lu 1686 fois




1.Posté par Noé BABET le 25/08/2011 16:59
noe974
Il est vrai que les municipalités doivent tout faire pour dynamiser leur centre ville ...
Souvent , on préfère se déplacer et faire ses achats ailleurs car les centres villes ne possèdent pas suffisamment de parkings , trop de bouchons et les commerces semblent vieillots et pas attirants ...
Les grandes surfaces construites à la périphérique offrent souvent un autre cadre plus performant , plus moderne et parfois les produits sont moins chers et plus variés ...On a le choix ....
On se déplace aussi pour la promenade et les lèche-vitrine ....Il y a tout (bars , brasseries , glaciers , MacDo , et autres ..... et on profite pour faire ses courses) .

2.Posté par pirate bay le 25/08/2011 17:04
Puré la mairie tampon n'a vraiment que sa a foutre crée de l'emploie au lieu aide bande commerçant pirate du tampon!! normal le mouna i sa sait pierre si tout bande commerçant tampon lé voleur...

3.Posté par Tamponné le 25/08/2011 17:42
une opportunité a saisir avec l’asphyxie actuelle de saint pierre. Impossible d'y rentrer a cause des embouteillages. Pour une course obligée en centre ville, j'ai du m'y rendre a pied et constater que les emplacements de parking etaient deserts a cause des bouchons!!!

ca risque de durer puisqu'a la civis il adorent faire durer ce qui marche pas. Le malheur des uns peut profiter aux autres

4.Posté par metencor le 25/08/2011 19:25
aprés avoir changé le sens de circulation qui a provoqué une vrai catastrophe pour le commerce, générant par ailleurs des embouteillages monstrueux également au Tampon. La mairie tamponnaise a beau jeu de moucater la ville de Saint-Pierre qui va accueillir le cinéma mutiplexe et le nouveau centre commercial carrefour, c'est bien parce que le Maire président de région n'a rien fait. Le Tampon est à la remorque, merci qui?

5.Posté par Tireloute le 25/08/2011 22:46
Les commerces du Tampon sont trop éparpillés. Les prix sont chers par rapport à ceux pratiqués à Saint Pierre. Il n'y a pas d'attrait particulier dans la ville du Tampon, c'est tristounet. Je suis désolé de dire cela, car je suis Tamponnais depuis toujours. J'aimerai dépenser dans ma ville, mais la stratégie commerciale n'y est pas suffisamment élaborée.

6.Posté par phildream68 le 26/08/2011 13:43
Les plans Fisac endossent n'importe quoi, et les commerçants manquent cruellement de culture marketing pour pouvoir réaliser des actions groupés pouvant rivaliser avec la grande distribution (pourtant ils ont des modèles devant les yeux); les commerçants préfèrent confier à une politique locale incompétente le désir d'améliorer leur chiffre d'affaire.
Il ne faut pas pleurer après lorsque les élus décident à leur place pour les parkings, sens de circulation....
Moi je conseille aux commerçants de prendre des enseignes franchisés. Au moins celà leur permettra de s'entourer de vrais spécialistes.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales