Courrier des lecteurs

Le Tampon toujours et encore paralysé


Le Tampon toujours et encore paralysé

Différents articles parus dans la presse nous livrent les projets de la municipalité en matière de circulation au Tampon.

Les seules solutions apportées par le maire à l’asphyxie circulatoire de notre ville  est le lancement de travaux  de deux " mini contournantes ", une à l’Est l’autre à l’Ouest de la ville.

Deux projets jusqu’à l’heure non aboutis…pour une ville toujours traversée actuellement par une route nationale.

Le premier projet de contournante Est, initié en 2014 a été suspendu à la demande des services de l’Etat pour absence de respect des procédures officielles.

Aujourd’hui, on constate des travaux en plein parcours de santé…

Le tracé de cette " mini contournante " qui traverse une résidence pour personnes âgées, un radier submersible, le parcours de santé de la Pointe, deux écoles de près de 600 élèves, un lotissement privé m’inquiète.

A-t-on pensé aux problèmes de sécurité, aux nuisances sonores, à la pollution pour une " mini contournante " de plusieurs millions d’euros financé exclusivement sur les fonds communaux et qui au final transfèrera les embouteillages aux portes du collège Terrain Fleury (+de 1 100 élèves) déjà saturé en terme de circulation ?

Cette " mini contournante " devrait s’arrêter à la rue Hubert Delisle et  ne fera donc qu’aggraver les problèmes de circulation dans le secteur !

Soyons réalistes, un tel projet ne peut être porté par une commune ! Ne serait-il pas judicieux de relancer la Région, compétente en la matière, pour faire avancer le projet présenté aux services municipaux en 2013, projet cohérent de 40 000 000 d’euros, investissement que Le Tampon ne pourra jamais porter seul.

Quant au second projet, " la contournante Ouest ", elle n’est ni plus ni moins qu’un simple tronçon de l’ex rocade. Ce projet à nouveau porté uniquement par les finances communales ne pourra régler les problèmes de circulation sur le Trois Mares.

Le Tampon restera donc toujours et encore paralysé par les embouteillages au vue des faiblesses des projets portés par la municipalité et ce, à l’image même aujourd’hui de l’un des projets les plus anciens, le " Prolongement de la rue du Général de Gaulle ", initié sous les mandatures passées et qui n’a toujours pas abouti.

Yanis LEBON
Conseiller Municipal d'opposition 

Mercredi 19 Octobre 2016 - 10:03
Lu 679 fois




1.Posté par GIRONDIN le 19/10/2016 19:04
Tiens il ne soutient pas le Didier robert celui là ? Le Didier qui a enterré la rocade du tampon alors qu'il avait hérité de la mairie par son mentor TAK ?

alors que pendant très très très très longtemps il n'avait émis le moindre mot négatif à ce sujet quand il était assis à l'ombre et sur le climatiseur du cabinet de mr Tak?

Timidité ?


Et sinon il a peut être des nouvelles de la nouvelle Route des plaines promis par Didier en 2010?

Des news ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 17:19 Bienvenue à toi, petite Kayla !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 17:16 A Michèle Baillif

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales